Page Dossier
1983 : Vint la NES
  • Partager sur :

1983 : Vint la NES
En 1982, Hiroshi Yamauchi envoie sa fille et son gendre à New York pour y créer Nintendo of America et augmente dans le même temps la capacité de production de sa firme. Nintendo se penche de plus en plus sur le cas des consoles de jeux, précisément au moment où elles connaissent une crise dramatique. Le crash des années 80 va mettre les consoles sur la paille. Face à elles, pour le même prix, on trouve en effet les premiers micro-ordinateurs capables de faire aussi bien en matière de jeu mais aussi de remplir d'autres fonctions, même si personne ne s'en sert. Pourquoi se priver ? C'est là que Nintendo va sortir son épingle du jeu en proposant le Family Computer (Famicom), alias la NES à un prix attractif pour l'époque. La NES est simple, son rendu à l'écran séduisant et Nintendo dispose déjà d'un stock de jeux issus de ses bornes d'arcade. S'imposant quand les autres doivent se retirer, Nintendo devient le maître du marché des consoles de salon et pour cause, c'est lui qui l'a relancé. Lancée en 1983 au Japon, en 1985 aux USA puis en 86 en Europe, la NES va s'écouler au cours de son long cycle de vie (11 ans) à plus de 60 millions d'unités. Super Mario Bros devient une icône de la pop culture et reste encore aujourd'hui le jeu le plus vendu de l'histoire du marché avec plus de 40 millions de copies. Quand Sega tente de pénétrer le secteur en 1986, ils doivent se contenter de 10% du marché américain et 30% du marché européen.

Il est important de noter ici que Nintendo va dès lors mettre en place sa politique très contraignante pour les éditeurs qu'il commettra l'erreur de conserver ultérieurement.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

1983 : Vint la NES1983 : Vint la NES1983 : Vint la NES1983 : Vint la NES
Mis à jour le 24/07/2009

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
SOMMAIRE

1983 : Vint la NES