Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Comparatif : 20 casques audio gamer sans fil, entre 100 et 350€ /

Test du casque Steelseries Arctis 1 Wireless : Une référence multiplateforme. - Comparatif : 20 casques audio gamer sans fil, entre 100 et 350€

Page Dossier
Test du casque Steelseries Arctis 1 Wireless : Une référence multiplateforme.
Test du casque Steelseries Arctis 1 Wireless : Une référence multiplateforme.
PC PS4 Switch ONE PS3 360 Mac iOS Android
Partager sur :
Spécifications
CompatibilitéPC, Mac, PS4, Xbox One, Switch, Smartphones et tablettes
Transducteurs2x40 mm
Réponse en fréquence20 Hz à 20 kHz
Impédance32 ohms
Sensibilité 98 dBSPL
Type microphoneUnidirectionnel
Atténuation bruit microNon
Zones éclairéesNon
Rendu 7.1Non
Poids253 g sans câble
Connexions disponiblesDeux Mini-Jacks, adaptateur pour Mini-Jack 4 pôles

Avec le Arctis 1 Wireless, Steelseries met sur le marché une version sans-fil de son entrée de gamme, le bien nommé Artic 1. Accompagné de son dongle USB-C ou de son câble mini-jack, ce nouveau casque se connecte désormais à la plupart des machines, en filaire ou en sans-fil, pour accompagner les joueurs multi plateformes dans les meilleures conditions.

MarchandsPrix
AMAZONDISPONIBLE AU PRIX DE 119,95€
LDLCDISPONIBLE AU PRIX DE 119,95€
MATERIEL.NETDISPONIBLE AU PRIX DE 119,95€
Test du casque Steelseries Arctis 1 Wireless : Une référence multiplateforme.

La liaison audio sans fil a cela de difficile qu’elle dépend très fortement de la technologie de communication utilisée. D’un côté, le Bluetooth offre ce qu’il y a de plus large en termes de compatibilité, mais sa qualité sonore, sa latence et sa stabilité peuvent parfois décevoir suivant l’environnement. D’un autre côté, l’utilisation d’un dongle peut être intéressante pour corriger ces défauts mais limite en général l’utilisation aux machines équipées d’un port USB. Ici, Steelseries nous propose une alternative qui, à défaut d’être universelle, élargit tout de même le champ des possibilités : un dongle compact en USB-C, avec son câble adaptateur en USB-A, complété par une connexion filaire en mini-jack. Et voilà que l’Arctic 1 Wireless devient compatible en sans fil avec la Switch, les téléphones Android (équipés en USB-C), mais aussi les PC Windows, MacOs ou Linux, ainsi que la PS4. S’ajoutent à la liste en filaire les appareils nomades équipés d’un port mini-jack, entre manettes de PS4 et One, smartphones et tablettes, et nous voici face à un casque qui, sans faire appel au Bluetooth (qu’on aurait pourtant aimé avoir en supplément), permet de pratiquer le multi-plateforme à loisir.

Test du casque Steelseries Arctis 1 Wireless : Une référence multiplateforme.
Test du casque Steelseries Arctis 1 Wireless : Une référence multiplateforme.

Notons d’ailleurs au passage que la batterie du Arctis 1 Wireless nous aura permis de jouer pendant 40 heures d’affilées avec un volume correcte, un score plus qu’honorable qui tombe tout de même à 25 heures dans le cas d’une utilisation avec un volume au maximum, néanmoins trop bruyant pour nos oreilles. Ensuite, nous avons été agréablement surpris de constater que la liaison filaire permet d’utiliser le casque en passif, c’est à dire sans utiliser la batterie interne mais uniquement l’amplification de la source audio. Simplement dans ce dernier cas, le casque manque un peu de rendement, avec une pression acoustique suffisante mais qui n’offre pas vraiment de marge de manoeuvre pour l’écoute en milieu bruyant.

Test du casque Steelseries Arctis 1 Wireless : Une référence multiplateforme.

Côté réglages, on trouve une molette de volume et un mute du micro sur l’oreillette gauche, ) côté de l’entrée mini-jack et de la prise micro-USB pour la charge. Aussi, nous apprécions de trouver dans la boite tous les câbles nécessaire, à la charge bien sur, mais aussi à la connexion en USB comme en mini-jack. Ne manque dans les accessoires qu’une pochette de transport, vendue en option pour une quinzaine d’euros, ou un logement pour ranger le dongle, plutôt facile à perdre vue sa taille.

Test du casque Steelseries Arctis 1 Wireless : Une référence multiplateforme.
Test du casque Steelseries Arctis 1 Wireless : Une référence multiplateforme.Test du casque Steelseries Arctis 1 Wireless : Une référence multiplateforme.Test du casque Steelseries Arctis 1 Wireless : Une référence multiplateforme.
Test du casque Steelseries Arctis 1 Wireless : Une référence multiplateforme.

L’Arctis 1 Wireless s’articule autour d’un arceau rigide, métallique, avec ses deux oreillettes montées sur deux rotules. Leur angle de rotation à l’horizontale, d’un peu plus de 90 degrés, permet de poser le casque à plat, quand la rotation verticale se limite à un peu moins de 10 degrés, juste ce qu’il faut pour ajouter un peu de souplesse à une tenue de tête plutôt ferme. Nous avons en tout cas apprécié la stabilité du casque, sa facilité de réglage avec une adaptation de tour de tête allant de la taille enfant jusqu’à celle d’un adulte plutôt large (testé à 61 centimètres), sans variation du confort.

Test du casque Steelseries Arctis 1 Wireless : Une référence multiplateforme.

Les mousses d’oreillettes, en tissu fin et aéré, assurent une bonne évacuation de la chaleur tout en conservant un niveau élevé d’isolation phonique, du moins sur les fréquences aigues. Le contact et le confort qui en résultent restent tout de même assez sommaires. On reste un cran en dessous de ce que peut proposer un simili-cuir ou un tissu plus moletonné. Néanmoins, il faut constater que le port du casque sur plusieurs heures se fait assez facilement, sans gêne occasionnée par cette surface ni par l’armature du casque.

Test du casque Steelseries Arctis 1 Wireless : Une référence multiplateforme.

Côté sonore, on reste dans la lignée de l’Arctis 1, c’est à dire un équilibre des fréquences plutôt bon et une qualité générale qui se défend bien dans cette gamme de prix. Les basses sont présentes, sans excès, avec une dynamique qui supporte aussi bien les nappes englobant les graves que les percussions plus punchy. A volume raisonnable, les bas-médiums ne bavent pas et conservent une bonne clarté, quand les haut-médiums offrent une bonne définition.

Les aigus sont un tout petit peu en retrait à notre goût et ne se déclarent vraiment qu’à partir d’un tiers du volume, mais ils ne manquent ni de clarté, ni de précision. Attention tout de même à ne pas trop monter le son pour ne pas voir les mediums devenir envahissants, et même assez gênants. Sinon, nous apprécions que Steelseries ne nous balance pas d’argument 7.1 moisi, avec un surround qui n’aurait pas de sens. Ici le casque assume parfaitement son caractère stéréo, sans fioriture, et le résultat est convaincant.

Test du casque Steelseries Arctis 1 Wireless : Une référence multiplateforme.

La qualité sonore du micro est excellente. Propre, intelligible, sans artefact gênant, la voix est idéalement restituée et personne ne sera choqué de l’entendre en streaming ou en podcast. Pour chipoter, nous noterons simplement que le micro se concentre particulièrement sur les aigus et les médiums, avec des graves un peu en retrait. Du coup, le timbre n’est pas parfaitement respecté. Néanmoins, il faut avouer que dans cette gamme de prix, l’Artic 1 Wireless se place parmis les plus efficaces et les plus qualitatifs pour la reproduction de la voix, avec en prime une isolation phonique passive assez convaincante.

Les notes
+Points positifs
  • Un casque léger et confortable
  • Une construction solide
  • Des oreillettes fines qui assurent côté sudation
  • La liaison sans fil, stable et sans latence
  • Le mode passif en filaire
  • Un rendu sonore naturel convaincant
  • Le micro, précis et intelligible
  • Une belle autonomie de batterie
  • Le dongle USB-C compact et pratique
-Points négatifs
  • Les mediums agressifs à fort volume
  • On aurait apprécié un support logiciel
  • Pas de Bluetooth

L’Arctis 1 Wireless nous a clairement séduit. Le confort est bien là, la qualité sonore aux oreilles comme au micro aussi. Et même s’il n’atteint pas le niveau de modèles haut-de-gamme, bien plus onéreux, le rapport performance/prix nous semble des plus intéressants. Surtout, le casque est plaisant dans son utilisation, en filaire comme en sans-fil, et permet de passer d’une plateforme à l’autre à la volée, en profitant d’une grande autonomie ou au pire d’un mode filaire passif. Pour le prix, un peu moins de 120€ à l’heure d’écrire ces lignes, c’est à nos yeux une vraie réussite.

Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
17 février 2020 à 16:00:42
18/20
Mis à jour le 17/02/2020 à 16:00

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
[psykotrip]
[psykotrip]
MP
le 18 févr. à 10:32

En sans fil à moins de 150€ on est plutôt limité en choix, j'ai le G533 de chez Logitech qui a un son excellent et un micro beaucoup trop faible; les gens passent leur temps à essayer d'up mon son, en vain ...

Pour une fois, on a là un casque qui n'a pas l'air de présenter de vrais défauts, ce qui n'existais pas dans ces prix.

Lire la suite...
spamy
spamy
MP
le 17 févr. à 23:24

A quand un casque qui permettra de changer d'appareil à la volée. Passer de sa console à son PC, puis à son téléphone, le tout sans débrancher le dongle.

Lire la suite...
Solar_Warden
Solar_Warden
MP
le 17 févr. à 21:14

Cette mousse ça tient pas trop chaud aux oreilles ?

Lire la suite...
panzernecro
panzernecro
MP
le 17 févr. à 20:22

Est-il sans fil pour la Xbox one?
Si ce n'est pas le cas, ne vaut-il pas mieux alors d'investir dans un steelseries 1 filaire pour la Xbox one?
Ou vaut-il mieux investir dans le steelseries 9x sans fil dédié précisément à la Xbox one?
Un test prochain du steelseries 9x wireless?

Lire la suite...
Assattorney12
Assattorney12
MP
le 17 févr. à 17:38

J'ai le Arctis pro wireless
il est plutot sympa

Lire la suite...
chocapeace
chocapeace
MP
le 17 févr. à 16:22

Euh on en parle du prix? deux fois plus cher que la version filaire alors que la seule différence c'est l'aspect wireless? Je veux dire: le Arctis 5 est au même prix quasiment.

Lire la suite...
Top commentaires
Assattorney12
Assattorney12
MP
le 17 févr. à 17:38

J'ai le Arctis pro wireless
il est plutot sympa

Lire la suite...
chocapeace
chocapeace
MP
le 17 févr. à 16:22

Euh on en parle du prix? deux fois plus cher que la version filaire alors que la seule différence c'est l'aspect wireless? Je veux dire: le Arctis 5 est au même prix quasiment.

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Test Audeze Mobius : L'excellence, tout simplement...
  • Test du casque Steelseries Arctis 1 Wireless : Une référence multiplateforme.
  • Test Sony Platinum Wireless Headset : le meilleur casque multi-plateforme ?
  • Test Casque Corsair Virtuoso SE : Magnifique esthétique, sonorité en progrès
  • Test Audio-Technica ATH-G1WL : Déception haut de gamme
  • Test Plantronics RIG 700HD : Un peu trop léger
  • Test du casque Alienware AW988 : De belles perspectives mais quelques ratés
  • Test Astro Gaming A50 (3ème Gen) : La rançon du succès
  • Test du casque Corsair H2100 Wireless 7.1 : L’heure de la retraite n’a pas encore sonné !
  • Test du casque Corsair VOID Dolby 7.1 RGB : Qu'il est difficile de succéder au H2100 !
  • Test du casque HyperX Cloud Flight : Aller à l'essentiel, le faire bien !
  • Test du casque Logitech G533 : Le charme du G933, sans l'arrière coût
  • Test du casque Logitech G933 : Un véritable couteau suisse de l'audio
  • Test Logitech G935 : Une évolution en demi-teinte
  • Test du casque Plantronics RIG 800 HD
  • Test du casque Razer ManO'War : Le fabricant ne la joue plus profil basse !
  • Test du casque SteelSeries Arctis 7 : Un passage au sans fil compliqué
  • Test du casque SteelSeries Siberia 840 : Enfin une véritable expérience sans fil !
  • Test du casque Tritton Katana HD 7.1 : La polyvalence comme objectif, et une déception à l'arrivée
  • Test du casque Turtle Beach Stealth 450 : Prix modéré mais qualités indéniables
  • Test Turtle Beach Stealth 600 : Prix attractif, perfs en conséquence
  • Test Turtle Beach Stealth 700 : Un couteau suisse pour joueur occasionnel