Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Guide d’achat : Conseils et tests pour bien choisir son PC portable gamer /

Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Aorus X3 Plus V6 - Guide d’achat : Conseils et tests pour bien choisir son PC portable gamer

Page Dossier
Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Aorus X3 Plus V6
Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Aorus X3 Plus V6
PC
Partager sur :
Spécifications
CPU : i7 6820HK (2,7-3,6GHz) / GPU : HD Graphics 530 + GTX 1060 6 Go / Mémoire vive : 16 Go DDR4 2400 MHz / Chipset : Intel HM170 / Stockage : 2 emplacements M.2 (NVMe) / Dalle : TN 60Hz IZGO / Technologie clavier : Chiclet / Rétroéclairage clavier : Oui, blanc uni / Entrées / sorties' : USB 3.1 (Type-C), USB 3.0 (Type-A) x3, HDMI 2.0, Mini DisplayPort, RJ45, Mic-in, Earphone-out (SPDIF), SD Card Reader, DC-in Jack / Communication : LAN: Killer LAN, Intel Wireless LAN 802.11 ac, Bluetooth V4.1 / Capacité batterie : 94,24 Wh / Poids : 1,8kg / Dimensions : 330x263.5x22.9mm

Tous les spécialistes vous le diront : le gaming fait vendre, et c’est un levier de croissance que les constructeurs ont bien l’intention d’exploiter, à une période où le marché du PC n’est pas en grande forme d’une manière générale. Par exemple, en proposant des produits hybrides, à mi-chemin entre l’usage bureautique nomade et l’usage gaming. C’est ce positionnement qu’entend investir le X3 Plus V6 d’Aorus. Reste à savoir avec quel succès…

Dalle affichant une très haute définition native (3200x1800 pixels) intégrée dans un format respirant la mobilité (14 pouces), batterie de 94,24 Wh pour une large autonomie… On pourrait croire que le X3 Plus V6 vise un public de travailleurs nomades. Pourtant, son couple processeur / circuit graphique composé d’une GTX 1060 6 Go et d’un Core i7 6820HK chante une autre chanson, du genre qui pourrait attirer les joueurs à la recherche de bonnes performances… Problème : ces deux cibles ont des exigences qu’il est souvent difficile de concilier, et trouver un juste équilibre pour contenter tout le monde n’est pas chose aisée.

Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Aorus X3 Plus V6

Par exemple, les amateurs de produits type MacBook sont plutôt friands de finesse et d’élégance. Fin, le X3 Plus V6 l’est indéniablement, puisqu’il ne dépassera pas les 22,9 mm. En revanche, sur l’élégance, le Razer Blade, qui s’inscrit dans la même catégorie de produits, nous avait paru bien plus abouti. Certes, le X3 Plus V6 demeure discret pour une machine « gaming » : il ne se pare pas d’effets excessifs de lumière, par exemple, et se contente d’un simple rétroéclairage blanc, qui s’appliquera au niveau du logo derrière l’écran et sur le clavier. Toutefois, les lignes épurées de la bête restent perturbées par la présence de nombreux évents, des artifices évidemment nécessaires considérant la puissance de la machine.

Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Aorus X3 Plus V6

Derrière les choix esthétiques, sur lesquels chacun aura son propre avis, on ne peut en tout cas pas nier qu’Aorus propose un produit bien construit : la charnière liant écran et châssis est large et offre une bonne résistance, tandis que les ajustements des différents éléments qui composent la robe en aluminium sont impeccables. Quant à la dalle LCD, elle sera entourée d’une coque suffisamment rigide pour assurer une bonne protection. Et ce soin apporté à la fabrication s’étend par ailleurs aux aspects fonctionnels : on trouve ainsi de quoi brancher deux écrans (via HDMI 2.0 et mini DP), un casque (via 2 jack 3,5 mm), et une carte SD, tandis que 4 ports USB parcourent les tranches latérales de la machine (3xUSB3.0 et 1xUSB3.1 Type C). Et parce que 4 ports USB, c’est évidemment peu dans l’absolu, Aorus a judicieusement ajouté un dernier connecteur de ce type sur le bloc d’alimentation. Une bonne idée, même si sa fonction sera limitée à la recharge, celle d’un smartphone, typiquement. Ce ne sera d’ailleurs pas la seule particularité de ce X3 Plus V6, dont le bouton d’alimentation, se situera sur la tranche, et non au-dessus du clavier, comme c’est le cas sur une grande majorité de PC portables gaming. Quant aux interfaces de saisie, elles seront plus classiques, et composées d’un touchpad et d’un clavier chiclet. On trouvera sur ce dernier tout ce qu’il faut en matière de raccourcis, pour passer en mode avion, ou désactiver le touchpad (une fonction utile, puisqu’en raison de la taille réduite du clavier, la main gauche vient régulièrement en appui dessus en manipulant les touches ZQSD). Et sur la gauche, 5 touches macro ont été ajoutées. Ces dernières permettront de lancer des programmes ou des fonctions spécifiques, mais n’autoriseront malheureusement pas l’appel de profil de fonctionnement à la volée.

Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Aorus X3 Plus V6Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Aorus X3 Plus V6

Maintenant, derrière les détails d’apparence et de connectique, le confort d’utilisation au quotidien restait une de nos grosses interrogations concernant ce X3 Plus V6… Des composants puissants, au sein d’un châssis aussi peu encombrant… Aorus allait forcément devoir faire certains compromis en termes de fonctionnement. Et effectivement, nos essais ont mis en évidence des arbitrages au niveau de la gestion des températures du GPU et du CPU. Plus dans le détail, lors d’une utilisation principalement bureautique, le X3 se montre plutôt silencieux, la ventilation fonctionnant à un régime si bas, qu’elle est difficilement perceptible. Lors d’une activité gaming, par contre, c’est une autre paire de manches. Sur une séquence 3DMark, ou sur The Witcher 3, le X3 Plus V6 affiche des températures stabilisées de 91°C pour le CPU, et 95°C pour le GPU. Pour vous donner un élément de comparaison, dans les mêmes conditions, beaucoup de PC portables resteront dans des plages de températures de 70 à 80°C pour le CPU, et 80 à 85°C pour le GPU, sachant que l’on sera sur une sollicitation moyenne côté CPU et maximale côté GPU. Ce compromis a plusieurs avantages pour Aorus : en s’autorisant de laisser partir les températures de fonctionnement de ses puces, le fabricant limite un peu les nuisances sonores résultantes du système de ventilation : à 50,5 dBA, pour être précis. Cela reste élevé, mais pas autant que le Razer Blade, qui culmine à 58 dBA en charge. Et évidemment, ce choix permet également de maintenir des fréquences de fonctionnement élevées… Dans certains cas…

Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Aorus X3 Plus V6
Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Aorus X3 Plus V6

C’est le revers de la médaille : à ces températures, il n’y a plus aucune marge de manœuvre pour gérer une sollicitation supplémentaire sur le système de refroidissement. Si ce dernier venait à s’encrasser avec le temps, et à perdre en efficacité, cela se traduira immanquablement par des baisses de performances générales. Dans le même esprit, lorsqu’un jeu tirera un peu plus sur le CPU que les exemples que nous avons cités (sur Watch Dogs 2, Battlefield 1 ou The Division), le système de refroidissement sera incapable d’absorber la charge supplémentaire. C’est donc le GPU ou le CPU, ou les deux, qui devront réduire leurs fréquences respectives afin de limiter la chauffe. Dans les faits, cela donnera une fréquence GPU qui pourra se maintenir autour des 1800 MHz durant 2 à 3 minutes, puis qui tombera vers les 1625 MHz dans le meilleur des cas, 1500 MHz dans le pire. Des différences de régime qui sont bien mises en relief par les graphiques ci-dessus : sur les benchmarks courts (3DMark), le X3 est toujours devant ses concurrents, mais dès que l'on aborde des séquences jouées plus longues, le rapport de force s'inverse. A cela s’ajoute un second désagrément : la chauffe du châssis. La température de ce dernier sur sa base inférieure oscillera entre 46 et 49°C avec un point chaud à 55 degrés. Il ne sera pas question de garder la bête sur ces cuisses dans ces conditions. Par contre, les températures au niveau des mains et des paumes resteront contenues, entre 32 et 33°C.

Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Aorus X3 Plus V6
Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Aorus X3 Plus V6

Vu la puissance proposée, qui reste considérable malgré les baisses de fréquences constatées sur certains jeux, nous dirions que le X3 Plus V6 propose un compromis honorable en tant que machine de jeu. Toutefois, nous restons convaincues qu’une GTX 1050 Ti aurait constitué un choix plus raisonnable. Et ce n’est d’ailleurs pas le seul point que nous remettrons en question. La dalle du X3 n’est également pas à la hauteur de nos espérances. Nous passerons rapidement sur la définition native qui apportera certes un brin de finesse supplémentaire sur certains jeux, mais que la GTX 1060 ne pourra absolument pas gérer dans de bonnes conditions de fluidité, pour nous intéresser à la technologie LCD retenue. On reste ainsi sur une dalle TN, et si l’affichage présente de bonnes valeurs de contraste et de luminosité, on est loin des couleurs éclatantes et des larges angles de vision de la plupart des dalles IPS. Pour une machine 14 pouces dont le prix avoisine les 2100€, ça fait clairement tâche.

Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Aorus X3 Plus V6

Gestion du refroidissement, qualité de l’écran… Derrière ces deux points critiquables, le X3 Plus V6 rendra une copie plutôt bonne. L’autonomie notamment, est parmi les meilleures que nous ayons mesurées jusqu’à présent : 4H21 en usage bureautique simulé sous PCMark 8.0 Home, et 5H38 en lecture vidéo. La partie stockage offrira également une excellente réactivité au système. Quoi de plus normal, cela dit, puisque notre exemplaire de test comportait deux unités de 512 Go sur port M.2 NVMe. Limite de l’encombrement oblige, ces deux ports seront d’ailleurs les seules options de stockage disponibles. Et rien à redire non plus sur les interfaces de saisie : le fait d’avoir imprimé un relief sur les zones à cliquer du touchpad permet de les identifier facilement, et le clavier renvoie quant à lui des sensations typiques des technologies chiclet, ni plus ni moins.

Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Aorus X3 Plus V6

Enfin, quid de la gestion logicielle ? Elle se montrera efficace, sans toutefois être aussi complète et conviviale que celle que l’on peut trouver chez MSI, par exemple. Une interface de commande permettra ainsi de choisir entre différents profils de refroidissement, ou différents profils ICC pour l’écran, mais dans le premier cas, on aurait aimé disposer d’un système de bascule à la volée. D’autre part, considérant les remarques que nous faisions ci-dessus, les options d’overclocking du processeur paraissent hautement superflues (entre 3,6 et 4 GHz). Dans le même esprit, la surcouche dédiée à la partie audio proposera plus d’une dizaine de signatures sonores, mais rien pour gérer l’émulation surround. Il faudra en passer par les pilotes Realtek, pour un effet d’ailleurs particulièrement discutable. Enfin, signalons qu’Aorus a intégré à sa suite logicielle un utilitaire qui va gérer le téléchargement et la mise à jour de tous vos pilotes… Très pratique, même si parfois un peu lent.

A l’heure du jugement, Cet X3 Plus V6 souffle un peu le chaud et le froid. On apprécie la variété de ses entrées / sorties, la qualité de sa construction, et son ergonomie générale. Mais dans le même temps, on reste perplexe devant le compromis puissance / refroidissement choisi. Certes, performances sont là, mais le système de refroidissement paraît tellement en bout de course, que la moindre perturbation se paiera en bruit d’une part, et en FPS d’autre part. Il y a également cet affichage qui aurait pu être porté par une technologie plus flatteuse, en échange peut-être, d’une définition moins clinquante. Dans la même catégorie, le GS43 de MSI et l’Alienware 13 proposent sans doute des compromis plus aboutis que ce X3 Plus V6.

Les notes
+Points positifs
  • Design fonctionnel, à défaut d'être particulièrement esthétique
  • Léger et de bonne facture
  • Performances au rendez-vous, même si elles sont parfois inconstantes
  • Bonne idée que ce port USB sur le bloc d'alimentation
  • Belle autonomie en vidéo ou bureautique
-Points négatifs
  • Bruyant en pleine charge
  • Suite logicielle encore perfectible
  • Système de refroidissement à la peine en jeu
  • Sur ce type de produit, on aurait préféré une dalle IPS ou OLED
Mis à jour le 29/06/2017
PC

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
SOMMAIRE

Guide PC Portable Gamer : Test du modèle Aorus X3 Plus V6

Jeuxvideo.com