Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Comparatif : 36 claviers gamer à l'essai, entre 50 et 250€ /

Test Corsair STRAFE : Simple, compact, efficace - Comparatif : 36 claviers gamer à l'essai, entre 50 et 250€

Page Dossier
Test Corsair STRAFE : Simple, compact, efficace
Test Corsair STRAFE : Simple, compact, efficace
PC
Partager sur :
Profil de Kracou
L'avis de Kracou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 février 2016 à 10:06:00
18/20
Spécifications
Technologie de toucheMecanique Cherry MX Red / Brown
RétroéclairageOui, Rouge
Raccourcis multimédia Oui, partagés
Raccourcis macroNon
Anti-ghosting - Prise en compte simultanée des touchesOui, NKRO
Connectique requise2 ports USB
Port(s) USBOui
Fréquence d'interrogation max.1000 Hz
Port(s) audioNon

A une période où les rayons de nos magasins en ligne ne se remplissent plus que de périphériques aux options de rétroéclairage clinquantes, le clavier Corsair STRAFE fait clairement figure d’ovni. Un statut qui est loin de nous déplaire, tant il nous rappelle que la simplicité et la sobriété ont parfois aussi du bon.

Que cela soit clair : nous n’avons jamais été de grands fans de cette mode, qui a consisté ces derniers mois à intégrer des rétroéclairages multicolores sur la plupart des modèles de claviers mécaniques dits « gaming ». Au-delà d’un apport esthétique qui ne nous paraissait pas forcément évident, la perte de fonctionnalité (plus de port USB) et la flambée des tarifs qui a accompagné ce mouvement, nous avait notamment laissés plus que perplexes. Aussi, lorsque nous avons vu arriver à la rédaction ce nouveau modèle de clavier mécanique estampillé Corsair, avouons-le, nous n’avons pas pu retenir un petit soupir de satisfaction. Car le STRAFE, c’est son nom, marque un retour à certains fondamentaux qui nous manquait : un design plus rationnel, certes moins coloré, mais aussi moins cher, et tout aussi fonctionnel.

Test Corsair STRAFE : Simple, compact, efficace

Ainsi, et pour commencer, le STRAFE adopte une robe noire et rouge du plus bel effet. La construction est également difficilement critiquable : les éléments plastiques qui composent son châssis arborent une jolie surface très légèrement granuleuse, et les assemblages ne laissent apparaitre aucune fausse note. Quant au rétroéclairage, rouge uni, il s’accorde parfaitement avec l’ensemble, et restera configurable touche par touche si l’envie vous en prenait, via le logiciel CUE fourni.

Test Corsair STRAFE : Simple, compact, efficaceTest Corsair STRAFE : Simple, compact, efficace

Continuons notre tour du propriétaire avec les options de raccourcis disponibles : en haut à gauche, on trouvera un bouton dédié à la désactivation de la touche Windows, ainsi qu’un autre grâce auquel on pourra modifier à la volée l’intensité du rétroéclairage, sur 4 niveaux. Les habitués de la marque remarqueront également que contrairement à ce qui se faisait sur ses précédents claviers, Corsair a décidé d’intégrer les raccourcis multimédia aux touches de fonction. Un élément qui restera anecdotique s’agissant des commandes pause, ou lecture. Un peu moins pour ce qui concerne le réglage du volume. Le fait d’avoir accès à une commande directe pour gérer cette fonction restait bien pratique, quand on n’avait pas la chance de pouvoir le faire via son casque ou un quelconque boitier audio. Par contre, le STRAFE proposera un port USB, une option qui avait malheureusement un peu disparu des claviers Corsair ces derniers temps.

Test Corsair STRAFE : Simple, compact, efficace

Et sur le plan de la qualité de frappe, nous demanderez-vous ? Là encore, Corsair fait appel à des technologies éprouvées, en l’occurrence, des interrupteurs Cherry MX Red, et sans surprise, ces derniers se comportent comme d’habitude : la frappe est légère, le retour est excellent, et l’on y tape notre texte, comme l’on jouerait une partition de piano bien rodée. Un vrai plaisir ! Certes, cette gamme de touches n’est pas la moins bruyante, mais elle représente malgré tout l’un des meilleurs compromis, à ce niveau et sur ce type de technologie. En bonus, signalons que Corsair fournit avec son clavier un jeu de touches de remplacement, qui auront la particularité de disposer d’une surface légèrement inclinée et en relief. Dans un FPS, cela permettra par exemple au joueur de mieux différencier les touches ZQSD, généralement réservées au déplacement d’un personnage, des touches A, E, R, ou F, dédiées à des actions spécifiques. L’effet est certes très léger, mais il est là, et l’installation de ces touches spéciales aura l’avantage de ne pas gêner la frappe.

Test Corsair STRAFE : Simple, compact, efficace

Deux bémols toutefois côté ergonomie : premièrement, Corsair a fait l’impasse sur le repose-poignet, et l’absence de cet élément de confort pourra sans doute en déranger certains. Ensuite, les pattes permettant l’inclinaison du STRAFE n’étant pas doté de patins, leur déploiement fait perdre de la stabilité au clavier. Ce n’est pas dramatique, dans la mesure où ce dernier ne glisse pas en utilisation, mais il vaut mieux le signaler.

Test Corsair STRAFE : Simple, compact, efficaceTest Corsair STRAFE : Simple, compact, efficace

Derrière, il ne reste plus qu’à aborder la gestion logicielle, qui restera certes complète, mais que l’on exploitera finalement peu, compte tenu des fonctionnalités relativement basiques du STRAFE. Le système CUE permettra ainsi à son utilisateur de créer des macros complexes, de programmer des séquences de rétroéclairage, ou de réassigner chaque touche (ou de les désactiver), et de sauvegarder cette configuration dans la mémoire du périphérique, configuration qui se réactivera automatiquement au lancement d’un jeu choisi. L’interface n’est pas ce que l’on a connu de plus ergonomique, mais elle fait le job, comme on dit. Au final, avec un tarif d’accès autour des 120€, le STRAFE est un candidat idéal, pour qui souhaite s’essayer au confort d’un clavier mécanique sans trop débourser, sachant que si notre exemplaire de test intégrait des interrupteurs MX Red, le STRAFE est aussi disponible en version MX Brown.

Test Corsair STRAFE : Simple, compact, efficaceRECHERCHER SUR AMAZONTest Corsair STRAFE : Simple, compact, efficaceRECHERCHER SUR LDLC.COMTest Corsair STRAFE : Simple, compact, efficaceRECHERCHER SUR MATERIEL.NETTest Corsair STRAFE : Simple, compact, efficaceRECHERCHER SUR TOPACHAT
Les notes
+Points positifs
  • Design avenant et sans fioriture
  • Présence d'un port USB
  • Confort de frappe impeccable en Cherry MX Red
  • Prix tout à fait raisonnable
  • Touches de remplacement fournies
-Points négatifs
  • Pas de touches dédiées pour les fonctions multimédia
  • Pas de repose-poignets
Profil de Kracou
L'avis de Kracou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 février 2016 à 10:06:00
18/20
Mis à jour le 27/04/2019
PC

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Guarrow
Guarrow
MP
le 21 mars 2017 à 15:07

Je l'ai pris avec des switches MX Silent, c'est juste du bonheur, en malus je rajouterais des bugs quand je switche de piste audio en regardant un film ou une série sur VLC (les leds du verrouillage numérique etc ne s'activent ou ne se désactivent plus même si la touche fait son effet) et le software qui gère les effets de lumière type spectrographe ne détecte plus le son, c'est pas bien grave ça ne m'empêche pas de profiter du clavier.

D'ailleurs y'a un repose poignet, enfin, ça repose plus la paume des mains que le poignet mais bon, j'aurais voulu un truc plus long aussi.

Lire la suite...
Xem68
Xem68
MP
le 14 févr. 2016 à 10:36

Vous avez oublié le fait que c'est l'un des clavier avec un taux de retour SAV le plus élever....Tout les forum parle du fait qu'il est fragile.

Lire la suite...
xxxNk
xxxNk
MP
le 13 févr. 2016 à 17:56

Rien ne remplacera mon Corsair K70 Mx red.

120€, donc moins chère que le Strafe, repose poignet, lumière bleu, aluminium, bien fini, touche multimédia, plus sobre encore. (oui parce que le rouge, en pleine nuit quand tu regarde ton clavier ça fait mal aux yeux quand même, a ne pas négliger).

Et tout autant de macros.

K70 - K95 Win

Je vois pas pourquoi alors tester le strafe, pour le même prix XD

Lire la suite...
Commentaire édité 13 févr. 2016, 18:00 par xxxNk
Miraku59
Miraku59
MP
le 13 févr. 2016 à 16:31

Pourquoi le strafe tout simple? Alors que le strafe RGB silent aurait eunun bon 19/20...

Lire la suite...
cassoulucas
cassoulucas
MP
le 13 févr. 2016 à 14:09

J'ai pris ce clavier puisque je ne voyais pas l'utilité d'un clavier rgb ni d'avoir 20 mille fonctionnalités qui servent à rien il me faut juste un rétroéclairage. Il est très simple, efficace et agréable à utilisé. Juste dommage qu'il n'y ait pas de repose poignet. Mais sinon rien à redire.

Lire la suite...
ikonik
ikonik
MP
le 13 févr. 2016 à 11:56

J'ai le même à la maison :hap: et autant dire que j'en suis pleinement satisfait vu son prix. Parfait pour ceux qui n'ont que faire d'un rétroéclairage multicolore. Le frappe est super agréable.

Lire la suite...
icluen
icluen
MP
le 13 févr. 2016 à 10:44

Franchement pour un prix moindre autant prendre le Steelseries g6v2... : simple, compact, efficace et "économique" (pour un clavier mécanique bien sûr)

Lire la suite...
morganov
morganov
MP
le 13 févr. 2016 à 10:42

merci pour cette description du clavier, mais on peut voir en parler un des concepteur à cette adresse pour se faire une idée de ce qu'il donne en vrai : https://www.youtube.com/watch?v=aVMxi9d6ghM ;-)

Lire la suite...
Top commentaires
xxxNk
xxxNk
MP
le 13 févr. 2016 à 17:56

Rien ne remplacera mon Corsair K70 Mx red.

120€, donc moins chère que le Strafe, repose poignet, lumière bleu, aluminium, bien fini, touche multimédia, plus sobre encore. (oui parce que le rouge, en pleine nuit quand tu regarde ton clavier ça fait mal aux yeux quand même, a ne pas négliger).

Et tout autant de macros.

K70 - K95 Win

Je vois pas pourquoi alors tester le strafe, pour le même prix XD

Lire la suite...
Commentaire édité 13 févr. 2016, 18:00 par xxxNk
Xem68
Xem68
MP
le 14 févr. 2016 à 10:36

Vous avez oublié le fait que c'est l'un des clavier avec un taux de retour SAV le plus élever....Tout les forum parle du fait qu'il est fragile.

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Test du clavier HyperX Alloy Core RGB : C’est pas vraiment du jeu
  • Test des Logitech G915 et G815 : Révolution tout en finesse
  • Test du Thermaltake Level 20 RGB : En long, en large et en lumière
  • Test Asus ROG Strix Flare : Un clavier sûr pour illuminer vos sessions nocturnes
  • Test Cherry MX Board 6.0 : Si son ramage se rapportait à son plumage...
  • Test du Cooler Master MK750 : De grandes qualités, même en nomade
  • Test Corsair K95 RGB Platinum MX Speed : A la vitesse de la lumière
  • Test Corsair STRAFE : Simple, compact, efficace
  • Test Corsair STRAFE RGB Silent : Un sans faute, ou presque
  • Test Cougar Attack X3 RGB (2016) : Un bon compromis tout en couleurs
  • Test G.Skill Ripjaws KM570 : Efficace et pas cher, c'est G.Skill qu'on préfère ?
  • Test G.Skill Ripjaws KM780 : Un rapport qualité prix intéressant
  • Test du HyperX Alloy Elite RGB : Une référence colorée mais sérieuse
  • Test HyperX Alloy FPS : Un clavier pour conjuguer loisirs vidéoludiques et mobilité
  • Test Logitech G413 : On ne fait pas que du bon chocolat en Suisse
  • Test Logitech G513 : Le G413 ne parvient pas à prendre du galon
  • Test Logitech G613 : Libéré, délivré, mais quel intérêt ?
  • Test Logitech G810 Orion Spectrum : Une copie revue et corrigée du G910
  • Test Logitech G910 Orion Spectrum : Tout le monde a droit à une seconde chance !
  • Test du Mad Catz S.T.R.I.K.E. 4 : Quand Hardware et Software ne font pas bon ménage
  • Test du MSI Vigor GK80 : Largement battu par la concurrence
  • Test Razer BlackWidow Chroma : Derrière le bruit des touches, personne ne vous entend crier !
  • Test Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" !
  • Test Razer BlackWidow X Chroma : Quelques grammes de finesse, dans un monde de joueurs
  • Test Razer Huntsman : Et le confort ? Il est où, le confort ?
  • Test Roccat Suora : Un clavier gaming qui va à l'essentiel
  • Test Roccat Vulcan 120 AIMO : Un confort de frappe qui fait la différence
  • Test SteelSeries APEX M500 : Le digne héritier du clavier 6Gv2 ?
  • Test du NACON CL-750 OM : Le plastique, ce n'est pas toujours fantastique
  • Test Razer Ornata Chroma : Le clavier membrane qui roule des mécaniques
  • Test Logitech G910 Orion Spark : Du haut de gamme qui peine à convaincre
  • Test STRIX Tactic Pro : Le retour gagnant du style orange mécanique ?
  • Test Mad Catz S.T.R.I.K.E. T.E. : Une renaissance, en quelque sorte...
  • Test Roccat Ryos MK Pro : L'habit ne fait pas le clavier
  • Test SteelSeries Apex M800 : Un clavier qui marque sa différence (et qui le fait bien)
  • Test Corsair Raptor K30 : Un clavier membrane bien pensé à prix contenu