Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / La Guerre Des Clones : Treamcast, M-Gage, GTA... /

Au pays de la contrefaçon - La Guerre Des Clones : Treamcast, M-Gage, GTA...

Page Dossier
Au pays de la contrefaçon
Partager sur :

Ainsi que décrit dans le récent dossier iQue, la Chine est un marché très particulier, dont une économie informelle vivace occupe une part importante. Le piratage est l'affaire d'usines et d'entreprises organisées dans cette région, et se décline sous d'autres formes que la simple duplication d'un jeu ou d'un film. Il n'est pas rare qu'y soient fabriquées des véritables consoles hybrides, mélangeant par exemple le design de la PSone avec le firmware de la Megadrive (et ses 800 jeux préloadés) ou le look de la manette N64 avec une technologie et du software NES 8-bits. La fabrication est l'affaire principalement de la province de Guangdong, à l'extrême Sud-Est du pays, à la frontière de Hong Kong. La revente se fait vers le marché intérieur et à l'export, par la plaque tournante régionale qu'est devenue HK. Cette minuscule péninsule, grande comme le Grand-Duché du Luxembourg mais peuplée de six millions d'habitants (plus un million de clandestins), a certes été rétrocédée à la Chine par la Grande-Bretagne il y a quelques années, mais dispose toujours de son autonomie gouvernementale et d'un système propre (extrêmement libéral, Hong Kong étant l'économie la plus libre au monde depuis sept années consécutives, devant les Etats-Unis). Il existe donc toujours une frontière entre la Chine et Hong Kong, mais celle-ci est très facile à passer (même pour des marchandises non autorisées puisque la corruption est monnaie courante aux douanes Chinoises, quoi qu'en disent les autorités). En tant que place forte logistico-financière, mais aussi grâce à son tourisme et à sa population cosmopolite, Hong Kong est la tête de pont qui permet aux flibustiers d'avoir pignon sur rue, un comptoir sur le reste du monde, que ce soit pour revendre des faux vêtements de marque, des contrefaçons de montres Rolex ou Cartier, ou, dans le cas qui nous occupe, des machines violant les droits d'auteur des fabricants de consoles et des éditeurs tiers. Ainsi les consoles de contrebande et manettes pleines de jeux se retrouvent sur tous les étalages des magasins ou au coeur des petits marchés pitoresques de plein air. D'autre part, les fameux « Wholesale Traders » s'occupent de la diffusion en gros vers certains pays Latino-Américains, Africains, du Moyen-Orient ou encore vers certains états anciennement membres du pacte de Varsovie.

Au pays de la contrefaçonAu pays de la contrefaçonAu pays de la contrefaçon

Ce pays est considéré comme un des centres névralgiques de la contrefaçon et la visite de quelques endroits légendaires permet de s'en rendre compte en un coup d'oeil. A Sham Shui Po, dans le « Golden Arcade Shopping Center », quatre étages de magasins de jeux vidéo et de matériel informatique vous proposent les derniers titres PS2, pressés en masse (avec jaquette et emballage), ou GBA, assemblés dans des cartouches non autorisées et elles aussi dans leur belle boîte, ou encore des compilations CD-Rom, sous cellophane, telles que l'improbable « Windows Collection » ou l'inconcevable « Adobe Professional Full Kit ». J'ai même aperçu un DVD dans une belle boîte imitant le packaging Sony PlayStation 2 et contenant un émulateur Super Nintendo ainsi que tous les jeux sortis sur cette console. Chacun de ces logiciels se vend pour quelques euros seulement. A Mong Kok, au centre commercial « Sim City 2000 », c'est un peu le même topo sauf que la spécialité de l'endroit est le film, en DVD ou VCD. Environ 50 HKD le DVD pressé (avec jaquette et belle boîte), entre 100 et 150 HKD les quatre titres, à choisir parmi les derniers films US ou Français tout juste sortis au cinéma dans leur pays d'origine (NDLR : en taux de change de ce jour, divisez plus ou moins le montant en HKD par dix pour obtenir la valeur équivalente en Euros). Sélectionnez vos pochettes vides dans les rayons, posez-les avec votre argent dans une petite boîte à côté du vendeur qui feint de ne pas vous voir, et revenez dans dix minutes reprendre le petit sac portant vos numéros, de l'autre côté du caissier, qui prétend toujours regarder ailleurs et ne pas comprendre ce qui se passe. C'est dans ce genre de magasins que l'on trouve les dernières bizarreries imaginées par les sociétés locales ou par les voisins Chinois, y compris la fameuse Treamcast, ou les plus récentes « M-Gage » ou « Game Theory Admiral ».

Au pays de la contrefaçonAu pays de la contrefaçonAu pays de la contrefaçon
Mis à jour le 18/02/2004
Annonce

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Sommaire Dossier
  • Au pays de la contrefaçon
  • Banc d'essai de la Treamcast
  • Mutation Nation: M-Gage, GTA, etc.