Menu
Cool Boarders
  • Tout support
  • PS3
  • PS1
  • PSP
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Comparatif : 37 casques audio filaires à l'essai, entre 60 et 280€ /

Test HP Omen Mindframe : Winter is coming... - Comparatif : 37 casques audio filaires à l'essai, entre 60 et 280€

Page Dossier
Test HP Omen Mindframe : Winter is coming...
Test HP Omen Mindframe : Winter is coming...
PC PS4 ONE Mac iOS Android PS1
Partager sur :
Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
05 février 2019 à 08:58:04
10/20
Spécifications
CompatibilitéPC (Windows)
Transducteurs2x40 mm
Réponse en fréquence15 Hz à 22 kHz
Impédance32 ohms @1kHz
Sensibilité95 dB SPL/mW
Type microphoneOmnidirectionnel, rotatif
Atténuation bruit microNon
Zones éclairéesOui
Rendu 7.1Simple effet surround (Windows SoundSonic)
Poids465 g
Connexions disponiblesUSB

Comment combiner une bonne isolation phonique avec une aération suffisante pour nos oreilles... Voilà des années que les fabricants se cassent les dents sur cette équation, choisissant tour à tour de sacrifier soit la fraîcheur de nos lobes, soit notre protection contre les bruits extérieurs. Sauf qu’aujourd’hui, HP arrive avec une solution intéressante, du genre qu’on aimerait voir se généraliser. Il est juste dommage qu’elle ne soit pas ici intégrée avec le succès qu'on espérait.

L’une des solutions les plus économiques et efficaces pour éviter que des sons extérieurs ne viennent perturber nos nos tympans en pleine partie est simplement de les isoler de l’air extérieur. D’ailleurs, bien des casques proposent ce type de design que l’on qualifie alors de fermé ou clos. Malheureusement, si ce procédé réduit effectivement l'impact des bruits ambiants, il empêche aussi tout renouvellement de l’air à l’intérieur des oreillettes, menant généralement à une sensation de chauffe des oreilles lors de longues sessions de jeu. Et si l'on a pris le temps de revenir sur ce point précis, c'est parce qu'il est à l'origine de l’idée derrière l’Omen Mindframe : amener du froid au niveau des oreilles, tout en maintenant un effet d'isolation sonore. Pour ce faire, le casque voit chacune de ses oreillettes équipée d’un système thermoélectrique à effet Peltier, c’est à dire un refroidisseur actif, alimenté par électricité et capable d’évacuer la chaleur générée par votre corps au niveau des oreilles. Des grilles métalliques entre l’oreille et le haut-parleur servent de conducteur pour la chaleur, qui est alors dégagée vers la partie extérieure de l’oreillette, le tout sans aucune ventilation ni bruit de fonctionnement. Avant d’essayer, il faut avouer que nous étions plutôt dubitatifs, tant sur la réussite technique que sur le véritable intérêt de la chose. Mais après quelques heures de jeu sans ôter le casque, on ne peut que constater que le concept fonctionne rudement bien et qu’il sait se montrer utile, au point qu’en passant sur un autre modèle dénué de cette technologie, elle vienne à nous manquer.

Test HP Omen Mindframe : Winter is coming...
Test HP Omen Mindframe : Winter is coming...

Néanmoins, l’Omen Mindframe a beau être intéressant de par cette innovation, il est encore loin d'exceller sur certains fondamentaux. Par exemple, on peste tout de même contre son réglage à 3 paliers qui manque singulièrement de précision. D'autant que le tout est uniquement accessible via l’utilitaire Omen Command Center, quand un moyen de contrôle directement depuis le casque se serait montré beaucoup plus pratique. Ensuite, on regrette que la surface de la grille métallique soit restée nue, son contact inopiné mais régulier avec l’oreille étant particulièrement désagréable. Un détail qui aurait pu être réglé avec une simple couche de tissu.

Test HP Omen Mindframe : Winter is coming...

D'autre part, l’impact sur le casque de tout le système de refroidissement est loin d’être anodin. Avec 440 grammes sur la balance, le Mindframe se place en champion du surpoids, dépassant même la plupart des modèles sans fil que nous connaissons. Et malgré la présence d'oreillettes plutôt agréables, le produit peine donc à se faire oublier sur les longues sessions et pêche surtout par un manque de stabilité flagrant. L’arceau doublé d’une suspension a beau être de type ferme, il n’encaisse pas le poids du casque lors des mouvements et peut même le laisser tomber pour peu que vous basculiez la tête à peine trop vite vers l’avant ou l’arrière. Au final, le confort du Mindframe s'avère très discutable.

Test HP Omen Mindframe : Winter is coming...Test HP Omen Mindframe : Winter is coming...

Quid de l'écoute ? Ici, HP ne s’en sort pas trop mal. L’équilibre des fréquences est bon, les aigus sont bien définis, les mediums pas trop agressifs et les basses restent pêchues sans être débordantes. Qu’on soit en écoute musicale ou en jeu, pas de soucis ni de définition, ni de fatigue auditive, avec en plus une bonne réserve de puissance et une distorsion qui reste très raisonnable à fort volume. Presque du tout bon. Presque car il reste une petite bosse dans le haut médium, du genre à faire ressortir les caisses claires ou les tirs de fusil. Pas grand chose, mais suffisamment pour que l’absence d’égalisation logicielle ne se fasse remarquer. En effet, l’Omen Command Center n’offre tout simplement aucune option pour la gestion du son. Mais alors aucune. Pas même un volume, qu’on laissera géré par la molette du casque, pas un effet, pas un profil sonore. Le logiciel fourni par HP n’est finalement là que pour la gestion du froid et le choix des couleurs de l’éclairage à LEDs. On a vu mieux, bien évidemment.

Test HP Omen Mindframe : Winter is coming...Test HP Omen Mindframe : Winter is coming...

Surtout que le Mindframe se présente aussi comme un champion du 7.1, ce que la plupart des casques font direz-vous, mais avec ici le culot de ne proposer qu’une carte son stéréo intégrée et pour seule solution de surround le Windows Sonic intégré à Windows 10. Déjà, on a de la peine à être convaincu en termes d’effet de spatialisation, mais en plus on nous sert un outil gratuit, intégré de base à l’OS, qui irait finalement aussi bien avec n’importe quel casque. Il aurait été beaucoup plus honnête de dire que le Mindframe était un casque stéréo, point.

Test HP Omen Mindframe : Winter is coming...
Test HP Omen Mindframe : Winter is coming...

Côté micro, ce n’est pas non plus la panacée. Premier point vraiment agaçant : le système de mute quand on relève la tige du micro, qui se permet d’ajouter un signal sonore dans les oreilles pour nous indiquer si la fonction est active ou non. Inutile et gênant puisque le son émis recouvre toute autre source sonore, et qu’on ne peut évidemment pas le retirer. Ensuite, même si la voix reste audible et plutôt claire, on n’a malheureusement le droit à un niveau de souffle élevé, un timbre assez métallique et distordu, ainsi qu’un soit-disant atténuateur de bruit qui n’atténue rien du tout. Cela suffira pour converser avec ses compagnons de jeu, mais pas vraiment pour du streaming.

Mis bout à bout, tous ces éléments pourraient être tempérés si l'on parlait d'un produit àautour des 100€. Oui, mais voilà : HP facture le Mindframe presque le double de ce prix, 180€ environ. Et face à des Roccat Khan Aimo ou des Sennheiser GSP350, le Mindframe ne fait tout simplement pas le poids. Enfin si, il le fait, mais pas dans le bon sens du terme.

Et c’est bien là tout ce qu’on reproche à ce modèle Omen : il est totalement déséquilibré. De bonne facture et profitant d’une jolie finition, il se montre finalement assez peu ergonomique. Avec une sonorité de base tout à fait correcte, il nous offre une solution 7.1 générique et un micro largement perfectible. Au final, son innovation technologique est bien réelle, mais elle se place au sein d’un modèle qui ne convainc pas. Certaines erreurs sont même grossières, et l’absence de soutien logiciel de qualité nous mène à penser que HP ne maîtrise pas encore son sujet. C’est dommage car ce vent de fraîcheur aurait pu être salvateur. Finalement il ne l’est pas.

Les notes
+Points positifs
  • Le froid, c’est agréable quand on a chaud
  • Le son équilibré quel que soit le volume
  • Une jolie finition et des matériaux de qualité
  • La molette de gestion du volume, assez pratique
-Points négatifs
  • Lourd et instable
  • Aucune gestion sonore via le logiciel
  • Le 7.1 qui n’en est pas vraiment un
  • Les sons de mute et dé-mute du micro
  • Le microphone de qualité très moyenne
  • Le prix qui le met face à des modèles bien meilleurs en tout
  • La grille gelée qui se colle à l’oreille sans prévenir … Brrr

Derrière leur volonté de donner à leur casque phare une fonctionnalité inédite (un système qui va venir rafraichir vos oreilles), les équipes d'Omen ont malheureusement oublié de soigner les éléments fondamentaux qui font un bon produit audio. Alors oui, le MindFrame tient vos esgourdes bien au frais, mais il se montre lourd et instable sur la tête, il se dote d'un micro de piètre qualité, et son rendu 7.1 se contente de reprendre une fonctionnalité livrée avec Windows 10. Ce n'est clairement pas les prestations que l'on attend d'un produit qui tutoie gentiment les 200€ (prix officiel).

Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
05 février 2019 à 08:58:04
10/20
Mis à jour le 20/03/2019

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
LordCassoulet
LordCassoulet
MP
le 14 févr. à 22:12

ils s'emmerdent pas sur le tarif mdr

Lire la suite...
Mikeose
Mikeose
MP
le 05 févr. à 22:22

D'accord :)

Lire la suite...
Top commentaires
Mikeose
Mikeose
MP
le 05 févr. à 22:22

D'accord :)

Lire la suite...
SOMMAIRE

Test HP Omen Mindframe : Winter is coming...

Jeuxvideo.com
Boutique
  • Cool Boarders PS1
    39.90 €