Menu
Baten Kaitos Origins
  • NGC
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Baten Kaitos Origins /

Le génie du combat : s'adapter plutôt que leveler - Baten Kaitos Origins

Page Dossier
Le génie du combat : s'adapter plutôt que leveler
NGC
Partager sur :
Le génie du combat : s'adapter plutôt que levelerLe génie du combat : s'adapter plutôt que levelerLe génie du combat : s'adapter plutôt que levelerLe génie du combat : s'adapter plutôt que leveler

Quand arrivent les premiers rageux, parmi lesquels je classerais volontiers Nasca, Heughes ou l'Holololo Bird, vos ressources offensives de base, celles que nous avons décrites ici, ou sur cette page, ne suffisent plus. Knock-down, endormissements, empoisonnements, attaques qui dépassent le nombre d'HP de votre plus solide personnage : les ennemis diversifient leurs agressinons et montent considérablement en puissance. Impossible de ne penser qu'à l'attaque, il faut aussi se protéger et préserver l'état de notre trio. C'est d'autant plus évident que, jusqu'à tard dans votre progression, tous les combats face aux Machina Arma ou Afterlings sont des défis défensifs qui se terminent sur des matchs nuls ou des abandons brutaux. L'objectif est moins de parvenir à les égratigner légèrement que survivre à leurs assauts critiques. Le level-up n'est certainement pas la solution : vos HP montent trop faiblement pour que la différence soit efficace. Pour se défendre, il y a quelques principes génériques. On passera volontairement les potions de santé, les amulettes de résurrection et stratégies de mêmes natures, vous connaissez le principe. La seule difficulté, avec les potions, consiste à choisir rapidement le destinataire (avec les gâchettes). Notons cependant le cas d'une certaine stratégie liée à Guillo (Book Of Mana), disponible vers la fin du jeu, qui rend obsolète tout autre soin. Un autre combine qui marche pour n'importe quelle situation consiste à prendre plusieurs essences de pommes de la montagne. Chaque Quest Magnus de cet item augmente par vingtaine votre réserve de HP. Avec une dizaine de cartes, l'apport n'est pas négligeable. Évidemment, ces pommes pourrissent avec le temps et deviennent inefficaces assez rapidement. Pire, elles se transforment en nourriture avariée et peuvent avoir l'effet inverse. Un bonus qui est donc indiqué pour les "grandes occasions" uniquement. Ces pommes sont seulement un exemple parmi d'autres essences très utiles.

Le génie du combat : s'adapter plutôt que levelerLe génie du combat : s'adapter plutôt que levelerLe génie du combat : s'adapter plutôt que levelerLe génie du combat : s'adapter plutôt que leveler

L'intelligence dans la défense reste cependant l'adaptation. Il faut connaître son adversaires en identifiant ses caractéristiques dans le Field Guide. Toujours dans les Quest Magnus, on remarque que quelques essences permettent de parer des effets pénibles, par exemple la Fleur Sans Nom pour éviter tout endormissement. Mais on pioche plus naturellement dans son équipement et les protections ne manquent pas : prévention des K.O. ou de l'empoisonnement, résistance aux critical hits, accélération du tour d'attente... Le plus important par la suite est de placer cet équipement sur le ou les personnages dès le début du combat, histoire d'être plus tranquille quant à la suite des évènements. Optimiser dans son deck les éléments (feu, glace, etc...) pour qu'il réponde aux faiblesses et forces de l'adversaire n'est pas un petit labeur. Évidemment, on peut trier rapidement armes, armures et T.S. avec l'assistant et se retrouver avec 6 decks "thématiques". Mais question modularité sur le long terme, ça ne sera pas vraiment ça. Avec tous les Battle Magnus ramassés et la grande diversité d'ennemis rencontrés, vous allez passer un temps fou à mettre constamment à jour vos nombreux decks. Il existe des tas de tactiques aussi efficaces et plus confortables que ça. Par exemple, on se tournera naturellement vers les cartes de changement d'éléments. On vous rappelle que ces dernières permettent simplement de faire basculer dans un élément particulier toutes les techniques, armes et armures qui sont marquées comme variables. Il suffira alors de remplacer à l'occasion quelques Techniques Spéciales et armes et de mettre les meilleurs Magnus variables pour le reste. C'est une stratégie comme une autre, qui permet d'avoir seulement trois decks parfaitement modulables : pour les ennemis de base, les boss et un dernier pour le Coliseum.

Le génie du combat : s'adapter plutôt que levelerLe génie du combat : s'adapter plutôt que levelerLe génie du combat : s'adapter plutôt que levelerLe génie du combat : s'adapter plutôt que levelerLe génie du combat : s'adapter plutôt que levelerLe génie du combat : s'adapter plutôt que levelerLe génie du combat : s'adapter plutôt que levelerLe génie du combat : s'adapter plutôt que leveler
Mis à jour le 13/04/2007
Gamecube RPG Nintendo Monolith Soft

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
SOMMAIRE

Le génie du combat : s'adapter plutôt que leveler

Jeuxvideo.com