Menu
Drakengard
  • PS2
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Drakengard /

Entre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisir - Drakengard

Page Dossier
Entre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisir
PS2
Partager sur :

Expérimentant un nouveau type de gameplay, jusque-là jamais approché, Drag-On Dragoon prouve une nouvelle fois que l'originalité s'avère souvent payante. Mêlant de manière habile deux types de jeux distincts, il parvient à fonder un genre inédit, regroupant les qualités (mais aussi les défauts) des deux composantes nécessaires à sa naissance. Lorsque l'emprunt rapporte plus qu'il ne devrait.

Ground Mission (le sol) :

C'est ici que vous passerez les plus grandes parties de vos pérégrinations à vocation de vengeance. Véritables champs de bataille, ces environnements gigantesques (bien que fort vides), s'étendent à perte de vue. De même, c'est en ces lieux que vous engrangerez de l'expérience pour vos armes et votre héros. En effet, vos hauts faits à dos de dragon ne vous rapportent que peu ou pas de points d'expérience. Vous allez à présent faire connaissance avec les multiples possibilités proposées lors de ces phases de jeu. Les règles sont simples. Lâché au centre des armées ennemies, il vous est conféré un objectif particulier à atteindre. Il s'agit la plupart du temps d'abattre des adversaires ou groupes d'adversaires particuliers, matérialisés par un symbole au dessus de leur tête et l'inscription "Target", en un temps donné. Et oui, les minutes vous sont comptées ! Mais rassurez-vous, vous disposerez dans la plupart des missions d'une bonne heure devant vous. Cependant, il vous arrivera également d'être confronté à des délais beaucoup moins cléments, allant d'une vingtaine à une paire de minutes. Cela insuffle un dynamisme surprenant , découlant du stress ressenti à la vue des innombrables individus à anéantir au sein d'un même objectif. Il est quasiment indispensable parfois de faire une pause, afin de se donner une marche à suivre, une ligne de conduite.

Entre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisir

La première chose qui choque, est le fait de ne pas avoir d'inventaire, mis à part celui des armes, s'affichant d'une pression sur la touche R2. Il en découle que les potions et autres objets de soin n'existent pas. A vous donc d'achever vos assaillants d'un coup spécial, ou "finishing blow" (une pression sur triangle lorsque votre lame scintille), extrêmement impressionnant et différent pour chaque arme. Une orbe verte se matérialisera peut être alors, vous permettant de recouvrer la santé. Les jauges de magie quant à elles, se remplissent au gré des coups portés de-ci de-là. De même, il est terriblement important de bien choisir son objet de combat suivant les situations. Les forces mystiques indépendantes à chaque modèle vous seront d'un grand secours lors de situations désespérées. A ce sujet, la sélection des ustensiles guerriers se révèle positivement intuitive, via une sorte de roue dentée, vous les présentant une à une, dans la limite des 8 que vous pouvez emporter.

Entre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisir

D'autre part, après une rencontre plus ou moins amicale avec l'un de vos futurs compagnons (au nombre de trois : Leonard, Arioch, et Seere), il vous sera possible, une fois vos quatre barres correspondant à votre niveau magique emplies, de l'invoquer en appuyant sur "rond". Vous prenez alors son contrôle durant quelques minutes de pure joie. Cela vous change de votre Caim acrobatique. Effectuer des roulades d'esquive, parer les coups, sauter, il sait tout faire. Mais son profond attrait va vers l'acharnement sauvage. Heureusement, le système de combos est excellemment bien traité. Il ne suffit pas d'appuyer comme un barbare sur la touche carré, il faut dans le même temps diriger sa lame dans la direction voulue. C'est donc vous qui fabriquez vos propres enchaînements. Une liberté totale et un plaisir conséquent.

Entre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisir

Middle-Air Mission :

Ces étapes sont en fait des Ground Missions dans lesquelles il vous est possible à tout moment de chevaucher votre dragon via la touche "select". Et cela apporte une dimension tactique non négligeable. Comme énoncé plus haut, plus vous restez sur votre créature ailée, et moins vous amassez de points d'expérience. D'un autre côté, le fait de diriger l'animal myhtique est tellement jouissif et procure un tel sentiment de puissance qu'il est difficile de se raisonner. Disposant de la capacité très utile de cracher de lourdes boules de feu sur les régiments ennemis balayés comme de vulgaires quilles, votre dragon, une fois sa jauge magique pleine, déchaîne les flammes de l'enfer tout alentour. Aucun être n'est capable d'y survivre. Se dirigeant de manière analogue aux Sky Missions (abordées plus loin), amputée simplement du lock, la bête pourpre vous sert aussi de "refuge". S'il vous arrive d'être à l'article de la mort, ou encerclé par quarante personnes, le moyen le plus simple pour espérer terminer votre tâche, et de rejoindre votre alter-ego. Attention toutefois, car vous partagez la même barre de vie. N'espérez pas recouvrer la paix de cette manière. Il s'agit juste d'un plus. Il faut par conséquent jongler entre massacres à pied et à dos de dragon. Une expérience fantastique, qui confère un véritable et sincère aspect épique aux pugilats. D'autant plus que votre ami évolue de son côté, par le biais de l'expérience acquise lors des Sky Missions.

Entre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisir

Sky Mission (les airs) :

Véritables odes à Panzer Dragoon, ces phases plongent dans un émerveillement sans bornes. Imaginez le titre cité ci-dessus, libéré de son rail cruellement dirigiste. Vous obtenez alors Drag-On Dragoon. Il s'agit du "jeu de dragon" par excellence, le plus poussé qu'il vous ait été donné de voir. Vous évoluez dans les plus hautes sphères du royaume, virevoltant tel un oiseau de proie. En effet, la liberté proposée, bien que limitée (voir le chapitre "Influences"), permet de tourner autour de vos adversaires, et ce dans toutes les directions. Passer sous un vaisseau de l'Empire, tandis que la caméra suit votre action d'un angle de vue tout en profondeur reste une expérience inédite. C'est à ce moment précis que l'on se rend vraiment compte des capacités réelles de la créature rouge combattant à vos côtés. Tout comme Caim, elle dispose d'un "réservoir de magie". Plus vous détruisez d'assaillants, à l'aide de votre attaque principale, qu'est la boule de feu (très puissante mais ne couvrant que peu de surface), et plus cette jauge se comble. Une fois pleine, une pression sur triangle permet de déclencher l'apocalypse. Des dizaines de jets de flammes, semblables à des missiles, se déversent sur l'aire de combat. Un déluge pyrotechnique, de force moyenne, mais radical lorsque votre horizon demeure un peu trop chargé. Néanmoins l'aspect le plus réussi, ludiquement parlant, se trouve en la personne du verrouillage des belligérants. Le procédé est simple. Tout en maintenant le bouton "carré", balayez votre viseur de cible en cible, afin de les entourer d'un petit cercle rouge. Une fois cela effectué dans la limite imposée (pas plus de cinq ou six à la fois), lâchez la touche correspondante et admirez. Vos projectiles se dirigent automatiquement dans la direction voulue. Certaines personnes comparent cela à du Ace Combat, et on ne peut que leur donner amplement raison. De plus, vous pouvez esquiver facilement n'importe quelle agression, grâce aux touches R1 et L1, tout comme Caim. Cependant, comment faire lorsque de fourbes manants s'en prennent à votre personne par derrière ? Et bien rien de plus simple. En appuyant simultanément sur les deux boutons précités, vous accomplirez un demi-tour immédiat et dynamique. L'Empire arrivant de tout côté, la tension au creux des cieux reste sans commune mesure avec celle au sol. D'autant plus que vous n'avez pas le pouvoir de vous régénérer. Rien, même pas une petite orbe passant par là. Le faux pas est donc proscrit. Attendez-vous à d'intenses sueurs froides. Mais votre capacité d'accélération grâce à la touche "croix", vous sortira de bien des embûches. Passionnément impressionnant, pourrait être la description de ces phases. Les antagonistes se montrent par dizaines, les explosions dantesques recouvrent les nuages sans aucun ralentissements, les sensations de vol sont enivrantes, et les paysages traversés magnifiques. Simplement sous cette forme, le jeu se serait suffit à lui-même. (NB : Vous ne pouvez descendre de votre monture).

Entre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisirEntre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisir
Mis à jour le 30/01/2004
PlayStation 2 Action RPG Square Enix
Annonce

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Sommaire Dossier
  • Influences : Rapports homme-dragon
  • Influences : Background Nordique
  • Influences : L'enfant caché d' Evangélion et de Vision Of Escaflowne ?
  • Influences : Merci Sega, Koei et Capcom !
  • Influences : Apparition cinématographique
  • Des personnages d'une intensité rare
  • Lames et Grimoires
  • Entre la terre et le ciel : Trois niveaux de plaisir
  • Entre la terre et le ciel : Brouillard de guerre
  • Chants et Plaintes
  • Stratégie
  • Derrière la violence
A lire aussi
Wiki de Drakengard 07 déc. 2014, 17:14
Drakengard 30 janv. 2004, 18:00