Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Comparatif : 35 claviers gamer à l'essai, entre 50 et 250€ /

Test Corsair STRAFE RGB Silent : Un sans faute, ou presque - Comparatif : 35 claviers gamer à l'essai, entre 50 et 250€

Page Dossier
Test Corsair STRAFE RGB Silent : Un sans faute, ou presque
Test Corsair STRAFE RGB Silent : Un sans faute, ou presque
PC
Partager sur :
Profil de Kracou
L'avis de Kracou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 avril 2016 à 10:49:36
18/20
Spécifications
Technologie de toucheMecanique Cherry MX Slient
RétroéclairageOui, RGB
Raccourcis multimédia Oui, partagés
Raccourcis macroNon
Anti-ghosting - Prise en compte simultanée des touchesOui, NKRO
Connectique requise2 ports USB
Port(s) USBOui
Fréquence d'interrogation max.1000 Hz
Port(s) audioNon

Vous souhaitez savoir quels sont les meilleurs claviers haut de gamme du marché ? C’est assez simple. Pas besoin de lire de longs comparatifs, ou d’étudier durant des heures des tableaux remplis de spécifications techniques. Il suffit de demander à un journaliste habitué à ce genre de produits, ce qu’il a sur son bureau. Et en ce qui nous concerne, deux modèles trônent sur le nôtre : un SteelSeries Apex M800, et le dernier né de la gamme Corsair, le STRAFE RGB Silent, dont nous allons maintenant vous parler (Quant au pourquoi nous avons besoin de deux claviers, cela fera l’objet d’un autre débat).

Si vous prenez le temps de revenir sur la liste des claviers que nous avons intégré dans ce comparatif, vous constaterez que la marque Corsair y est déjà représentée, et même plutôt bien représentée, puisque le précédent modèle STRAFE que nous avions testé avait reçu tout notre agrément. Sans surprise, cette nouvelle déclinaison plus haut de gamme se placera sur la même ligne : celle d’un produit qui repose avant tout sur des bases solides. La robe est certes en plastique (avec une légère granulosité en surface), mais elle reste avenante, sobre (pas de design anguleux ou d’excroissances originales), et ouverte, dans la mesure où les touches ne sont pas enfermées dans le châssis, mais plutôt surélevées par rapport à celui-ci. Un aspect qui aura l’avantage de faciliter les nettoyages à la soufflette.

Test Corsair STRAFE RGB Silent : Un sans faute, ou presque

Comme souvent, le clavier pourra s’incliner grâce à deux pattes rétractables situées sous la partie arrière. Et pour parfaire l’ensemble, par rapport au STRAFE « simple », ce STRAFE RGB Silent intégrera dans ses touches un système de rétroéclairage RGB, chaque élément étant configurables indépendamment des autres sur 16 millions de teintes. Toutefois, et puisque l’on aborde la question des touches, ce sera moins leurs couleurs qui feront la particularité de ce produit, que la technologie d’interrupteurs qu’elles renferment. En effet, Corsair, par le biais d’un partenariat exclusif, a pu équiper son clavier des derniers switches de la marque Cherry : les MX Silent. Et comme leur nom le laisse à penser, ils auront la particularité d’associer à des interrupteurs MX Red classiques un système d’amortissement inédit. En théorie, cette association doit permettre de conserver un bon confort d’utilisation, tout en atténuant grandement le bruit produit par la frappe. Pari réussi ? Sans aucune retenue, oui, à 100%, et c’est d’ailleurs l’une des grandes forces du STRAFE Silent. On retrouve ainsi la légèreté caractéristique des touches à interrupteurs Cherry MX Red, même si l’amortissement se ressent légèrement en toute fin de course, pour des nuisances sonores en net retrait. Une exception toutefois : la barre d’espace, qui ne dispose visiblement pas d’amortisseurs.

Test Corsair STRAFE RGB Silent : Un sans faute, ou presque

Le second changement par rapport au STRAFE précédemment testé, c’est la présence d’un repose-poignets amovible. Encore une fois, la valeur ajoutée de cet accessoire sera variable en fonction des personnes (nous concernant, on peut par exemple très bien s’en passer), mais pour un produit à ce niveau de prix, il est agréable de laisser cette possibilité à l’utilisateur. Enfin, dernier point appréciable : là où quelques claviers concurrents dotés d’interrupteurs RGB ont du faire l’impasse sur la présence d’un port USB (chez Logitech ou Roccat, par exemple), Corsair a su conserver cette fonctionnalité.

Test Corsair STRAFE RGB Silent : Un sans faute, ou presque

Derrière, et comme nous le soulignions en début d’article, on restera sur une partition connue, et parfaitement maitrisée : le clavier reste stable sur ses 7 patins et disposera de commandes directes pour activer un mode jeu ou moduler l’intensité du rétroéclairage. Des raccourcis multimédia sont également accessibles, ces derniers étant partagés avec les touches de fonctions. On notera par ailleurs que Corsair fournit avec son clavier des key caps supplémentaires, pour remplacer les touches dans la zone ZQSD. Key caps qui disposent d’une surface légèrement inclinée et en relief, de manière à être mieux distinguées des autres par les joueurs. Là encore, on est sur une plus-value modérée, mais appréciable.

Test Corsair STRAFE RGB Silent : Un sans faute, ou presqueTest Corsair STRAFE RGB Silent : Un sans faute, ou presque

Terminons avec la partie logicielle, baptisée CUE (Corsair Utility Engine), et qui, à l’image de ce que nous connaissions déjà, n’est pas la plus aboutie du marché, notamment en matière d’ergonomie. Pour autant, elle reste complète, permettant par exemple de réaffecter n’importe quelle fonction à n’importe quelle touche, de créer des macros complexes, ou de programmer de nouvelles séquences de rétroéclairage, le tout étant enregistrable sous différents profils personnalisés. Seul bémol à inscrire au tableau, et visiblement propre aux claviers Azerty : si le layout affiché par l’interface CUE est bien correct, la programmation effective des touches prendra un agencement Qwerty en référence. La réaffectation de touches sera ainsi toujours fonctionnelle, mais obligera parfois à quelques réflexions, pour retrouver quelle touche fait vraiment quoi. Notez que le problème devrait toutefois disparaître avec la prochaine mise à jour de firmware, nous a affirmé Corsair.

Au final, Corsair nous sert là un excellent produit haut de gamme, que l’on trouvera autour des 155€. Un prix élevé dans l’absolu, mais dont on signalera qu’il est non seulement en ligne avec la concurrence, mais aussi porteurs de fonctionnalités aussi complètes qu’intéressantes, en tête desquelles on aura les fameux interrupteurs Cherry MX Silent.

Test Corsair STRAFE RGB Silent : Un sans faute, ou presqueRECHERCHER SUR AMAZONTest Corsair STRAFE RGB Silent : Un sans faute, ou presqueRECHERCHER SUR LDLC.COMTest Corsair STRAFE RGB Silent : Un sans faute, ou presqueRECHERCHER SUR MAT.NETTest Corsair STRAFE RGB Silent : Un sans faute, ou presqueRECHERCHER SUR TOPACHAT
Les notes
+Points positifs
  • De nouveaux interrupteurs très réussis
  • Associe silence et confort de frappe
  • Présence d'un port USB
  • Touches de remplacement fournies
  • Présence d'un repose-poignets
  • Construction de qualité
-Points négatifs
  • Pas à la portée de toutes les bourses
  • Petit bug à signaler sur le logiciel CUE
  • Pas d'amortissement sur la barre d'espace
Profil de Kracou
L'avis de Kracou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 avril 2016 à 10:49:36
18/20
Mis à jour le 27/04/2019
PC

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Khatou
Khatou
MP
le 28 janv. à 11:26

Corsair, leurs touches dure pas longtemps il me semble, non ? (entre effacement des lettres ou led qui lache au bout de seulement quelque moi d'utilisation)

Lire la suite...
Commentaire édité 28 janv., 11:26 par Khatou
Slaser
Slaser
MP
le 21 juil. 2017 à 16:14

Il y a un autre point négatif, on ne peut pas enregistrer les affichage et les macros directement sur le clavier ! Ou sinon j'ai pas trouvé !

Lire la suite...
Tana100
Tana100
MP
le 19 mai 2017 à 14:07

Mon premier clavier mécanique, j'en voulais un mais silencieux!
J'ai un frangin qui en a un mais le sien faisait un boucan! Je déconseille un mécanique "classique" si jamais vous êtes pas seule dans la pièce.

Heureusement qu'ils ont inventé un silent, et j'aime le produit que j'ai sous les mains mais 3 défauts que j'ai constaté après 7 mois d'utilisation:

- malheureusement, les touches zqsd commence à s'effacer. Même si c'est gravé sur la touche, le s et d commence déjà à être déformé, pour ce prix là et classifié haut de game il ne devrait pas. J'utilise les touches granulés additionnelles.

- Dommage que la touche espace n'est pas comme les autres et n'est pas silencieuse, je vois pas l'intérêt hors pour dire aux consommateurs: "vous voyez la différence avec et sans le mx silent?"

- Quand j'utilise la touche 0 de mon pavé numérique, ils arrivent quasi en permanence que j'écris le chiffre 0 deux fois au lieux d'une, alors que les autres touches du clavier non, très génant quand on tape un identifiant ou mdp contenant ce chiffre!

Lire la suite...
Commentaire édité 19 mai 2017, 14:13 par Tana100
Pseudo supprimé
le 19 mai 2017 à 09:25

de loin le meilleur mécanique sur le marché
j'en ai testé plusieurs, et celui ci est vraiment bien foutu, avec des touches niquel, et un bon repose poignet ainsi que du software efficace.

Lire la suite...
Nazrael_v3
Nazrael_v3
MP
le 13 avr. 2016 à 00:45

L'un des meilleurs claviers mécanique à l'heure actuelle de très très loin

Lire la suite...
VallsavecBachir
VallsavecBachir
MP
le 12 avr. 2016 à 21:09

Acheté la semaine dernière à 100€ sur Amazon.
J'avais peur d'être vraiment embêté par le bruit d'un méca, mais quand j'ai découvert ce clavier j'ai foncé.
Le constat : on reconnait le bien caractéristique des clavier méca, mais à un niveau sonore tellement bas... Sincèrement, comparable à un clavier à membrane.
C'est mon premier clavier du genre et pour le moment vraiment aucune déception, j'ai envie de dévorer des pages de word juste pour l'utiliser tellement la frappe est agréable. :ok:

Plein prix franchement, j'aurais réfléchi à deux fois, c'est quand même sacrément cher...
Normalement dans quelques mois d'autres modèles (et d'autres marques) proposeront ces fameux MX Silent, à des prix différents on peut supposer.
Si vous n'êtes pas pressé, autant attendre une promo ou alors l'arrivée de la concurrence ;)

Mais pour moi, un vrai must have; et je ne regrette aucunement mon achat.

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 12 avr. 2016 à 15:33

Ce qui est cool c'est d'avoir pensé à un clavier mécanique plutôt sobre, du moins la partie supérieure où les touches sont plates avec un logo très bien situé.

Cela ne serait pas étonnant que Logitech, voire Roccat, fassent pareil, c'est une bonne idée.

Bref, Corsair reste toujours le leader incontesté pour moi pour les claviers et les souris, malgré mon côté pro-Roccat, on ne peut franchement pas le nier.

Lire la suite...
igneus
igneus
MP
le 12 avr. 2016 à 11:44

C'est quand même dommage de faire un clavier mécanique silencieux, dans lequel le bruit de la barre d'espace n'est pas réduit. C'est bien beau de réduire le bruit des autres touches, mais cette barre reste quand même énormément utilisée.
Du coup, on reste sur un clavier assez bruyant, pour du mx red. Reste à savoir si Corsair a enfin résolu les problèmes de leds, sur ce clavier.

Lire la suite...
Miraku59
Miraku59
MP
le 12 avr. 2016 à 11:11

J'ai se clavier depuis le jours de sa sortie,
Un clavier superbe, des touche ultra silencieuse(j'avais un BW chroma, Un tronçonneuse le truc)
par contre, certaine touche ont commencer a double Clicker au bout de 3 mois... genre les e qui faisait ee eee eee, échanger en 2 semaine avec la garantie (plutôt longue contrairement a celle de razer)
Sinon, le meilleur clavier mécanique que j'ai testé!

Lire la suite...
Skipwoof
Skipwoof
MP
le 12 avr. 2016 à 11:07

Beaucoup trop cher :ok:

Lire la suite...
Top commentaires
Pseudo supprimé
le 12 avr. 2016 à 15:33

Ce qui est cool c'est d'avoir pensé à un clavier mécanique plutôt sobre, du moins la partie supérieure où les touches sont plates avec un logo très bien situé.

Cela ne serait pas étonnant que Logitech, voire Roccat, fassent pareil, c'est une bonne idée.

Bref, Corsair reste toujours le leader incontesté pour moi pour les claviers et les souris, malgré mon côté pro-Roccat, on ne peut franchement pas le nier.

Lire la suite...
VallsavecBachir
VallsavecBachir
MP
le 12 avr. 2016 à 21:09

Acheté la semaine dernière à 100€ sur Amazon.
J'avais peur d'être vraiment embêté par le bruit d'un méca, mais quand j'ai découvert ce clavier j'ai foncé.
Le constat : on reconnait le bien caractéristique des clavier méca, mais à un niveau sonore tellement bas... Sincèrement, comparable à un clavier à membrane.
C'est mon premier clavier du genre et pour le moment vraiment aucune déception, j'ai envie de dévorer des pages de word juste pour l'utiliser tellement la frappe est agréable. :ok:

Plein prix franchement, j'aurais réfléchi à deux fois, c'est quand même sacrément cher...
Normalement dans quelques mois d'autres modèles (et d'autres marques) proposeront ces fameux MX Silent, à des prix différents on peut supposer.
Si vous n'êtes pas pressé, autant attendre une promo ou alors l'arrivée de la concurrence ;)

Mais pour moi, un vrai must have; et je ne regrette aucunement mon achat.

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Test des Logitech G915 et G815 : Révolution tout en finesse
  • Test du Thermaltake Level 20 RGB : En long, en large et en lumière
  • Test Asus ROG Strix Flare : Un clavier sûr pour illuminer vos sessions nocturnes
  • Test Cherry MX Board 6.0 : Si son ramage se rapportait à son plumage...
  • Test du Cooler Master MK750 : De grandes qualités, même en nomade
  • Test Corsair K95 RGB Platinum MX Speed : A la vitesse de la lumière
  • Test Corsair STRAFE : Simple, compact, efficace
  • Test Corsair STRAFE RGB Silent : Un sans faute, ou presque
  • Test Cougar Attack X3 RGB (2016) : Un bon compromis tout en couleurs
  • Test G.Skill Ripjaws KM570 : Efficace et pas cher, c'est G.Skill qu'on préfère ?
  • Test G.Skill Ripjaws KM780 : Un rapport qualité prix intéressant
  • Test du HyperX Alloy Elite RGB : Une référence colorée mais sérieuse
  • Test HyperX Alloy FPS : Un clavier pour conjuguer loisirs vidéoludiques et mobilité
  • Test Logitech G413 : On ne fait pas que du bon chocolat en Suisse
  • Test Logitech G513 : Le G413 ne parvient pas à prendre du galon
  • Test Logitech G613 : Libéré, délivré, mais quel intérêt ?
  • Test Logitech G810 Orion Spectrum : Une copie revue et corrigée du G910
  • Test Logitech G910 Orion Spectrum : Tout le monde a droit à une seconde chance !
  • Test du Mad Catz S.T.R.I.K.E. 4 : Quand Hardware et Software ne font pas bon ménage
  • Test du MSI Vigor GK80 : Largement battu par la concurrence
  • Test Razer BlackWidow Chroma : Derrière le bruit des touches, personne ne vous entend crier !
  • Test Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" !
  • Test Razer BlackWidow X Chroma : Quelques grammes de finesse, dans un monde de joueurs
  • Test Razer Huntsman : Et le confort ? Il est où, le confort ?
  • Test Roccat Suora : Un clavier gaming qui va à l'essentiel
  • Test Roccat Vulcan 120 AIMO : Un confort de frappe qui fait la différence
  • Test SteelSeries APEX M500 : Le digne héritier du clavier 6Gv2 ?
  • Test du NACON CL-750 OM : Le plastique, ce n'est pas toujours fantastique
  • Test Razer Ornata Chroma : Le clavier membrane qui roule des mécaniques
  • Test Logitech G910 Orion Spark : Du haut de gamme qui peine à convaincre
  • Test STRIX Tactic Pro : Le retour gagnant du style orange mécanique ?
  • Test Mad Catz S.T.R.I.K.E. T.E. : Une renaissance, en quelque sorte...
  • Test Roccat Ryos MK Pro : L'habit ne fait pas le clavier
  • Test SteelSeries Apex M800 : Un clavier qui marque sa différence (et qui le fait bien)
  • Test Corsair Raptor K30 : Un clavier membrane bien pensé à prix contenu