Menu
Page Dossier
Katsuhiro Harada
Partager sur :

Les jeux vidéo ne tuent pas les gens. Jack Bauer les tue.

Citation préférée de Harada sur sa page Facebook.

Katsuhiro Harada
Derrière la série des Tekken se cache un homme dont le talent a permis à toute une génération de joueurs de se bastonner sans vergogne - et toujours avec le sourire - par écrans interposés. Ce gaillard, fan de jeux de combat, FPS, MMO mais aussi de musique, courses de bateaux et boissons alcoolisées, se nomme Katsuhiro Harada. Game Director et producteur de la série Tekken (dont il est aussi le créateur) depuis plus de 16 ans, il demeure sans conteste le cœur et la moelle épinière de cette saga. D'ailleurs celle-ci a suivi avec brio les diverses évolutions techniques («Plus de 90% des jeux de cette génération tournent à 30 images par seconde, mais en tant que jeu de combat, Tekken se doit de rester à 60 images par seconde»). Mais elle s'est aussi forgée une identité à travers notamment un casting de personnages hors normes («Dans le passé, les éléments biographiques n'étaient rédigés que pour accompagner la naissance d'un nouveau personnage. Désormais, ils constituent une part importante du travail que nous accomplissons pour nos fans»).

Katsuhiro Harada
D'ailleurs, sur ce point, Harada et son équipe puisent leur inspiration dans le « Gegika » (littéralement « Roman graphique »), un style de bande dessinée issu des années 60/70 et doté d'un ton sombre plutôt réservé aux adultes, à l'opposé du manga. Harada précise : «Aucun des personnages de la série n'a ce que l'on peut appeler une vie facile. Tous commettent des erreurs et tous portent des fardeaux psychologiques avec lesquels ils doivent vivre. Nous nous référons aux gekigas japonais lors de l'élaboration des croquis et de la modélisation. Les personnages de Tekken représentent des visions déformées de gens que l'on peut rencontrer dans la vraie vie et cela se traduit physiquement par de profondes cicatrices, des rides, des sourcils massifs, une ossature anguleuse et ainsi de suite. C'est la psychologie qui dicte l'apparence physique.»

Katsuhiro Harada
Au fil des années, l'homme s'est occupé des Tekken mais a pris le temps aussi de chérir une autre franchise de la baston, tout aussi exceptionnelle, celle des SoulCalibur dont il fut producteur en chef. Aujourd'hui, Katsuhiro Harada déborde littéralement de projets : Tekken Tag Tournament II, Tekken X Street Fighter, un futur SoulCalibur V… Pas de doute, tant que de talentueux passionnés de cet acabit continueront à officier dans le domaine, alors l'avenir du divertissement vidéoludique en général et de la baston en particulier n'est pas près de s'assombrir !

Citations extraites de l'entretien accordé par Harada à Chronicart.com.

Katsuhiro Harada
Mis à jour le 15/04/2011

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
SOMMAIRE

Katsuhiro Harada

Jeuxvideo.com