Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / L'histoire de Rareware /

De Nintendo à Microsoft - L'histoire de Rareware

Page Dossier
De Nintendo à Microsoft
Partager sur :

Un rachat surprise…

De Nintendo à Microsoft
L'ère de la Gamecube s'annonce et, bien que Rareware ait dans ses cartons de nombreux projets sur la nouvelle génération de consoles, des rumeurs commencent à se faire de plus en plus pressantes. Il semblerait en effet que le développeur, détenu pourtant à 49% par Nintendo, pourrait devenir multisupport. Fin 2000, des membres d'Activision et de Microsoft auraient par ailleurs visité les nouveaux locaux de l'entreprise. Parallèlement, le Cube ne semble pas inspirer Rareware : les rumeurs de titres, les annulations et les démentis vont bon train. Les grosses licences ne seront donc jamais prêtes à temps pour le lancement de la console.

De Nintendo à Microsoft
Finalement, en septembre 2002, les frères Stamper se décident à vendre les 51% de leur société qu'ils détiennent à Microsoft. Ils seront suivis de près par Nintendo qui cédera l'intégralité de ses parts. La transaction coûtera au géant américain la bagatelle de 377 millions de dollars. Comme Nintendo en son temps, Microsoft cherche des développeurs de qualité pour assurer le lancement de sa future console. La Xbox (première du nom) n'est sortie qu'il y a peu et il est possible de prendre le train en marche pour Rare. StarFox Adventures sera donc le seul titre développé par la société sur Gamecube et les autres projets seront tous annulés. Perfect Dark Zero et Banjo Three en feront les frais. D'autres jeux feront toutefois une apparition sur Game Boy Advance (édités par THQ), tels que Banjo-Kazooie : La revanche de Grunty ou It's Mr. Pants, un puzzle-game qui devait à l'origine être développé avec la licence Donkey Kong.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

De Nintendo à MicrosoftDe Nintendo à MicrosoftDe Nintendo à MicrosoftDe Nintendo à Microsoft

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

De Nintendo à MicrosoftDe Nintendo à MicrosoftDe Nintendo à MicrosoftDe Nintendo à Microsoft
Mis à jour le 11/11/2009

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
moejoe
moejoe
MP
le 20 août 2011 à 16:25

Rare est à 100% à microsoft ...

Lire la suite...
Evilshroom
Evilshroom
MP
le 08 mars 2011 à 01:41

le début d'une ère noire pour rare :,(
http://www.youtube.com/watch?v=ZNoOWH1grUA

Lire la suite...
Diddy64
Diddy64
MP
le 03 sept. 2010 à 22:42

Perso, je préfère les jeux N64 que les jeux GameCube, parce que RareWare avaient quand même fait des bombes sur la N64! De Killer Instinct Gold à Conker's Bad Fur Day, en passant par Diddy Kong Racing et Perfect Dark. Franchement, RareWare, ce n'était pas un développeur de rien du tout!

Lire la suite...
malodar22
malodar22
MP
le 12 nov. 2009 à 12:06

Starfox adventures était vraiment sublime,un bien bel adieu du studio qui aura le plus marqué mon enfance :)

Lire la suite...
jv_mario_galaxy
jv_mario_galaxy
MP
le 11 nov. 2009 à 20:23

starfox :snif:

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Les origines
  • Des débuts prometteurs
  • Une image de marque discrète
  • Du micro vers les consoles
  • D'Ultimate à Rareware, un changement de cap
  • Le grand boom sur SNES
  • Bananes et ultimate combos
  • L'un des piliers de la N64
  • Mon nom est Rare, Rareware
  • Multiplication des succès
  • Deux ruptures au sein de Rare
  • Le cas Conker
  • De Nintendo à Microsoft
  • ...mais peut-être pas tant que cela !
  • 360 : Des débuts en demi-teinte
  • Le renouveau ?
  • Le mot de la fin
A lire aussi
Les ingrédients du J-RPG idéal 21 mars 2014, 09:45
L'évolution du genre Beat Them all 28 févr. 2014, 08:48
Le studio Naughty Dog 30 déc. 2013, 09:44
La série Shin Megami Tensei 29 mars 2013, 09:35