Menu
Page Dossier
Creajeux
Partager sur :

Creajeux
La première particularité notable de l'école Creajeux, c'est sa localisation géographique. A l'instar de l'ENJMIN, c'est dans le sud de la france, à Nîmes plus exactement, que s'est installée ce récent établissement privé, âgé de trois ans seulement. Vous pensez peut-être qu'il s'agit alors d'un suiveur, crée dans la foulée des trois piliers vus précédemment. Non, Creajeux fait partie de cette catégorie d'écoles orientées exclusivement vers la technique dans le jeu vidéo et non plus le game design ou la gestion de production. Ses deux formations, Concepteur 3D et Programmeurs, ont été respectivement créées en 2004 et 2005 et répondent à des besoins matériels précis. La première est une réponse logique au succès ambigu des écoles comme Supinfocom ou Les Gobelins comme tremplins vers des postes de graphistes ou d'animateurs dans le jeu vidéo. Witkowski Micael, le directeur pédagogique de Creajeux, nous explique pourquoi cette situation est problématique : il est vrai qu'il existe de nombreuses formations en matière de 3D. Mais ce sont des formations qui se dirigent soit vers le cinéma d'animation, soit vers les effets spéciaux dont les savoirs-faire techniques et les problématiques rencontrées n'ont strictement rien à voir avec celle du jeu vidéo. Il y avait donc un vide à combler pour que les studios trouvent des gens efficaces et opérationnels. D'autant que les gens qui travaillent dans l'animation ont souvent du mal à passer du hight au low poly qui est souvent vécu comme une perte de qualité.

CreajeuxCreajeuxCreajeux

Le programme de la formation Concepteur 3D, sur trois ans et ouvert aux simples bacheliers, ne s'éparpille donc jamais vers d'autres pôles que la modélisation, l'animation et l'intégration de la 3D au sein d'une production de jeu vidéo. La section Programmeurs, établie sur deux années pour des détenteurs d'un BAC + 2 et dotés d'une aptitude à la programmation C++, est évidemment tout aussi spécialisée. Elle amène les étudiants sur les plates-bandes de l'intelligence artificielle, de la simulation du réel (collisions, balistique, gravité...), de la programmation graphique et console (Xbox), bref elle prépare ces futurs techniciens à tous les domaines de programmation propres au jeu vidéo. Il y a de nombreux outils spécifiques à l'univers du jeu vidéo que ce soit au niveau de l'organisation des projets ou jusqu'à la programmation. Il y a aussi de nombreux concepts de physiques et de mathématiques indispensables pour programmer des univers en 3D qui sont parfois à peine entrevus, voir pas vu du tout dans les formations généralistes. Pour bien comprendre, un garagiste sera apte à réparer une voiture mais sans la bonne formation il ne sera pas capable de réparer un avion pourtant dans les deux cas il s'agit de mécanique.

CreajeuxCreajeux

Derrière ces premières intentions apparaît un spectre d'enseignements beaucoup large. Creajeux profite d'abord, à raison, de la présence au même endroit d'aspirants graphistes et programmeurs. Il est très important que les programmeurs apprennent les contraintes des infographistes et que les infographistes comprennent celles des programmeurs. C'est indispensable pour qu'ils parviennent à travailler dans la meilleure harmonie possible. C'est d'ailleurs ce que nous faisons à Creajeux en faisant travailler de concert les programmeurs et les infographistes sur des projets communs. Ces derniers vont ainsi mobiliser pendant toute l'année scolaire des groupes comptant entre 20 et 30 personnes. Les étudiants éprouvent ainsi la communication autour d'une chaîne de production. Ces projets peuvent d'ailleurs être ancrés à un développement professionnel grâce à une prochaine collaboration avec le studio de développement Creativ Pattern. Le groupe d'étudiants jouera alors le rôle de prestataire et devra réaliser une maquette jouable à partir d'un game design rédigé par la compagnie en question, lequel s'en servira pour présenter son projet à un éditeur. La jeune école construit ainsi peu à peu son image auprès des studios francais, afin de pouvoir assurer une employabilité dans des entreprises reconnus comme Ubisoft Montreuil ou Cyanide, cadres des stages de certains étudiants. Les projets, qu'ils soient communs aux deux formations ou non, oscillent finalement entre des modélisations complexes mais qui doivent être optimisées pour du temps réel, des démos jouables et des mods pour Unreal (à venir).Tout ce qui concerne le design et la gestion de projet est donc loin d'être éclipsé. Avec son panel d'enseignants composé de professionnels, d'Ubisoft ou Disney par exemple, et d'universitaires, comme un Docteur en mathématique physique, Creajeux ne met pas sous bulle ses étudiants, même si la spécialisation reste le credo majeur de l'école. Notre but est de faire en sorte que les studios sachent rapidement le genre de profil qu'ils peuvent espérer trouver à la sortie de Creajeux, des gens compétents et qui n'ont pas peur de se remonter les manches quand c'est nécessaire. En synthèse nous dirons que l'école semble très solide et que son choix d'un enseignement technique et spécialisé, fortement inspiré, comme vous le verrez plus tard, par les structures étrangères, est très certainement vouée à un bel avenir. Nous déconseillons bien évidemment ces deux formations à ceux qui désire travailler sur "l'écriture" conceptuelle d'un jeu. Les graphistes et programmeurs en herbe qui ont depuis longtemps fait le choix de concentrer leurs efforts sur le jeu vidéo trouveront là une excellente alternative aux écoles d'infographisme plus généralistes.

CreajeuxCreajeux

Questions à Witkowski Micael, directeur pédagogique de Creajeux

jeuxvideo.com > Pourquoi avoir fait l'impasse sur une formation dédiée au game design ?

Nous estimons qu'il n'est pas sérieux de former des gens spécifiquement sur le game design. Ce n'est pas forcément une critique d'autres écoles qui le font en pensant que c'est nécessaire, mais de notre point de vue cela n'a pas trop de sens. Je m'explique, faire du game design, contrairement à ce que le nom laisse supposer à pas mal de gens, n'a rien à voir avec le design pour le jeu ce qui serait de la conception graphique comme nous le faisons à Creajeux. Le game designer c'est celui qui va être le "scénariste" d'un jeu qui va prévoir le gameplay, l'histoire, c'est lui qui va faire le game design, ce document complexe qui fait point par point le détail de tout ce dont le jeu a besoin pour être mis en place. En clair c'est une personne sur laquelle des responsabilités très importantes, pouvant aller jusqu'a une gestion de budget, pèsent et pour lequel il y a rarement plus d'un poste par projet. Donc peut de chance que ce soit un jeune diplômé sortit d'une école qui se retrouve à la tête d'une équipe et à qui un éditeur va donner un budget. C'est le genre de poste ou il faut déjà avoir "les épaules carrées".

Les postes qui sont les plus accessibles et les plus nombreux dans les studios ce sont les postes d'infographiste et de programmeur. Donc il vaut mieux tenter de passer par ce biais, se faire de l'expérience pour tenter de devenir lead, ensuite cela permet d'avoir la crédibilité pour encadrer des équipes pro. Ceci dit nous sensibilisons nos étudiants aux problèmes de game design, mais nous n'en faisons pas une spécialité parce que nous pensons que le marché du travail ne peut pas absorber 10 à 15 game designers par ans.

Ce n'est pas que le game design ne soit pas intéressant où qu'il ne soit pas important c'est qu'il n'y a qu'un nombre restreint de postes à pourvoir.

jeuxvideo.com > L'école a t-elle de futures ambitions : la création d'une nouvelle section, une prépa, ou la réalisation de véritables maquettes jouables ?

Il y a pas mal de choses en cours d'étude que nous gardons dans les cartons pour l'instant pour faire la surprise plus tard. Mais enfin nous devrions mettre une prépa prog en place l'année prochaine, début septembre nous mettons à disposition une démo d'un projet réalisé par nos étudiant de deuxième année qui est un mod de 11 niveaux pour Unreal qui ira rejoindre les différents projets que nous avons mis en place et que l'on peut télécharger et tester gratuitement sur notre site www.creajeux.fr, nous avons aussi le partenariat avec creativ pattern pour l'année prochaine qui est à suivre de près... Tout cela est plein de promesses.

Site officiel de Creajeux

Mis à jour le 08/09/2006

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
saladedefruits8
saladedefruits8
MP
le 12 mars 2016 à 16:48

Bonjour à tous, approchez-vous, laissez-moi vous raconter ma belle expérience de l'école des jeux vidéo, ou du moins l'histoire d'un école que l'on appelle créajeux.
Tous commence avec un rêve et une passion, plongé dans le domaine du jeu vidéo vous êtes plus que motivés à vous donner corps et âmes à la réalisation de jeux vidéo, et à ce moment-là que vous découvrez l’école créajeux.
Au premier contact vous sentez en vous que celle-ci pourra concrétiser toutes vos espérances, mais ceci est peut être trop beau pour être vrai, alors vous demandez des conseils dans les salons et bien entendu on vous promet tout, une formation solide et une débouchée assurée dans la vie professionnelle à la sortie.
Mais bien entendu vous ne vous laissez pas avoir et vous vous empressez d’aller à l’école lors des portes ouvertes, et là, la magie opère.
Vous tombez dans une école plein à craquer d’objets traitant du jeu vidéo, alors vous êtes hypnotisés, les élèves sont souriant, serviable, ne font que glorifier l’école, l’équipe de l’école est souriante et agréable, bref vous avez fait votre choix !
Même si ça coute cher vous vous dites que ça en vaut la chandelle, quitte à faire un prêt pour les plus démunis.
Mais c’est à ce moment-là que vous découvrez le vrai visage de créajeux et c’est trop tard !
Les locaux sont déplorables, ancien centre d’analyse pharmaceutique ( il me semble ) vous pourrez découvrir un réaménagement de choix ! Douche apparente dans les couloirs, placard à balai réaménagé en salle de son, isolation d’une qualité impressionnante avec laquelle vous vous rendrez même pas compte que des murs vous entourent, c’est presque si on peut faire de la luge en hivers dans les locaux et çà se transforme en sauna en été. Pareil pour les temps pluvieux ramenez vos sceau pour éviter les chutes d’eau sur le PC, ou sur la multiprise, surtout la multiprise, elle est le cœur du système électrique de l’école ce qui respecte entièrement les règlementations de sécurité, ou pas. Surtout quand toute l’école disjoncte faisant perdre une partie des données sauvegardés. Si vous aimez les animaux vous pourrez apercevoir en autre des souris. Mais vous aurez le droit aussi à des algecos faisant office de nouvelle salle classe respectant les critères de l’école cités au-dessus.
En ce qui concerne le numérique ça peut tenir la route niveau matériel, à part des écrans non adaptés pour le graphisme avec des couleurs fausses ou l’utilisation de logiciels officiels demandant l’utilisation de cracks « LOL ».
Niveau bibliothèque, pas grand-chose à part une vieille base de donnée avec principalement du contenu piraté, rien que çà.
En ce qui concerne l’administration ça va du tout au rien, vous avez la secrétaire agréable et serviable qui fait aussi office de femme de ménage dû peut être à un manque d’argent de l’école « LOL », et de l’autres vous avez la « haute direction » que je qualifierais d’hypocrites et de manipulateurs pour être sympathique. Sans parler du directeur, qui ne connait pas grand-chose au jeu vidéo mais aussi de son école, il faut dire que venir vers 11h et repartir vers 14h n’aide pas beaucoup. Mais il lui arrive tout de même à posséder une grande politesse pour dire « ta gueule » à ses élèves, et çà ce n’est qu’une petite facette de qu’est réellement cette personne. Parlons aussi de l’organisation de cette école, étant très compliqué à expliquer je peux juste vous dire que même avec la meilleure des volontés vous n’arriverez pas à faire pire, à tel point que certaines classes se retrouvent pratiquement sans vacances, c’est dire.
Autant le dire direct, si vous êtes handicapé vous ne rentrerez pas dans l’école à moins de casser les murs au marteau, ce qui ne devrait pas être difficile.
Cependant on ne peut pas nier qu’une bonne ambiance règne généralement dans l’école entre « les élèves », il faut dire qu’une armée de joueurs ça s’entend toujours bien, quoique.
Alors que dire de l’équipe éducative, on va dire qui il y a du sympathique pour apprendre les base, au catastrophique. En ce moment à créajeux il y a une mode qui veut que les anciens élèves se transforment en profs, de ce fait vous serez formés par des professionnels du jeu vidéo qui n’ont jamais était professionnel du jeu vidéo. Vous aurez aussi des cours qui sont en fait des copier / coller des tutoriels de base du logiciel, ou d’explications amateurs sur youtube. Sans compter les heures de TP encadrés qui sont en fait des récréations anarchiques. A noter que 70% des professeurs ne viennent pas du domaine du jeux vidéo comme il est indiqué.
Pour ce qui est de la vie professionnel je cherche toujours, mais je pense qu’elle n’existe pas, rien que de voir les professeurs draguer et faire des propositions à élèves même mineur montre à quel point on plane dans un domaine professionnel.
En ce qui concerne les jobs et les stages on devrait tourner dans les 20% en comptant les acceptés au mcdonald et postes similaires, ce qui est peut-être pas loin des 90%-80% annoncé par l’école dans les salons. Pour faire simple il n’y a pas réellement d’orientation à créajeux.
Pour ce qui est du logement c’est la galère comme toute grande ville, et ne comptez pas sur l’école pour vous aider.
En conclusion vous vous en aurez douté je vous la déconseille fortement.
Ne prenez la labélisation de la SNJV pour une marque de qualité, dans un premier temps ça n’a aucune valeur, dans un second ce titre a été octroyé par connaissance.
Pareil pour le diplôme, il n’est en aucun cas reconnu par l’état.
Si vous voulez des conseils, en particulier dans les portes ouvertes demandez à plusieurs élèves, car ceux qui viendront vous parler auront été formatés pour vous donner des avis magnifique et pas du tout honnête.
Ne vous fiez pas trop au net, l’équipe de créajeux espionne tous les forums et sites pour effacer des commentaires négatifs, demander à des élèves d’en donner des bons et même traquer les gens des commentaire même sur facebook pour pouvoir les identifier.
Je finirais sur une chose, les gens qui réussissent dans cette école sont ceux qui n’avaient pas besoin de l’école à la base, alors ayez confiance en vous et utilisez cette base de donnée immense qu’est internet pour vous auto-former, les plus grand professionnel du jeu vidéo ont pour la plupart jamais intégrés une école de leurs domaine de leur vie. Alors soyez motivés et ayez du courage pour tracer vous-même votre route car créajeux ne vous apportera rien d’utile, surtout à ce prix-là.

Lire la suite...
Beau_nez
Beau_nez
MP
le 12 mars 2016 à 16:46

Je vais temoigné aussi tien, Alors, par où commencer ?

Je suis passé par une école de jeux vidéo au doux nom de Créajeux et qui , pour ma pars , m'a fortement déçu . Ceci dit cela n'est pas le cas de tout le monde mais une bonne partie des élèves sont dans le meme cas que moi .

Plusieurs personnes avait donc décider d'expliquer tout les problème lier à cette école sur un site qui s'apelle l'etudiant.fr et déja certains commentaires ( en aucun cas insultant mais juste réaliste ) ont été suprimer au profits d'autres plutot positifs.

Quelque semaines plus tard , la possibilité de laisser des comentaires à carément été suprimer (ha la belle liberté d'expression de nôtre pays ).

Tout cela pour prévenir les futurs étudiants ou ceux qui serait interesser par cette école . Faites très attention , ce n'est pas le paradis que l'on nous montre tant .TOUT est modéré pour ne laisser passer que le positifs (facebook ,l'etudiant.fr , .... ) .Cette écoles est une honte et un goufre à argent .Il détruise tout les élèves qui oserais raconter leur problèmes lier a cette école .

Réflechisser donc à deux fois avant de vouloir y rentré et surtout , renseigner-vous auprès d'ancien élèves et non de sites modéré par l'école elle-meme

Tout dabord les locaux, d'une qualité relativement déplorable .Non chauffés l'hiver et non climatisés l'été. En effet la climatisation est bien présente mais chaque années, bizarement, elle ne fonctionne pas ou peu (je vous laisse imaginer l'été avec 20 PCs dans la salle). Certains élèves travaillent dans des ALGECOs ,cad des cabanes de chantier qui ne sont pas climatisées non plus. La salle de repas en fait partie (plus ou moins une 100aine d'élèves dans une "cabane" de 20m² environ). Les micro-ondes(ainsi que les locaux) sont nettoyer à chaque vacances et/ou au porte-ouvertes. A propos des micro-ondes, je n'en ai jamais vu d'aussi sales et c'est véridique ( environ 100 repas/j et il n'y en a que 3 ).Pendant une année nous avions une souris qui faisais ses besoins à coter de ceux-ci. Quand il pleut, on peut voir des seaux éparpiller partout à cause des nombreuses fuites.

Ensuite les profs. Il ne sont pas méchants du tout (quoique?)mais ce sont, pour la plupart, d'anciens élèves n'ayant pas réellement réussi à percer dans le domaine et n'ont biensur aucunes formations en tant que profs/formateurs. Aucun d'eux n'est objectifs et les notes sont souvent données à la gueule. Certains vont même jusqu'à coucher avec les quelques filles présentes à l'école et les draguers ouvertement au sein de l'établissement. Ceci-dit ce n'est pas une généralité mais c'est valable pour au moins 50% d'entre-eux.

Les cours sont tout simplement des tutoriels que l'on peut retrouver assez facilement sur youtube ou dailymotion (au pire à télécharger) et je dirais même qu'ils sont relativement en retard au vu des technologies actuelles (faire de la ps1 ou de la ps2 sa va bien 5 minutes).

A propos des installations. Les ordinateurs ne sont pas forcément mauvais à condition d'être dans les 2 dernières années car les 1ères années récupèrent les ordi. des anciens 2ème année et ainsi de suite. Celui qui arivera en PREPA aura donc un ordi qui à 4 ans et qui, déjà à l'époque, n'était pas au top du top pour ne pas dire de moyenne qualité (je n'irai pas jusqu'à dire mauvais). Multi-prise en cascade et des files qui se baladent un peu partout. La connections internet est par-contre vraiment horrible(une petite box pour environ 150-200 personnes), n'essayer pas de télécharger quelque chose car vous risquer d'être fortement déçu. Mais cette mauvaise connections serait dû au élèves qui regarde des vidéos sur youtube.

Les logements, et bien débrouillez-vous car, mise-à-part les quelques liens sur le site, on ne vous aidera pas à en trouver. Ne comptez pas à ce qu'on vous aide à trouver un job étudiant non-plus, ni même un stage ou un futur boulot.

L'après, et bien débrouillez-vous aussi car on vous mettra peut-être des petites offres facilement trouvable sur le net mais ca sera tout. L'école n'est en effet lié à AUCUNE entreprise et en 3 ans je n'ai jamais vu de proffessionnelles venir voir nos travaux.

Le tout pour 5 000 à 6 000 € par ans. Autant vous dire que rester chez soi et faire des tutoriels vous sera plus économique.

Je pourrais vous en écrire encore beaucoups mais les exemples ne me vienne plus en tête.

Sachez quand même que je ne suis pas ici pour troller ou par pur haine envers l'école. C'est juste une énorme déceptions qu'il m'est arrivé et je voulais juste prévenir les quelques personnes interesser par ce rêve qu'est la créations de jeux-vidéos.

Je tiens aussi à dire qu'il n'y a pas forcément que des points négatifs et qu'heureusement que l'ambiance entre élèves se passe plutôt bien et que l'entraide est relativement présente.

Voilà pour les détails que vous vouliez savoir. Si vous voulez quelques conseils pour ceux partageant ce rêve, travaillez bien-entendu et SURTOUT renseignez-vous partout, faites-vous des contacts auprès de proffessionnelles et/ou anciens élèves maintenant en entreprise, posez leurs des questions, montrez leurs vos travaux, regardez un max. de tutoriels sur le net et foncez. C'est pas si difficile que ça en à l'air.

Créajeux.

Lire la suite...
couscousman_bis
couscousman_bis
MP
le 12 oct. 2011 à 15:24

Cette école me tente sérieusement...

Maintenant, est-ce que j'en ai la capacité...

Lire la suite...
Rainjoy
Rainjoy
MP
le 23 août 2011 à 09:51

c'est sure normalement sa devrait en titiller plus d'un , une foi mon bac terminer il faut que je fasse testeur de jeux vidéo pour creajeux.

Lire la suite...
loqi
loqi
MP
le 05 févr. 2011 à 16:46

Je suis étonne de voir que un commentaire concernant ce dossier ^^

Lire la suite...
lafandejeux
lafandejeux
MP
le 02 févr. 2011 à 10:58

j'aimerai trop aller laba mais financiérement je sais pas si cet possible et je sais pas trop ou sa se situ car sa fera presque 1 ans que je travail sur mon jeu Bratz Révolution Berdine que j'aisseye de crée et j'ai déja inventer l'histoire est la je continue les sénario les personage que jutiliserai sont déssider
j'ai déja réflerchie pour le décore les arme les acsésoir ...
j'en passe des meilleur . donc les logiciel cet tout se qui me manque et un peu de savoir faire tecnologique .

Lire la suite...
SOMMAIRE

Creajeux

Jeuxvideo.com