Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Comparatif : 38 casques audio filaires à l'essai, entre 60 et 280€ /

Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ? - Comparatif : 38 casques audio filaires à l'essai, entre 60 et 280€

Page Dossier
Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?
Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?
PC PS4 Switch ONE Mac iOS Android
Partager sur :
Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
14 août 2019 à 13:49:33
15/20
Spécifications
CompatibilitéPC, Mac, PS4, Xbox One, Switch, Smartphones et tablettes
Transducteurs2x50 mm
Réponse en fréquence20 Hz à 20 kHz
Impédance35 ohms
Sensibilité91,7 dB SPL @ 1 mW & 1 cm
Type microphoneCardioïde
Atténuation bruit microOui
Zones éclairéesNon
Rendu 7.1Simple surround
Poids335 g sans câble
Connexions disponiblesMini-Jack 4 pôles, deux Mini-Jacks et USB

Avec sa gamme PRO, Logitech se targue de proposer des produits pensés pour l’eSport, créés en partenariat avec des joueurs professionnels dont les exigences et les besoins particuliers permettraient de définir les qualités nécessaires à des accessoires dédiés au jeu vidéo. Dans le cas du PRO X, proposé aux alentours de 130 euros, on sent véritablement les progrès du fabricant. Mais il reste encore cependant un défaut rédhibitoire. Encore que ...

Pour bien comprendre notre point de vue sur ce PRO X, il nous semble assez essentiel que vous ayez déjà lu le récent test du PRO Headset, car côté matériel, les deux modèles sont sur une base tout à fait identique. Aussi nous éviterons de trop répéter ce qui a déjà été dit pour se concentrer sur ce qui les différencie. On retrouve ainsi la même armature, les mêmes garnitures aux oreillettes comme sur la base du crâne, exactement la même finition. C’est le même à un tout petit détail près : la tige du micro ne présente pas tout à fait le même taraudage, avec un filet à peine plus plat sur la version X sans que cela n’ait la moindre incidence ni sur l’esthétique ni sur la mécanique. Non, la différence entre les deux modèles se joue d’abord sur les accessoires. Pour le PRO X, en plus du câble mini-jack avec réglage du volume et de l’adaptateur vers deux mini-jacks pour les PC fixes, nous avons droit à un câble de 1m20 pour smartphones et tablettes, dénué de tressage mais équipé d’un micro permettant de profiter de la fonction en retirant l’inélégant micro-tige. A cela s’ajoutent un modèle à peine différent de carte son, une paire d’oreillettes en finition tissu et une pochette de transport. L’ensemble offre donc un large panel de possibilités à l’utilisateur, entre connexions à un ordinateur sous Windows ou sous macOS, en USB comme en mini-jack, à un smartphone, une tablette ou à toutes les consoles actuelles.

Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?
Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?

On retrouve effectivement la belle finition, les jolies matières, l’impeccable tenue de tête, la sonorité équilibrée et bien définie. Presque tout ce dont un joueur peut rêver. Malheureusement, le principal défaut du PRO Headset est aussi de la partie, à savoir les désagréables craquements à l’intérieur des oreillettes, dès qu’on manipule le casque, la faute à un défaut du haut-parleur trop sensible aux changements de pression.

Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?

Sur ce dernier point, il reste néanmoins une possibilité pour les possesseurs du PRO X : l’avantage double d’avoir les oreillettes en tissu, puisqu’elles se montrent d’abord beaucoup plus efficaces contre la sudation, et donc plutôt agréable sur les longues parties, mais surtout, elles atténuent très largement l’effet de pression. Ainsi, si le PRO Headset avait été livré avec ces oreillettes en tissu plutôt que celles en simili-cuir, nous aurions à peine cité le défaut. Du coup, il ne nous nous reste qu’une seule alternative : utiliser le PRO X avec ces dernières et ranger à jamais les versions simili-cuir.

Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?
Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?

D’ailleurs, l’impact de ces matières sur l’isolation phonique reste assez modéré : le casque a beau être de type fermé, il reste très perméable aux bruits extérieurs, à peine moins quand il a ses oreillettes en simili-cuir que quand on passe au tissu. La signature sonore ne se trouve pas non plus trop modifiée, avec une toute petite perte de précision sur la partie haute du spectre et des basses qui reprennent un peu le dessus. Le casque amplifie donc légèrement son excès de médiums lorsqu’il est utilisé avec le réglage par défaut ou directement en mini-jack. Encore une fois, ce sont là des changements que l’on peut facilement corriger depuis l’égalisation et le volume du casque, mais qui impliquent que l’on utilise la carte son, garante de la mémoire d’égalisation.

Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?

D'autant plus que Logitech intègre ici des technologies du fabricant Blue (propriété de Logitech depuis 1 an), principalement connu pour ses micros Yeti. Elles ne touchent pas la partie matérielle du casque, mais seulement le côté logiciel, avec des fonctions exclusives aux possesseurs de PRO X, mais totalement intégrées dans le logiciel de Logitech, le G HUB.

Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?
Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?
Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?

Un petit mot d’ailleurs sur cette carte son qui ajoute aussi la gestion du 7.1 virtuel par le G HUB : nous sommes à nouveau face à un simple effet de surround, sans gestion dynamique du multicanal, la carte son étant désespérément limitée à 2 canaux et ne pouvant donc prétendre recevoir un autre signal que le stéréo de la part des différents jeux et films que nous avons essayés. C’est dommage, car cette limitation enlève presque tout intérêt à cet effet, le mode stéréo étant finalement bien plus efficace tant pour l’ambiance que pour la précision des données sonores.

Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?

Reste que l’interface de gestion du microphone est des plus intéressantes. Rassurons d’abord les néophytes et autres réfractaires aux options trop nombreuses puisque cette interface “Blue” s’ajoute à celle, plus limitée, mais surtout plus simple, à laquelle tous les casques Logitech G ont droit. Pour les autres, on profite sur une seule page d’un High-Pass (ou coupe-bas) pour limiter la présence des graves à partir d’une fréquence choisie, d’un réducteur de bruit façon “gate” avec réglage du seuil, d’un expander/gate pour augmenter les bruits faibles, d’une égalisation de la voix sur trois bandes, d’un de-esser, d’un compresseur et enfin d’un limiteur pour jouer avec la présence de la voix. On n'est pas encore au niveau des professionnels du son, mais ça aide à améliorer ou à détériorer la voix de base, selon votre talent. Et comme pour le PRO Headset, il est possible de récupérer les réglages de joueurs professionnels, même si l'intérêt reste limité.

Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?

A l'image du PRO Headset, la qualité sonore du micro manque quant à elle de précision dans les aigus et de profondeur des graves, avec pour résultat un timbre mal restitué et une voix qui reste caverneuse. Le genre de voix qui passe correctement en chat vocal, surtout avec les outils logiciels fournis, mais qui n’a pas le niveau pour du streaming. Vu le tarif du PRO X et le partenariat avec Blue, on aurait espéré mieux.

Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?

Au final, le PRO X se présente comme une très belle évolution au sein de la gamme PRO. Il marque beaucoup de points grâce à sa qualité de fabrication, ses matériaux élégants ou son confort. Côté sonore aussi, où il a toutes les qualités du PRO Headset avec une sonorité équilibrée, efficace et agréable, qu’on aura plaisir à écouter sur de nombreuses plateformes grâce à sa connectique multiple. Étonnamment, la version X corrige involontairement le problème des oreillettes qui gâche le PRO Headset, à condition d’accepter de mettre les versions simili-cuir de côté. Enfin, la partenariat avec Blue met de jolis outils entre les mains de l’utilisateur, mais au service d’un micro qui manque de clarté et de respect du timbre. Notre impression générale est donc supérieure à celle du PRO Headset, et le casque mérite probablement les 30 euros supplémentaires qu’il demande. Mais nous ne sommes toujours pas face à un casque qui assure suffisamment pour être une référence de l’eSport.

Les notes
+Points positifs
  • Un très joli casque avec une superbe finition esthétique
  • Bon rendu sonore, équilibré, précis et malléable avec l'égaliseur
  • Un casque ferme mais très confortable
  • Les oreillettes en tissu qui assurent le confort à long terme
  • Un réglage qui s’adapte à toutes les tailles de tête
  • Connectique USB et mini-jack pour plus de compatibilité
  • Les fonctions exclusives en partenariat avec Blue
  • La mémoire de réglages dans la carte son
-Points négatifs
  • Le son du micro, trop caverneux
  • La carte son qui ne gère pas vraiment le 7.1
  • Les oreillettes en simili-cuir qui claquent comme sur le PRO Headset
  • Un peu trop de medium en mini-jack direct

Malgré un micro qui manque vraiment de naturel, le PRO X réussit le pari d’être un casque agréable à porter comme à écouter, et ce sur de nombreuses plateformes. Dommage tout de même que les oreillettes en simili-cuir ne soient pas utilisables, la faute à un défaut d’évacuation de l’air, comme sur le PRO Headset.

Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
14 août 2019 à 13:49:33
15/20
Mis à jour le 14/08/2019

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
thepatriot06
thepatriot06
MP
le 15 août à 11:24

Super test merci.
Ceci étant dit, je préfère de loin mon Razer Tiamat 7.1 V2

Lire la suite...
Solar_Warden
Solar_Warden
MP
le 15 août à 02:55

A 130 balles il peut être bien...

Lire la suite...
Legend-Snake
Legend-Snake
MP
le 14 août à 16:36

Premier casque vraiment intéressant de chez Logitech.

Il me fait grave penser au Cloud de HyperX !

Lire la suite...
Commentaire édité 14 août, 16:36 par Legend-Snake
Mercredi-14
Mercredi-14
MP
le 14 août à 14:48

Petit HS mais le prochain clavier de Logitech G915 a fuité :
Teaser officiel : https://twitter.com/LogitechG/status/1160672253480189954

clavier sans fil,
mécanique,
bluetooth+Lightspeed,
RGB

http://www.noelshack.com/2019-33-3-1565786830-image.png http://www.noelshack.com/2019-33-3-1565786839-image.png
https://img-cache.coolshop.com/static/10/79/92/db/3e/f0/ed0956f247d5a23b1470/3069699d-80a0-4e8a-bde6-ac8101eb35e7.mp4

Lire la suite...
Commentaire édité 14 août, 14:48 par Mercredi-14
Mercredi-14
Mercredi-14
MP
le 14 août à 14:37

Je sais pas d'où vous sortez que ce n'est pas du 7.1 mais tous les casques logitech sont doté de Surround émulé, et ce n'est pas les seuls à le faire.
Avez vous au moins lancé la démo test incluse dans le Ghub pour tester le surround ?

Et pour le son du micro avez vous vue qu'il y avait un Equaliseur dédié et des profiles pré-configuré ?
C'est étonnant que gameblog ai fait l'éloge du micro et que vous faites l'inverse.
A qui se fier ?

Lire la suite...
Commentaire édité 14 août, 14:42 par Mercredi-14
Hhenry
Hhenry
MP
le 14 août à 14:34

Très bon test comme d' hab
Je reste sur mon g903 sans fil pour l instant
Mais même maladie ça craque un peu quand tu bouge un peu trop la tête plastique a la noix

Mais hormis ce défaut ses gammes de Logitech sont assez impressionnante

Lire la suite...
Top commentaires
Hhenry
Hhenry
MP
le 14 août à 14:34

Très bon test comme d' hab
Je reste sur mon g903 sans fil pour l instant
Mais même maladie ça craque un peu quand tu bouge un peu trop la tête plastique a la noix

Mais hormis ce défaut ses gammes de Logitech sont assez impressionnante

Lire la suite...
SOMMAIRE

Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?

A LIRE AUSSI
Jeuxvideo.com