Soluces - La Confrérie noire The Elder Scrolls V : Skyrim- Xbox 360

Xbox 360

La Confrérie noire (1/8)

Les aléas du voyage

Avant de vous attaquer aux quêtes de la Confrérie proprement dites, faites un tour du côté de la route au nord de Blancherive pour trouver un étrange bouffon à côté d'une charrette immobilisée. Adressez-lui la parole pour apprendre qu'il aimerait que vous convainquiez le fermier Vantus Loreius de lui prêter les outils dont il a besoin pour réparer sa roue. Rendez-vous à la ferme à l'ouest et adressez-vous à Vantus pour découvrir que le bouffon, nommé Cicéron, inquiète beaucoup le fermier de par son attitude et l'étrangeté de son élocution.

The Elder Scrolls V : Skyrim PC - Screenshot 705


Vous avez alors le choix quant à la marche à suivre : vous pouvez convaincre Vantus de prêter ses outils en prétextant qu'il est trop méfiant, ou bien aller trouver un garde aux alentours de la charrette. Vous pouvez inventer n'importe quoi pour faire écrouer le bouffon et ainsi faire triompher la suspicion gratuite. Quoi que vous choisissiez, vous recevrez 50 pièces d'or en récompense. Sachez simplement que si vous choisissez d'alerter un garde, lorsque vous retournerez voir Vantus et sa femme après avoir intégré la Confrérie, vous ne retrouverez que leur cadavre...

The Elder Scrolls V : Skyrim PC - Screenshot 706

La fin de l'innocence

Si vous écoutez les rumeurs qui circulent, notamment dans la ville de Vendeaume, vous entendrez très probablement parler d'un garçon nommé Aventus Aretino. Celui-ci aurait accompli le Sacrement noir afin d'invoquer un assassin de la Confrérie noire et se terrerait dans sa demeure familiale. Rendez-vous donc sur place, au coeur de Vendeaume, attendez d'avoir le champ libre et pénétrez dans la maison en crochetant la serrure. Au premier étage, vous trouvez Aventus en plein exercice du sacrement dont vous avez peut-être entendu parler. Parlez-lui, et le petit garçon vous confond avec un assassin de la Confrérie en vous confiant son contrat.

The Elder Scrolls V : Skyrim PC - Screenshot 707


Votre cible, si vous acceptez de jouer le rôle de l'assassin jusqu'au bout, est Grelod la Douce à l'orphelinat de Faillaise. Cette dernière serait en effet très loin de mériter son surnom et traiterait les enfants de son institut comme de vulgaires esclaves. Entrez donc dans l'orphelinat, et attendez que tout ce petit monde soit endormi. Vous pourrez alors vous glisser dans la chambre de Grelod au bout du bâtiment et l'exécuter sans qu'il y ait de témoin. Retournez ensuite à Vendeaume pour rapporter votre succès à Aventus, qui vous offre l'Héritage de la famille Aretino en compensation. En visitant l'une des villes principales du pays, vous êtes à présent susceptible de recevoir un étrange courrier pour le moins inquiétant indiquant pour seul message " Nous savons ".

The Elder Scrolls V : Skyrim PC - Screenshot 708

The Elder Scrolls V : Skyrim PC - Screenshot 709

Mauvaises fréquentations

Vous ne choisissez pas vraiment de débuter cette quête à proprement parler. En dormant dans un lit que vous possédez, vous serez en effet emmené de force dans un endroit dont vous ignorez tout. Dans cette cabane que vous ne reconnaissez pas, vous vous réveillez face à un assassin, qui vraisemblablement a eu vent de votre usurpation d'identité et demande une sorte de réparation. Astrid, c'est son nom, demande à ce que vous tuiez l'une des trois personnes qu'elle a emmené ici avec vous. Vous avez alors le choix : obtempérer ou attaquer Astrid si vous vous refusez à laisser la Confrérie noire subsister plus longtemps. Dans ce deuxième cas, vous initieriez une autre quête détaillée plus loin intitulée " Anéantissez la Confrérie noire ". Autrement, faites votre choix et exécutez l'un des trois prisonniers après leur avoir parlé si vous le souhaitez.

The Elder Scrolls V : Skyrim PC - Screenshot 710

The Elder Scrolls V : Skyrim PC - Screenshot 711


Sachez toutefois qu'aucun choix n'est vraiment le bon, et que vous pouvez tout aussi bien massacrer les trois détenus pour satisfaire Astrid. Une fois votre besogne achevée, retournez lui parler pour obtenir la clé vous permettant de sortir de la cabane abandonnée, et acceptez ou non son invitation à rejoindre sa " famille ". En suivant votre objectif, vous tomberez ainsi sur une porte frappée d'un crâne. Répondez correctement à la charade qui vous est posée (le silence, mon frère) et rejoignez Astrid dans le sanctuaire pour recevoir votre tenue d'assassin. Celle-ci vous sera d'une grande utilité pour vos futures méfaits étant donnés les enchantements dont elle bénéficie. Enfoncez-vous ensuite au coeur du sanctuaire pour assister à un truculent dialogue entre les membres de cette famille et obtenir vos premiers contrats auprès de Nazir.

The Elder Scrolls V : Skyrim PC - Screenshot 712

Condamné à mort

Une fois un contrat ou plus remplis, retournez au sanctuaire pour assister à une scène entre les membres de la Confrérie et le bouffon que vous aviez rencontré sur les routes. Le dialogue est tendu, mais un fait met tout le monde d'accord : le retour de la Mère de la Nuit, dans le sarcophage apporté par Cicéron, ravit la communauté.

Lire la suite

Liste des astuces

Astuces

Solution complète

Introduction
Quête principale
Les Compagnons de Jorrvaskr
L'Académie de Fortdhiver
La Guilde des voleurs
La Confrérie noire
Guerre civile : du côté des Impériaux
Guerre civile : du côté des Sombrages
Les Princes Daedra
Factions secondaires
Quêtes secondaires