Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / 2019 : Attentes, phénomènes et tendances /

Le crossplay généralisé ? - 2019 : Attentes, phénomènes et tendances

Page Dossier
Le crossplay généralisé ?
Le crossplay généralisé ?
PC PS4 Switch ONE
Partager sur :

Nous assistons à une série de changements sous l’impulsion des développeurs et des modèles économiques qui fonctionnent ailleurs, aidés par une technologie réseau qui continue de se développer. Cela fait plus de dix ans que nous entendons parler de “cross network play” entre consoles et PC, pourtant, ce procédé met du temps à se mettre véritablement en place. Aujourd’hui, des titres très populaires comme Rocket League ou encore Minecraft permettent de faire se rencontrer des utilisateurs PC, Xbox et Switch. Sony a même dû céder à la pression en autorisant le crossplay sur le célèbre Fortnite.

A cross, the universe

L’équation est simple : moins de monde en ligne n’est bon ni pour les joueurs, ni pour les développeurs. C’est pourquoi les studios se disent de plus en plus intéressés par le “jouer tous ensemble, à un point où Epic, particulièrement engagé dans le développement du crossplay, lance une série d’outils gratuits visant à faciliter le cross-platform pour son moteur Unreal Engine. Désormais, lorsqu’un jeu multiplateforme avec des ambitions multijoueur est annoncé, la question du crossplay est irrémédiablement posée aux développeurs, lorsque ce ne sont pas directement ces derniers qui “rêvent” de cette technique.

Le crossplay généralisé ?

L’année 2019 pourrait donc être celle de la confirmation pour cette technique fédératrice. Pour cela, il faudra que deux éléments importants se réunissent. Le premier vient de Sony qui devra accepter pour de bon l’ouverture de son réseau. Pour le moment, la firme japonaise tempère et explique étudier les candidats au crossplay au cas par cas. Il sera néanmoins difficile pour PlayStation de défendre le slogan “4 the players” face à tant d’efforts pour ne pas tous les réunir, quand bien même ils viendraient d’autres horizons.

L’autre élément vient du choix dans les paramètres. Les joueurs doivent pouvoir refuser d’affronter des individus munis d’un ensemble clavier/souris si, eux, ne souhaitent jouer qu’à la manette. Le crossplay est une belle avancée pour tous les joueurs, il ne faut pas la transformer en un procédé frustrant lié à des rencontres potentiellement déséquilibrées face aux joueurs PC. Il faut laisser le choix de participer ou non à des joutes totalement partagées, voire préciser avec quel support nous souhaitons être mis en relation.

Le crossplay généralisé ?Le crossplay généralisé ?

Aucune barrière ?

Cette année, le crossplay devrait arriver pour SMITE et Dauntless (entre autres), tandis qu’Electronic Arts a promis vouloir mettre cette technique au premier plan pour leurs futurs jeux. Anthem pourrait-il être le porte-étendard de la firme pour le “jouer tous ensemble” ? Nous devons également compter les titres Microsoft Games forcément jouables entre Xbox et PC, à l’image du futur Crackdown 3. Cependant, le crossplay ne semble pas encore faire partie des demandes les plus formulées par les joueurs.

Le crossplay généralisé ?Le crossplay généralisé ?Le crossplay généralisé ?

Lors d’une étude faite pendant le quatrième trimestre 2017 sur des joueurs européens, organisée par GameTrack et relayée par GamesIndustry, 58% des sondés ont expliqué être “indifférents” à propos de ce procédé. Un chiffre qui pourrait évidemment évoluer au fil du temps et à l’approche de la prochaine génération de consoles de jeux.

Mis à jour le 07/01/2019

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Solar_Warden
Solar_Warden
MP
le 07 janv. à 18:47

Ca il faut demander aux sectaires de chez Sony...

Lire la suite...
Ugoo66
Ugoo66
MP
le 07 janv. à 10:32

Un crossplay full console pour CTR et je serai deja bien content! :oui:

Lire la suite...
SOMMAIRE

Le crossplay généralisé ?

Jeuxvideo.com