Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Les Ecoles de Jeux Vidéo /

Les six colorations - Les Ecoles de Jeux Vidéo

Page Dossier
Les six colorations
Partager sur :

Le détail des 6 spécialisations proposées par l'ENJMIN est indispensable pour tous les candidats potentiels. L'école est la seule en Europe à proposer sur un même pôle un spectre d'unités d'enseignements qui couvre l'ensemble d'une chaîne de production vidéoludique du point de vue du studio de développement. Un aménagement semble cependant prévu dans le futur, comme l'indique Mr Natkin : Nous allons probablement distinguer plus les animateurs des graphistes et augmenter les aspects réalisation dans la section GD (dialogue, mise en scène). Par contre nous ne couvrons pas les métiers de l'édition et de la distribution. Ce petit listing des 6 colorations permet aussi de bien cadrer les métiers auxquels vous pouvez prétendre avec le domaine choisi.

Coloration Game Design

Un peu de gestion de projet avec l'approche du processus de production d'un média, qu'il soit sur papier ou écran, interactif ou non. L'aspect économique et matériel est donc visité, notamment le cas des licences ou les risques financiers. Pour la création, la coloration prend d'abord appui sur le cas des techniques de réalisations filmiques avant d'offrir deux unités d'enseignements entières destinées au jeu vidéo : gameplay, level design, ergonomie comme points premiers puis des études plus précises dans le game design, comme les jeux persistants, les systèmes pro-actifs ou la narration interactive.

Coloration Chef de Projet

On retrouve la même unité d'enseignement pour les processus de production de médias, mais cette fois-ci en triple, avec deux autres cours polarisés autour du son et de l'image, fixe ou animée. Vulgairement, les étudiants apprennent les coûts, les délais et la planification propres à ces domaines. On les dirige aussi vers les contraintes du génie logiciel, qui inclut le prototypage et l'intégration. Enfin, fort logiquement, le management, sous ses aspects socials et économiques, est aussi abordé.

Coloration Conception Visuelle

Les étudiants rejoignent ceux du game design pour l'étude des techniques de réalisations filmiques, puis les chefs de projet pour les processus de production de l'image fixe ou animée. Le reste de la coloration leur appartient et recompose toutes les aptitudes quant à la création visuelle dans le jeu vidéo : mise en scène, rendu en temps réel, animation, effets spéciaux, éclairage, etc...

Coloration Conception Sonore

Toujours de l'étude de réalisations filmiques, puis le processus de production du son. On s'intéresse ensuite au sound design et toute sa complexité subtile : musique interactive, rapport entre l'image et le son, l'exemple du cinéma. L'enseignement est aussi technique avec le codage, la représentation spectrale ou la spatialisation, bref le travail du signal dans son ensemble. Pour mettre en application ces notions, une unité d'enseignement détaille les outils théoriques à disposition, puis les moteurs technologiques concrets : DirectMusic, EAX, Eagle, les API... Il faut souligner que cette spécialisation est très rare en France, c'est un avantage énorme de l'ENJMIN de pouvoir offrir aux aspirants sound designers ou musiciens du jeu vidéo un tel enseignement.

Coloration Programmation / Informatique

On reprend la même unité d'enseignement présentée aux chefs de projet sur le génie logiciel, avec les contraintes du prototypage et de l'intégration, avant de se plonger sur toutes les composantes de la programmation dans les jeux vidéo. Intelligence artificielle, moteurs techniques sur l'image et le son (DirectX et Open GL), algorithmique de l'animation, les différentes plates-formes consoles, optimisation du code, etc... Enfin, une unité d'enseignement à part s'intéresse aux jeux sur un réseau quel qu'il soit : Lan, MMO ou mobiles, avec toutes les exigences que cela implique (bande passante, sécurité, architecture).

Coloration Ergonomie

La première unité d'enseignement a trait aux bases théoriques de la cognition, le respect des codes de communications selon le contexte et le public. Les systèmes interactifs sont évoqués en fin de programme. L'ergonomie d'une production multimédia est ensuite disséquée, avant de revenir sur le lien avec la cognition : représentations, processus mentaux, courbes d'apprentissages ou interfaces. A l'instar de la coloration conception sonore, cette spécialisation est précieuse car assez unique en France. Sa principale unité d'enseignement est d'ailleurs effectuée avec le programme du laboratoire universitaire " Langage et cognition ".

Nous l'avons dit, les étudiants de chaque coloration sont impliqués dans les projets de première et seconde année. Les équipes sont ainsi naturellement composées des différents corps de métiers que l'on rencontre dans une production professionnelle. C'est un aménagement solide qui permet de réaliser en 6 mois des maquettes de jeux très propres et parfaitement présentables chez un éditeur. Démonstration à partir du sous-chapitre suivant.

Détail des colorations

Mis à jour le 08/09/2006
Annonce

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Sommaire Dossier
  • Il y a bien longtemps...
  • Pourquoi des écoles de jeux vidéo ?
  • Les prémices
  • L'officialisation
  • Point Info sur l'Ecole Nationale Du Jeu et des Médias Interactifs
  • Les six colorations
  • Les projets ENJMIN 2006 : Jia Ling
  • Les projets ENJMIN 2006 : Faceless
  • Les projets ENJMIN 2006 : Eye
  • Un projet 2004 du DESS Jeux Vidéos et Médias Interactifs : Kitchen Frenzy
  • Point info sur Supinfogame
  • Le cycle supérieur de Supinfogame
  • Le cycle préparatoire de Supinfogame
  • Les projets 2006 Supinfogame : >System_
  • Les projets 2006 Supinfogame : Cross Control
  • Les projets 2006 Supinfogame : Sonate
  • Drawn To Be Alive
  • Institut Supérieur de l'Art Digital
  • Alternance et Virtools
  • Le département Design et Réalisation Temps Réel
  • Les projets ISART Digital 2005 : Delirium Tremens
  • Les projets ISART Digital 2005 : Goutte
  • Les projets ISART Digital 2005 : Elements
  • LISAA
  • Creajeux
  • Formations et faux-semblants
  • Digipen
  • Digipen : Quelques Projets
  • Game Institute
  • Le cas Japonais : les senmon-gakko, la KGC et Nintendo
  • Le cas Japonais : Les senmon-Daigaku, la Konami Computer School et Toru Iwatani
  • Récapitulatif des formations francaises
  • Le choix du premier cycle universitaire
  • Les concours d'entrée : l'entretien
  • Les concours d'entrée : le Book
  • La veille technologique et culturelle
  • Paroles d'anciens étudiants et actuels professionnels
  • Introspection
  • Lexique
  • Remerciements