Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Au Clair de la Tech : OLED, G-Sync, HDR... Le point sur les technologies d'affichage qui nous entourent /

Au Clair de la Tech : Des évolutions à venir du côté de la profondeur des couleurs et de la connectique - Au Clair de la Tech : OLED, G-Sync, HDR... Le point sur les technologies d'affichage qui nous entourent

Page Dossier
Au Clair de la Tech : Des évolutions à venir du côté de la profondeur des couleurs et de la connectique
Au Clair de la Tech : Des évolutions à venir du côté de la profondeur des couleurs et de la connectique
PC PS4 ONE iOS Android
Partager sur :

Depuis plus de vingt ans, l’encodage des couleurs pour les images numériques grand public se fait majoritairement avec 8 bits par canal (couleurs 24 bits en RVB, ou 32 bits avec une couche de transparence sur 8 bits).

Si depuis quelques années les calculs en interne peuvent se faire sur 10 bits, pour plus de précision, le rendu final est encore effectué en 8 bits et le gros des écrans grand public affichent donc eux aussi sur 8 bits, même s’il a existé des écrans bas de gamme ne gérant que 6 bits (les 8 bits sont alors « émulés » soit en modulant les couleurs des pixels adjacents, soit en faisant « osciller » la couleur du pixel autour de sa couleur théorique). Une évolution importante est toutefois en train de se mettre en place : l’arrivée de la HDR (High Dynamic Range) sur les produits grand public, notamment la nouvelle génération de Blu-ray et de TV. En HDR, la principale évolution est l’encodage des couleurs sur 10 bits par canal, comme c’est déjà le cas sur certains produits professionnels depuis quelques années. Couplé à une augmentation de la luminosité du blanc et à une baisse de celle du noir, cet encodage plus précis des couleurs va permettre de produire des images aux couleurs plus riches et contrastées, avec beaucoup de détails à la fois dans les zones sombres et dans les zones claires.

Au Clair de la Tech : Des évolutions à venir du côté de la profondeur des couleurs et de la connectique

Du côté des écrans haut de gamme, on voit aujourd’hui de plus en plus de modèles supportant les couleurs sur 10 bits, mais il est important de noter que pour profiter pleinement du HDR il faut que l’écran dispose d’un « local dimming » (rétroéclairage dont l’intensité peut varier localement) avec de nombreuses zones, sans quoi il faudra soit sacrifier les zones claires, avec un rétroéclairage trop faible, soit sacrifier les zones sombres, avec un rétroéclairage trop fort. En pratique, les bénéfices du HDR seront donc réservés dans un premier temps aux TV les plus haut de gamme, même si les écrans informatiques (généralement dépourvus de local dimming) seront techniquement compatibles. Et il faudra sans doute attendre la percée des écrans OLED pour vraiment en profiter pleinement (l’écran OLED de Dell atteint un taux de contraste statique de 400 000:1, contre 1000:1 à 4000:1 pour la plupart des écrans LCD). Le HDR nécessitera aussi d’utiliser des cartes graphiques compatibles et des connectiques de dernière génération.

La connectique, justement, voilà un autre domaine où le numérique a amené beaucoup de complexité… Il y a 20 ans, tous les écrans informatiques grand public se branchaient en VGA, et il n’y avait donc pas particulièrement de question à se poser pour la compatibilité de l’interface. Avec le numérique, il existe trois grandes familles de connectiques, toutes déclinées en plusieurs versions…

1. DisplayPort / 2. HDMI / 3. DVI Dual Link

Au Clair de la Tech : Des évolutions à venir du côté de la profondeur des couleurs et de la connectique

Aujourd’hui en nette perte de vitesse, le DVI (Digital Visual Interface) est la connectique numérique historique. Dotée d’un connecteur encombrant et très limitée en définition (1920x1200 à 60 Hz sur un seul lien, 2560x1600 à 75 Hz sur deux liens), elle est conservée aujourd’hui essentiellement pour des questions de compatibilité, mais n’évolue plus.

Petite sœur du DVI, la norme HDMI (High-Definition Multimedia Interface), actuellement en version 2.0a, en reprend l’encodage vidéo, mais a ajouté de nombreuses fonctionnalités supplémentaires au fil des versions : audio (bidirectionnel depuis le HDMI 1.4), CEC (HDMI 1.2a), couleurs 10, 12 ou 16 bits (HDMI 1.3), 3D (HDMI 1.4), Ethernet (HDMI 1.4), HDR (HDMI 2.0a). Son connecteur est bien plus compact que le connecteur DVI, ce qui facilite son intégration et son branchement. Initialement limité à 1920x1200 à 60 Hz, comme le DVI, le HDMI est monté en définition au fil des versions, avec 2560x1600 à 75 Hz à partir de la version 1.3 et 4096x2160 à 60 Hz en version 2.0. Étant utilisé à la fois dans le milieu informatique et dans le monde de la TV, le format HDMI est aujourd’hui une interface incontournable sur un écran, la seule par exemple qui permette d’utiliser un écran à la fois pour un ordinateur et une console de salon.

Sa principale concurrente est l’interface Display Port, qui en est à la version 1.3. Ses caractéristiques sont globalement assez proches : c’est une interface audio et vidéo, son connecteur est de taille similaire à celui du HDMI, et il propose lui aussi des fonctionnalités avancées, comme le passage d’un canal Ethernet, etc… Ses origines informatiques (il provient du VESA, un organisme qui regroupe les principaux constructeurs d’ordinateurs, de cartes graphiques et d’écrans) lui donnent toutefois quelques avantages par rapport au HDMI : support d’un canal USB (qui peut par exemple permettre de connecter un écran et sa webcam intégrée via un seul câble), bande passante plus élevée (5120x2880 à 60 Hz avec le DP 1.3), possibilité de connecter plusieurs écrans à un seul port (via chaînage ou hub) ou à l’inverse, un seul écran à plusieurs ports (pour disposer d’une plus grande bande passante)… Il permet en outre d’utiliser G-Sync et FreeSync, qui ne sont pas encore officiellement supportés en HDMI. C’est donc l’interface à privilégier sur un écran de joueur, mais mieux vaut éviter les écrans ne proposant que le DisplayPort, car il n’est utilisé quasiment que par les ordinateurs et n’est pas présent sur tous les ordinateurs, même récents.

Mis à jour le 09/02/2016

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
kalabe
kalabe
MP
le 12 févr. 2016 à 12:41

Bon résumé des différentes technologies GG :-)

Lire la suite...
halda11
halda11
MP
le 10 févr. 2016 à 17:49

Le Display Port est aussi indispensable pour les écrans a 144 hz

Lire la suite...
Qwertyazerty2
Qwertyazerty2
MP
le 09 févr. 2016 à 18:18

Dossier très sympa, merci :)

Lire la suite...
Seskoi
Seskoi
MP
le 08 févr. 2016 à 21:46

Une petite erreur semble s'être glissée:
"Petite sœur du DVI, la norme HDMI (High-Definition Multimedia Interface), actuellement en version 2.0a, en reprend l’encodage vidéo, mais a ajouté de nombreuses fonctionnalités supplémentaires au fil des versions [...]. Son connecteur est bien plus compact que le connecteur HDMI DVI , ce qui facilite son intégration et son branchement.

Lire la suite...
Mac-Clayn3
Mac-Clayn3
MP
le 08 févr. 2016 à 21:06

Merci Kracou ^^

Lire la suite...
Totem974
Totem974
MP
le 08 févr. 2016 à 20:41

Un dossier des plus instructifs et plaisants à parcourir. Merci beaucoup =). Un résumé de ce genre devient indispensable face à la rapidité des innovations mais surtout pour cibler les réelles plus-values et utilités actuelles ou futures, informations noyées sous les informations, désinformations, la publicité, les rumeurs et autres mythes qui hantent la toile.

Lire la suite...
ShadoWAsheS
ShadoWAsheS
MP
le 08 févr. 2016 à 17:17

Woohoo sympa le dossier :D

Lire la suite...
jannette2
jannette2
MP
le 08 févr. 2016 à 14:17

Ok mais on ne sait toujours rien sur un potentiel jeu qui serait capable de gérer enfin l'HDR...

C'est si dur de poser la question aux devs ?

Tant qu'il n'y aura pas de source, il n'y aura pas de demande ; et cette grosse évolution restera sur les écrans haut de gamme.

Lire la suite...
Commentaire édité 08 févr. 2016, 14:18 par jannette2
Pseudo supprimé
le 08 févr. 2016 à 13:44

j'aime bien ce types de dossiers

Lire la suite...
Scorpionnocrag
Scorpionnocrag
MP
le 08 févr. 2016 à 13:41

bande passante plus élevée (5120x2880 à 60 Hz avec le HDMI 1.3)

HDMI = display port non?

Lire la suite...
Top commentaires
Pseudo supprimé
le 08 févr. 2016 à 13:44

j'aime bien ce types de dossiers

Lire la suite...
alonso057
alonso057
MP
le 08 févr. 2016 à 13:40

Petite bourde

« local dimming » (rétroéclairage pouvant dont l’intensité peut varier localement)

Sinon cool le dossier, ça met a peu près tout à plat, et franchement y'en a besoin avec toutes les technos des écrans actuels. Ajoutez à cela les avis de tous le monde prônant tel ou tel écran, et on est vite perdu.

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Au Clair de la Tech : La dalle, élément central de nos écrans
  • Au Clair de la Tech : De l'importance de la fréquence de rafraîchissement
  • Au Clair de la Tech : Tout est affaire de synchronisation
  • Au Clair de la Tech : Des évolutions à venir du côté de la profondeur des couleurs et de la connectique