Menu
Page Dossier
Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Gigabyte P56XT
Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Gigabyte P56XT
PC
Partager sur :
Spécifications
CPU : i7 7700HQ (2,8-3,8GHz) / GPU : GTX 1070 8 Go / Mémoire vive : 16 Go DDR4 2400 MHz / Chipset : Intel HM175 / Stockage : 2 x M.2 PCIe, 1 x SATA 2,5", 1 SATA 2,5" optionnel / Dalle : IPS 1920x1080 60Hz / Technologie clavier : Chiclet / Rétroéclairage clavier : Oui, RGB touche par touche / Entrées / sorties' : USB 3.1 (Type-C) x1, USB 3.0 (Type-A) x3, HDMI 2.0, Mini DP, VGA, entrée / sortie jack audio, DC-in Jack, lecteur cartes SD / Communication : Realtek LAN + Intel Wireless 802.11 ac, Bluetooth V4.1 / Capacité batterie : NC / Poids : 2,7kg / Dimensions : 383x270x30 mm

Gigabyte en matière de PC portable, c’est un peu docteur Jekyll et mister Hyde. Le fabricant est ainsi capable de nous sortir un Aero 15X équipé en GPU MaxQ qui est un modèle d’ergonomie, d’élégance et de compromis techniques murement pensés. Et parallèlement, il peut de temps en temps se transformer et accoucher de machines comme ce P56XT qui vous allez le voir, ne pourra pas s’enorgueillir des mêmes qualités.

Bien… Maintenant que nous avons posé nos parties intimes sur la table, comme on dit par chez nous, étudions plus dans le détail le cas de ce PC Portable 15 pouces, et notamment, les éléments qui lui font défaut, comme cette enveloppe peu inspirée et inspirante qui apparaît au déballage du produit. Les plastiques qui composent la coque sont ainsi brillants et laissent une impression d’économie. Impression qui ne fait que se renforcer au fur et à mesure que l’on manipule la bête : à l’ouverture comme à la fermeture, ou lorsque qu’on la saisit pour la mettre dans un sac, ça craque d’un peu partout, preuve que certains assemblages auraient mérité plus de soin. Et ce ne sont pas les éléments d’identité de la marque, symbolisées par quelques lignes orange parcourant les arêtes, qui vont relever l’ensemble : tout cela manque singulièrement de matériaux qualitatifs pour une machine commercialisée autour des 2200€.

Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Gigabyte P56XT

Toutefois, signalons qu’à défaut d’être classe, le P56XT présente les caractéristiques d’un produit fonctionnel : le panneau arrière, qui soutient la dalle LCD (IPS Full HD 60 Hz), offre une bonne rigidité, et la connectique qui habille les différentes tranches de l’appareil se montre fournie. On retrouve ainsi trois ports USB 3.0, un duo d’entrée / sortie audio afin d’y connecter un micro-casque, un lecteur de carte SD, une prise RJ45 (sur contrôleur Realtek) et un port USB3.1 avec support Thunderbolt 3. Gigabyte a également équipé son P56XT de 3 sorties vidéo. On ne se plaindra pas d’une certaine opulence à ce niveau, mais autant les sorties Mini DP et HDMI font sens, autant l’ajout d’un connecteur VGA parait bien archaïque en 2018. Et ces éléments ne seront bien entendu pas visibles de l’extérieur, mais puisque l’on est dans les spécifications, parlons-en : la partie connectivité sans fil est assurée par des contrôleurs Intel afin d’offrir le Bluetooth en 4.1 et le Wifi ac.

Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Gigabyte P56XT

A noter que malgré le format 15 pouces, on restera sur une machine relativement encombrante, que ce soit au niveau de l’épaisseur ou de la taille de la coque d’une manière générale. Pas d’écran borderless ici, donc, et un poids qui tutoie gentiment les 2,7 Kg. Un encombrement que l’on expliquera en partie par la puissance des composants embarqués et par le système de refroidissement associé, mais aussi par une spécificité du P56XT : il dispose à l’avant d’un rack, capable de recevoir un lecteur DVD, ou une troisième unité de stockage 2,5 pouces (de base, notre exemplaire était déjà équipé d’un SSD 256 Go et d’un disque mécanique 7200 tr/min de 1 To). L’idée est plutôt bonne, puisque fonctionnelle, et très pratique.

Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Gigabyte P56XT

Enfin, terminons ce large tour du P56XT avec ses deux interfaces de saisie, clavier et touchpad. Pour le premier élément, pas de souci particulier : il propose une frappe agréable, même si nous l’aurions peut-être souhaitée plus sèche. Le clavier profite par ailleurs de nombreuses fonctions raccourcis (mode avion, basculement d’écran, gestion multimédia) ainsi que d’un rétroéclairage RGB configurable touche par touche via le logiciel de gestion Gigabyte (sur lequel nous reviendrons plus tard). Idéal pour utiliser efficacement son PC dans la pénombre. Idéal, ce ne sera pas vraiment le qualificatif que nous utiliserons pour le touchpad. A l’image de la coque, ses mouvements de basculement renverront des craquements et des bruits de clics assez étrange à la manipulation. Au-delà de ça, les erreurs de clics seront nombreuses en l’absence de véritable bouton pour activer les clics droit et gauche.

Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Gigabyte P56XT

Le tableau est plutôt clair : jusqu’à présent, le P56XT alterne bon et mauvais point pour une impression globale mitigée. Ce constat va-t-il s’étendre aux performances ainsi qu’à la gestion des constantes environnementales (températures, bruits, consommation) ? La réponse est oui, même s’il faut préciser que Gigabyte semble être sur la voie de la progression, si l’on compare les prestations de ce P56XT, avec celles de deux autres modèles de la marque que nous avions eu l’occasion d’essayer, les P37 V5 et Aorus X7 V6 ! Concrètement, notre exemplaire de test embarquait un processeur Intel Core i7-7700HK (4 cœurs / 8 threads), 16 Go de mémoire RAM, et une GTX 1070 en guise de moteur graphique. Ainsi armé, l’utilisateur n’aura aucun problème dans un cadre bureautique, le P56XT affichant un très bon score de 3543 points sous PC Mark 8.0 Home. On note en parallèle un fonctionnement relativement silencieux, caractérisé par un souffle léger et une mesure de bruit de 38,5 dBA.

Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Gigabyte P56XTGuide PC Portable Gamer : Test du modèle Gigabyte P56XT

Quant aux performances en jeu, elles sont plutôt bonnes, puisque conformes à ce que l’on est en droit d’attendre d’une machine équipée d’une GTX 1070 : 79 FPS sous Far Cry Primal, 77 sous the Witcher 3, 50 sous Watch Dogs 2 ou 57 sous Rise of the Tomb Raider. Le GPU affiche en outre un comportement normal, sans throttling particulier, avec une fréquence stabilisée entre 1600 et 1700 MHz. Là où le bât va blesser, en vérité, ce sera au niveau des constantes environnementales : les températures observées au niveau du GPU et du CPU restent élevées (89°C pour le premier, 90 pour le second). Très logiquement, les points chauds relevés sur le châssis ne permettront pas de jouer avec la machine sur les cuisses. Quant aux nuisances sonores, elles se situeront autour de 52 dBA en charge. Comme nous le soulignions plus haut, ces prestations sont en amélioration par rapport à ce à quoi Gigabyte nous avait habitué. Toutefois, on reste sur des valeurs élevées, et clairement, de nombreux concurrents font aujourd’hui mieux sur ce format 15 pouces, notamment depuis l’arrivée des système Max-Q : Asus, MSI, Alienware ou Acer… Oui, ça fait beaucoup.

Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Gigabyte P56XTGuide PC Portable Gamer : Test du modèle Gigabyte P56XT

Une fois ces éléments pris en compte, le P56XT restera un compagnon efficace, à défaut d’être silencieux. Une efficacité porté par les performances que nous venons de décrire, mais aussi par un écran IPS qui manquera sans doute un peu de luminosité pour les environnements ensoleillés, mais qui offrira des couleurs et un niveau de contraste tout à fait dans les normes actuelles. Egalement, le P56XT pourra compter sur une suite logicielle plutôt bien pensée, et qui vous permettra par exemple, de limiter en partie les nuisances sonores en asservissant la température du GPU (et ses performances) à la capacité de refroidissement, de mettre à jour vos pilotes très simplement, de jouer sur les profils d’alimentation ou d’affichage, et on en oublie. Et ce constat s’appliquera aussi à la partie audio, très simple à configurer grâce à la suite Dolby Digital Plus.

Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Gigabyte P56XTGuide PC Portable Gamer : Test du modèle Gigabyte P56XTGuide PC Portable Gamer : Test du modèle Gigabyte P56XT

Enfin, terminons ce test sur une note positive : l’autonomie sera plutôt une bonne surprise pour un modèle 15 pouces embarquant ce type de composants. Le P56XT tiendra 5 bonnes heures en lecture vidéo (mode avion), et un peu plus de 4 heures en utilisation bureautique (connectivité sans fil activée). Vous l’aurez compris, Gigabyte souffle en permanence avec ce modèle le chaud et le froid, pour un résultat qui sera forcément mitigé. Le P56XT sera ainsi un PC efficace dans les performances qu’il délivrera, mais il aurait mérité un meilleur système de refroidissement, et une construction de meilleure qualité, pour réellement briller face à la concurrence.

Les notes
+Points positifs
  • Bonne qualité d'affichage
  • Des peformances stables et conformes aux attentes
  • Suite logicielle complète et efficace
  • Le rack DVD / HDD plutôt pratique
  • Bonne autonomie en lecture vidéo ou utilisation bureautique
-Points négatifs
  • Le touchpad assez désagréable à l'usage
  • Des assemblages et un design perfectible
  • Des nuisances sonores qui restent élevées en charge
Mis à jour le 10/01/2018
PC

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
SOMMAIRE

Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Gigabyte P56XT

Jeuxvideo.com