Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Comparatif : 41 casques audio filaires à l'essai, entre 40 et 280€ /

Test du casque Plantronics RIG 500E : Le bonheur est dans le kit - Comparatif : 41 casques audio filaires à l'essai, entre 40 et 280€

Page Dossier
Test du casque Plantronics RIG 500E : Le bonheur est dans le kit
Test du casque Plantronics RIG 500E : Le bonheur est dans le kit
PC PS4 ONE Mac iOS Android
Partager sur :
Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
20 mars 2017 à 22:13:54
17/20
Spécifications
CompatibilitéPC, Mac, PS4, Xbox One, smartphones et tablettes
Transducteurs2x40 mm
Réponse en fréquence20 Hz à 20 kHz
Impédance32 ohms @1kHz
Sensibilité110/113 dB SPL/mW
Type microphoneunidirectionnel sur bras amovible et rotatif
Atténuation bruit microNon
Zones éclairéesNon
Rendu 7.17.1 virtuel
Poids200 g
Connexions disponiblesUSB, Mini Jack 4 pôles

Souvenez-vous de ces nombreux moments où Jeuxvideo.com vous conseillait ce casque RIG 500, avec le sourire aux lèvres, et la confiance dans les yeux... Et bien sachez que cette version E devrait bénéficier de la même sympathie tant les résultats correspondent à nos attentes, du moins tant qu’on reste dans le domaine du jeu vidéo.

Dès l’ouverture du carton d’emballage, il y a un point qui différencie le RIG 500 de n’importe quel autre casque : son aspect pour le moins éparpillé. En effet, le produit est livré en plusieurs éléments et c’est à vous que reviendra la tâche de les assembler, afin d’obtenir le design qui collera le mieux à vos préférences : on trouve ainsi un arceau, une suspension, un micro, deux jeux d’oreillettes en tissu ou en similicuir, et le câblage qui correspond à votre utilisation. Après quelques minutes de réglages, on se retrouve avec un ensemble certes assez atypique, très aéré, mais qui bénéficie d’un poids total qui bat des records de légèreté. Autant vous dire que le RIG 500E saura du coup rapidement se faire oublier une fois posé sur la tête, même si certains utilisateurs regretteront l’aspect tout plastique et pas toujours esthétique du montage final.

Test du casque Plantronics RIG 500E : Le bonheur est dans le kit

A ce propos, on notera d’ailleurs que les différents tissus sont plutôt fins et fragiles, que les câbles n’ont qu’une fine protection en caoutchouc, de même que les fiches et autres connexions sont plutôt “bas de gamme”. En clair, il va falloir faire attention à tous ces petits détails lors de l’utilisation pour ne pas voir son investissement partir en morceaux, littéralement. L’armature cependant, ainsi que tous les éléments en plastique, semblent bien plus aptes à résister au temps. L’arceau supporte les déformations sans perdre sa rigidité et son point de rupture est bien au-delà des contraintes que produirait une utilisation normale.

Test du casque Plantronics RIG 500E : Le bonheur est dans le kit

En tout cas, tous ces éléments permettront une adaptation parfaite à la plupart des têtes et offriront un confort indéniable. Les deux types de mousses trouvent d’ailleurs chacune leur utilité, la version cuir offrant une isolation très correcte quand la version feutrée s’avère plus aérée. Dans les deux cas, les mousses à mémoire de forme qu’elles dissimulent ne sont ni trop pressantes, ni trop relâchées, juste bien équilibrées pour tenir en toutes circonstances sans être gênantes. Elles ne sont cependant pas assez larges pour recouvrir intégralement les grandes oreilles, contrairement à celles que propose le Sound BlasterX H7. Enfin, notez que pour prêter votre casque à un autre joueur, il faudra probablement passer par une phase de démontage, ce RIG 500E n’offrant aucun réglage direct du tour de tête, mais un système de clips à 3 niveaux pour les oreillettes.

Test du casque Plantronics RIG 500E : Le bonheur est dans le kit

Quant à la sonorité, elle est à la hauteur de la réputation de la marque. Taillé pour le jeu vidéo, le RIG500 voit son égalisation légèrement orientée, avec des aigus très précis, des médiums clairs mais en léger retrait et des graves en avant mais toujours bien définis. Les détails sont parfaitement audibles sur tout le spectre sonore, et l’ambiance qui en résulte est très flatteuse, très douce, même quand la dynamique de la source est importante, preuve que les deux transducteurs de 40 mm savent jouer en finesse. Cependant, l’épaisseur des mousses étant assez importante, on se retrouve avec le tympan plutôt éloigné des hauts parleurs. En résulte un certain déséquilibre des fréquences et un manque de pression acoustique qu’on remarque particulièrement lors de l’écoute de musique. Il suffit d’ailleurs d’appuyer sur les côtés du casque pour retrouver des sensations sonores bien plus naturelles. Quant au passage d’un type d’oreillette à l’autre, il ne fait que très peu varier la sonorité générale, avec un léger impact sur la présence des médiums. Pas de quoi vraiment vous influencer dans votre choix.

Test du casque Plantronics RIG 500E : Le bonheur est dans le kit

Avec sa petite carte son montée sur un câble USB d’1m20, le RIG500E propose de gérer les flux audio jusqu’en 24 bits / 96Hz, en stéréo comme en 7.1. Pour cette dernière option, l’installation du pilote est obligatoire, sauf qu’il n’est disponible que sous Windows. Les utilisateurs de Mac et de PS4 pourront profiter de la connexion USB, les autres de la fiche mini-jack en sortie, mais tout ce petit monde sera limité à une gestion en simple stéréo. Quant à la fonction Surround, elle ne sera sans doute pas la plus impressionnante de ce comparatif, mais dispensera un effet de spatialisation honnête, même si on remarquera une certaine tendance à ajouter de la réverbération là où elle n’est pas forcément nécessaire, donnant régulièrement l’impression de jouer dans un scaphandrier. Et malheureusement, le logiciel fourni n’offre que peu d’options pour régler le confort d’écoute, à peine un égaliseur et un slider pour le volume sur lequel il faudra régulièrement revenir, le boîtier de contrôle ne proposant aucun autre réglage qu’un interrupteur pour le Surround.

Le micro enfin, offre un des meilleurs sons qui soient en termes de timbre comme de rapport signal/bruit. La voix est limpide, reconnaissable, sans artefact ni sonorité métallique. On lui reprochera simplement de manquer un peu de sensibilité en entrée, le volume étant légèrement trop faible. Dommage aussi qu’aucune bonnette ne soit prévue, même si le micro gère globalement bien les plosives et les bruits de respiration. On apprécie en tout cas de pouvoir le désactiver en remontant simplement sa tige à la verticale.

Test du casque Plantronics RIG 500E : Le bonheur est dans le kit

Au final, le RIG 500E s’impose comme un modèle vraiment léger, confortable, bien équipé et qui sonne particulièrement bien en jeu ( et légèrement moins en musique), le tout pour moins de 100 euros, sachant que deux jeux d’écouteurs sont compris dans le pack. On peut bien sûr regretter quelques choix dans les matériaux utilisés, une certaine austérité dans ses fonctions et un 7.1 qui aurait pu être mieux exploité, mais le RIG500E se place quand même parmi les meilleurs casques du moment. De ceux qui sont clairement taillés pour la compétition comme pour le streaming.

Les notes
+Points positifs
  • Un son précis et qui n’agresse pas
  • La légèreté très appréciable
  • Deux paires d’oreillettes avec deux finitions
  • Le micro qui sonne vraiment bien
-Points négatifs
  • Le 7.1 honnête, mais qui aurait pu être plus convaincant
  • La signature sonore orientée, qui demandera des ajustements
  • Des câbles mal protégés et fragiles
  • La gestion des volumes difficilement accessible

Avec sa robe tout plastique et sa sobriété affichée, le RIG 500E tranche avec les gammes de produits gaming que nous croisons régulièrement. Pourtant, la légèreté qui découle de son design est réellement très appréciable, et ce, d'autant qu'elle s'accompagne de prestations sonores maitrisées. Ajoutez à cela une offre d’accessoires bien ficelée, avec deux écouteurs en bonus, et des pièces aisément remplaçables, et vous obtenez un des meilleurs rapports qualité prix de ce comparatif.

Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
20 mars 2017 à 22:13:54
17/20
Mis à jour le 18/03/2019

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Ganonbros
Ganonbros
MP
le 21 avr. 2017 à 16:31

Un excellent casque mais par contre n'utilisez pas le port USB avec le surround virtuel. Le Surround est absolument deguelasse, on a l'impression d'être dans une salle de bain.

Utilisez plutôt un logiciel externe comme Razer Surround.

À part ça, le casque est excellent et vaut vraiment le coût !

Lire la suite...
vegeta5124
vegeta5124
MP
le 21 avr. 2017 à 16:14

J'ai ce casque depuis 1 mois et franchement c'est une tuerie ! Compatible one, ps4 , pc et smartphone. Le 7.1 point est directement actifs sans aucun réglage.Gta, forza, unchated, titanfall 2 c'est assez ouf en 7.1 ! il est très leger je l'utilse tout les jours, et même après des session de 2-3 heure aucune gène. Très satisfait !

Lire la suite...
NoobMougeon
NoobMougeon
MP
le 21 mars 2017 à 12:05

Consoles qu est ce que ca veut dire ?Xbox one et ps4 ?xbox 360 ?ou toutes les consoles sans exceptions ?

Lire la suite...
Top commentaires
Ganonbros
Ganonbros
MP
le 21 avr. 2017 à 16:31

Un excellent casque mais par contre n'utilisez pas le port USB avec le surround virtuel. Le Surround est absolument deguelasse, on a l'impression d'être dans une salle de bain.

Utilisez plutôt un logiciel externe comme Razer Surround.

À part ça, le casque est excellent et vaut vraiment le coût !

Lire la suite...
vegeta5124
vegeta5124
MP
le 21 avr. 2017 à 16:14

J'ai ce casque depuis 1 mois et franchement c'est une tuerie ! Compatible one, ps4 , pc et smartphone. Le 7.1 point est directement actifs sans aucun réglage.Gta, forza, unchated, titanfall 2 c'est assez ouf en 7.1 ! il est très leger je l'utilse tout les jours, et même après des session de 2-3 heure aucune gène. Très satisfait !

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Test Turtle Beach Recon Spark : un casque à petit prix, mais aux prestations solides
  • Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise
  • Test HyperX Cloud Alpha S : Pour quelques graves de plus
  • Test Audio-Technica ATH-G1 : Équilibre difficile entre qualités et défauts
  • Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?
  • Test Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craque
  • Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise
  • Casques et technologies surround : L'histoire du bon et du mauvais casque 7.1
  • Test du casque Cougar Phontum : Le charme à l'ancienne
  • Test du casque Logitech G Pro : LE casque pour les joueurs pro ? Vraiment ?
  • Test Plantronics RIG 300 : Un (trop?) petit casque d'entrée de gamme
  • Test Plantronics RIG 400 : La recette était presque parfaite
  • Test du casque Sennheiser GSP 303 : A-t-il hérité des qualités de ses aînés ?
  • Test du casque Sennheiser GSP 600 : Un modèle catégorie poids lourd
  • Test du casque Astro Gaming A40 TR + MixAmp Pro TR : Une vraie plus-value pour le joueur
  • Test du casque ASUS ROG Centurion : La grosse déception
  • Test du casque ASUS Strix 7.1 : Promesses non tenues
  • Test du casque Cougar Immersa Pro : Tout ce qui brille n’est pas fait d’or
  • Test HP Omen Mindframe : Winter is coming...
  • Test du casque HyperX Cloud Revolver S : Un incontournable dans sa catégorie
  • Test du casque HyperX Cloud II : Une évolution à minima
  • Test du casque Logitech G433 : Un compromis bien pensé
  • Test du casque Logitech G633 : Le plein de fonctions
  • Test du casque Logitech G430 : Une (bonne) affaire de compromis
  • Test du casque MSI Immerse GH70 : La lampe d’ambiance qu’il vous faut ?
  • Test du casque Plantronics RIG 500E : Le bonheur est dans le kit
  • Test du casque Plantronics RIG 500 Pro Esports Edition : Simplicité et efficacité à prix élevé
  • Test du casque Razer ManO'War : Des progrès suffisants ?
  • Test du casque Roccat Khan Aimo : La recette qu'on attendait
  • Test du casque Sennheiser GSP 350 : Un concurrent sérieux
  • Test du casque Sennheiser PC 373D : L’argent ne fait pas le bonheur
  • Test du casque SteelSeries Arctis 5 : Des changements qui font mouche
  • Test du casque SteelSeries Arctis Pro + GameDAC : Hail to the king, baby !
  • Test du casque Thrustmaster Y-350X 7.1 Powered : C’est compliqué
  • Test Turtle Beach Elite Pro 2 + SuperAmp (PS4) : Une révision qui déçoit
  • Test du casque Corsair VOID Surround : Quand les sirènes chantent faux
  • Test du casque Razer Kraken 7.1 v2 : L'heure est grave
  • Test du casque Sound BlasterX H7 : Le casque “à la Papa”
  • Test du casque Steelseries Siberia 350 : La douche froide
  • Test du casque Turtle Beach Elite Pro + TAC : Le contrôle du bout des doigts