Aperçus Wildstar- PC

PC

On ne vous apprendra rien si l'on vous dit qu'il devient de plus en plus difficile de se faire une place dans l'impitoyable monde des MMO. Pour le studio Carbine, notamment composé d'anciens de chez Blizzard, la tâche s'annonce donc rude. Toutefois, avec Wildstar, le développeur américain se montre très confiant et affirme avoir ciblé ce qu'il manque à la plupart des concurrents pour réussir dans leur entreprise. Tant et si bien que l'on nous annonce un MMORPG novateur à bien des égards, procurant une expérience unique. Alors, discours de façade ou réalité ? C'est ce que nous avons essayé de déceler à travers une session de jeu étalée sur plusieurs heures.

Wildstar

Wildstar prend place sur la mystérieuse planète Nexus. Celle-ci possède la particularité d'avoir été peuplée il y a longtemps par la légendaire civilisation Eldan, avant qu'elle ne disparaisse. Pourquoi ? Comment ? Cela reste une énigme. Toujours est-il que l'alliance des Exilés (The Exiles en VO) compte bien s'installer sur place. Après tout, le passé appartient au passé. Les mercenaires et autres réfugiés qui la composent voient en cette charmante planète le lieu de résidence rêvé. Eux qui n'ont pas de toit semblent avoir trouvé la solution idéale. Oui mais voilà, l'empire du Dominion se dresse sur leur chemin. Fondé par la civilisation Eldan il y a plus de mille ans, celui-ci considère que Nexus lui revient et que tout obstacle doit être éliminé par la force. La guerre est inévitable. Au début du jeu, on doit donc logiquement choisir entre l'une de ces deux factions. Les races disponibles varient en fonction du camp pour lequel on opte. Côté Dominion, on trouve les cruels Humains, les surpuissants Drakens ou encore, les Mecharis, ces robots technologiquement très avancés. Pour leur part, les Exilés comptent dans leurs rangs les Aurins -de farouches protecteurs de la nature-, les Granoks –de terribles mercenaires– et les Cassians, qui sont en fait de simples Humains.

Aperçu Wildstar PC - Screenshot 97Quand Wolverine rencontre World of Warcraft...

Vous le savez si vous suivez l'actualité de Wildstar, la particularité du jeu ne réside pas dans le choix de sa faction, de sa race ou de sa classe, mais bien dans celui de sa vocation. Il en existe quatre : colon, explorateur, scientifique et soldat. Chacune d'entre elles définit en quelque sorte la personnalité de son personnage, la manière dont il va progresser sur la planète Nexus. C'est du moins ce qu'annonce Carbine depuis le début. Nous avons pu concrètement essayer les vocations d'explorateur et de soldat. A l'évidence, toutes ne présentent pas le même intérêt. Prenons la voie du soldat par exemple. Sur notre session de jeu, elle ne donnait en fait accès qu'à des quêtes annexes débouchant uniquement sur des combats supplémentaires. Des séquences qu'on déclenche via des sortes de bornes disséminées au sein de la map. Une fois acceptées, ces missions auxiliaires vous mettent aux prises avec des dizaines d'ennemis différents, défilant les uns derrière les autres. Le but est alors simplement de les éliminer. Pour ce qui est des explorateurs, le principe est un peu plus sympa puisqu'on peu découvrir des zones entières inaccessibles aux autres joueurs, et donc, forcément, divers secrets. Comme pour les bornes, elles apparaissent sur votre mini-map lorsque vous vous approchez d'elles, à vous ensuite de faire le déplacement pour les trouver. En groupant, vous pouvez même faire profiter de votre don à des amis. Bien sûr, les récompenses sont différentes en fonction de la vocation choisie.

Aperçu Wildstar PC - Screenshot 98C'est ce qu'on appelle avoir la tête dure.

A travers la présentation qui s'est tenue avant que l'on puisse mettre la main sur un PC, Carbine a tenu à clarifier les choses. Le studio américain se dit conscient des trop grandes similitudes qui existent entre les différents MMO du marché. Clairement, le manque de prise de risques empêche le genre de progresser. Aussi, les développeurs de Wildstar souhaitent proposer une expérience vraiment innovante permettant aux joueurs de ne jamais s'ennuyer. Pour ce faire, Carbine a décidé de s'appuyer sur deux principes forts, visant à briser la routine des habitués des MMORPG. Le premier consiste à offrir des zones sans cesse différentes. Chaque étape franchie doit donner accès à un environnement que le joueur a envie d'explorer. L'aspect visuel compte évidemment -la direction artistique s'avère d'ailleurs très réussie- mais cela n'est pas tout. Des interactions sont notamment possibles avec la faune ou la flore des diverses zones. Certaines plantes toxiques peuvent par exemple perturber le bon déroulement d'un combat. Mieux, un véritable écosystème a été mis en place et celui-ci varie en fonction des bestioles présentes dans l'environnement. Le second principe a trait à la dynamique des combats. Les concepteurs de Wildstar voulaient que ces derniers demandent aux joueurs de rester en permanence attentifs. Du coup, ils ont décidé de mettre en place un système avec des zones d'effet. Cela signifie concrètement que le joueur voit en temps réel le rayon d'action de chacun des coups de son adversaire. Il faut alors bouger en permanence pour éviter de se faire toucher. Deux jauges présentes en bas de l'écran permettent de limiter à la fois votre dash (qui peut conduire à un sprint ou à une mini-téléportation selon la classe) et votre capacité à esquiver en effectuant des roulades. De ce fait, votre tâche est évidemment rendue plus difficile et il faut vraiment veiller à toujours être en mouvement si l'adversaire est plus fort que vous. Par ailleurs, on peut aussi profiter du fait que les ennemis peuvent se tuer entre eux. Jouer avec les zones d'effet peut ainsi s'avérer très utile. De même avec la flore puisque, comme décrit plus haut, certaines plantes peuvent empoisonner les malheureux qui viendraient à approcher.

Aperçu Wildstar PC - Screenshot 99Et une espèce en voie de disparition en moins.

Concrètement, on sent que Carbine a vraiment voulu mettre du rythme dans l'aventure. Maintenant, il faut aussi admettre que derrière l'envie et les discours du studio américain se cache une autre réalité. Celle du jeu. L'expérience est beaucoup plus classique que l'on ne veut bien nous faire croire. Ainsi, on reste au final en face d'un schéma assez ordinaire, avec une formule qui procure une expérience similaire à la plupart des MMORPG. On prend ses quêtes ou elles nous arrivent de manière plus dynamique, on latte quelques singes tout en explorant la carte, on rapporte les quêtes, on gagne des niveaux et ainsi de suite. Bref, les vieilles habitudes reviennent. Malgré les nombreux efforts et des idées sympathiques comme les vocations, il n'y a pas là un concept initiant réellement une dynamique nouvelle, faisant bouger la façon dont on appréhende ce type d'expériences. On est finalement en terrain conquis. Ce qui n'empêche bien sûr pas Wildstar d'afficher de belles qualités. On remarque notamment assez vite l'incroyable nombre de missions qui nous tombent sur le coin du nez. Entre celles qui sont liées à sa vocation, celles qui dépendent de sa classe, celles qui sont publiques ou encore les courts challenges qui se déclenchent aléatoirement, il y a de quoi faire. Il en va de même du côté de la personnalisation du personnage. Le mot d'ordre est ici : jouez comme bon vous semble. Il est vrai qu'avec ses huit capacités à utiliser en combat, ses cinq compétences passives à choisir, ses points d'expérience à répartir à la main (possibilité de créer des personnages hybrides ou d'aller à l'encontre des archétypes), son équipement à modifier, la possibilité de façonner son avatar de manières bien différentes est réelle. On ne peut par ailleurs qu'apprécier la nervosité des affrontements, bien aidés par des animations particulièrement réussies. Ces derniers fonctionnent très bien et obligent vraiment le joueur à rester mobile..

Aperçu Wildstar PC - Screenshot 100Le design s'avère épuré mais très réussi.

Du côté des défauts, on regrette pour le moment la grande prédominance du combat au corps-à-corps, qu'elle que soit la classe jouée. Même les Spellsingers (magie et combat à distance à l'aide d'armes à feu) sont au final obligés de se rapprocher de leurs ennemis pour en venir à bout. Si le Guerrier possède une palette de coups très large et très complète, on remarque que les autres classes ne sont pas logées à la même enseigne, en tout cas à ce stade du développement. Le voleur (niveau 40 environ) dispose de capacités ayant des effets quasi identiques. Rien à voir mais cela favorise aussi la répétitivité de l'expérience (et la comparaison avec la concurrence), on aurait bien aimé que les objectifs des quêtes soient plus variés, ce qui ne semble pas être le cas ici. Ces dernières ont beau être nombreuses, on finit toujours par faire la même chose, à savoir tuer des tonnes de bestioles à la chaîne. Au cours de notre partie, une ou deux missions mettaient à mal ce constat. Reste encore une fois certaines vocations qui permettent de varier les plaisirs. De ce qu'on en a vu, cela semble à l'arrivée peser assez peu dans la balance.

Nos impressions

Pour le moment, Wildstar ne se révèle pas aussi innovant qu'annoncé par Carbine. On a la nette impression que sous diverses appellations, sous un discours bien rodé, se cache un jeu dans l'ensemble assez classique reprenant des idées, des concepts venus des quatre coins de la galaxie MMO. Cela tranche clairement avec les ambitions affichées par les développeurs. Reste que Wildstar, qui ne sortira qu'en fin d'année, est déjà extrêmement riche en contenu. Des montagnes de quêtes et de possibilités de personnalisation attendent notamment les joueurs. On remarque aussi que le jeu est déjà très carré. Une rareté à ce stade du développement. Avec sa direction artistique réussie et son système de combat dynamique, ce MMORPG a toutes les chances de s'avérer très plaisant lors de sa sortie. Suffisant pour en faire un réel outsider ? Pas certain. Il faudra toutefois attendre que lumière soit faite sur le système économique (free-to-play ?) et sur le reste du contenu (PvP, Housing, contenu pour haut niveau...) du jeu avant d'avoir un avis plus affirmé.

Aperçu Wildstar PC - Screenshot 101Aperçu Wildstar PC - Screenshot 102Aperçu Wildstar PC - Screenshot 103Aperçu Wildstar PC - Screenshot 104Aperçu Wildstar PC - Screenshot 105Aperçu Wildstar PC - Screenshot 106

Les commentaires des lecteurs

Il y a actuellement 131 commentaires.

  Rafraichir
  • Casualdealer Voir le profil de Casualdealer
  • Posté le 13 février 2013 à 15:02:07 Avertir un administrateur
  • Sympa !
  • Lien permanent
  • deltelas Voir le profil de deltelas
  • Posté le 13 février 2013 à 15:02:37 Avertir un administrateur
  • Les graphismes font pas mal penser à WoW , c'est plutot pas mal :)
  • Lien permanent
  • nulan95 Voir le profil de nulan95
  • Posté le 13 février 2013 à 15:02:48 Avertir un administrateur
  • Un MMORPG qui promet :)
  • Lien permanent
  • VyutheX Voir le profil de VyutheX
  • Posté le 13 février 2013 à 15:03:49 Avertir un administrateur
  • WoW copier coller gg aucun intérêt.
  • Lien permanent
  • chokosuisse Voir le profil de chokosuisse
  • Posté le 13 février 2013 à 15:04:05 Avertir un administrateur
  • Ce copié/collé de WoW :rire:
  • Lien permanent
  • BideArfake Voir le profil de BideArfake
  • Posté le 13 février 2013 à 15:04:06 Avertir un administrateur
  • Encore un MMO... S'il est payant avec abo, il peut déja dire adieu. Prévision: 2 mois après, fermeture de certains serveurs et passage en F2P.
  • Lien permanent
  • serve66 Voir le profil de serve66
  • Posté le 13 février 2013 à 15:06:31 Avertir un administrateur
  • VyutheX chokosuisse

    Pas dur de passer pour des abruties vous avez même pas lu que cela viens d'ancien de chez blizzard -_- donc la pat graphique et la

    De plus ce jeux n'a rien n'avoir avec wow si vous prenez le temps de vous renseignez sur ce jeux cela vous évite de dire des conneries -_-
  • Lien permanent
  • Alonisea Voir le profil de Alonisea
  • Posté le 13 février 2013 à 15:07:39 Avertir un administrateur
  • A chaque nouveau MMO: "ca sera un MMO majeur"... Comme si on y croyait encore :)
  • Lien permanent
  • reroll Voir le profil de reroll
  • Posté le 13 février 2013 à 15:14:10 Avertir un administrateur
  • C'est joli graphiquement en tout cas. J'aime bien ce style. On dirait WoW/Torchlight.
    Pourquoi pas en attendant une éventuelle sortie en occident d'ArcheAge?
  • Lien permanent
  Rafraichir

Ajouter votre commentaire

Mot de passe oublié ?

Liste des smileys Upload noelshack

Aperçu du message

Charte des forums

Infos jeu

  • Editeur : NCsoft
  • Développeur : Carbine Studios
  • Type : MMO / Jeu de Rôle
  • Multijoueurs : Jouable exclusivement sur internet
  • Sortie France : 3 juin 2014
  • Version : française intégrale
  • Config minimum : Intel Pentium Core2 Duo 2,4 GHz, AMD Phenom X3 2,3 GHz ; 4 Go de RAM ; Nvidia GeForce 8800 GT, ATI Radeon HD 3850
  • Classification : Déconseillé aux - de 12 ans
  • Web : Site web officiel
Mots-clefs : Wild Star

Vidéos

Voir les 45 vidéos de Wildstar