Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Comparatif : 18 casques audio gamer sans fil, entre 100 et 350€ /

Test du casque SteelSeries Arctis 7 : Un passage au sans fil compliqué - Comparatif : 18 casques audio gamer sans fil, entre 100 et 350€

Page Dossier
Test du casque SteelSeries Arctis 7 : Un passage au sans fil compliqué
Test du casque SteelSeries Arctis 7 : Un passage au sans fil compliqué
PC PS4 ONE PS3 360 Android
Partager sur :
Profil de Kracou
L'avis de Kracou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 juillet 2017 à 15:12:54
13/20
Test du casque SteelSeries Arctis 7 : Un passage au sans fil compliquéRECHERCHER SUR AMAZONTest du casque SteelSeries Arctis 7 : Un passage au sans fil compliquéRECHERCHER SUR LDLC.COMTest du casque SteelSeries Arctis 7 : Un passage au sans fil compliquéRECHERCHER SUR MAT.NETTest du casque SteelSeries Arctis 7 : Un passage au sans fil compliquéRECHERCHER SUR TOPACHAT
Spécifications
Compatibilité : PC, PS4, Xbox One, smartphone et tablettes / Transducteurs : 40 mm / Réponse en fréquence : 20 Hz à 20 kHz / Impédance : 32 ohms @1kHz / Sensibilité" : 98 dB SPL/mW / Type microphone : bidirectionnel, rétractable / Atténuation bruit micro : oui / Zones éclairées : non / Rendu 7.1 : oui, DTS Headphone X / Poids : 371 g / Connexions disponibles : sans-fil via module USB, jack 3,5mm / Prix moyen (au 07/2017) : 165€

Dans la vie, il y a les matins difficiles… Et il y a les matins DIFFICILES… Aujourd’hui, par exemple, nous avons le devoir de vous livrer nos conclusions sur le casque Arctis 7. Problème : la rédaction ayant décidé de fêter l’arrivée de l’été hier soir, nous avons en ce beau début de journée la capacité cérébrale d’une moule de bouchot. Un état qui n’est jamais très simple à gérer, notamment lorsque l’on doit faire preuve de tact pour transmettre de mauvaises nouvelles… Car oui, cet Arctis 7 n’est pas la perle que nous espérions, et voici pourquoi.

Lancée en octobre dernier, la gamme Arctis devait marquer un changement de cap pour SteelSeries sur le créneau des casques gaming. Un changement qui fut incarné une première fois par le modèle Arctis 5, et qui fut plutôt salvateur, si l’on considère les sympathiques qualités affichées par ce dernier, par rapport à un modèle Siberia 350 assez catastrophique. En toute logique, nous nous étions dit que la déclinaison sans fil de cette nouvelle gamme recevrait le même accueil, voire, se montrerait encore plus intéressante… Nous étions un brin trop confiant, malheureusement.

Test du casque SteelSeries Arctis 7 : Un passage au sans fil compliqué

Certes, l’Arctis 7 reprend judicieusement les principaux éléments de design de l’Arctis 5 : on retrouve donc des coussinets d’écouteurs à la fois très souples, très doux, et à même d’assurer à nos oreilles un environnement des plus agréables. Egalement, l’Arctis 7 conserve le principe d’un arceau en deux parties, l’une métallique et chargée de rigidifier l’ensemble du produit, l’autre très souple afin d’offrir confort et stabilité à l’utilisateur. D’ailleurs, on remarque que cet élément en contact avec la tête a subi quelques modifications, par rapport à l’Arctis 5. Il est maintenant mieux intégré et se règle plus facilement. De fait, si le système au global avait fait ses preuves sur l’Arctis 5, il se montre tout aussi efficace dans ce nouveau cas de figure… A ceci près que l’Arctis 5 avait la particularité d’être très léger : ce ne sera pas le cas de la version sans fil. Entre la batterie et le supplément d’électronique embarquée, l’Arctis 7 pèse 371 grammes et si encore une fois, ce poids n’affecte pas le confort de port, il induit plusieurs conséquences : un clamping et une sensation de présence du casque plus marqués d’une part, et une isolation passive un peu meilleure d’autre part.

Test du casque SteelSeries Arctis 7 : Un passage au sans fil compliqué

Comme l’Arctis 5, l’Arctis 7 se verra doté de différentes commandes sur les écouteurs. On dénombrera à gauche un bouton visant à activer ou désactiver le micro (sa désactivation entrainera l’allumage d’une LED rouge d’avertissement en bout de tige), et une molette pour le contrôle du volume, dont on signalera qu’elle fonctionnera comme un potentiomètre, et viendra donc s’ajouter aux réglages du son disponible sous Windows. C’est aussi sur ce même écouteur que l’on trouvera 3 ports de connexion : un micro USB qui servira à la charge, un port propriétaire qui autorisera une liaison filaire vers un PC, une console ou un appareil mobile, et un port jack, qui aura une fonction de partage (comme sur l’Arctis 5). D’ailleurs, puisque l’on disserte des possibilités de connectivité, on notera que l’émetteur sans fil livré avec l’Arctis 7 proposera une entrée ligne jack, afin d’accueillir une autre source audio, et une sortie jack qui pourra être reliée directement à un jeu de haut-parleurs. Dès lors, le module fera automatiquement la bascule vers cette sortie, si le casque s’éteint.

Test du casque SteelSeries Arctis 7 : Un passage au sans fil compliqué

Clairement, ce n’est donc pas sur l’ergonomie ou le design que l’Arctis 7 pourra être attaqué ni même sur l’autonomie, qui se situent à un excellent niveau (comptez entre 18 et 20 heures) … On aurait cependant aimé que la partie sonore se montre aussi convaincante. Et tandis que l’Arctis 5 se situait dans une bonne moyenne sur cet aspect par rapport à ses concurrents, sa déclinaison sans fil nous a offert une moindre prestation. Pour commencer, l’Arctis 7 propose un rendu stéréo dont les basses sont à la fois peu flatteuses et très en retrait. Et si les voix sont plutôt claires et naturelles, les aigus manquent de précision, et deviennent rapidement agressifs lorsque l’on tente d’accentuer leur présence. Il en résulte une expérience assez terne, et sans grand relief.

Test du casque SteelSeries Arctis 7 : Un passage au sans fil compliqué

Quant au 7.1, on retrouve les mêmes défauts que sur l’Arctis 5 : le traitement fait parfois illusion lorsque les sources sonores sont clairement découpées au sein d’un environnement calme. Mais dès que l’on passe sur des séquences plus animées, où les bruits de pas se mêlent à une musique d’ambiance et des discussions de foule, le mixage fait disparaitre toute notion de spatialisation, ne laissant qu’un effet de volume général qui n’est pas des plus convaincants. Pour vous donner des éléments de comparaison plus concrets, la qualité globale du rendu sonore sera supérieure à celle que l’on relevait sur le Katana HD ou le Corsair Void, mais bien en dessous de ce que proposent les 4 autres modèles de ce comparatif. Et malheureusement, si les paramètres d’égalisation du SteelSeries Engine permettront de réajuster en partie la signature sonore, ils ne feront pas de miracle.

Test du casque SteelSeries Arctis 7 : Un passage au sans fil compliqué

Derrière les imperfections de la partie audio, ce sont également quelques détails qui ternissent notre avis sur ce modèle Arctis 7. Par exemple, la couche logicielle SteelSeries Engine est plutôt bien faite, mais elle n’offrira pas autant de réglages que ce que nous avions pu relever lors de notre test du Arctis 5. Notamment, impossible de gérer l’annulation des bruits extérieurs sur le micro, micro sur lequel l’utilisateur n’aura finalement que peu la main. Heureusement, de base, il offre un son clair et sans distorsion, pour peu qu’il soit positionné de manière optimale, ce que la tige flexible autorise sans peine. Pour revenir sur les possibilités de réglages, nous n’aurions pas non plus été contre un bouton sur le casque qui aurait permis le passage du mode stéréo à 7.1 et inversement, sans avoir à repasser par le logiciel de gestion. Autant d’arguments qui, mis bout à bout, rendent la position de ce modèle Arctis 7 assez compliquée, puisque son tarif le met en concurrence directe avec des modèles plus aboutis : Razer ManO’War ou Logitech G933.

Les notes
+Points positifs
  • Extrêmement confortable malgré son poids
  • Logiciel complet et simple à prendre en main
  • Excellente autonomie
  • Bon niveau d'isolation passive
  • Le micro renvoie une voix claire et naturelle
  • Bonne idée que cette sortie audio en bonus sur le module sans fil
-Points négatifs
  • Un rendu audio perfectible, en stéréo comme en 7.1
  • Des options sur le SSE3 qui ont disparu, par rapport à l'arctis 5
  • Pas de boutons pour activer ou désactiver le 7.1, ou changer de signature sonore
Profil de Kracou
L'avis de Kracou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 juillet 2017 à 15:12:54
13/20
Mis à jour le 30/08/2018

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
liudov
liudov
MP
le 28 mars à 17:04

Je pense que la version 2019 à bien évolué, il serait aussi judicieux de tester la version Artic pro Wireless qui est certainement parmi les meilleur casque gaming sans fil...

Lire la suite...
bebechamo
bebechamo
MP
le 06 févr. à 06:51

Il faudrait mettre a jour le test pour la version 2019! :)

Lire la suite...
itwouldbenice
itwouldbenice
MP
le 07 nov. 2018 à 13:02

Extrêmement satisfait de ce casque, je n'utilise pas le 7.1 et en stéréo il suffit de faire quelques réglages et c'est nickel (bien entendu on aura pas le même son qu'un casque dédié à la musique mais c'est déjà très propre). Autonomie très longue, portée cool, et micro au top. Je ne comprend pas pourquoi il s'est prit une si mauvais note juste pour le 7.1 que visiblement personne utilise...

Lire la suite...
Kroomagnon
Kroomagnon
MP
le 08 juil. 2017 à 16:24

Après des semaines de recherche et d'hésitations je me le suis commandé et je vais le chercher aujourd'hui hâte de le tester :)
Pas facile de choisir mais c'est vraiment celui qui m'a le plus plu suivant tous les test, avec un gros plus pour son design vraiment chouette et passe partout ! Après l'avoir commandé je suis tombé sur un test du 5 sur youtube par eclypsiafamily (même si c'est sponsorisé, tapez juste test steelseries 5 eclypsia sur youtube) j'y ai appris pleins de ptits détails sympa comme par exemple le fait de pouvoir créer des profils différents en fonctions des jeux ! J'avais déjà choisi mais si ça peut en aider certains on le voit très bien sûr la vidéo (quasi similaire au 7).

Lire la suite...
DoomS59000-ban
DoomS59000-ban
MP
le 06 juil. 2017 à 21:26

On voit quand même encore une fois la qualité des articles de jvc à leur conclusion...

- Pas de boutons pour activer ou désactiver le 7.1, ou changer de signature sonore

faux, il y'a bien un "bouton" pour désactivé le 7.1 dans SSE3 (intérêt de virer le 7.1 ingame ?)

- Des options sur le SSE3 qui ont disparu, par rapport à l'arctis 5

Étrange, j'ai les deux à la maison (un pour une utilisation sur pc portable, l'autre sur pc bureau) et pour autant j'ai les mêmes options, à part une fréquence en moins pour.. l'arctis 5.

- Un rendu audio perfectible, en stéréo comme en 7.1

comment peut-on dire ça après avoir précisé qu'il n'y avait pas de "bouton" pour désactivé le 7.1...

Bref. Si vous voulez une vrai note pour ce casque, partez plutôt sur un 16/20, même si oui, le Arctis 5 à (selon moi) un meilleur rendue sonore, l'Arctis 7 s'en sort très bien, surtout en jeu.

Lire la suite...
azzurvif
azzurvif
MP
le 06 juil. 2017 à 17:27

Steelseries est mort, vive Steelseries

Lire la suite...
JCdusss
JCdusss
MP
le 06 juil. 2017 à 16:51

C'est moi ou plus le temps passe moins steelseries nous sort de la qualité (audio).

Lire la suite...
Top commentaires
bebechamo
bebechamo
MP
le 06 févr. à 06:51

Il faudrait mettre a jour le test pour la version 2019! :)

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Test Plantronics RIG 700HD : Un peu trop léger
  • Test Audeze Mobius : L'excellence, tout simplement...
  • Test du casque Alienware AW988 : De belles perspectives mais quelques ratés
  • Test Astro Gaming A50 (3ème Gen) : La rançon du succès
  • Test du casque Corsair H2100 Wireless 7.1 : L’heure de la retraite n’a pas encore sonné !
  • Test du casque Corsair VOID Dolby 7.1 RGB : Qu'il est difficile de succéder au H2100 !
  • Test du casque HyperX Cloud Flight : Aller à l'essentiel, le faire bien !
  • Test du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coût
  • Test du casque Logitech G933 : Un véritable couteau suisse de l'audio
  • Test Logitech G935 : Une évolution en demi-teinte
  • Test du casque Plantronics RIG 800 HD
  • Test du casque Razer ManO'War : Le fabricant ne la joue plus profil basse !
  • Test du casque SteelSeries Arctis 7 : Un passage au sans fil compliqué
  • Test du casque SteelSeries Siberia 840 : Enfin une véritable expérience sans fil !
  • Test du casque Tritton Katana HD 7.1 : La polyvalence comme objectif, et une déception à l'arrivée
  • Test du casque Turtle Beach Stealth 450 : Prix modéré mais qualités indéniables
  • Test Turtle Beach Stealth 600 : Prix attractif, perfs en conséquence
  • Test Turtle Beach Stealth 700 : Un couteau suisse pour joueur occasionnel