Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Comparatif : 44 souris gamer à l'essai, entre 30 et 180€ /

Test Logitech G903 LightSpeed + Tapis Powerplay - Comparatif : 44 souris gamer à l'essai, entre 30 et 180€

Page Dossier
Test Logitech G903 LightSpeed + Tapis Powerplay
Test Logitech G903 LightSpeed + Tapis Powerplay
PC
Partager sur :
Profil de Kracou
L'avis de Kracou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 décembre 2017 à 15:31:29
18/20
Spécifications
Sensibilité max. supportée12 000 DPI
CapteurOptique
Nombre de commandes (hors boutons droit et gauche, et rotation molette)5 à 9
RétroéclairageOui, RGB
Prise en mainAmbidextre
Fréquence d'interrogation max.1000 Hz
Poids110 g
ConnexionSans fil via dongle

Comme ça, en quelques secondes, sans trop réfléchir, si on vous demande quel est le plus gros défaut des souris sans fil, qu’elles soient destinées spécifiquement aux joueurs ou pas, vous allez nous dire ? Eh bien oui… Qu’elles ne sont jamais vraiment totalement sans fil, puisqu’à un moment donné, il va falloir les recharger, auquel cas elles devront soit être posées sur un support quelconque, soit être connectées à un câble USB. Et bien entendu, cette nécessité va toujours tomber au plus mauvais moment, celui qui va vous faire rager des heures (même si dans l’absolu, il y a sans doute bien pire comme punition dans la vie, que de devoir s’arracher quelques secondes de son jeu pour brancher un câble).

C’est en partant avec ce constat sous le bras que Logitech a planché sur sa nouvelle solution de souris sans fil : faire en sorte qu’elle soit véritablement sans fil, en utilisation courante, évidemment, mais aussi durant ses phases de recharge. Et le hasard fait plutôt bien les choses pour le fabricant, puisque du côté des smartphones, les technologies de recharge à induction existent maintenant depuis pas mal de temps. Par ailleurs, la souris a cela de particulier qu’elle repose souvent sur un objet lisse destinée à lui offrir une glisse optimale : le tapis de souris. Ne restait plus qu’à associer les deux concepts, pour donner naissance à la G903 LightSpeed, et à son tapis Powerplay.

Test Logitech G903 LightSpeed + Tapis Powerplay

Commençons par parler de la souris. G903, G900… Vous vous dites que la première est surement une évolution de la seconde, et qu’elles vont donc partager un certain nombre de caractéristiques, et vous n’aurez bien entendu pas tort. En fait, la G903 est une copie presque conforme de la G900 que nous testions en mars 2016, à ceci près qu’elle intégrera un nouveau système de recharge, matérialisé par une petite pastille de 2 cm de diamètre. Cette dernière va venir se fixer magnétiquement sous le périphérique, et va autoriser sa recharge automatique, lorsque l’ensemble sera posé sur un tapis compatible. On notera cependant que la G903 n’a pas besoin de cet élément pour fonctionner, il s’agit juste d’une interface autorisant la charge de la batterie. Le joueur peut ainsi la retirer complétement, ou la remplacer par une masse métallique, afin d’ajuster le poids de la souris. Niveau différences, on notera aussi que Logitech a intégré un nouveau module de communication sans fil, qui donne d’ailleurs son surnom à la G903 (LightSpeed). Celui-ci a pour rôle d’assurer au joueur des latences et des interférences minimales, dans nos environnements souvent très, voire trop, chargés en ondes.

Test Logitech G903 LightSpeed + Tapis Powerplay

Technologie de recharge, module de communication sans fil, ce seront là les seules retoucheront qui caractériseront la G903. Pour le reste, on a affaire à un copié-collé de la G900 : même poids (à 3 grammes près), même forme allongée, et même capteur PMW3366 capable de supporter une sensibilité entre 200-12000 DPI. La G903 reprend également la modularité de sa grande sœur, avec des boutons latéraux détachables et configurables de chaque côté (la G903 est toujours une souris ambidextre). Enfin, la molette reste débrayable et actionnable sur 3 axes (en pression, en rotation, et en basculement).

Test Logitech G903 LightSpeed + Tapis Powerplay

Sans surprise, et avec un poids quasi-identique, la G903 offre le même niveau de prise en main, les mêmes fonctionnalités, et au final, les mêmes excellentes sensations que celle qu’elle remplace. Les clics droit et gauche sont réactifs et dynamiques, avec un retour sonore juste marqué comme il faut. Les boutons de tranche tombent parfaitement sous les doigts, et le fait de pouvoir les retirer d’un côté si l’on ne compte pas s’en servir est un plus pour la qualité de la saisie. La glisse continue par ailleurs de se faire sans accroc, grâce aux 6 larges patins en téflon positionnés à la base du périphérique. Un sans-faute, ou presque… Tout juste pourra-t-on regretter l’étroitesse des deux boutons situés en avant du système de débrayage de la molette. Il faudra pas mal de dextérité pour aller les chercher dans le feu de l’action, ce qui les réservera à leur fonction par défaut (le changement de la valeur de DPI à la volée) ou à des raccourcis secondaires.

Test Logitech G903 LightSpeed + Tapis Powerplay

On note aussi que grâce à son système Powerplay, Logitech élimine l’une des critiques que nous avions émises à propos de la G900, à savoir, le manque de base de recharge : la G903 n’en a tout simplement pas besoin, puisqu’elle se rechargera en permanence. Encore faut-il, bien sûr, disposer du tapis qui va bien. Celui-ci proposera une finition exemplaire, avec une large surface pour déplacer son périphérique, et une base solide qui permettra de bien le fixer sur son bureau. Cette base pourra accueillir deux types de tapis, souple (en tissu) ou rigide, et disposera sur sa partie supérieure d’un système rétroéclairé RGB, qui viendra illuminer le logo G de la marque suisse. Et on ne va pas se mentir : c’est un vrai plaisir et un vrai gain fonctionnel que de pouvoir profiter d’un produit sans fil, sans avoir jamais à se soucier de son niveau de charge.

Test Logitech G903 LightSpeed + Tapis Powerplay
Test Logitech G903 LightSpeed + Tapis Powerplay

Toutefois, sans tapis, comment fait-on ? Eh bien là encore, on se retrouve avec les fonctionnalités d’une G900, ni plus ni moins : la souris a alors la possibilité de se recharger en mode filaire, et se connectera au PC via son dongle livré (en utilisant le tapis, c’est ce dernier qui devient le transmetteur). L’autonomie sera alors d’une grosse vingtaine d’heure, avec le système de rétroéclairage allumé et un polling rate fixé à 1000Hz.

Test Logitech G903 LightSpeed + Tapis PowerplayTest Logitech G903 LightSpeed + Tapis PowerplayTest Logitech G903 LightSpeed + Tapis Powerplay

Inutile d’en rajouter, les critiques se font rares, s’agissant de cette G903, qui, lorsqu’elle est couplée à son tapis Powerplay, offre un confort d’utilisation unique dans la catégorie des souris sans fil. Oui, les critiques seront rares, mais pas inexistantes. Il en est notamment une qu’il convient d’aborder au moment de conclure ce test : celle qui touche au prix. La G903 n’est pas donnée seule, environ 170€ au moment où nous rédigeons ces lignes, mais la facture pour profiter d’un usage 100% sans fil montera à 300€, le tapis Powerplay étant commercialisé au tarif de 130€. 300€ pour une souris gaming accompagné de son tapis, nous sommes sans doute là sur un nouveau record. Un record qui traduit évidemment une technologie novatrice, mais que l’on aurait voulu plus abordable. Au moins ceux qui auront investi dans ce combo pourront se satisfaire d’une expérience sans fausse note, puisqu’outre son système Powerplay, Logitech nous livre un produit solide à tous points de vue.

Les notes
+Points positifs
  • Design ambidextre idéal
  • Légère, maniable, personnalisable
  • Grande idée que ce tapis Powerplay
  • Excellentes prestations du tapis (au-delà de la fonction charge)
  • Jamais un décrochage
  • Molette 3 axes et débrayable
  • Pilotes irréprochables
-Points négatifs
  • Absolument hors de prix, malheureusement
  • Deux boutons un peu trop étroits pour être réellement pratiques

La véritable star de ce test, c'est bien la G903 : une excellente souris sans fil, avec un design ambidextre personnalisable et des fonctions maîtrisées à tout point de vue. La cerise sur la gâteau, c'est son tapis de charge qui la libère définitivement de toute contrainte filaire. Le revers de la médaille, c'est le tarif prohibitif de l'ensemble, bien au delà du raisonnable.

Profil de Kracou
L'avis de Kracou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 décembre 2017 à 15:31:29
18/20
Mis à jour le 02/05/2019
PC

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Hancuck
Hancuck
MP
le 11 sept. à 12:04

En même pas un an elle est déjà morte, 120 euros pour çà... J'ai les boules

Lire la suite...
leuquer
leuquer
MP
le 05 mai à 09:52

J'ai cette souris depuis sa mise à disponibilité et je dois dire qu'elle est toujours aussi fraîche alors que j'ai des heures et des heures de jeu a son actif.

Je n'ai aucun souci de charge, la configuration de tous les boutons se fait ultra facilement et même le rétro éclairage fonctionne aux petits oignons.

Le seul mauvais point que j'ai constate concerne la réactivité. il faut toutefois de même éviter de poser son smartphone juste à côté. cela créé parfois des interférences. Mais si on gère ce point, alors il n'y a aucun problème.

Si vous avez les moyens et l'envie, c'est un achat réellement utile.

Lire la suite...
Samedi-04
Samedi-04
MP
le 04 mai à 14:57

Le combo parfait des gamers PC, aucune latence, aucun fil, aucun branchement, la perfection

Lire la suite...
Top commentaires
Samedi-04
Samedi-04
MP
le 04 mai à 14:57

Le combo parfait des gamers PC, aucune latence, aucun fil, aucun branchement, la perfection

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Test Razer Viper : Le pied léger, la facture un peu lourde
  • Test Mad Catz R.A.T.4+ : Une mise à jour insuffisante
  • Test Mad Catz R.A.T.8+ : Le phoenix se (re)met à jour
  • Test de la souris Tt eSPORTS Nemesis RGB : La petite reine du MOBA
  • Test Logitech G502 Lightspeed : Logitech coupe le cordon
  • Test Asus ROG Gladius II : Conçue pour durer
  • Test Cooler Master CM310 : La performance à petit prix
  • Test Cooler Master MM830 : Trop d'idées mal gérées
  • Test Cooler Master Sentinel III : De bonnes idées pas toujours bien mises en oeuvre
  • Test Corsair Glaive RGB : Dans la nuit une lueur d'espoir
  • Test Corsair M65 RGB : Le choix de la sagesse
  • Test Corsair Sabre RGB 10 000 DPI : Une valeur sûre dans sa catégorie
  • Test Cougar 700M Superior
  • Test Cougar Surpassion : Sans grandes prétentions
  • Test G.Skill Ripjaws MX780 RGB : Un rapport qualité prix qui change tout
  • Test HyperX Pulsefire Surge : Un périphérique haut en couleurs
  • Test Logitech G502 Proteus Spectrum : Une référence, tout simplement
  • Test Nacon GM-400L : Bigben joue la sécurité, et décroche la lune.
  • Test Razer Basilisk : Confort et performances
  • Test Razer Mamba Tournament Edition : Réservée à une élite
  • Test Razer Naga Hex V2 : Une évolution aussi attendue que réussie
  • Test Razer Trinity : Trois souris pour le prix d'une
  • Test Roccat AIMO : Une souris, qu'elle est bien pour la conduire...
  • Test Roccat Kone EMP : Simple, agréable, efficace...
  • Test Roccat Kova AIMO : Et pour quelques éclairages de plus...
  • Test Roccat Nyth : Quand la souris devient caméléon…
  • Test Roccat Tyon : Le renouveau de la marque allemande
  • Test Speedlink Omnivi : Un festival de couleurs !
  • Test SteelSeries Rival 310 : Un peu légère peut-être
  • Test SteelSeries Rival 700 : Beaucoup de promesses non tenues
  • Test Logitech G903 LightSpeed + Tapis Powerplay
  • Test Logitech G603 : Elle a tout d'une grande
  • Test Logitech G900 Chaos Spectrum : La nouvelle référence de la marque suisse ?
  • Test Logitech G Pro Wireless : La légèreté qui change tout
  • Test Razer Lancehead sans-fil : Pas facile d'être une souris gamer en 2017
  • Test Razer Mamba Hyperflux + Tapis Firefly : Une souris sans fil, mais pas sans tapis
  • Test Roccat Leadr : On ne se serait pas déjà rencontré quelque part ?
  • Test Corsair Scimitar : La marque se lance dans la guerre des boutons
  • Test Razer Naga Chroma : La référence des souris MMORPG
  • Test SteelSeries Rival 500 : Une orientation MMORPG difficile à assumer
  • Test Mad Catz RAT 8 : De timides évolutions, pour un produit néanmoins solide
  • Test Mad Catz R.A.T. Pro X : La modularité érigée en dogme
  • Test Mad Catz R.A.T. TE : l'heure du changement de cap !
  • Test Qpad 8K Laser Pro Gaming Mouse : Une mise à jour à minima.
  • Test Roccat Kova Edition 2015 : Une mise à jour bénéfique à tous niveaux