Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Call of Duty a-t-il révolutionné le FPS ? /

Plus on est de fous, plus il y a de kill - Call of Duty a-t-il révolutionné le FPS ?

Page Dossier
Plus on est de fous, plus il y a de kill
Plus on est de fous, plus il y a de kill
PC PS4 ONE WiiU PS3 360 Wii Mac
Partager sur :

Si la campagne solo est généralement critiquée pour sa courte durée et son côté très scripté, le multijoueur est souvent plébiscité par les joueurs qui, à défaut d’y découvrir beaucoup d’innovations, ont le plaisir de retrouver des types de gameplays récurrents et efficaces.

Dans l’histoire des FPS multijoueur, Call of Duty ne partait pas avec les meilleures cartes en main. Du moins, la série ne marque pas l’histoire du FPS en étant la première dans la chronologie ou dans certaines catégories.

Plus on est de fous, plus il y a de killPlus on est de fous, plus il y a de killPlus on est de fous, plus il y a de kill

Ainsi, sur PC, Team Fortress 2 propose plus de mods et une communauté soudée, Left 4 Dead 2 propose un jeu vraiment coopératif et les Battlefield procurent un jeu tactique en équipe dans un environnement dynamique et destructible. Et bien sûr, Counter Strike est le jeu qui a définitivement popularisé les FPS militaire en ligne tout en contribuant à répandre les machinima et l’esport. Sur console, les Gears of War ont popularisé le mode « horde » et les Halo ont largement contribué au succès du Xbox Live et du jeu en ligne sur les consoles de Microsoft. Du coup, qu’est-ce que Call of Duty apporte au multijoueur ?

Kill cam et Killstreaks

En plus des classiques Deathmatch et Deathmatch en équipe, le multi du premier opus reprend les bases jetées par Counter-Strike, avec notamment un mode Recherche et destruction. Call of Duty ne révolutionne pas le FPS à ce niveau-là contrairement à Battlefield 1942, qui propose pléthore de véhicules et favorise le jeu d’équipe. Dans Call of Duty, les coéquipiers réels sont parfois plus manchots que vos compagnons d’armes dans le solo... Mais au fond peu importe puisque le jeu a tendance à récompenser les individus au dépend de la coopération. La « kill cam » accentue ce côté individualiste. Elle vous met dans la peau du joueur qui vous a tué pour que vous viviez les 5 dernières secondes de votre exécution, histoire de bien vous mettre en rage avant de retourner au combat. Cet effet de caméra est une première dans les FPS militaires et se retrouve non seulement dans tous les opus de la série mais aussi dans d’autres titres.

Plus on est de fous, plus il y a de kill

Mais le jeu qui a vraiment propulsé le multijoueur de la série au sommet est Call of Duty 4 (2007). Dans le premier Modern Warfare, Infinity Ward implémente les killstreaks, bonus s’obtenant en enchaînant les frags sans mourir. Le système 3 / 5 / 7 est suffisamment simple et efficace pour que tous les joueurs se mettent à accumuler les morts. Avec 3 ennemis décédés vous obtenez le UAV (Unmanned Aerial Vehicle), équivalent à un radar permettant de voir les ennemis sur la carte. Avec 5 morts à la suite vous débloquez une couverture aérienne et un hélicoptère avec deux cadavres de plus. C’est une façon d’encourager les joueurs à progresser et de les motiver à poursuivre les combats.

Un peu de RPG mais pas trop

Plus on est de fous, plus il y a de kill

De même, les quelques éléments RPG mis en place dans ce quatrième Call of Duty servent à augmenter la durée de vie du jeu et garder les joueurs en ligne le plus longtemps possible. Comme dans un jeu de rôle, on gagne des points d’expérience permettant de customiser son avatar et le faire progresser en ajoutant de nouvelles compétences très utiles au combat. Vous débloquez des armes spéciales ou décidez d’obtenir la capacité à lâcher une grenade en mourant ou celle de rester en vie quelques secondes de plus pour tenter de vous venger. Comme dans un MMORPG, votre personnage devient « persistant » et vous avez plus de mal à l’abandonner durant des semaines. Et une fois que votre avatar est devenu vraiment puissant, il est d’autant plus difficile de le laisser tomber pour jouer à autre chose. Par la suite le système de Killstreaks est perfectionné au fil des opus. Dans Modern Warfare 2, on peut choisir son bonus et ceux-ci sont multiples selon le nombre de morts. A 25 cadavres d’affilée sans mourir, vous débloquez une bombe atomique qui vous donne inévitablement la victoire. Autant dire que tout le monde s’est soudain mis à viser ce chiffre très élevé. Les scorestreaks de Black Ops 2 récompensent les objectifs accomplis en plus du nombre de morts.

Plus on est de fous, plus il y a de kill

Au niveau de la gestion de l’avatar, là encore les développeurs ont amélioré la formule au fil des jeux et ils ont tenu à renforcer l’aspect MMORPG en créant Call of Duty Elite en novembre 2011. Il s’agit d’une plateforme communautaire en ligne où figurent les statistiques sur différents jeux, des classements, et autres éléments d’interaction avec les autres joueurs. Les membres payant pouvaient également avoir accès à du contenu de jeu additionnel et ils n’étaient pas moins de 2 millions en 2012. Par la suite le service est clos en 2014 afin de favoriser les applications mobiles. C’est le but de la Guerre des Clans qui permet de créer des activités en jeu et de maintenir le joueur dans le système par le biais de ses relations sociales.

Étant donné que l’éditeur de Call of Duty, Activision, est également celui de World of Warcraft, on peut se douter que les équipes de marketing ont dû insuffler des idées aux développeurs pour qu’ils renforcent ce côté RPG. Bien sûr, la série n’est pas la première à implémenter ces éléments de jeu de rôle, mais c’est bien la première à le faire avec succès tel que cela fait presque parti des mécaniques de jeu incontournable du multijoueur aujourd’hui. Difficile de trouver un FPS sans multijoueur ou sans système de level up et de customisation des armes...

Call of Duty : Black Ops III trailer

Chargement de la vidéo
Mis à jour le 02/09/2015
PC PlayStation 4 Xbox One Wii U PlayStation 3 Xbox 360 Wii Mac Action FPS Activision Sledgehammer Games Infinity Ward Treyarch Futuriste Contemporain
Annonce

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
devilblackdeath
devilblackdeath
MP
le 07 sept. 2015 à 13:46

"Difficile de trouver un FPS sans multijoueur ou sans système de level up et de customisation des armes..." Et c'est 70% de ce que je reproche au MP des CoD =/

Lire la suite...
magicxamos
magicxamos
MP
le 07 sept. 2015 à 13:11

Si peu de commentaires par rapport a cette rubrique ? Les haineux qui suivent la tendance sont ou ? Vous n'avez rien a dire ?

Lire la suite...
Amy15
Amy15
MP
le 07 sept. 2015 à 03:15

Salut,

Gears of War est un TPS hein.

Salut.

Lire la suite...
judgedeads02000
judgedeads02000
MP
le 06 sept. 2015 à 20:38

Mouais, en sachant que l'on est en moyenne 12 dans une partie, c'est pas énorme par rapport a certains concurrents...

Lire la suite...
D4rk_Vadormir
D4rk_Vadormir
MP
le 06 sept. 2015 à 19:37

Je corrige :

et les Halo ont largement contribué au succès du Xbox Live et du jeu en ligne sur les consoles de Microsoft.

Sur les consoles tout court. Halo 2 a lancé le Xbox Live. C'est Microsoft qui a démocratisé, et même crée le online sur console.

Lire la suite...
Top commentaires
judgedeads02000
judgedeads02000
MP
le 06 sept. 2015 à 20:38

Mouais, en sachant que l'on est en moyenne 12 dans une partie, c'est pas énorme par rapport a certains concurrents...

Lire la suite...
D4rk_Vadormir
D4rk_Vadormir
MP
le 06 sept. 2015 à 19:37

Je corrige :

et les Halo ont largement contribué au succès du Xbox Live et du jeu en ligne sur les consoles de Microsoft.

Sur les consoles tout court. Halo 2 a lancé le Xbox Live. C'est Microsoft qui a démocratisé, et même crée le online sur console.

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Comme au cinéma
  • Plus on est de fous, plus il y a de kill
  • Nerveux, individualiste, impatient
  • La machine de guerre commerciale
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Amazon PC 9.99€ Fnac Marketplace ONE 9.99€ Cdiscount ONE 10.08€ Amazon PC 11.99€ Fnac Marketplace PS4 33.78€ Fnac Marketplace PS4 53.37€
Marchand
Supports
Prix