Menu
Page Dossier
Point info sur Supinfogame
Partager sur :

Point info sur Supinfogame
Supinfogame est une école privée sous la responsabilité du groupe formation de la chambre de commerce et d'industrie de Valenciennes, ville qui accueille d'ailleurs les locaux, et qui dispose de deux cycles d'enseignements, chacun de deux années. Un cycle préparatoire peut vous accueillir à partir du Bac, quel qu'il soit. Le cycle supérieur se destine quant à lui aux étudiants dépositaires d'un Bac + 2, d'une expérience significative dans le jeu vidéo d'au moins 3 ans ou, bien évidemment, des deux années de cycle préparatoire validées.

Point info sur SupinfogamePoint info sur SupinfogamePoint info sur Supinfogame

A la sortie du cycle supérieur, votre diplôme sera donc établi comme un Bac + 4, et devrait être prochainement homologué par l'Etat. Chaque promotion, quel que soit le cycle, accueille une vingtaine d'élèves. Le programme du cycle préparatoire est centré sur l'acquisition des bases indispensables. Sur un socle généraliste, où se mêlent de l'anglais, de l'Histoire de l'art, des lettres, de la psychologie et de la théorie de l'image, vient se greffer un apprentissage exhaustif de nombreux abords propres à cette industrie : les différents corps de métiers, la gestion de projet, la culture vidéoludique, l'analyse d'un jeu ou le travail en équipe. Bien sûr, l'objectif premier de ces deux années est de préparer efficacement l'entrée en cycle supérieur. Mais il s'agit aussi, comme le précise Didier Quentin, le responsable pédagogique de l'école, de préparer ceux qui souhaitent trouver leur place dans l'industrie du jeu vidéo en comprenant les enjeux élevés qui s'y jouent. Nous reparlerons bien plus en détails de ce cycle préparatoire deux sous-chapitres plus loin. Le cycle supérieur creuse la voie en spécialisant l'enseignement plus spécifiquement vers le game design et la gestion de production, les deux axes fondamentaux de l'école. Le décorticage de différents mécanismes de game design dans un grand ensemble de typologies de jeux occupe une bonne partie de la première année de ce cycle supérieur, en même temps que des ateliers pratiques sur les différentes techniques de production (graphisme, son, animation, programmation). Des enseignements complémentaires viennent s'ajouter à cette balance : un peu de droit, d'analyse filmique, de l'ergonomie, du marketing... Enfin, le tout est chapeauté par des cours d'anglais, lequels sont d'ailleurs utilisés pour un certain nombre d'exercices individuels ou en groupe. Enfin, le point d'orgue de ce cycle supérieur reste bien entendu le projet de seconde année, qui accapare l'attention et l'énergie des étudiants une fois les cours terminés, pendant les longues nuits dites de " résas " ou les locaux de l'école leur sont ouverts. Par équipes de 3 à 6, les étudiants doivent ainsi mener à bien suffisamment de matière pour présenter un concept original à un éditeur imaginaire. Cela signifie, pour résumer grossièrement, mener une réalisation vidéoludique sur toute sa pré-production et les premiers mois de sa production : tous les documents de design sont établis, les concepts et mécanismes du titre sont fixés, et une première version jouable est en place.

Point info sur SupinfogamePoint info sur Supinfogame

Il faut clôturer ce point info sur la question financière. Qui dit école privée signifie immanquablement un coût non négligeable. Il vous coûtera 6000 euros par année de formation. Il est possible de cerner ce coût par la présence de PC, d'outils informatiques et de logiciels régulièrement remis à jour, des cours administrés par de nombreux professionnels reconnus, et quelques voyages organisés pour des évènements numériques (Imagina, E-Magicien).

Site officiel de Supinfogame

Mis à jour le 08/09/2006

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
SOMMAIRE

Point info sur Supinfogame

Jeuxvideo.com