Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Comparatif : 36 claviers gamer à l'essai, entre 50 et 250€ /

Test Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" ! - Comparatif : 36 claviers gamer à l'essai, entre 50 et 250€

Page Dossier
Test Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" !
Test Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" !
PC
Partager sur :
Profil de Kracou
L'avis de Kracou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 février 2018 à 16:59:21
17/20
Spécifications
Technologie de toucheMecanique Razer Green, Orange ou Yellow
RétroéclairageOui, RGB touche par touche
Raccourcis multimédia Oui, partagés
Raccourcis macroNon
Anti-ghosting - Prise en compte simultanée des touchesOui, N-Key
Connectique requise2 ports USB, 2 mini-jack
Port(s) USBOui
Fréquence d'interrogation max.1000 Hz
Port(s) audioOui

Je suiiiis un clavier de marque américaine. Je suis tout de noir vêtu, et j’embarque une technologie de touche mécanique, mais on s’en fout, parce que j’ai un repose-poignets qui claque sa mère. Je propose également un port USB ainsi qu’une sortie casque, mais encore une fois, on s’en fout, vu qu’on ne m’achètera que pour la douceur de mon repose-poignets… Je suis ? Je suis ?

Pour être honnête, on a longtemps cherché (à peu près 6 mois, c’est long pour un test de clavier) comment vous présenter les différentes particularités de ce nouveau clavier Razer, sans que celles-ci ne soient systématiquement éclipsées par le dernier repose-poignets de la marque, et la vérité, c’est que nous n’avons pas trouvé. Aussi nous ferons notre travail d’argumentation avec justesse et précision, comme toujours, mais soyez-en conscient : en ce qui nous concerne, la marque américaine a remporté la palme de notre comparatif à partir du moment où nos mains ont pris appui sur l’épais coussin chargé de les soutenir. « Coussin », le terme inspire évidemment un certain confort, mais il est même trop peu flatteur : ce repose-poignets, c’est un canapé, un lit 5 étoiles même, duquel vous aurez du mal vous extirper après une longue session de jeu, et que vous retrouvez avec joie quelques heures plus tard, pour de nouveaux frags endiablés.

Test Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" !

Évidemment, ce repose-poignets, nous avions déjà croisé sa route lors d’un précédent test, mais s’il nous avait déjà largement séduits, le clavier avec lequel il était associé proposait un compromis de frappe plus clivant. L’Ornata, puisque c’est de lui qu’il s’agit, embarquait alors une technologie méca-membrane, qui ne manquait pas de charme et d’originalité, mais qui restait à nos yeux moins confortable, moins percutante qu’un système mécanique. Ici, sur ce modèle BlackWidow, c’est non seulement un toucher 100% mécanique qui nous est offert, mais avec en prime une absence de clic d’activation. Razer fait à ce titre une entorse à l’une de ses règles historiques, puisque la marque aux serpents n’a livré pendant longtemps que des claviers avec interrupteurs dits « clicky ». Comprenez, qui génèrent un clic d’activation lors de chaque frappe, et qui font rapidement de vous l’homme à abattre dans un open space où doivent cohabiter une vingtaine de personnes.

Test Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" !

Concrètement, le BlackWidow Chroma V2 peut intégrer trois types d’interrupteurs : Green, Orange, Yellow. Les premiers correspondent aux systèmes bruyants que nous venons d’évoquer, les seconds sont ceux de notre exemplaire de test, et sont caractérisés par une activation tactile, mais plus silencieuse. Les interrupteurs Yellow, enfin, proposent une frappe linéaire et plus courte (point d’activation à 1,2 mm au lieu de 1,9 mm). S’agissant des touches Orange, elles offrent des sensations très similaires à celles procurées par les systèmes MX Brown de Cherry, et elles restent donc difficilement critiquables. La frappe est nette, précise, et le retour est excellent. On notera cependant que lorsque les représentants de Razer soulignent une utilisation silencieuse dans leur fiche technique, ils s’enflamment sans doute un peu : le BlackWidow Chroma V2 « Orange » n’est ni plus ni moins silencieux que la majorité des claviers mécaniques de son calibre. Cependant, devons-nous encore le souligner : les autres claviers n’ont pas son repose-poignets, et ça, c’est tout de même un sacré handicap.

Test Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" !

Derrière le changement de stratégie sur les technologies de frappes, Razer a joué la carte de la continuité. On retrouvera donc sur les key caps la fine sérigraphique qui habille les claviers de la marque depuis quelques mois. On note cependant toujours ce même défaut un peu pénible : le rétroéclairage (RGB, évidemment, et configurable touche par touche) illumine la partie haute de la touche, laissant certains caractères illisibles dans des conditions de pénombres avancées. De fait ce qui est éclairé l’est parfaitement, mais c’est moins fonctionnel. Heureusement qu’il y a le repose-poignets pour nous faire oublier ce léger désagrément.

Test Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" !

Tiens, et puisque l’on parle de désagrément, parlons de la sortie audio. Jusqu’à présent, cette connectique sur les claviers BlackWidow consistait toujours en un duo de prises jack, une pour la sortie ligne, et une pour l’entrée micro. Sur cette V2, Razer a décidé d’opter pour une seule et unique prise combo, comme on en trouve maintenant sur de nombreux casques. Pourquoi pas, sauf que le clavier, pour pouvoir délivrer et recevoir du son, doit toujours se connecter au PC. Et de ce côté aussi, Razer a choisi une fiche combo… Vous le voyez venir, le problème ? Essayez de trouver dans le commerce une carte mère qui supporte ce type de connectique sur sa face arrière, vous n’en trouverez pas. Sans forcément revenir sur ses choix techniques, Razer aurait pu anticiper la chose, et fournir un adaptateur. C’est typiquement le genre d’attention que l’on attend d’un produit qui est tout même commercialisé autour des 170€. Une fois de plus, Razer peut dire merci à son fameux repose-poignets, qui semble décidément prévaloir sur tous les contre-arguments que l’on pourrait avancer...

Test Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" !

D’ailleurs, Razer pourra également en profiter pour placer quelques remerciements à ses équipes software, puisque son logiciel Synapse, qui arrive en version 3 avec ce clavier, gagne en ergonomie et en fonctionnalités. Parmi les points à retenir, on notera qu’il sera maintenant possible de configurer deux fonctions par touches ou commandes grâce au système Hyperdrift, une version razerienne du Easy-Shift de Roccat. Et les appareils de la gamme Chroma pourront maintenant se synchroniser avec des éclairages HUE de Phillips. De quoi ambiancer vos salons les soirs de LAN ou de pleine lune.

Test Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" !Test Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" !Test Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" !

Et nous voilà arrivés au moment de conclure ce test un peu plus décousu qu’à l’accoutumée. Objectivement, pour les quelques manques que nous avons rapidement soulignés plus haut, nous ne pourrons pas mettre la note de 20/20 à ce BlackWindow V2. Pourtant, c’est bel et bien le jugement que notre cœur nous dicterait. En fait, non… Notre véritable note serait sans doute repose-poignets / 20. Une note que nous ne nous aventurerons pas à mettre, pour des raisons évidentes de cohérence éditoriale. Du coup, ce BlackWidow V2 touche tout de même un joli 18/20, et si vous devez retenir quelque chose, retenez simplement qu’en dehors d’un rétroéclairage que l’on aurait voulu plus fonctionnel, et d’un adaptateur manquant côté audio, il s’agit d’un des claviers les plus agréables de sa catégorie. Ah oui, et il a un repose-poignets qui est un hommage à la notion de confort… Mais ça, on imagine que vous l’aviez déjà compris.

Test Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" !RECHERCHER SUR AMAZONTest Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" !RECHERCHER SUR LDLC.COMTest Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" !RECHERCHER SUR MATERIEL.NETTest Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" !RECHERCHER SUR TOPACHAT
Les notes
+Points positifs
  • Un repose-poignets qui vaut à lui seul l'achat du clavier
  • Un produit solide et stable
  • Une suite Synapse en version 3.0 qui a bien muri
  • Présence d'un port USB et d'une prise casque
  • 5 touches macro disponibles
  • Choix entre 3 types d'interrupteurs mécaniques (c'est nouveau chez Razer)
-Points négatifs
  • Il aurait fallu fournir un adaptateur pour accompagner la connectique audio
  • Un rétroéclairage qui ne s'appliquera pas à certains caractères
Profil de Kracou
L'avis de Kracou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 février 2018 à 16:59:21
17/20
Mis à jour le 28/04/2019
PC

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
dustcat
dustcat
MP
le 20 févr. 2018 à 08:05

je ne comprend pas comment un clavier aussi bas de gamme tout en étant aussi cher peu être noté 18/20
il n'est meme pas programmable, boitier cheap en plastique, des switch surement bof comme toujours avec razer, des keycaps de mauvaise qualité, etc ....

Lire la suite...
LeRoidesMurs
LeRoidesMurs
MP
le 19 févr. 2018 à 19:32

Je l'ai et il est top niveau confort !

Par contre j'ai parfois un soucis irrégulier du rétro-éclairage, desfois il s'allume à ma guise, parfois non mais il est toujours actif car quand je joue sur overwatch le clavier réagit bien en fonction du jeu (héros/sort/skill) j'attends une màj du logiciel ducoup

Lire la suite...
mikou592
mikou592
MP
le 19 févr. 2018 à 15:37

Je trouve ce clavier vraiment génial ! Par contre est-ce que quelqu'un a le problème que parfois certaines touches clignotent ?
J'en ai fait une vidéo pour montrer:
https://www.youtube.com/watch?v=cuXyz-Sv_Ds

Merci par avance !

Lire la suite...
Khnemu
Khnemu
MP
le 19 févr. 2018 à 11:46

Le repose poignet est génial. Mais c'est en effet super dommage pour les touches qui ne sont pas éclairées sur les chiffres en azerty.
Et le logiciel synapse est un.e vraie horreur, il faut le réinstaller à chaque démarrage sur ma machine, sans quoi il ne fonctionne pas.

Lire la suite...
magicjl2
magicjl2
MP
le 19 févr. 2018 à 11:43

D'ailleurs gros défaut de fabrication sur ce clavier je trouve, les touches numériques hautes ne sont pas rétroéclairée, uniquement les caractères.
Ex: "&é"'(-" est éclairé, et pas "12345"

Lire la suite...
solidius08
solidius08
MP
le 19 févr. 2018 à 10:16

sa fait un bye qu'il est sortie le chroma 2 a quand un test sur le Nouveau clavier roccat Horde?N?

Lire la suite...
Top commentaires
magicjl2
magicjl2
MP
le 19 févr. 2018 à 11:43

D'ailleurs gros défaut de fabrication sur ce clavier je trouve, les touches numériques hautes ne sont pas rétroéclairée, uniquement les caractères.
Ex: "&é"'(-" est éclairé, et pas "12345"

Lire la suite...
mikou592
mikou592
MP
le 19 févr. 2018 à 15:37

Je trouve ce clavier vraiment génial ! Par contre est-ce que quelqu'un a le problème que parfois certaines touches clignotent ?
J'en ai fait une vidéo pour montrer:
https://www.youtube.com/watch?v=cuXyz-Sv_Ds

Merci par avance !

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Test du clavier HyperX Alloy Core RGB : C’est pas vraiment du jeu
  • Test des Logitech G915 et G815 : Révolution tout en finesse
  • Test du Thermaltake Level 20 RGB : En long, en large et en lumière
  • Test Asus ROG Strix Flare : Un clavier sûr pour illuminer vos sessions nocturnes
  • Test Cherry MX Board 6.0 : Si son ramage se rapportait à son plumage...
  • Test du Cooler Master MK750 : De grandes qualités, même en nomade
  • Test Corsair K95 RGB Platinum MX Speed : A la vitesse de la lumière
  • Test Corsair STRAFE : Simple, compact, efficace
  • Test Corsair STRAFE RGB Silent : Un sans faute, ou presque
  • Test Cougar Attack X3 RGB (2016) : Un bon compromis tout en couleurs
  • Test G.Skill Ripjaws KM570 : Efficace et pas cher, c'est G.Skill qu'on préfère ?
  • Test G.Skill Ripjaws KM780 : Un rapport qualité prix intéressant
  • Test du HyperX Alloy Elite RGB : Une référence colorée mais sérieuse
  • Test HyperX Alloy FPS : Un clavier pour conjuguer loisirs vidéoludiques et mobilité
  • Test Logitech G413 : On ne fait pas que du bon chocolat en Suisse
  • Test Logitech G513 : Le G413 ne parvient pas à prendre du galon
  • Test Logitech G613 : Libéré, délivré, mais quel intérêt ?
  • Test Logitech G810 Orion Spectrum : Une copie revue et corrigée du G910
  • Test Logitech G910 Orion Spectrum : Tout le monde a droit à une seconde chance !
  • Test du Mad Catz S.T.R.I.K.E. 4 : Quand Hardware et Software ne font pas bon ménage
  • Test du MSI Vigor GK80 : Largement battu par la concurrence
  • Test Razer BlackWidow Chroma : Derrière le bruit des touches, personne ne vous entend crier !
  • Test Razer BlackWidow Chroma V2 : Un repose-poignet qui "tue le game" !
  • Test Razer BlackWidow X Chroma : Quelques grammes de finesse, dans un monde de joueurs
  • Test Razer Huntsman : Et le confort ? Il est où, le confort ?
  • Test Roccat Suora : Un clavier gaming qui va à l'essentiel
  • Test Roccat Vulcan 120 AIMO : Un confort de frappe qui fait la différence
  • Test SteelSeries APEX M500 : Le digne héritier du clavier 6Gv2 ?
  • Test du NACON CL-750 OM : Le plastique, ce n'est pas toujours fantastique
  • Test Razer Ornata Chroma : Le clavier membrane qui roule des mécaniques
  • Test Logitech G910 Orion Spark : Du haut de gamme qui peine à convaincre
  • Test STRIX Tactic Pro : Le retour gagnant du style orange mécanique ?
  • Test Mad Catz S.T.R.I.K.E. T.E. : Une renaissance, en quelque sorte...
  • Test Roccat Ryos MK Pro : L'habit ne fait pas le clavier
  • Test SteelSeries Apex M800 : Un clavier qui marque sa différence (et qui le fait bien)
  • Test Corsair Raptor K30 : Un clavier membrane bien pensé à prix contenu