Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Comparatif : 29 manettes / gamepads à l'essai, pour consoles ou PC /

Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4 ? - Comparatif : 29 manettes / gamepads à l'essai, pour consoles ou PC

Page Dossier
Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?
Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4 ?
PC PS4 Switch ONE WiiU
Partager sur :
Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
23 août 2019 à 16:07:27
16/20
Spécifications
CompatibilitéPlayStation 4, Windows, Mac OSX
Type de connexionSans fil propriétaire via dongle USB
Boutons d’action 8
Sticks analogiques2
Pad tactileOui
VibrationsOui
BatterieOui
Poids235g

Alors même que Sony commence à préparer le terrain de la nouvelle génération de consoles, annonçant la fin du cycle de la PlayStation 4 et de sa manette, Nacon met sur le marché un nouveau contrôleur sans fil, pour un tarif de 60 euros environ qui le place en combat frontal avec la DualShock 4. Sa particularité, des sticks asymétriques comme on les trouve chez Nintendo ou Microsoft, et un dongle USB pour assurer la liaison sans fil, sur PS4 comme sur PC. Mais est-ce suffisant pour détrôner la manette officielle de Sony?

Nous étions déjà étonnés de voir apparaître avec la Revolution Unlimited une troisième version dans le haut de gamme du fabricant, et l’arrivée tardive d’un modèle plus accessible au tarif frôlant les 70 euros, réellement nommé “Manette Sans Fil Asymétrique”, a de quoi nous surprendre encore plus et pour plusieurs raisons. Déjà, la période de sortie d’une telle manette, alors que nous sommes plutôt en fin de cycle de la console. Ensuite son positionnement directement en face de la DualShock 4, avec pour principal argument son asymétrie au niveau des sticks. Enfin son nom, simple et sans fioriture, traduit en Français de surcroît, ce qui est de plus en plus rare, et qui met justement l’accent sur ce point précis : l’asymétrie. Car oui, la symétrie des sticks de la DualShock 4 fait débat, pouvant gêner les joueurs habitués aux manettes de Microsoft, et se montrant moins ergonomique à l’heure d’utiliser les deux sticks simultanément. Et ce créneau de l’alternative, c’est l’ensemble des fabricants tiers qui s’engouffre dedans. Razer avec la Raiju Tournament, Hori avec la Onyx, Nacon avec ses Revolution et désormais cette Manette Asymétrique Sans-fil que nous testons aujourd’hui.

Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?
Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?

D’un point de vue du format, ce contrôleur se place à mi-chemin entre la récente Revolution Unlimited et la DualShock 4. A la première il prend une partie des courbes, le placement et la forme des boutons, mais aussi et surtout le dongle USB, identique. Une fois en main, et asymétrie des sticks mise à part, le ressenti est néanmoins beaucoup plus proche d’une DS4 avec des poignées un peu plus courtes et des gâchettes à la courbure moins prononcée. Au final, ce contrôleur présente un bon équilibre du poids, des formes suffisamment adaptables à la plupart des mains et sait se montrer confortable et agréable à manipuler sur de longues sessions. On peut aussi dire que les habitués de la manette Xbox One y retrouveront rapidement leurs marques.

Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?

Au niveau de la finition, mis à part les vis apparentes et pour notre modèle quelques légères traces d’usinage, c’est du tout bon. Si on ne retrouve pas le toucher doux de la Unlimited, les plastiques semblent néanmoins de bonne qualité, n’offrant aucun grincement sous la torsion. Les surfaces sont relativement peu brillantes, et donc pas vraiment sujettes aux traces de doigts. De façon globale, que ce soit face à une DS4 ou une manette Xbox One, le modèle de Nacon n’a pas à rougir et se présente très sobrement comme un modèle qualitatif.

Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?
Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?

Comme toute manette PlayStation 4 qui se respecte, la Manette Sans Fil Asymétrique (ce nom, vraiment … ) offre un large panel de fonctions. En façade, deux sticks analogiques, une croix directionnelle, 4 boutons PlayStation, un pavé tactile et les touches de fonctions Home, Share et Option. A l’arrière, on trouve simplement les deux boutons de tranche et les deux gâchettes, intelligemment siglées à l’envers, de telle sorte qu’on lise leur nom en basculant la manette vers soi. A cela s’ajoutent une prise mini-jack à l’avant, pour le branchement d’un micro casque, une prise mini-USB pour la charge et un bouton sous la manette pour faire apparaître le niveau de batterie. Et si la manette propose bien deux moteurs de vibrations, elle omet la barre lumineuse à l’arrière, le gyroscope pour la détection des mouvements, et le haut-parleur intégré, trois fonctions qui, décidément, resteront encore exclusives aux fabrications de Sony.

Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?

Les boutons PlayStation de façade sont, comme sur la gamme Revolution, plus larges que ceux de la DS4 et disposés dans un espace légèrement plus petit. La conséquence directe est donc une réduction drastique de l’espace entre les touches, ce qui amène le pouce, en contact avec les quatre boutons, à avoir accès à n’importe laquelle des fonctions ou des combinaisons, sans avoir à se déplacer. Cette configuration est, à notre sens, celle qui amène le meilleur confort de jeu, sans perte de réactivité. Sauf qu’avec une hauteur de touche et de course un peu plus élevée, le ressort peine à offrir le même rebond que celui d’une DS4, ce qui demande un peu plus d’effort pour tenir la cadence lors des frappes répétées.

Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?

Pour la croix directionnelle, la Manette Sans Fil Asymétrique de Nacon marque sa différence avec la Revolution Unlimited avec un modèle plus typé. La croix offre un bon relief, bien identifiable par le pouce, un angle de fonctionnement assez important et des directions plutôt marquées. On est assez proche de la proposition de la manette Xbox One, mais avec une résistance plus importante. Un choix qui s’avère payant pour les jeux de combats qui font la part belle aux quarts de tours et autres enchaînements de directions voisines, mais au détriment des jeux de plateformes et autres gameplay où ce sont les enchaînements de directions opposées qui sont privilégiés. Evidemment, la croix reste tout de même très jouable, et plutôt agréable d’ailleurs, dans tous les styles de jeux.

Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?
Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?

Nous sommes à peine moins convaincus par la proposition faite au niveau des sticks analogiques. Leur placement est identique à ce que l’on trouve habituellement, leur hauteur est fixe mais raisonnablement haute avec un angle qui fait la part belle à la précision, leur mobilité est vraiment bonne et permet des mouvements très rapides. Globalement, le résultat est excellent. Mais attention à la sudation, leur grip manquant un peu de relief et la tête du stick étant plutôt petite. En gros, ça peut glisser et l’on est globalement moins à l’aise qu’avec une Revolution Unlimited aux sticks plus larges. Ca reste tout de même très supérieur à la Hori Onyx sur ce point.

Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?

A l’arrière, les touches de tranche L1 et R1 brillent par leur efficacité. Le contact est sec et se déclenche facilement quel que soit le point d’appui, alors que leur relief dose parfaitement la nécessité d’être rapidement identifié sans pour autant gêner l’accès aux gâchettes. Gâchettes qui rappellent celles de la DualShock 4, non pas par leur forme, mais par leur résistance et leur course. Des modèles fins et à l’action plutôt courte, pour une bonne réactivité, avec une pression assez élevée pour amener un peu de précision. Si la proposition est différente d’une manette Xbox One ou d’une Revolution Unlimited, elle n’en est pas moins réussie et efficace.

Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?
Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?

Terminons le thème de l’ergonomie avec un petit défaut qui aurait pu aisément être évité. Alors que la DualShock joue sur une différence de hauteur, que la Revolution Unlimited place ce bouton à ras de la coque de la manette, ici notre touche PlayStation a été placée trop près de la croix directionnelle, trop accessible par un dérapement du pouce. Résultat, il arrive que l’on active la fonction sans le vouloir, plus souvent qu’avec les autres manettes sus-citées. Eviter ce problème demande un peu de contrôle de son pouce, et donc un peu de frustration. Dommage car le coût d’une touche comme celle de la Unlimited ne doit pas être plus élevé que celui que nous avons là.

Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?

Le fonctionnement de la Manette Sans Fil Asymétrique quant à lui est très simple, avec un appairage qui ne dure qu’une ou deux secondes sur PS4 comme sur PC, mais il dépend totalement de son dongle et de sa batterie. En clair, la manette ne fonctionne ni en filaire, ni en bluetooth, et utilise donc deux ports USB dans le cas d’une utilisation pendant sa charge, l’un pour le dongle, l’autre pour le câble micro USB. Et si Nacon a eu la bonne idée de mettre un bouton sous la manette pour afficher l’état de la batterie, ça n’excuse pas les maigres capacités de cette dernière, d’à peine 8 heures en jeu normal, et pas tout à fait 7 heures avec un casque branché dessus. On est tout de même 10% en dessous de ce qu’offre une DualShock 4, sans utilisation du gyroscope ni de la barre lumineuse, alors même que cette dernière est loin d’être une référence en termes d’autonomie.

Enfin, on regrette quand même que la fonction casque ne soit disponible que sur la console de Sony, sans que ce ne soit indiqué nulle part. Alors que côté Revolution Unlimited le changement de profil permettait de transformer le dongle en gestionnaire audio sans fil, ici il n’en est rien. Sous Windows, la manette est simplement vue comme un contrôleur de jeu, quand Steam la prend carrément pour une manette Xbox One, ce qui est bien pratique mais écarte du coup toute utilisation du pavé tactile. Bref, ces derniers choix permettent à la Manette Sans-Fil Asymétrique d’être un bon modèle pour les joueurs PC, mais sans les petits plus de la DualShock 4. En tout cas, on apprécie la qualité de la connexion sans fil, quel que soit le support, et sa latence imperceptible. Voilà qui est dit.

Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4  ?

Cette Manette Sans Fil Asymétrique nous laisse une bonne impression générale. Une position de jeu confortable, une finition réussie, des boutons d’action convaincants et une utilisation qui s’accorde bien avec la PlayStation 4 comme avec le PC, le dongle faisant l’équilibre entre avantages et défauts. Les amateurs de sticks asymétriques devraient donc vraiment apprécier. Néanmoins, la formule a aussi ses limites si on compare à la DualShock 4, les fonctions de cette dernière n’étant pas totalement reproduites. Ainsi, on perd le haut-parleur, la barre lumineuse pour la VR et la détection de mouvements, sans que ces manques soient contre-balancés par un gain d’autonomie. De même, si la gestion de l’audio est bien de mise sur PS4, elle est tristement absente sous Windows, comme pour la DualShock 4, alors que la Revolution Unlimited nous avait offert cette fonction salvatrice supplémentaire. A cela s’ajoutent quelques errances sur l’ergonomie, entre des sticks un peu glissants et un bouton PlayStation trop accessible, qui empêchent de justesse de considérer cette Manette Asymétrique Sans-Fil comme une DualShock 4 Killer. Reste que nous sommes en présence de l’alternative la plus crédible qui soit, du genre à convaincre les joueurs habitués aux manettes de Microsoft et Nintendo. En ce sens, le pari de Nacon est réussi.

Les notes
+Points positifs
  • Le confort au top, à tous points de vue
  • Matières et finition très agréables
  • La croix directionnelle douce et réactive
  • De larges boutons d’action, toujours plus confortables
  • Gâchettes réactives
  • Connexion sans fil efficace
  • Bonne compatibilité Windows sans driver
-Points négatifs
  • 6 à 7 heures de batterie seulement
  • Pas de mode filaire pour charger en jouant
  • Pas d’audio sous Windows
  • Les sticks un peu glissants quand on sue
  • La touche Playstation mal protégée
  • Il manque des fonctions de la DualShock 4

La Manette Asymétrique Sans-fil de Nacon est à ce jour la meilleure alternative à la DualShock 4. Sa proposition de jouer avec des sticks asymétriques, comme sur les manettes Nintendo et Microsoft, est réussie avec en prime un véritable confort de jeu à tous points de vue. Reste quelques petits défauts qui l’empêchent de vraiment se hisser au niveau de la DualShock 4 ou de la manette Xbox One, entre fonctions absentes et petites erreurs d’ergonomie.

Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
23 août 2019 à 16:07:27
16/20
Mis à jour le 23/08/2019

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
kamikazebobo
kamikazebobo
MP
le 16 oct. 2019 à 14:51

Quand j'étais passé de la PS3 au PC, j'avais pris une manette Xbox360 pour jouer. Et les sticks asymétriques furent une horreur pendant un petit moment. Maintenant, je n'arrive quasiment plus à jouer avec une manette PS4 tellement j'ai l'habitude des sticks asymétriques.
Comme quoi, c'est vraiment une histoire d'habitudes.

Lire la suite...
fred00s60
fred00s60
MP
le 23 août 2019 à 16:44

Asymetrie c'est le top pour les longues sessions de jeu,mais c'est un coup a prendre pour les habitué a la DS.

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Astro Gaming C40 TR : La manette PS4 à 200€
  • Test Hori Mini Gamepad : La manette des plus petits
  • Test SCUF Impact : Une DualShock 4 améliorée ?
  • Manette Xbox Elite Série 2 : elle écrase la concurrence
  • Test Hori Battle Pad Switch : le retour du pad Gamecube
  • Nacon Revolution 3 : Rien de révolutionnaire pour cette manette filaire
  • Test Thrustmaster eSwap Pro Controller : La manette PS4 ultra modulaire
  • Test du Steelplay Contrôleur sans fil Switch : Bonne surprise mais pas dénuée de défauts
  • Test Hori Horipad Wireless Switch : Pas vraiment au niveau
  • Test Thrustmaster GP XID PRO : une manette à l'excellent rapport qualité-prix
  • Test Scuf Prestige : un avant goût de ce que sera la manette Elite 2 ?
  • Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4 ?
  • Test de la Nacon Revolution Unlimited : Si chère à notre coeur
  • Test Sony DualShock 4 v2 : Tradition et innovation
  • Test Nintendo Switch Pro Controller : La face sérieuse de Nintendo
  • Test Nintendo Joy-Con : La polyvalence avant tout
  • Test Microsoft Xbox One S Controller v2 : La voie de la sagesse
  • Test Xbox One Elite : Le haut de gamme qui avait du sens
  • Test Razer Raiju Ultimate : Le premium PS4 a enfin un nom
  • Test 8bitdo NES30 / FC30 : Le passé revisité
  • Test 8bitdo SN30 Pro / SF30 Pro : Vers la nostalgie et au delà
  • Test du Dragon Quest Slime pour PS4 : Manette, figurine ou les deux ?
  • Test Hori Onyx PS4 : L'appel aux joueurs Xbox
  • Test du Horipad Switch filaire : La croix et la bannière
  • Test Hyperkin X91 : Les défauts du rétro, façon moderne
  • Test Razer Raiju Tournament Edition : La qualité... à prix d’or
  • Test Razer Wolverine Tournament Edition : Un tarif difficile à justifier
  • Test Nacon Revolution 2 : Plus de possibilités, moins de polyvalence
  • Test Valve Steam Controller : Le destin manqué