Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Comparatif : 40 casques audio filaires à l'essai, entre 60 et 280€ /

Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise - Comparatif : 40 casques audio filaires à l'essai, entre 60 et 280€

Page Dossier
Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise
Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise
PC PS4 Switch ONE Mac iOS Android
Partager sur :
Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
22 juillet 2019 à 13:34:41
18/20
Spécifications
CompatibilitéPC, Mac, PS4, Xbox One, Switch, Smartphones et tablettes
Transducteurs2x40 mm
Réponse en fréquence20 Hz à 20 kHz
Impédance26 ohms
Sensibilité97dB ± 3 dB
Type microphoneOmnidirectionnel sur bras amovible
Atténuation bruit microOui
Zones éclairéesNon
Rendu 7.1Simple effet surround
Poids256 g sans câble
Connexions disponiblesMini-Jack et USB
Prix moyenEnviron 85€

Cooler Master n’est pas vraiment ce que l’on peut appeler un “spécialiste” du casque gamer. Les années d’expérience dans le domaine de l’accessoire, du boîtier PC ou du refroidissement, n’ont jusqu’alors jamais fait ressortir de talent particulier pour les produits audio, domaine où l’absence d’expertise peut rapidement faire saigner les oreilles. C’est donc avec une certaine méfiance que nous accueillons ce MH752 dans notre comparatif. Méfiance qu’il aura tôt fait de déjouer.

Oui, les a priori ont la vie dure, et voir débarquer le casque d’une marque qui se veut généraliste n’est jamais un bon signe. Pourtant, dès la première prise en main, le MH752 a su sortir quelques jolis atouts, à commencer par son esthétique, modérée mais efficace. Modèle filaire de la gamme du fabricant, il se présente comme un casque plutôt compact malgré des oreillettes circum-auriculaires, doté d’un arceau simple avec glissières en métal, avec un connectique simple au niveau de l’oreille gauche, à savoir deux mini-jack pour accueillir le micro amovible et la connexion audio. Pas de RGB, pas de bouton supplémentaire, ni même des courbes très racées, le MH-752 est plutôt du genre discret, facile à porter à la ville comme devant son écran.

Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise
Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise

Juste dommage que la connectique standard soit dé-standardisée par des détrompeurs en plastique rendant quasiment impossible le changement de câble. Surtout que ces détrompeurs sont placés là pour assurer une sécurité par quart de tour dont l’intérêt reste très limité. Et même si le câble mini-jack semble de bonne facture, avec sa tresse épaisse, on n’est jamais à l’abris d’une perte ou d’une casse. Tout de même, tant qu’on est à parler des câbles, apprécions la générosité de Cooler Master quant à leur longueur, d’1m60 pour le câble analogique comme pour l’extension de la carte son, pour un total de 3m20 une fois les deux connectés l’un à l’autre. Notons d’ailleurs que sa double connectivité en mini-jack comme en USB lui assure une large compatibilité passant bien évidemment par le PC, mais aussi par toutes les consoles comme par la plupart des smartphones ou tablettes.

Test Cooler Master MH752 : Une bonne surpriseTest Cooler Master MH752 : Une bonne surprise

Le MH-752 se présente d’ailleurs comme une version “étendue” du MH-751, autre casque de la gamme de Cooler Master, les deux modèles partageant les même caractéristiques physique, la seule différence étant l’extension USB pour le 752, et les fonctionnalités liées au petit boitier qui l’accompagne. Ce dernier ajoute effectivement quelques contrôles parmi lesquels le réglage des volumes de l’OS utilisé et du micro, le mute de ce dernier, et l’activation de la fonction nommée 7.1. Le tout est accessible, facile à appréhender avec un minimum d’habitude, et l’on peut au choix laisser le boitier se balader au milieu de câble ou au contraire le fixer à ses vêtements grâce à sa pince. On pourrait regretter l’absence de gestion des profils depuis le boîtier, ou d’autres fonctions plus ou moins utiles, mais à nos yeux, l’essentiel est bien là. Ou presque.

Car malheureusement, comme trop souvent, la petite carte son n’a de 7.1 que le nom. Résolument limitée à deux canaux, sa fonction de surround reste une émulation de bas niveau, sans aucune gestion dynamique. L’application de la fonction reste donc purement cosmétique, à peine audible d’ailleurs. Sans grande gêne ni grand intérêt, et ce n’est peut être pas plus mal.

Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise
Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise

Parce qu’il aurait été dommage de gâcher la sonorité du MH-752 en stéréo. Sans aller taquiner les modèles audiophiles ni mêmes ceux qui, au sein de notre comparatif, cumulent bonne note et prix exorbitant, le casque de Cooler Master étonne par son équilibre, ses fréquences bien rendues sur l’ensemble du spectre, sa sonorité de base qui ne présente finalement aucun véritable défaut. Certes, le MH-752 n’est pas des plus généreux en graves, plage de fréquence où, pour l’immersion, nous aurions apprécié un petit plus, mais il reste à un niveau qui, pour l’écoute de musique, reste parfaitement adapté. En tout cas, on apprécie la précision de ses aigus, la place raisonnable qu’il laisse aux médiums, et la jolie définition qu’il donne à toutes ces fréquences.

Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise

C’est d’ailleurs un peu le même constat côté microphone où l’on découvre un son précis, parfaitement audible, dénué de souffle ou d’autres artefacts, juste parfait pour le jeu en ligne. De plus, on apprécie l’absence de bruit de fond lors des moments de silence, comme la dynamique du micro, bien adaptée pour gérer les différentes nuances de la voix mais suffisamment serrée pour bien capter les chuchotements. Là encore, ça manque un tout petit peu de rondeur pour délivrer un vrai son de radio, mais nous pouvons tout à fait conseiller ce modèle pour du streaming tant l’intelligibilité est bonne et le timbre de la voix respecté.

Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise
Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise

Pas grand chose non plus à reprocher au MH-752 du côté du confort. Avec son profil plutôt relâché, le casque a certes un peu de jeu latéral lors des mouvements de tête, mais ça reste très raisonnable, notamment grâce à un poids modéré. De même avec les oreillettes en simili-cuir qui assurent côté douceur sans qu’on ait l’impression de s’affaler dans un canapé. C’est sobre, simple et efficace. D’ailleurs, avec son design fermé, le MH-752 fait preuve d’efficacité pour ce qui est de l’isolation phonique. Les aigus et les médium sont largement matés, permettant de limiter le volume sonore même dans un lieu où l’ambiance bat son plein. Evidemment, ce profil d’oreillette isolante ne sera pas du goût de tous, l’impression d’être dans un vase clos étant assez prononcée.

Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise

Terminons enfin avec la partie logicielle. Ces derniers temps, il nous est arrivé de reprocher à Cooler Master un certain retard dans son support software, que ce soit pour ses claviers, ses souris … et donc aussi un peu ses casques. En effet, le logiciel propose assez peu d’options, dans un environnement qui manque globalement d’ergonomie, surtout si vous cumulez des produits de la marque. Mais étonnamment, dans le cas de la gestion audio, ça se passe plutôt bien. On a droit à une unique page dans laquelle sont réunis les différents volumes, un égaliseur 2 voies (graves et aigus), et un égaliseur 5 bandes (les deux se cumulant, on peut faire de jolies choses comme le pire de l’audio). Juste ce qu’il faut pour se créer quelques profils dépendant malheureusement du logiciel et ne pouvant être implémentés dans la carte son.

Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise

Au final, il n’y a pas de véritable reproche à faire au MH-752 au regard de ses nombreuses qualités et de ses rares petits défauts. Avec un tarif qui le place face à des Logitech G PRO ou des Plantronics RIG 400, ce casque s’en sort parfaitement bien. Un son équilibré aux oreilles comme au micro, un confort bien réel et une compatibilité assez large en font un compagnon multi-plateforme de choix. Certes, son 7.1 n’est pas, mais alors pas du tout à la hauteur, mais il a aussi le mérite d’être plutôt discret si jamais vous l’activiez par erreur. En tout cas, que ce soit pour jouer ou écouter de la musique en nomade, le MH-752 s’est montré bien supérieur à nos attentes, et il vient donc tout naturellement se placer parmi nos références. Et ça c'est une surprise.

Les notes
+Points positifs
  • Très bon rendu sonore, équilibré et précis
  • Un casque léger et confortable
  • L’isolation phonique efficace
  • Le son du micro, parfaitement adapté au jeu ou au streaming
  • Connectique USB et mini-jack pour plus de compatibilité
  • Une égalisation utile dans le logiciel
-Points négatifs
  • Câble mini-jack difficile à remplacer
  • Surround insipide … mais plutôt discret

Le MH-752 remplit parfaitement son contrat avec une sonorité équilibrée, un micro efficace, un confort appréciable et une large compatibilité. C’est donc un excellent partenaire pour le jeu en ligne, sur à peu près toutes les plateformes actuelles. Vu le tarif contenu auquel il est vendu, il va sans dire que nous vous le conseillons les yeux fermés.

Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
22 juillet 2019 à 13:34:41
18/20
Mis à jour le 22/07/2019
Annonce

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
LapisLazulis
LapisLazulis
MP
le 22 juil. à 13:53

Le prix? :(

Lire la suite...
Top commentaires
LapisLazulis
LapisLazulis
MP
le 22 juil. à 13:53

Le prix? :(

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise
  • Test HyperX Cloud Alpha S : Pour quelques graves de plus
  • Test Audio-Technica ATH-G1 : Équilibre difficile entre qualités et défauts
  • Test Logitech Pro X : De nets progrès, mais est-ce suffisant ?
  • Test Logitech Pro Headset : Une belle évolution qui craque
  • Test Cooler Master MH752 : Une bonne surprise
  • Casques et technologies surround : L'histoire du bon et du mauvais casque 7.1
  • Test du casque Cougar Phontum : Le charme à l'ancienne
  • Test du casque Logitech G Pro : LE casque pour les joueurs pro ? Vraiment ?
  • Test Plantronics RIG 300 : Un (trop?) petit casque d'entrée de gamme
  • Test Plantronics RIG 400 : La recette était presque parfaite
  • Test du casque Sennheiser GSP 303 : A-t-il hérité des qualités de ses aînés ?
  • Test du casque Sennheiser GSP 600 : Un modèle catégorie poids lourd
  • Test du casque Astro Gaming A40 TR + MixAmp Pro TR : Une vraie plus-value pour le joueur
  • Test du casque ASUS ROG Centurion : La grosse déception
  • Test du casque ASUS Strix 7.1 : Promesses non tenues
  • Test du casque Cougar Immersa Pro : Tout ce qui brille n’est pas fait d’or
  • Test HP Omen Mindframe : Winter is coming...
  • Test du casque HyperX Cloud Revolver S : Un incontournable dans sa catégorie
  • Test du casque HyperX Cloud II : Une évolution à minima
  • Test du casque Logitech G433 : Un compromis bien pensé
  • Test du casque Logitech G633 : Le plein de fonctions
  • Test du casque Logitech G430 : Une (bonne) affaire de compromis
  • Test du casque MSI Immerse GH70 : La lampe d’ambiance qu’il vous faut ?
  • Test du casque Plantronics RIG 500E : Le bonheur est dans le kit
  • Test du casque Plantronics RIG 500 Pro Esports Edition : Simplicité et efficacité à prix élevé
  • Test du casque Razer ManO'War : Des progrès suffisants ?
  • Test du casque Roccat Khan Aimo : La recette qu'on attendait
  • Test du casque Sennheiser GSP 350 : Un concurrent sérieux
  • Test du casque Sennheiser PC 373D : L’argent ne fait pas le bonheur
  • Test du casque SteelSeries Arctis 5 : Des changements qui font mouche
  • Test du casque SteelSeries Arctis Pro + GameDAC : Hail to the king, baby !
  • Test du casque Thrustmaster Y-350X 7.1 Powered : C’est compliqué
  • Test Turtle Beach Elite Pro 2 + SuperAmp (PS4) : Une révision qui déçoit
  • Test du casque Corsair VOID Surround : Quand les sirènes chantent faux
  • Test du casque Razer Kraken 7.1 v2 : L'heure est grave
  • Test du casque Sound BlasterX H7 : Le casque “à la Papa”
  • Test du casque Steelseries Siberia 350 : La douche froide
  • Test du casque Turtle Beach Elite Pro + TAC : Le contrôle du bout des doigts