The Evil Within
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS4 ONE PS3 360
jeuxvideo.com / PC / Jeux sur PC / The Evil Within / The Evil Within sur PC /

Avis The Evil Within sur PC

La note des lecteurs

Note moyenne
14/20
16 à 20
97
11 à 15
44
6 à 10
16
0 à 5
21
Donnez
votre avis
178 notes

Les avis les plus utiles

13/20
genesteale
Alerte
Posté le 17 Octobre 2014

Je viens de le finir en mode normal.
Première chose à savoir : Si vous voulez le prendre sur steam, il y a 31 go à télécharger, à moins d'avoir la fibre
vous allez mettre quelques heures avant de pouvoir y jouer.

En ce qui concerne la durée de vie, j'ai mis 12h pour le finir en y allant tranquille, c'est loin des 20h annoncés par jvc.

Parlons du jeu en lui même maintenant, autant c'est un bon jeu autant il me laisse très dubitatif sur l'ambiance et l'appellation "survival-horror". Le cotè "survival" y est étant donné le nombre de pièges et d'ennemie mortel. Mais "l'horreur" ce voit surtout au début et s'atténue au fil de l'histoire. C'est gore et malsain mais ça ne fait pas peur. En tout cas dead space me faisait beaucoup plus frissonner que TEW. Pour moi, le jeu souffre d'un gros déséquilibrage au niveau de l'inspiration. On sent un peu de Silent Hill dans les musiques et l'ambiance mais c'est Resident Evil 4 qui prime sur le gameplay et l'évolution du jeu. Et comme RE4, le jeu s'oriente beaucoup plus action sur la fin et c'est dommage qu'il ne garde pas l'ambiance du début du jeu. Bon c'est vrai, la tête pensante derrière le projet est la même que RE4 donc c'est un peu normal que ça ressemble beaucoup, mais personnellement, quand il parlait de "retour aux origines" je m'attendais plus à une inspiration de RE1 que RE4. J'ai l'impression que les développeurs ne savent pas faire des jeux d'horreur avec la technologie d'aujourd'hui. Ils veulent faire absolument du gore mais oublie que la peur ne se génère pas de cette façon. Dans le jeu on passe d'une zone à l'autre sans savoir ou on est réellement ou pourquoi (enfin au début). Or on est plus facilement traumatisé en voyant une zone familière ravagé. C'est ce qui donnait son succès à Silent Hill en nous mettant dans dès lieu que l'on connait (église, hôpital, école etc...) mais totalement déformé par le "mal" créant un malaise constant. De plus le gore ne marche pas bien dans le jeux vidéo parce qu'on voit bien que ce n'est pas réel contrairement au cinéma. Bizarrement les seuls moments qui donnent des frissons c'est la zone "safe" de l’asile. L'ambiance y est glauque avec pour seul son le tic tac de l'horloge ou de la musique d'un vinyle. Vu que pour nous c'est une zone de sureté, on ne s'attend pas à voir des événements étrange (sans doute inspiré de silent hill 4).

La partie graphisme est correct sans être exceptionnel mais suffit pour le jeu. On s'habitue vite aux grains et aux bandes noires. Temps de chargement rapide. Pas la peine de s'étendre sur ça car de mon point de vue, ce qui importe dans un survival-horror c'est son ambiance et comme je l'ai dit plus haut, il n'a pas réussi à révolutionner le genre ou à prendre le meilleur de ce type de jeu.

Si les developpeurs n'avaient pas mitonné en disant qu'il voulait faire un vrai jeu de peur au lieu de dire qu'il voulait faire une suite spirituel à RE 4, j'aurais mis 16.
Le contrat n'étant pas respecté, j'enlève 3 points

Lire la suite...
19/20
nicoZouave
Alerte
Posté le 19 Octobre 2014

Est-ce que ce sont les mêmes qui crient au scandale quand resident evil 6 sort et qui retournent leur veste et critiquent les graphismes, la rigidité du gameplay et l' ambiance trop malsaine de ce jeu?
Les joueurs sur pc dont je fais parti sont devenus des gros cons, ils ne savent pas dessiner un cochon et se permettent de râler parce qu' ils ont eu un bug mineur de collision.

Beaucoup disent que c' est un RE4.2, c' est complètement faux même si j' admets que des mécanismes de jeu s' en rapprochent. Evil Within ne joue pas dans la même court car souhaite mettre mal à l' aise le joueur, le mettre souvent dans l' incompréhension et l' irrationnel là ou Resident Evil est très accessible, on sait toujours ce qu' il se passe, ce qu' on doit faire et qu' à la fin du jeu on va battre le méchant.

Je suis persuadé que même Shinji Mikami est convaincu que Silent Hill est bien plus effrayant que son premier jeu d' horreur. Il a eu l' intelligence de créer une autre licence car Resident evil est devenu irrécupérable.

Evil Within maintenant: parlons-en,

c' est quand même une sacrée descente aux enfer, on joue pas à Rayman là. Plus tu avances et moins ça sent bon pour les héros (pourtant le premier chapitre ne se passe pas à Disneyland). Chaque nouvelle salle, chaque nouveau couloir on essaye de deviner ce que les créateurs ont pu imaginé comme coup tordu pour nous foutre les boules ou bien on regarde avant d' avancer par quel endroit un pas beau peut surgir.

Les ennemis sont flippants mais tous complètement pompés d' oeuvres existantes déjà. Là dessus on est en face d' un patchwork de films et de jeux vidéos très connus, manque que l' Alien. Donc c' est efficace mais on peut pas vanter le génie créatif de l' équipe.

L' immersion est totale et on est toujours à la recherche d' une certaine logique dans le jeu. Puis arrive le milieu du jeu où là on perd le fil, on sait plus qui cherche quoi, on ne sait même pas pourquoi on est là. On se dit qu' on va allez sauvegarder parce que l' infirmiière, elle, au moins elle nous rassure. C' est magistral pour les gens désorganisés ce genre de jeu. J' approuve.

Et puis, et puis, et puis il y a la musique et LA les enfants, on est en présence de ce qui doit passer sur les ondes en enfer. On souffle quand on entend la musique douce qui indique un petit point de sauvegarde car nos oreilles en prennent pour leur grade durant le jeu. Super boulot (au chapitre 5 j' ai faillit enlever le casque, mes limites étaient presque atteintes).

Pour finir vite fait avant d' aller au lit, graphiquement je l' adore. C'est l' Art qui fait un bras d'honneur aux mathématiques. Il fallait que ce jeu soit sale, baveux, granuleux, flou, brumeux, imparfait. Il l' est de la plus belle manière qu' il pouvait l' être et c' est tant mieux.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (178)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
Avis suivants
13/20
genesteale
Alerte
Posté le 17 Octobre 2014

Je viens de le finir en mode normal.
Première chose à savoir : Si vous voulez le prendre sur steam, il y a 31 go à télécharger, à moins d'avoir la fibre
vous allez mettre quelques heures avant de pouvoir y jouer.

En ce qui concerne la durée de vie, j'ai mis 12h pour le finir en y allant tranquille, c'est loin des 20h annoncés par jvc.

Parlons du jeu en lui même maintenant, autant c'est un bon jeu autant il me laisse très dubitatif sur l'ambiance et l'appellation "survival-horror". Le cotè "survival" y est étant donné le nombre de pièges et d'ennemie mortel. Mais "l'horreur" ce voit surtout au début et s'atténue au fil de l'histoire. C'est gore et malsain mais ça ne fait pas peur. En tout cas dead space me faisait beaucoup plus frissonner que TEW. Pour moi, le jeu souffre d'un gros déséquilibrage au niveau de l'inspiration. On sent un peu de Silent Hill dans les musiques et l'ambiance mais c'est Resident Evil 4 qui prime sur le gameplay et l'évolution du jeu. Et comme RE4, le jeu s'oriente beaucoup plus action sur la fin et c'est dommage qu'il ne garde pas l'ambiance du début du jeu. Bon c'est vrai, la tête pensante derrière le projet est la même que RE4 donc c'est un peu normal que ça ressemble beaucoup, mais personnellement, quand il parlait de "retour aux origines" je m'attendais plus à une inspiration de RE1 que RE4. J'ai l'impression que les développeurs ne savent pas faire des jeux d'horreur avec la technologie d'aujourd'hui. Ils veulent faire absolument du gore mais oublie que la peur ne se génère pas de cette façon. Dans le jeu on passe d'une zone à l'autre sans savoir ou on est réellement ou pourquoi (enfin au début). Or on est plus facilement traumatisé en voyant une zone familière ravagé. C'est ce qui donnait son succès à Silent Hill en nous mettant dans dès lieu que l'on connait (église, hôpital, école etc...) mais totalement déformé par le "mal" créant un malaise constant. De plus le gore ne marche pas bien dans le jeux vidéo parce qu'on voit bien que ce n'est pas réel contrairement au cinéma. Bizarrement les seuls moments qui donnent des frissons c'est la zone "safe" de l’asile. L'ambiance y est glauque avec pour seul son le tic tac de l'horloge ou de la musique d'un vinyle. Vu que pour nous c'est une zone de sureté, on ne s'attend pas à voir des événements étrange (sans doute inspiré de silent hill 4).

La partie graphisme est correct sans être exceptionnel mais suffit pour le jeu. On s'habitue vite aux grains et aux bandes noires. Temps de chargement rapide. Pas la peine de s'étendre sur ça car de mon point de vue, ce qui importe dans un survival-horror c'est son ambiance et comme je l'ai dit plus haut, il n'a pas réussi à révolutionner le genre ou à prendre le meilleur de ce type de jeu.

Si les developpeurs n'avaient pas mitonné en disant qu'il voulait faire un vrai jeu de peur au lieu de dire qu'il voulait faire une suite spirituel à RE 4, j'aurais mis 16.
Le contrat n'étant pas respecté, j'enlève 3 points

Lire la suite...
19/20
nicoZouave
Alerte
Posté le 19 Octobre 2014

Est-ce que ce sont les mêmes qui crient au scandale quand resident evil 6 sort et qui retournent leur veste et critiquent les graphismes, la rigidité du gameplay et l' ambiance trop malsaine de ce jeu?
Les joueurs sur pc dont je fais parti sont devenus des gros cons, ils ne savent pas dessiner un cochon et se permettent de râler parce qu' ils ont eu un bug mineur de collision.

Beaucoup disent que c' est un RE4.2, c' est complètement faux même si j' admets que des mécanismes de jeu s' en rapprochent. Evil Within ne joue pas dans la même court car souhaite mettre mal à l' aise le joueur, le mettre souvent dans l' incompréhension et l' irrationnel là ou Resident Evil est très accessible, on sait toujours ce qu' il se passe, ce qu' on doit faire et qu' à la fin du jeu on va battre le méchant.

Je suis persuadé que même Shinji Mikami est convaincu que Silent Hill est bien plus effrayant que son premier jeu d' horreur. Il a eu l' intelligence de créer une autre licence car Resident evil est devenu irrécupérable.

Evil Within maintenant: parlons-en,

c' est quand même une sacrée descente aux enfer, on joue pas à Rayman là. Plus tu avances et moins ça sent bon pour les héros (pourtant le premier chapitre ne se passe pas à Disneyland). Chaque nouvelle salle, chaque nouveau couloir on essaye de deviner ce que les créateurs ont pu imaginé comme coup tordu pour nous foutre les boules ou bien on regarde avant d' avancer par quel endroit un pas beau peut surgir.

Les ennemis sont flippants mais tous complètement pompés d' oeuvres existantes déjà. Là dessus on est en face d' un patchwork de films et de jeux vidéos très connus, manque que l' Alien. Donc c' est efficace mais on peut pas vanter le génie créatif de l' équipe.

L' immersion est totale et on est toujours à la recherche d' une certaine logique dans le jeu. Puis arrive le milieu du jeu où là on perd le fil, on sait plus qui cherche quoi, on ne sait même pas pourquoi on est là. On se dit qu' on va allez sauvegarder parce que l' infirmiière, elle, au moins elle nous rassure. C' est magistral pour les gens désorganisés ce genre de jeu. J' approuve.

Et puis, et puis, et puis il y a la musique et LA les enfants, on est en présence de ce qui doit passer sur les ondes en enfer. On souffle quand on entend la musique douce qui indique un petit point de sauvegarde car nos oreilles en prennent pour leur grade durant le jeu. Super boulot (au chapitre 5 j' ai faillit enlever le casque, mes limites étaient presque atteintes).

Pour finir vite fait avant d' aller au lit, graphiquement je l' adore. C'est l' Art qui fait un bras d'honneur aux mathématiques. Il fallait que ce jeu soit sale, baveux, granuleux, flou, brumeux, imparfait. Il l' est de la plus belle manière qu' il pouvait l' être et c' est tant mieux.

Lire la suite...
19/20
_deathrock_
Alerte
Posté le 21 Octobre 2014

Une tuerie! Seul défaut sérieux c'est les 31Go et peut etre la durée de vie...

Et perso j'y joue j'ai pas de bandes noires un petit réglage de mon écran et a pu! sinon c'est pas très génant...

Sérieux arrétez de dire que c'est de la merde et que c'est pas un survival!!! Si on suit votre raisonnement meme outlast n'est pas un survival et RE n'est qu'un jeu d'action horrifique a ce moment là... Un survival pour vous c'est quoi? On débarque et on shootent du zombie et du monstre a la pelle et ca s'arrete la avec une ou 2 énigme? ca s'arrète pas a ca!

Survival/horror... SURVIVAL! ca veut dire ce que ca veut dire le but est de survivre peut importe le moyen! C'est son coté infiltration à l'instar de outlast qui en font un VRAI survival!!! Pour les munitions et ennemis certains disent comme sur le GL beu c'est quoi ce survival? 3 coup de poings et c'est réglé y a des des tonnes de munitions ... Hé, normal en meme temps sur le GL c'est une partie en mode facile hein... vous avez essayez en mode hard? Pour des collègues PCistes: "Les joueurs sur pc dont je fais parti sont devenus des gros cons" ca ralent et pour la plupart n'ont meme pas joué une fois a ce jeu! et pour certains ils leur faut un jeu parfait sur tous les plans et à leur gouts sinon c'est que de la grosse merde!

Moralité: heureux qu'il reste des connaisseurs, qui regarde le jeu en profondeur et qui ne s'arretent pas a juger sur des broutilles a 2 balles!

Pour finir un bon gros 19 ce jeu est EXCELLENT!!!

Lire la suite...
17/20
tidav24
Alerte
Posté le 11 Mai 2015

Ce jeu fait bel et bien partit des survival horror! Certes je n'ai pas eu peur, mais j'ai eu pas mal de fois des frissons! On sent la patte de créateur de l'horreur dans le sens où des scénes sont très bien mise en place (lumière, élément de décors + musique) ce qui donne une ambiance sublime par moment.

J'ai finis ce jeu en 18h30 en fouillant au max les pièces afin de récupérer tout ce qu'il y a à prendre, je trouve que c'est vraiment beaucoup pour une campagne solo ce qui permet d'amortir le prix d'achat largement! :)

Les niveau se suivent mais ne se ressemble pas, les morts vivant changent, les paysages changes, de nouvelles armes apparaissent, de nouveaux pièges... Franchement il y a des jeux que j'avais hate de finir au bout de 8h, mais là ce n'étais pas du tout le cas!

Les barres noires ne m'ont pas dérangé sur mon écran TV, les graphismes ne sont pas ouf mais sont bon pour 2014.

Je trouve que l'histoire principale avec les éléments écris que nous récupérons est top parce que c'est léger! Il y a d'autres jeux où on nous mets tellement de manuscrit, page etc... à ramasser avec des trucs de plusieurs pages, qu'en général ca me soule et je ne les lis pas. Là c'est 1 page de moyenne et 2 par niveaux, donc c'est niquel!

Je ne trouve pas vraiment de défaut à ce jeu si ce n'est peut-être un petit tuto de départ pour casser les statuettes car je ne savais pas du tout qu'on pouvait les casser et récupérer des clés du coup je n'ai pas fais attention sur les 2-3 premiers niveaux. J'aurai également voulu sursauter et avoir vraiment peur mais ce ne fut pas le cas (même si comme dis plus haut le jeu est très angoissant et fait frissonner).
Même si le scénario est simple je n'ai pas tout compris ou fait tout les liens, alors je ne sais pas si c'est moi ou si j'ai loupé des éléments dans le jeu qui fait que c'est pas tout à fait claire au sortir du jeu.

En conclusion: Si vous aimez les survivals horreur ou tout du moins aimez vous faire peur, si vous aimez casser des caisses ou chercher des éléments dans le décors pour améliorer votre personnages et vos armes, alors je ne peux que vous conseiller d'acheter ce jeu! 18h pour quelques dizaines d'euros, il n'y a pas beaucoup mieux à part GTA.

Lire la suite...
19/20
weezy68_da_boss
Alerte
Posté le 28 Avril 2015

Une petite claque. The Evil Within est un excellent jeu. On y suit les aventures de l'inspecteur Castellanos, qui se rend avec des collègues à l’hôpital psychiatrique Beacon, où une boucherie sans nom a eu lieu. Cependant, il se fait capturer et enfermer sans savoir ce qu'il s'y est passé. A nous de le découvrir... Tout d'abord, il s'agit d'un mélange entre survival-horror à l'ancienne (les anciens resident evil, silent hill, alone in the dark etc...) et resident evil 4. TEW ne fait pas vraiment peur mais l'ambiance est morbide, malsaine et glauque à souhait. Certaines séquences mettent également de sacrés coups de pressions, chose assez rare de nos jours pour être souligné. Plus en avance, plus il y a de l'action mais la pression en devient toute autre en raison du nombre de munitions et de la faiblesse du personnage principal par rapport à des ennemis et pièges qui font mal. Les graphismes sont très correctes : techniquement ce n'est pas top entre des textures pas toujours très fines et quelques légers bugs d'affichages mais rien de bien gênant, c'est quand même plutôt propre en général. En revanche, la direction artistique est au top, ce qui rend le jeu très jolie au final. La maniabilité est un peu lourde mais on s'y fait rapidement et ça ne pose aucun problème. La bande son, les bruitages et les voix sont excellentes et contribuent de fort belle manière à l'ambiance exceptionnelle qui se dégage du jeu. Pour ma part, je l'ai finis en 22h en fouillant presque partout et en privilégiant l'infiltration quand c'était possible, en prenant mon temps en somme. En ce qui concerne l'histoire, elle parait très intéressante mais elle reste nébuleuse : plusieurs zones d'ombres subsistent à la fin. Pour une éventuelle suite ou pour stimuler notre imagination? Dans tous les cas, l'ambiance et le suspense permanent nous encourage à avancer et nous donne l'envie de découvrir les chapitres suivants. Malgré des petits défauts, TEW est, pour ma part, un vrai petit bijou, il est à essayer au moins une fois. Âme sensible s'abstenir. Bon jeu à tous!

Lire la suite...
9/20
pouette7
Alerte
Posté le 23 Octobre 2014

" Shinji Mikami entend rendre au survival-horror ses lettres de noblesses avec The Evil Within. "

10h25 de jeu et 39 morts plus tard, ben finalement c'est terrible. Etant fan du survival horror, DU VRAI, des 3 premiers Resident Evil, de Dead Space 1 et 2, qui représentent le Graal du survival horror... ce jeu je l'ai trouvé assez décevant et plutôt médiocre.

-Premièrement il faut dire qu'il est quand même assez beau graphiquement, les décors sont assez "jolis" pour la plupart.
-Le gameplay tient la route, ça bouge bien, ça shoot, RAS tout va bien, mise à part cette ###### de caméra... on y reviendra.

Pour le reste... le scénario, le thème du rêve, du cauchemar, pourquoi pas, mais j'ai l'impression que Shinji Mikami a mis toutes les références des films d'horreur qu'il a pu mettre dans un seul et même jeu. Un Genre de pot-pourri :
Du gore, de l'obscurité, des zombies, des bouchers, des tronçonneuses, des donjons, des cimetières, des caves, des asiles, des fous, des instruments de torture, des fantômes, des araignées et j'en passe... malheureusement ça ne suffit pas à me faire peur ! il manque encore pas mal de choses !
Le thème du rêve/cauchemar est utilisé à tord et à travers pour justifier tout et n'importe quoi, et surtout les changements de monde/décors.

Shinji continue sur son espèce de lancée après le concept, la forme :
"On va bourriner sur l'obscurité, quite à rien voir du tout !! Et des endroits vachement étroits, genre des couloirs !
Oh et j'ai une super idée, on va rajouté deux grosses barres noires, comme ça ça fera un effet oppressant sur le joueur, il aura encore plus peur !! au pire on dira que c'est pour faire un effet dramatique en mode film permanant ahah je suis trop fort !"
Sauf que là encore, même si ça parait pas mal comme idée, ça ne fait toujours pas peur.. il manque quelque chose ! les bandes noires sont pas vraiment utiles, on l'a vu avec d'autres jeux, et les endroits trop étroits, ça bloque la caméra, on y voit rien à part la tête du perso en gros plan, ça pourrit complètement la jouabilité.

EXPLICATION ? Mon cher Shinji, ton jeu tu l'as fais à l'envers, tu nous plonges directement après une pauvre petite cinématique d'une minute dans un monde ultra gore, on ne connait même pas le personnage, comment veux-tu qu'on s'identifie à lui, (surtout qu'il est pas spécialement attendrissant ce mec), comment veux-tu qu'on immerge dans le jeu ? on ne connait rien ni du personnage, ni de la situation.
Le changement de monde aussi est trop rapide et trop violent, si le thème c'est le cauchemar, on aurait du passer du monde normal en tirant de plus en plus et petit à petit vers le gore et l'horreur pour finir par une fin avec des niveaux horriblement effrayants et violant.
En plus de ça l'histoire n'avance pas, ou alors très lentement, on commence à avoir un début de réponse après la moitié du jeu d'un personnage qui aurait pu nous dire ça dès le 1ier chapitre.
L'ambiance sonore est quasi absente, il faut attendre les derniers chapitres pour avoir quelque chose d’intéressant aussi.
Et ton level design ?? bon sang mais qu'est ce que c'est que ça !! Tous les niveaux c'est la même chose, on a un départ, un niveau à traverser, et une arrivée avec une sauvegarde. on se croirait sur un crash bandicoot !
Et tu recycles les boss ??!!! Ah ben bravo !

CONCLUSION : j'ai la grosse impression que Shinji Mikami a régressé, qu'il s'est perdu dans ses petites envies particulières et qu'il a oublié certaines bases, SUR LA FORME CA VA,le jeu est joli, discutable parfois sur l'aspect artistique ( bandes noires et obscurité contrasté ), MAIS SUR LE FOND, ON EST TRÈS LOIN DES CHEFS-D’ŒUVRES RESIDENT EVIL 1/2/3. Plutôt médiocre.

Lire la suite...
13/20
Heyux
Alerte
Posté le 21 Octobre 2014

Pour moi ce jeu ne mérite clairement pas un 16,
je l'attendais et j'ai été déçu.
Tout d'abord est-ce réellement un survival horror ? certains vous diront oui d'autres non ce qui est certain c'est que le jeu en lui même ne fait ni peur ni sursauter, hormis une légère ambiance "oppressante" dans certains passages, rien de bien convaincant.

Pourtant le jeu en lui même est loin d'être mauvais, il détient un réel potentiel (mal exploitée à mon goût) beaux graphismes, bonne ambiance, système d'amélioration sympa.
En contrepartie on a : une histoire flou à dormir debout, le côté paranormal qui décrédibilise encore un peu plus le tout, une difficulté en survie mal gérée; je suis fervent de difficulté dans les jeux mais pas la difficulté ou t'es obligé de mourir 5 fois pour comprendre petit à petit comment passer le niveau c'est écoeurant au maximum. Je ne vous parlerai pas du portage console - pc baclé, le jeu est bridé à 30 fps on est obligé de rentrer une commande dans la console à chaque lancement pour débrider le tout nous sommes bientôt en 2015 je dis ça je dis rien.Pour conclure, The evil within est loin d'être le must have de cette fin d'année, c'est un jeu sympa mais sans plus qui ne tient pas ses promesses,si vous êtes à la recherche d'un survival horror qui vous plongera dans l'angoisse dès les premieres minutes de jeu et vous fera stresser tout au long de l'aventure, passez vote chemin.

Lire la suite...
13/20
wubwubminion
Alerte
Posté le 20 Octobre 2014

The Evil Within ou Resident Evil 4 version 2014 !

Le jeu est un plaisir pour les yeux et les oreilles, la direction artistique a fait du bon boulot, certains paysages/scènes sont sublime mais au final le jeu manque d'identité coté gameplay.

Les mouvement de Sebastian, bien trop "rigide", la caméra trop proche, les bandes noires qui masque pas mal d’éléments et sans compter les nombreuse scènes où ma caméra se revele très hasardeuse,les dialogues/réactions des personnages incohérent par rapport à la situation à laquelle ils sont confrontés...
Tel sont les points noir du jeu !

C'est du réchauffé !

Mikami a beau avoir fait des merveilles, reste pas moins que aujourd’hui, il se la joue un peu trop à mon gout !

Lire la suite...
15/20
honeybear87
Alerte
Posté le 14 Octobre 2014

TEW c'est un peu la rencontre de Resident evil 4 avec Alan Wake et un peu de Silent hill.
Je trouve le jeu très beau, ma config me permet de jouer en 1080p en high. Scène d’ouverture 22-27 fps puis 30 in game.

Le grain de l'image plus les bandes noires c'est du tout bon en fait.

A partir du niveau 3 je trouve la difficulté assez excessive, il y a tellement de pièges partout (mines à mouvement, pièges à cons... et surtout des zombies ultra résistants et qui se déplacent plutôt vitent et en bande)

J'ai obtenu une clef steam pour 34 $, le prix européen étant excessif.
Le shotgun double barrel est très sympa :)

Lire la suite...
13/20
aion-2008
Alerte
Posté le 18 Octobre 2014

Perso j'y ai joué 2h pour me faire une idée de ce nouveau genre qui n'en ai pas un . Je m'attendais pas à quoi que ce soit puisque je ne l'attendais pas plus que ça mais j'ai été un peu déçu.

Si les premiers instants son pas mal on rentre vite dans un truc complétement improbable et dénué de sens qui , je l’espère , ce dénoue par la suite. Passé le 1er chapitre ça devient encore pire , la caméra est trop prêt du perso et il faut sans arrêt la recadrer , mais le dev va encore dire (comme dans resident evil) que ça fait partis du gameplay ... c'est ça on est 2014 quand même faut qu'on puisse avancer en voyant quelque chose à l’écran quand même.Le système de Upgrade et de sauvegarde et mal amené , rentrer dans un miroir s’asseoir sur cette pseudo chaise électrique , ça met du temps et ça casse le rythme et les cou....es au bout d'un moment.

Pour le reste c'est pas mal , le coup de la furtivité est bien vue , les assassinats dans le dos et la gueule de certains monstre .

C'est sur c'est malsain et gore mais ça fait pas plus peur que ça , en comparaison à alien isolation c'est de la gnognotte et pourtant dans alien il y a pas de zombie/possession et autre.

Dommage l'initiative de sortir une nouvel série autre que toujours resident evil était bonne mais franchement il manque encore beaucoup et si il y a une suite faudra revoir certaines chose.

31go de moins sur mon ordi ça peu pas faire de mal

Lire la suite...
16/20
Simile
Alerte
Posté le 14 Octobre 2014

Etant très à-cheval sur les configuration système, ce jeu me faisait peur, d'autant plus que je n'aime pas jouer en 30 FPS. Et j'étais d'autant plus inquiet que je venais d'en finir avec Alien : Isolation, un véritable chef-d'oeuvre en termes d'optimisation.

Mais The Evil Within a réussi à me faire mentir, et pour cause : il n'est pas totalement en 30 FPS. Le low framerate est en réalité au service du sentiment d'oppression qui se dégage du jeu. Je ne croyais pas dire ça un jour, mais ce choix des 30 FPS est un bon choix et il serait tout simplement idiot de tenter de corriger ce paramètre.

Pour en finir sur les graphismes (je m'étends dessus vu que ce point inquiétait beaucoup de monde dont moi), ils sont assez inégaux, c'est vrai, mais ce n'est absolument pas dérangeant. Les textures bavent parfois, mais c'est tout.
Et surtout, point crucial : en ce qui me concerne, l'optimisation est également au top ! C'est assez incroyable, mais les ventilateurs de mon processeur et de ma carte graphique ne s'activent même pas, encore moins que sur Alien : Isolation. Chapeau !

Ma configuration si ça intéresse :
- AMD FX-8350
- Sapphire Radeon HD7970 6Go OC edition
- 16 go de RAM.
Autrement dit, une configuration qui date d'il y a déjà bientôt 3 ans.

Résultat : c'est agréable à jouer d'autant plus que ça ne chauffe pas, rien d'autre à dire.

En termes de gameplay, j'avais été très très réçu par Resident Evil 6, que j'avais très vite lâché. Le gameplay n'a pas vraiment changé mais par contre un grand nombre d'erreurs a été corrigé, et surtout, l'histoire est vraiment sympa à suivre, je sens qu'on a plus de liberté.

En tant que jeu d'horreur, il ne révolutionne pas le genre comme on s'y attendait, mais c'est plutôt une sorte de retour aux sources (ce qui fait du bien et n'est pas une surprise quand on sait qui a travaillé dessus).

En clair, en termes de gameplay, d'ambiance et d'histoire, je n'en demandais pas plus. En termes d'optimisation, je n'en demandais pas tant !

C'est un bon jeu d'horreur.

Lire la suite...
20/20
walidwii
Alerte
Posté le 17 Octobre 2014

Pour les gamin de 15 ans , ce jeu n'est pas fait pour vous , alors arrêter de donner des 0/20 , beaucoup de teengamers critique le graphisme ca montre un manque de vision hardcore gamer , des joueur de COD qui teste des jeux ca ne peut pas le faire , ce jeu est super gamplay enorme la bande noir qui donne un certain charme au jeu , Hardcore et oldschool gamer je vous conseil ce jeu

Lire la suite...
17/20
funkyboydemars
Alerte
Posté le 12 Septembre 2015

L'ambiance est gore à souhait, l'hémoglobine coule à flot. Le bestiaire est renouvelé sans cesse. A chaque niveau son boss qui devra être tué ou non. Le meilleur reste l'ambiance dans cesse renouvelée et les sursauts de temps en temps. Je n'avais jamais sauté sur mon fauteuil.

Lire la suite...
14/20
Woundz
Alerte
Posté le 18 Octobre 2014

Tout d'abord TEW ne fait pas peur, il colle la pression. On a vraiment l'impression de jouer à RE4. D'ailleurs techniquement on est pas loin d'un jeu de la même époque avec des textures grossières, un gameplay de 38 tonnes et des animations d'une lenteur excessive. Les bandes noirs et le grain pourquoi pas, ça donne un certain charme, mais le FOV de cyclope sur PC est juste ignoble et donne parfois bien mal au crane dans les endroits exigus et coins de pièce. Ne parlons pas du 30 fps, et en plus il se permets de ramer avec des chutes à 20 fps sur une gtx670.

Mis à part ça l'ambiance est excellente, malsaine à souhait, et le jeu est très immersif (casque 5.1 dans le noir complet, le top). On a toujours envie d'avancer pour découvrir ce qui nous attend. La difficulté est plutôt élevée en bourrinage et il faudra de la patience pour les plus furtifs. D'ailleurs le choix des différentes approches est bienvenue. Mais quand même ils auraient pu faire un effort pour rendre le gameplay un peu plus fluide. 1 fois sur 2 l'attaque furtive ne fonctionne pas, le personnage se contente de se relever et reste planté là bêtement jusqu'à que l'ennemi se retourne. Heureusement la fuite règle souvent le problème car avec l'IA très limitée des ennemis il est plutôt facile de les semer en se cachant (pour le coup c'est plutôt un point positif sinon ce serait vite un calvaire).

Bref, quelques lacunes grossières mais TEW reste tout de même un bon jeu dans le genre horreur/action. Si vous avez aimé RE4, il est fait pour vous.

Lire la suite...
0/20
darck_cocotte
Alerte
Posté le 17 Octobre 2014

J'ai attendu ce jeu pendant plus de 4 mois.... pour ça ??? Le test l'annonçait comme l'héritier de Resident Evil et du grand Silent Hill pour son ambiance malsaine et ses énigmes tordues... Quelle ambiance ? Ce jeu est un amalgame grotesque de plusieurs très bons jeux, mais qui n'a aucune identité propre, à part la médiocrité... Ou le comique ! On commence dans l'asile d'Outlast, puis on passe brutalement dans le village pommé de Resident Evil 4, avec les zombies-plantes de The Last Of Us, on lvl-up avec des shooteuses de substance prélevée sur les cadavres comme dans Bioshok et on est poursuivi par le Mickey encapuchonné de Kingdom Hearts en un peu plus fâché... Il y a l'air d'y avoir plein d'autres sources car, si les graphismes sont laids, les personnages caricaturaux, les bug de caméra et d'affichage en général nombreux, le gameplay lassant, l'IA affligeant, le scénario chiant, et les scènes comiques, au moins il a une bonne culture geek ! Même en appréciant les navets, celui la est trop lourd pour moi.

Lire la suite...
Avis suivants
Boutique
  • The Evil Within PC
    4.49 €
    9.70 €