jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Comparatif : 16 souris gamer polyvalentes à l'essai, entre 55 et 180€ /

Test Nacon GM-400L : Bigben joue la sécurité, et décroche la lune.

Page Dossier
Test Nacon GM-400L : Bigben joue la sécurité, et décroche la lune.
Test Nacon GM-400L : Bigben joue la sécurité, et décroche la lune.
PC
  • Partager sur :
Spécifications
Sensibilité max. supportée : 6000 DPI / Capteur : Avago 9500 laser / Nombre de commandes (hors boutons droit et gauche, et rotation molette) : 8 / Rétroéclairage : Oui, 16,8 millions de teintes / Prise en main : droitier / Fréquence d'interrogation max. : 1000 Hz / Poids : 150 gr. / Connexion : filaire / Prix (moyen, 09/2016) : 50€.

Bigben vient de signer son arrivée dans l’univers des périphériques gaming PC, avec la création de sa nouvelle marque : Nacon. Et ce nom pourrait rapidement venir tutoyer les spécialistes historiques du domaine, si tous les produits qui le portent sont aussi convaincants que cette souris GM-400L.

Vous l’aurez sans doute remarqué si vous êtes du genre à flâner dans les rayons de certaines grandes enseignes françaises, mais un petit logo en forme de serpent s’est depuis quelques temps glissé au milieu des produits réservés aux joueurs PC : celui de Bigben. Sa gamme de périphériques baptisée Nacon est en effet toute récente, et au sein de cette dernière, la souris GM-400L a bien voulu nous accorder deux bonnes semaines d’essai. Un modèle qui cache pour commencer une fiche technique avenante.

Limiter les risques...

Il s’agit en effet d’une souris dont l’élément principal, à savoir le capteur laser, n’est pas un inconnu puisque l'on parle d’un modèle Avago 9500, capable de monter jusqu’à 6000 DPI de résolution. Sans surprise, ce capteur, qui a déjà fait ses preuves sur nombre de périphériques concurrents, s’est montré des plus performants durant nos tests, que ce soit en termes de stabilité ou de précision. Quant aux boutons droit et gauche, ils s’avèrent fermes à l’actionnement, et dotés d’un rebond très agréable. Cela ne nous a pas été confirmé, mais il y a de grandes chances qu’il s’agisse de switchs Omron… Là encore, un gage de qualité.

En matière de design également, la Nacon GM-400L ne prend pas de risques inutiles, et opte pour une forme profilée adaptée aux droitiers, qui n’est pas sans rappeler celle de la Nascita de Feenix, par exemple. Un design que l’on qualifiera d’assez commun, mais qui aura l’avantage d’être éprouvé : le produit tombe bien en main et offre une ergonomie soignée. Précisons qu’il s’agit d’une souris avec laquelle seront surtout à l’aise les grandes mains, ou tout du moins, les joueurs qui apprécient les souris qui se tiennent bien en paume. Elle est en effet assez longue (env. 13 cm) et large (env. 7,5 cm), mais pas exagérément bombée, ce qui permet de limiter la casse du poignet.

Test Nacon GM-400L : Bigben joue la sécurité, et décroche la lune.

Elle plaira aussi à ceux qui aiment les souris très maniables. En effet, c’est un poids plume (env. 110 grammes) qu’une petite trappe présente sur la partie inférieure permet d’alourdir via l’utilisation de quatre petits poids, à insérer dans le chariot en plastique qu’elle libère. Huit poids sont fournis au total, quatre pesant 3,1 g et quatre pesant 3,7 g. De quoi laisser chacun nuancer la maniabilité de son compagnon de frag à sa guise. Deux remarques toutefois : la petite trappe en question fait un peu bas de gamme dans son intégration. Et son emplacement ne permet au final d’alourdir la souris qu’à sa base, et non de manière uniforme. Notons par contre que l’utilisation d’un plastique « soft-touch » sur la quasi-totalité de la surface du produit est un bon point, puisqu’il permet d’assurer un bon grip partout où les doigts pourraient venir prendre appui. Et puis, côté glisse, c’est un véritable régal grâce à l’utilisation de cinq petits patins en céramique. Un matériau que l’on sait d’expérience quasi inusable. Et quand bien même… Nacon fournit de toute façon dans son bundle un jeu de cinq patins de rechange, au cas où.

… et s’assurer d’être compétitif

Du côté des fonctions un peu plus particulières, et qui pourraient permettre à cette Nacon GM-400L de se différencier de la meute des produits concurrents, citons la présence d’un petit écran LCD permettant de savoir en un clin d’œil sur quelle sensibilité ou profil on se trouve. Plus classique, la GM-400L propose aussi un rétro-éclairage LED aux couleurs personnalisables, ou encore d'une molette pouvant être actionnée en basculement, ce qui permet d'afficher un total de 10 commandes programmables (en plus des clics droit et gauche), dont une est réservée par défaut à l’enregistrement de macros à la volée. Petite précision toutefois concernant la molette : sa qualité nous est apparu un ton en-dessous, de par la dureté de sa rotation, et le ressenti glissant de son revêtement.

Test Nacon GM-400L : Bigben joue la sécurité, et décroche la lune.

Dans l’ensemble, tout cela fonctionne cependant plutôt bien, et se paramètre sans mal grâce au logiciel pilote fourni qui “fait le job” comme on dit, à défaut d’égaler les excellents systèmes que l’on pourra trouver chez Logitech, Razer ou SteelSeries par exemple. L’utilisateur pourra configurer sa souris sur un maximum de cinq profils différents, qui se stockeront dans la mémoire interne (256 Ko), afin de pouvoir être disponibles sur une machine sur laquelle n’auraient pas été installés les drivers.

La GM-400L termine enfin sur une bonne note d’un point de vue tarifaire, puisque dans sa catégorie et avec son prix public de 59,90€, elle se classe parmi les produits ayant l'un des meilleurs rapports qualité / prix / fonctionnalités.

Les notes
+ Points positifs
  • Capteur aux caractéristiques solides
  • Excellente prise en main
  • Molette 3 axes
  • Poids ajustable
  • Ecran rétroéclairé affichant la sensibilité
  • Partie logicielle solide
  • Prix attractif
- Points négatifs
  • Molette de qualité moyenne
  • Pas vraiment adaptée aux petites mains
  • Système de poids pas très pratique
Profil de Kracou
L'avis de Kracou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 septembre 2015 à 14:23:15
18/ 20
Mis à jour le 14/09/2016
PC

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
otuv31
otuv31
MP
08 juil. 2016, 17:11

C'est de la pure merde.

Le logiciel ne marche qu'à moitié.
Les touches de coté ont rendu l’âme.
Le câble rigide franchement pas cool (bloque certains mouvement)
le câble au bout de 3 mois à de faux contact à la sortie de la souris.
Sans compter sur le dpi qui ne veut plus se changer.

Lire la suite...
masterracerr
masterracerr
MP
14 avr. 2016, 09:38

mmmhhhh, elle me plaît celle-là. J'ai de grandes mains et il est difficile d'associer une souris leur proposant fonctionnalités, prise en main et légèreté. En remplacement de ma R.A.T 7.

Lire la suite...
Commentaire édité 14 avr. 2016, 09:40 par masterracerr
SOMMAIRE

Test Nacon GM-400L : Bigben joue la sécurité, et décroche la lune.