Page Dossier
Les Seigneurs de Fer, morts pour l'humanité
Les Seigneurs de Fer, morts pour l'humanité
PC PS4 ONE PS3 360
  • Partager sur :

Parue en septembre 2016, la dernière extension de Destiny s'appelle donc Les Seigneurs de Fer. Et si le jeu s’attelle à raconter leur histoire, ou tout du moins leur funeste destin, les différentes missions scénarisées du jeu ne nous apprennent que peu de choses à leur sujet. Alors, qui sont-ils, et d'où viennent-ils ? C'est ce que nous allons expliquer dans les lignes qui suivent.

Les Seigneurs de Fer, morts pour l'humanité
Saladin est l'un des plus anciens Gardiens encore en vie. C'est un Titan extrêmement sage.

Les joueurs connaissent bien les Seigneurs de Fer, peut-être même sans le savoir. Ces Gardiens, disparus il y a plusieurs centaines d'années, sont célébrés chaque mois à l'occasion de la Bannière de Fer, un événement PvP organisé par le dernier des Seigneurs de Fer : Saladin Forge. La Bannière de Fer permet de gagner des armes et des pièces d'armures exclusives, et toutes sont liées aux Seigneurs de Fer, dont elles portent souvent le nom. Parmi les symboles qui reviennent régulièrement, un grand arbre et une tête de loup. Un décorum un peu particulier et plein de mystère. Les Seigneurs de Fer étaient manifestement des Gardiens terriblement puissants, alors comment ont-ils pu disparaître ?

Les premiers Gardiens

En fait, les Seigneurs de Fer font partie des premiers Gardiens qui se sont réveillés au milieu des ruines de notre monde. Après la Chute, la civilisation humaine s'est effondrée et des milliards d'humains sont morts. Dans un dernier effort pour les protéger, le Voyageur crée les Spectres et leur confie la mission de ramener à la vie les plus valeureux guerriers. Les Spectres cherchent donc dans les décombres de notre monde et trouvent, petit à petit, ceux qui deviendront les Gardiens.

Les Seigneurs de Fer, morts pour l'humanité
Les Seigneurs de Fer font partie des premiers Gardiens apparus sur terre. Leur équipement peut sembler désuet mais il faut rappeler qu'il a été fabriqué à une époque où la Terre était en ruine.

À cette époque, ce qui reste de l'humanité doit faire face à plusieurs menaces : la Terre n'est plus que ruines ; elle est envahie par les Déchus et ceux-ci harcèlent constamment les survivants ; et surtout les Gardiens ne comprennent pas vraiment quel est leur but. Car il faut comprendre que si les Spectres sont doués de parole et peuvent leur expliquer pourquoi ils ont été ramenés à la vie, tous ne les écouteront pas aveuglement, préférant jouir de cette nouvelle vie pour fuir et s'installer dans des coins moins touchés par les affres de la Chute. Les Gardiens n'ont pas de chef et manquent d'organisation. Dans ce chaos généralisé, certains tentent de prendre le pouvoir. Les plus puissants forment des petites milices et tentent de prendre le pouvoir sur des régions qu'ils contrôlent peu à peu. Ces nouveaux tyrans sont appelés les Seigneurs de Guerre. Pendant plusieurs années, ils incarneront, au même titre que les Déchus, les ennemis de l'humanité et se montreront sans pitié avec les survivants.

Naissance des Seigneurs de Fer

Les Seigneurs de Fer, morts pour l'humanité
La statue dédiée à Radegest, au Temple de Fer.

Mais un beau jour, certains Gardiens, lassés par les agissements des Seigneurs de Guerre, décident de s'allier pour mettre fin à leurs méfaits. Le premier d'entre eux se nomme Radegast. Seul contre beaucoup trop d'ennemis, il décide de parcourir la planète à la recherche d'alliés, et finit par faire la rencontre de trois autres Gardiens : Perun, Jolder, et Saladin. Ensemble, le quatuor entame une guerre secrète contre les renégats. Une mission compliquée, à une époque où les Gardiens sont encore peu nombreux ; la plupart, préférant éviter les ennuis, s'allient aux Seigneurs de Guerre, plus par calcul que par conviction. Malgré tout, Radegast et les siens sont bien décidés à renverser les traitres et n'évitent pas le combat. Jusqu'au jour où ils affrontent plusieurs Seigneurs de Guerre en même temps. La bataille fait rage, la troupe de Radegast l'emporte. À la vue des ravages causés par le combat, Radegast comprend que les Gardiens ne peuvent pas continuer à s'affronter de cette manière : leurs pouvoirs sont trop grands, trop dangereux pour les mortels. Il faut trouver un moyen de rallier toujours plus de Gardiens et faire en sorte qu'ils combattent ensemble contre les ennemis de l'humanité.

Leurs exploits commençant à être connus un peu partout à travers le monde, Radegast et les siens trouvent rapidement de nouveaux alliés. C'est ainsi que certains des Gardiens les plus connus de l'histoire vont faire parler d'eux : Ashraven, Colovance, Gheleon, Nirwen, Silimar, Skorri, Timur, Weyloran, Bretomart... Ils se donnent alors le titre de Seigneurs de Fer et vont éliminer un à un des derniers Seigneurs de Guerre.

L'un d'entre eux, toutefois, préfère abandonné son titre et rejoindre leur rang : Felwinter. Cet Arcaniste brutal et sans pitié avait réussi à prendre le contrôle de toute une montagne, en haut de laquelle il avait installé son palais. Craignant de perdre ce qu'il avait mis tant de temps à acquérir, il décide de devenir un Seigneur de Fer et offre sa montagne et son palais aux Seigneurs de Fer. L'endroit prendra le nom de Pic de Felwinter, et son palais deviendra le Temple de Fer.

Une terrible découverte

Les derniers Seigneurs de Guerre ne tiennent pas longtemps face à la terrible puissance des Seigneurs de Fer. Ces derniers s'étant acquitté de leur tâche, ils décident de participer activement à la reconstruction de la planète et font partie des premiers Gardiens à créer la Cité. Ils seront ainsi amenés à combattre à plusieurs reprises les armées Déchues, comme par exemple lors de la Bataille de la Trouée du Crépuscule ; à ce moment là, le Seigneur Saladin occupe le poste de Commandant de l'Avant-Garde et c'est lui qui mène les Gardiens au combat. À ses côtés se trouvent ses deux disciples, Zavala et Shaxx, qu'un brillant avenir attend.

Les Seigneurs de Fer, morts pour l'humanité
Bien maîtrisée, l'ARIA aurait pu permettre de faire des miracles. 700 ans plus tard, elle a au moins permis la création d'une arme, le Pic Infectieux.

Et si l'humanité parvient petit à petit à se défaire des Déchus, la situation est encore précaire. Les Seigneurs de Fer, qui ont désormais le statut de légendes vivantes, montrent l'exemple et font tout ce qui est en leur pouvoir pour rebâtir un monde meilleur. C'est ainsi que les Seigneurs Timour et Felwinter se mettent à chercher, dans le golfe persique, une trace de la Chambre des Séraphins. S'ils ne savent pas ce dont il s'agit réellement, les quelques documents datant de l'Âge d'Or qu'ils ont réussi à retrouver leur ont permis de comprendre que cette chambre secrète recèle une puissante technologie. Dans leurs recherches, les deux Gardiens sont attaqués par un groupe de Déchus. Une attaque vite repoussée, mais qui leur permet de découvrir l'entrée d'un ancien complexe appartenant à Clovis Bray. C'est en fouillant ce centre de recherche qu'ils entendent parler, pour la première fois, de l'ARIA.

Timur devient alors complètement obsédé par l'ARIA. Après de nombreuses recherches, il informe les autres Seigneurs de Fer de l'existence de cette technologie ; tous comprennent que grâce à elle, ils pourront rebâtir de vastes cités, construire des vaisseaux colonisateurs, et reprendre le contrôle des planètes avoisinantes. De quoi permette à la Terre de connaître un nouvel Âge d'Or, en somme. Ils décident donc de se concentrer sur une seule et même tâche : trouver la chambre de duplication de l'ARIA, et en relancer la production.

La chute des Seigneurs de Fer

Après une longue enquête, les Seigneurs de Fer découvrent l'emplacement du fameux Site-6 et se rendent tous au Cosmodrome. Ils pénètrent alors dans ce qui deviendra la Contrée Infestée. Mais en se rapprochant trop près du site, ils réveillent Raspoutine, l'Esprit Tutélaire de la Terre. Endormi depuis la Chute, l'IA découvre alors un monde qu'il ne connait plus, peuplé d'aliens et de créatures dont ils ignorent tout. Raspoutine comprend rapidement que les Seigners de Fer en ont après l'ARIA, et décident alors de les traiter comme de dangereux ennemis ; l'ARIA est une technologie extrêmement avancée que les humains n'avaient pas réussi à exploiter lors de l'Âge d'Or. Entre de mauvaises mains, elle pourrait achever ce qu'il reste de vie humaine sur Terre.

Les Seigneurs de Fer, morts pour l'humanité
À l'intérieur de Site 6, les Seigneurs de Fer vont devoir affronter les défenses de Raspoutine, mais aussi l'ARIA. C'est finalement Jolder qui se décidera à faire tout sauter. Elle parvient néanmoins à tenir Saladin à distance.

Refusant que l'ARIA tombe aux mains de ces inconnus, Raspoutine enclenche ses protocoles de défense. Les Warsats qui s'étaient endormis avec lui, s'activent et alors que des centaines de Seigners de Fer s'approchent toujours plus près du complexe, l'IA abat sur eux une pluie de feu et de mort. Seuls huit Seigneurs de Fer parviennent à l'intérieur du Site-6 : ils n'ont, à aucun moment, été en mesure de calmer Raspoutine et de lui expliquer qui ils sont vraiment. Une fois à la chambre de duplication, sans chercher à comprendre pourquoi l'IA s'est tant acharnée sur eux, ils relancent la production d'ARIA... et comprennent leur erreur. La nanotechnologie s'en prend immédiatement à eux, cherchant à prendre possession de leurs corps. Raspoutine lui-même n'est pas capable de lui imposer sa volonté. Avant que la situation soit complètement hors de contrôle, et comprenant que l'ARIA ne peut être contrôlée, les Seigneurs de Fer l'enferment dans la Chambre et se sacrifient en la faisant exploser de l'intérieur. Seul Saladin parvient à s'échapper.

C'est ainsi que s'achève la glorieuse histoire des Seigneurs de Fer. Saladin, pensant alors être le dernier d'entre eux, décide de leur rendre hommage, au Temple de Fer. Il place sous quarantaine la future Contrée Infestée, et décide de veiller personnellement sur cette zone à risque. Revenu à la Tour, Saladin instaure la Bannière de Fer, qui chaque mois célèbre les hommes et les femmes qui ont suscité l'espoir chez tant d'êtres humains. Ce n'est qu'après la Crise de l'ARIA que Saladin créera une nouvelle génération de Seigneurs de Fer. Connaîtront-ils le même sort funeste ? On le découvrira peut-être dans Destiny 2.

Mis à jour le 13/08/2017
PC PlayStation 4 Xbox One PlayStation 3 Xbox 360 FPS Activision Bungie Science-Fiction Extraterrestres Espace

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Destiny
PS4ONEPS3360
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (38)
  • News (287)
  • Vidéos (128)
  • Images (2083)
  • Wiki / ETAJV
  • Wallpapers (10)
  • Forum
  • Boutique
Destiny 2
PCPS4ONE
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (3)
  • News (116)
  • Vidéos (37)
  • Images (1370)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
  • Boutique
SOMMAIRE

Les Seigneurs de Fer, morts pour l'humanité

Boutique
  • Destiny PS3
    21.99 €
    24.98 €