Menu
Page Dossier
Un projet ambitieux
Un projet ambitieux
PC PS4 ONE PS3 360
Partager sur :
Un projet ambitieux

Le phénomène Lara Croft n’est évidemment pas nouveau et, dès la fin des années 90, a largement contribué à populariser le jeu vidéo à travers le globe, notamment en Norvège, patrie du réalisateur de Tomb Raider, Roar Uthaug. « J’ai grandi dans les années 80 en compagnie du Commodore 64 et de ce genre de trucs auxquels je jouais régulièrement, explique le cinéaste. Et je me souviens aussi très bien par la suite de la sortie du tout premier Tomb Raider sur PlayStation. Mon ami et moi y jouions sans arrêt car j’étais très fan. » Si elle a dépassé les frontières, la saga Tomb Raider a aussi marqué l’esprit de multiples générations à travers le globe. Même si elle n’a que 30 ans, l’actrice suédoise Alicia Vikander le confirme d’ailleurs : « C’est fou, même ma mère qui n’a jamais joué aux jeux vidéo était très excitée à l’idée que j’incarne Lara Croft (rires). Je pense que c’est un personnage connu de la plupart des gens, toutes générations confondues. » Celle-ci semble d’ailleurs avoir été marqué par sa première rencontre avec l’aventurière : « Je devais avoir dix ou douze ans quand j’ai joué pour la première fois à Tomb Raider. J’avais emprunté la PlayStation d’un ami. Je me souviens que le jeu était assez effrayant et que je préférais rester dans le manoir à m’entraîner à faire les mouvements les plus cools de Lara. » Alicia poursuit : « J’ai aussi joué au reboot de Tomb Raider que je possède d’ailleurs actuellement dans ma loge. Je trouve que c’est un jeu vraiment basé sur l’émotion, comme la scène éprouvante où Lara est amenée à tuer pour la première fois. Nous avons essayé de retranscrire tout cela au mieux dans le film. » L’héroïne du troublant Ex Machina ne peut d’ailleurs cacher son enthousiasme à incarner sur grand écran Lara Croft : « J’ai été vraiment ravi de savoir que j’allais faire partie de cette aventure si énorme. D’abord parce que, même si j’ai joué dans Jason Bourne, je n’avais jamais eu l’occasion auparavant d’obtenir un rôle si physique et c’était quelque chose dont je rêvais lorsque j’étais enfant. J’ai l’habitude de m’engager à fond dans mes personnages, mais celui-ci est vraiment spécial avec toutes les cascades que cela implique, mais aussi parce qu’il s’agit d’un rôle rendu iconique par Angelina Jolie. Cela dit, je pense que nous faisons quelque chose d’assez différent… ».

Je devais avoir dix ou douze ans quand j’ai joué pour la première fois à Tomb Raider.J’avais emprunté la PlayStation d’un ami. Je me souviens que le jeu était assez effrayant et que je préférais rester dans le manoir à m’entraîner à faire les mouvements les plus cools de Lara.
Alicia Vikander

S’il a peu tourné de films, Roar Uthaug n’en demeure pas moins un réalisateur efficace qui privilégie des rôles de femmes fortes, comme le montrent ses trois longs-métrages majeurs Cold Prey (2006), Dagmar : l’âme des vikings (2012) et The Wave (2015). « J’ai toujours été féru de personnages féminins forts au cinéma, comme dans Terminator 2 ou les Alien qui comptent parmi mes films préférés, et j’essaie donc toujours d’en créer un dans mes films, affirme le cinéaste de 45 ans. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles j’ai accepté le tournage de Tomb Raider : être capable de créer pour le grand écran une héroïne de film d’action.» Si le choix de Roar Uthaug derrière la caméra est probablement dû à sa propension à imaginer des rôles féminins de premier plan, il résulte aussi d’un concours de circonstances, comme l’explique le réalisateur : « The Wave a représenté la Norvège lors de la pré-sélection des Oscars en 2016, dans la catégorie meilleur film en langue étrangère. C’est à l’issue de la projection du film à Los Angeles, à destination des membres des Oscars, que quelqu’un de la MGM a suggéré mon nom à la réalisation de Tomb Raider. Ils m’ont alors appelé et j’ai accepté immédiatement. »

Lara Croft (Alicia Vikander) aux mains des mercenaires de Vogel...

Un projet ambitieux

UN TOURNAGE DE LONGUE HALEINE

Il aura fallu au total pas moins de quatre mois de tournage – 14 semaines en Afrique du sud et 5 semaines en Angleterre - pour boucler cette nouvelle aventure cinématographique de Lara Croft, la troisième sur grand écran après les deux longs-métrages mettant en scène Angelina Jolie (Lara Croft : Tomb Raider en 2001 et Lara Croft Tomb Raider : le berceau de la vie en 2003). Le producteur Patrick McCormick, producteur exécutif sur Prince of Persia : Les sables du temps mais aussi Donnie Brasco (1997) ou encore Charlie et la chocolaterie (2005), se remémore les premiers repérages. « Nous cherchions un endroit qui puisse convenir à l’aspect exotique du scénario. Alors que nous envisagions l’Australie, nous avons porté finalement notre choix sur l’Afrique du sud et la ville du Cap à cause de ses plages et ses montagnes magnifiques. » En tout, les techniciens ont bâti pas moins de 80 décors, dont un censé se situer sur l’île de Yamatai et qui devrait constituer le clou du film : la Tombe de Himiko, une authentique reine japonaise ayant vécu au 3ème siècle. « Nous avons construit plusieurs plateaux de tournage essentiellement liés à la tombe de Himiko, comme le lieu des fouilles archéologiques, l’entrée de la tombe et les différentes chambres que contient cette dernière » précise Patrick McCormick. Ce lieu unique devrait à coup sûr impressionner le public, comme semble l’espérer le Production Designer Gary Freeman : « L’idée était de faire découvrir aux spectateurs un lieu à la fois horrible et spectaculaire, puisque la princesse Himiko s’est faite enterrée avec des centaines de servantes. Résultat : dans cette tombe à l’architecture assez simple, près de 600 corps momifiés de servantes ont été disposés un peu partout. » Pour la petite anecdote, Lara est amené à se servir des nombreux pièges disséminés dans la tombe pour se débarrasser des mercenaires envoyés par Trinity pour la tuer.

Lara (Alicia Vikander) convainc le capitaine Ren (Daniel Wu) de s'approcher de l'île de Yamatai.

Un projet ambitieux

Visiblement ravie des conditions de tournage et de l’environnement inhérent à la ville, la production du film en a profité pour construire sur place davantage de décors illustrant une poignée de scènes clés. « Pour raison d’emploi du temps et de commodité de tournage, nous avons bâti au Cap une poignée de sets supplémentaires, comme le bureau secret du père de Lara Croft dans la crypte. confirme ainsi Patrick McCormick. De même, nous avons reproduit de manière très convaincante le port de Hong-Kong, en engageant notamment sur place 300 figurants d’origine chinoise. » Mais ce n’est pas tout, car, outre l’Afrique du sud, l’Angleterre a également accueilli une bonne partie du tournage, comme l’explique Patrick qui révèle au passage la situation de Lara Croft en ouverture du long-métrage : « Nous avons terminé le tournage à Londres en shootant en divers endroits toutes les scènes situées au début du film. A savoir le quotidien de Lara en tant que livreuse à vélo dans les rues londoniennes, des scènes que nous n’avons été autorisés à filmer exceptionnellement que les samedis et dimanches matin de 6h à 9h. Mais il y a aussi la visite de Lara au manoir des Croft qui occasionne quelques flashbacks alors qu’elle n’a que sept ans. Enfin, une scène à la fin du film se déroule aussi dans le manoir avec Lara, après son retour de l’île de Yamatai. ».

Lara (Alicia Vikander) doit escalader la montagne pour parvenir à la tombe de Himiko.

Un projet ambitieux
Mis à jour le 08/02/2018
PC PlayStation 4 Xbox One PlayStation 3 Xbox 360 Action Square Enix Crystal Dynamics Contemporain Cross media Cinéma

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Bruwik
Bruwik
MP
le 09 févr. à 16:16

Un projet ambitieux..?

Un film porté par la fame de Wonder Woman qui, je suis certain, une fois de plus le film sera qualifié de féministe parce que ca vend.

Lire la suite...
Rise of the Tomb Raider
PCPS4ONE360MacLinux
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (7)
  • News (138)
  • Vidéos (48)
  • Images (764)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
  • Boutique
Tomb Raider
PCPS4ONEPS3360Mac
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (20)
  • News (134)
  • Vidéos (45)
  • Images (1191)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
  • Boutique
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (2)
  • News (31)
  • Vidéos (7)
  • Images (353)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
  • Boutique
SOMMAIRE

Un projet ambitieux

Jeuxvideo.com
Boutique
  • Rise of the Tomb Raider PC
    27.99 €
    79.99 €
  • Rise of the Tomb Raider PS4
    14.99 €
  • Rise of the Tomb Raider ONE
    18.09 €