Menu
Page Dossier
Conclusion
Partager sur :

Si le gameplay émergent a été popularisé par des hits comme Deus Ex ou GTA 3, son existence dans le jeu vidéo remonte plus loin encore. Les jeux de stratégie, en temps réel ou au tour par tour, l'ont toujours abrité, à l'image des échecs. Mais pour certains sa première apparition remonte à la série de RPG Exile parue à la fin des années 80. C'est pourtant actuellement, depuis quelques années seulement, que l'idée se voit conceptualisée, débattue et que tout un chacun se demande si elle représente l'avenir du jeu vidéo et surtout sous quelle forme. Ce n'est pas sans raison. Fortement dépendant des progrès technologiques autorisant le développement d'univers de plus en plus complexes et vivants, l'emergent gameplay est en pleine explosion à l'heure des moteurs physiques, des cartes immenses, des intelligences artificielles de plus en plus performantes. Un spectacle pyrotechnique qui a tendance à rendre le terme de plus en plus flou et l'expression souvent galvaudée, l'emergent gameplay étant aperçu dans le moindre usage d'un pistolet anti-gravité. Si vous tentez de vous intéresser à la question, vous verrez qu'on peut lire tout et son contraire sur le sujet.

Ce qui est en revanche certain, c'est que si le jeu vidéo veut se démarquer comme un art ou un média à part du cinéma comme il semble tant vouloir le faire quand il parle de lui-même, ce n'est pas en abusant des scripts qu'il le fera. Et pourtant, en dehors d'exceptions comme les Sims ou GTA, les jeux à gameplay ouvert ne sont pas vraiment nos plus gros blockbusters.

Mis à jour le 19/01/2006

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Nagh
Nagh
MP
le 26 nov. 2014 à 16:33

bon article, même si j'y ai pas compris beaucoup de choses, ou du moins des choses, que j'avais déjà plus ou moins acquises ...

Lire la suite...
GTK
GTK
MP
le 19 déc. 2012 à 00:40

Vraiment chouette article ! Bien que je connaissais le principe, je ne savais pas qu'il existait un terme pour en parler, c'est des amis qui parlent entre eux de "gameplay émergeant" tant tôt et là je tombe sur ce dossier, super !

C'est marrant mais puisque omar_coming, ça c'est vu dans Minecraft aussi, et je pense que quelque part, ça a contribuer à son succès.
Avant une certaines MàJ, il était possible d'utiliser les wagons pour propulser d'autres wagon (les fameux "minecart booster"), ou alors d'utiliser l'eau pour grimper très rapidement (beaucoup plus rapidement qu'en utilisant l'échelle prévu à cet effet). Bon, il s'agit de deux bugs, qui sont corrigé en plus (vraiment dommage pour le "minecart booster" :( ).
Plus le jeu se complexifie, plus ce genre de chose risque d'arriver. Comme par exemple le joueur SethBling qui utilise une propriété des mobspawner pour faire apparaitre des trucs de dingue (mais bon, c'est un exemple à part car il faut utiliser un éditeur externe au jeu).

D'ailleurs, l'emergent game peut aussi naitre dans le développement. Pour rester dans Minecraft, les mods à la base, c'était pas prévu mais finalement, ça a un succès fou et ça a aussi aidé le jeu à ce faire une réputation.
Ou encore le Garry Mod, c'est quoi à l'origine ? Un gars qui teste juste quelques bidouilles sur le moteur Source et puis il continue ses machins débiles à tel point que ça crée un jeu bac-à-sable à succès et vraiment riche.

(bon après je commente mais l'article date de 2006... je suis sacrément en retard)

Lire la suite...
omar_coming
omar_coming
MP
le 25 juin 2011 à 13:54

Un excellent article, merci ! Et d'une belle plume qui plus est.
Me prenant actuellement la tête sur la question, je le mets dans mes articles de référence illico.
Qu'en est-il de Minecraft ?
Si on compare l'emergent gameplay aux échecs, ce qui est sûr c'est qu'il est à la fois inscrit dans les rêgles du jeu (je ne suis pas convaincu par l'exemple des bugs, du bunny jump et du rocket jump qui ne font que changer les règles) et extrêmement dépendant de la qualité des adversaires (qui peut passer par l'IA, le jeu en réseau mais aussi par des réponses automatisées simples). Pour rester sur l'exemple des échecs, les stratégies n'ont pas cessé d'évoluer (et c'est à mon avis le sens de "emergent") depuis un millénaire avec très peu de corrections de bugs (règle des 50 coups, pat, prise en passant).
À mon avis, des jeux comme Spores, Civilization, Crysis ou Lemmings sont beaucoup plus favorables à l'emergent gameplay que des jeux de type GTA ou Morrowind où l'inventivité des joueurs n'a rien à voir avec le but du jeu (d'ailleurs, quel est-il dans GTA ?).

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • L'émergence naturelle : quand les joueurs détournent les jeux
  • L'émergence artificielle : quand les designers rêvent d'un monde virtuel
  • Et plus concrètement ?
  • Conclusion