Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Comparatif : 37 casques audio filaires à l'essai, entre 60 et 280€ /

Test du casque Logitech G Pro : LE casque pour les joueurs pro ? Vraiment ? - Comparatif : 37 casques audio filaires à l'essai, entre 60 et 280€

Page Dossier
Test du casque Logitech G Pro : LE casque pour les joueurs pro ? Vraiment ?
Test du casque Logitech G Pro : LE casque pour les joueurs pro ? Vraiment ?
PC PS4 ONE WiiU Mac iOS Android
Partager sur :
Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
11 mai 2018 à 11:54:00
13/20
Spécifications
CompatibilitéPC (Windows), consoles, smartphones et tablettes
Transducteurs2x40 mm
Réponse en fréquence20 Hz à 20 kHz
Impédance32 ohms @1kHz
Sensibilité107 dB SPL/mW
Type microphoneUnidirectionnel, amovible
Atténuation bruit microNon
Zones éclairéesNon
Rendu 7.1Non
Poids270 g
Connexions disponiblesJack 3,5mm 4 pôles et 2x jack 3,5mm 3 pôles via adaptateur

Logitech nous a régulièrement gratifiés de casques à même de donner le ton sur un marché pourtant très concurrentiel. Confort, qualité sonore, innovations, sont ainsi autant de termes que nous avons l’habitude d’associer à cette marque. Mais parfois, quand les astres refusent de s’aligner et pour peu que le marketing prenne le pas sur la recherche et le développement, on tombe sur une petite déception, comme ce fut le cas avec ce modèle G pro pas si eSport que ça, finalement.

Vous n'aurez sans doute pas manqué de le noter : ces dernières années, il est devenu de bon ton de présenter un nouveau produit gaming en arguant que ce dernier a été développé en collaboration avec les plus grands joueurs professionnels. C'est clair, cela fait une jolie affiche, mais la démarche, si tant est qu'elle dépasse le simple cadre marketing, est-elle réellement la garantie d'un produit efficace, et n'en donne-t-elle pas une image qui pourrait s'avérer fausse au final ? Par exemple, s'agissant d'un produit comme le Logitech G Pro, que la marque suisse définit comme "LE casque pour les joueurs pro", on s'attendrait logiquement à un modèle proposant du bon son évidemment, mais aussi une bonne isolation passive, des facilités de transport, et un micro capable d'isoler efficacement notre voix, afin de négocier au mieux les environnements bruyants que peuvent être les LAN... Eh bien ce ne sera pas le cas...

Test du casque Logitech G Pro : LE casque pour les joueurs pro ? Vraiment ?

Impossible en effet d'imaginer s’isoler dans une salle remplie de monde et de bruit avec un casque qui peine déjà à atténuer les bruits de touches du clavier comme le son d'un film, pourtant à volume raisonnable, à l’autre bout du salon. Et dans ce même esprit, il y a plus problématique : le câble du G pro a ainsi le don de transmettre tous les bruits de frottement entre le casque et le petit boîtier sur lequel on trouve le mute du micro et le volume général, cette zone précise qui se retrouvera évidemment contre votre col ou dans votre dos, toujours au contact lors de vos plus petits mouvements. Bien sûr, ces interférences ne sont pas gênantes une fois noyées dans le brouhaha des combats, mais elles vous laisseront à jamais un léger goût de fermeture éclair dans les plus beaux moments de silence.

Test du casque Logitech G Pro : LE casque pour les joueurs pro ? Vraiment ?Test du casque Logitech G Pro : LE casque pour les joueurs pro ? Vraiment ?

Quant au micro, il délivre certes une voix propre et bien intelligible tant qu’on ne hausse pas trop le ton, avec une légère déformation du timbre due à sa mauvaise reproduction des graves. Rien de grave, justement, tant qu’il s’agit de jouer, mais un peu limite pour qui voudrait s’essayer au commentaire de stream. Et si on apprécie l’absence de parasites, ni souffle ni bruit de fond, difficile encore une fois de s’imaginer jouer avec en tournoi tant l’isolation, pourtant promise, est inefficace. Elle laissera à vos auditeurs tout le loisir d’entendre parfaitement l’ambiance dont vous profitez localement, ainsi que les bruits de bouche comme de frappe sur le clavier, et ce venant de toutes directions. Voilà donc un micro cardioïde qui tire avec passion vers l’omnidirectionnel. Sauf que passion n’est ici pas synonyme d’efficacité.

Test du casque Logitech G Pro : LE casque pour les joueurs pro ? Vraiment ?

Ajoutez à cela la disparition de la housse de transport par rapport au G433, et vous obtenez un produit dont la finalité eSport commence à avoir beaucoup de mal à se justifier à notre sens. Mais qu'à cela ne tienne... Après tout, peut-être l'orientation "Pro" du casque n'est-elle qu'un argument marketing comme un autre, et qu'il faut en réalité le voir comme un produit grand public... Sauf que dans ce cadre aussi, le Pro G peine à nous convaincre. S’il offre une belle précision sur l’ensemble du spectre sonore, avec des aigus-médiums bien définis et des basses propres et nerveuses, c’est dans le mixage général qu’il s’emmêle un peu les pinceaux. Manquant cruellement de rondeur dans les graves et mettant ses médiums légèrement trop en avant, au point de faire passer ses aigus au second plan, il est bien loin d’offrir le confort auditif d’un Cougar Phontum. On pourrait bien sûr argumenter que cette égalisation se montre efficace en jeu, ce qui est presque vrai à court terme, sauf qu’elle joue aussi pas mal sur la fatigue auditive comme sur le plaisir. Et en absence de support logiciel et donc d’égaliseur, difficile de conseiller ce PRO pour l’écoute musicale ou le visionnage de films.

Test du casque Logitech G Pro : LE casque pour les joueurs pro ? Vraiment ?

Pourtant, il y avait dans ce PRO un petit air de G433 (un produit dont nous avions plutôt apprécié les qualités). Plus qu’un petit air même puisque les formes et les matériaux sont quasiment identiques entre les deux modèles. Néanmoins, à bien y regarder, quelques légères différences permettront de les identifier, le premier arborant par exemple une surface tout de plastique mat quand le second aura préféré mettre quelques bouts de tissus sur ses oreillettes. Côté fonctionnalités, ce PRO met de côté le surround et la connexion USB du G433 pour se concentrer sur la stéréo et l’analogique, à coup de mini-jack 4 pôles avec adaptateur vers deux mini-jacks 3 pôles, le tout sur une belle longueur de près de 2 mètres qu’on aura du mal à remplacer vu le connecteur spécifique (mini-jack 5 pôles) qui s’attache à l’oreillette. Le G Pro dispose également d'une seconde paire de mousses, donnant le choix entre une finition similicuir ou tissu, que seuls de patients manipulateurs auront cependant le courage de changer régulièrement tant l’opération se montre délicate et difficile. Pour le reste, on est en terrain connu avec un arceau en plastique et ses deux glissières métalliques, des oreillettes qui pivotent à 90° pour poser le casque à plat et un micro sur tige amovible, au cas où vous voudriez partir en balade musicale avec votre casque de gamer ce qui, vu son look épuré et ses lignes douces, ne vous fera pas passer pour un extra-terrestre. Et quelle que soit votre largeur de tête, le casque se montre agréable à porter des heures durant, avec une stabilité à toute épreuve et des écouteurs qui englobent parfaitement les oreilles, sans défaut d’appui particulier. Côté confort, le PRO est ainsi inattaquable avec un excellent compromis entre fermeté et douceur, auquel s’ajoute une légèreté exceptionnelle.

Test du casque Logitech G Pro : LE casque pour les joueurs pro ? Vraiment ?

Pourtant, à l’heure de la conclusion, cette mention Pro nous revient en tête, et nous restons sur cette idée que le nouveau casque de Logitech aura bien du mal à justifier de sa dénomination au vu de ses prestations. Il est certes beau et confortable, mais bien loin d’offrir ce qu’on est en droit d’attendre à ce niveau de prix et de prétentions. Peu adapté à l’utilisation en tournois comme en simples rassemblements de joueurs, il se montre en plus imparfait à de nombreux titres lorsqu’il est question de jouer tranquillement en ligne chez soi. Entre l'égalisation un peu trop criarde, le manque d’isolation et le micro qui capte beaucoup trop les bruits ambiants, on s’attendait franchement à mieux de la part de la marque suisse, notamment face à des concurrents comme le Cougar Phontum, ou le Cloud Alpha.

Les notes
+Points positifs
  • Léger et agréable à porter
  • S’adapte facilement à toutes les tailles de têtes
  • Sobre, élégant, avec une belle finition
  • Micro amovible pour l’utilisation en simple casque
  • Deux jeux de coussins pour deux types de confort
  • La voix intelligible avec le micro
-Points négatifs
  • Sonorité un peu agressive et manquant de rondeur
  • Isolation phonique trop faible pour jouer en lieux bruyants
  • Pas d’atténuation du bruit et micro peu directionnel
  • Aucun soutien logiciel sur PC pour corriger l'égalisation
  • Les bruits agaçants du câble
  • Le changement d’oreillettes assez peu pratique
  • Trop cher

L'eSport est une tendance forte dans le milieu du jeu vidéo, comme sans doute, l'envie d'en faire un levier pour accroitre les ventes d’un produit. Toutefois, encore faut-il que la connotation eSport affichée fasse sens d'un point de vue pratique, et ce n'est pas le cas ici. Pour une fois, Logitech passe à côté de son sujet, avec un casque qui n'a pas la qualité audio attendue, ni les fonctionnalités que l'on aurait voulu voir sur un produit pour joueurs pro, comme une bonne isolation passive, ou une bonne atténuation des bruits extérieurs sur le micro.

Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
11 mai 2018 à 11:54:00
13/20
Mis à jour le 18/03/2019

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
SOMMAIRE

Test du casque Logitech G Pro : LE casque pour les joueurs pro ? Vraiment ?

Jeuxvideo.com