Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Les jeux vidéo, c'était mieux avant ? /

La "casualisation" - Les jeux vidéo, c'était mieux avant ?

Page Dossier
La "casualisation"
Partager sur :

La "casualisation" désigne, faute de meilleur terme, la tendance des développeurs à simplifier les jeux pour les rendre accessibles à un plus vaste public. C'est un phénomène indéniable, particulièrement depuis les arrivées de la Wii et des smartphones, qui ont élargi l'audience des jeux vidéo à des personnes auparavant non joueuses. La casualisation est accusée de tirer le gameplay vers le bas, de rendre les jeux moins riches, moins profonds. Néanmoins, l'apparition des jeux casual n'empêche pas l'existence de jeux hardcore, les deux ne sont pas incompatibles. Il y a toujours des softs riches et profonds destinés aux joueurs exigeants, sur PC bien sûr (ArmA, Mount and Blade, X3...), mais aussi sur consoles (Demon's Souls en est un bon exemple).

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

La "casualisation"La "casualisation"La "casualisation"

Il faut aussi voir que les jeux casual sont une bonne porte d'entrée dans le milieu du jeu vidéo. Pour une première expérience, mieux vaut ne pas avoir à lire un manuel de 200 pages pour apprendre à maîtriser une cinquantaine de touches... Puis les goûts évoluent, et certains vont se tourner vers des productions plus complexes. Bref, les joueurs occasionnels d'aujourd'hui sont les joueurs exigeants de demain. Enfin, la démocratisation de notre loisir a un autre effet bénéfique : elle lui donne une meilleure image dans les médias, ce qui n'est pas du luxe... Difficile d'accuser le jeu vidéo de tous les maux depuis que mamie joue à Wii Sports.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

La "casualisation"La "casualisation"La "casualisation"
Mis à jour le 22/07/2011

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Sommaire Dossier
  • Des prix en hausse ?
  • La durée de vie en question
  • Des suites à outrance
  • Un manque d'originalité ?
  • La "casualisation"
  • Des licences massacrées
  • Les contenus téléchargeables
  • Des protections abusives
  • Un certain manque de finition
  • Les évolutions positives
  • Conclusion
A lire aussi
Les ingrédients du J-RPG idéal 21 mars 2014, 09:45
L'évolution du genre Beat Them all 28 févr. 2014, 08:48
Le studio Naughty Dog 30 déc. 2013, 09:44
La série Shin Megami Tensei 29 mars 2013, 09:35