Conarium
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS4 ONE
jeuxvideo.com / PC / Jeux sur PC / Conarium / Conarium sur PC /

Avis Conarium sur PC

La note des lecteurs

Note moyenne
12/20
16 à 20
2
11 à 15
5
6 à 10
1
0 à 5
1
Donnez
votre avis
9 notes

Les avis les plus utiles

14/20
bendouze
Alerte
Posté le 26 Octobre 2017

J'ai pas joué, je mets la même note que JVC pour rester neutre, c'est surtout pour répondre à l'autre abruti qui a mis 0/20 parce qu'il sait pas faire ALT+SHIFT pour changer la langue de son clavier ingame:

"Donc fais ALT+SHIFT pour changer la langue de ton clavier abruti, au lieu de mettre des zero sur vingt completement injustes" :ok:

Lire la suite...
15/20
Dan_Fortesque
Alerte
Posté le 27 Octobre 2017

H.P Lovecraft est un génie intemporel dont l'influence reste encore aujourd'hui prépondérante et il est donc normal qu'il passe par la case jeu vidéo. Certaines adaptations ont été de réel chef-d'oeuvres, notamment Amnesia : the Dark Descent ou Eternal Darkness : Sanity's Requiem (bien qu'il s'agisse surtout d'adaptation libres). Conarium a voulu suivre le mouvement et s'en sort tout à fait honorablement MAIS uniquement dans une certaine mesure!

D'abord restaurons une vérité : depuis le patch 1.0.0.4, il est possible de reconfigurer les touches de mouvement au sein du jeu. Et ce patch est sorti en juin dernier. Sachant que le test date d'Octobre, il serait donc bon de se mettre à la page quand on l'écrit... Au pire des cas un ALT+SHIFT n'a jamais tué personne...

Ceci étant je suis d'accord pour dire que le jeu reste réservé aux fans de Lovecraft. Si vous recherchez l'action et/ou l'horreur, passez votre chemin et jetez vous sur d'autres titres, notamment ceux que j'ai cité avant. Conarium se résume principalement à être un jeu d'exploration qui vous replonge dans l'univers du mythos, en l'occurrence les Montagnes Hallucinées. Vous ne serez quasiment jamais en danger (et quand je dis quasiment ça veut dire à 99.5%), les énigmes sont d'une simplicité véritable et la progression est très dirigiste.

Ce qu'il reste du jeu c'est son atmosphère qui là en revanche fait honneur au sombre érudit de Providence. Le graphisme sans atteindre les sommets s'en sort tout à fait bien et nous propose des environnements léchés et variés (la dernière partie du jeu est un régal!). Énorme travail sur la partie sonore aussi avec des bruitages affinés au micro-poil. La partie musicale n'est pas en reste avec des compositions qui oscillent entre l'angoissant et le mélancolique (les délicates touche de piano qui interviennent à certains moments sont réellement envoûtantes). Enfin les voix sonnent vraiment juste et on sent une réelle envie de la part des acteurs de communiquer des émotions. Ajoutons à cela un scénario vraiment bien fichu et rondement mené et de nombreuses lectures en cours de jeu qui étoffent d'avantage l'histoire et s'accordent merveilleusement avec l'univers de Lovecraft et on obtient un Conarium qui aurait réellement flatté ce dernier! En revanche si l'ambiance est certes inquiétante, le jeu ne fait pas réellement peur. Tout au plus suscite-t-il l'angoisse mais l'absence de danger réel ne contribue pas à la montée du stress. On est plutôt fasciné en envoûté par les décors et l'atmosphère qu'inquiet. Ce qui d'ailleurs n'est pas un mauvais point loin de là car les univers lovecraftiens sont aussi fascinants. Enfin c'est également une expérience très courte, sans réelle rejouabilité si l'on excepte les deux fins différentes que l'on peut cependant obtenir en une seule partie.

Bref il est très juste de dire que Conarium est avant tout destiné aux inconditionnels de l'érudit de Providence mais qu'il est aussi un moyen parfait d'aborder son univers. Ce n'est pas parce que vous ne connaissez pas Lovecraft que vous n'aimerez pas Conarium donc si ce jeu peut vous aider à le découvrir, alors n'hésitez pas à aller taper dedans! Ce sera une excellente première expérience avant d'attaquer des titres plus "corsés" dans la mesure où un rythme calme et sans réelle peur ne vous effraie pas.

Conarium est une réelle perle, un petit bijou qui mérite de figurer dans votre librairie!

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (9)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1
14/20
bendouze
Alerte
Posté le 26 Octobre 2017

J'ai pas joué, je mets la même note que JVC pour rester neutre, c'est surtout pour répondre à l'autre abruti qui a mis 0/20 parce qu'il sait pas faire ALT+SHIFT pour changer la langue de son clavier ingame:

"Donc fais ALT+SHIFT pour changer la langue de ton clavier abruti, au lieu de mettre des zero sur vingt completement injustes" :ok:

Lire la suite...
15/20
Dan_Fortesque
Alerte
Posté le 27 Octobre 2017

H.P Lovecraft est un génie intemporel dont l'influence reste encore aujourd'hui prépondérante et il est donc normal qu'il passe par la case jeu vidéo. Certaines adaptations ont été de réel chef-d'oeuvres, notamment Amnesia : the Dark Descent ou Eternal Darkness : Sanity's Requiem (bien qu'il s'agisse surtout d'adaptation libres). Conarium a voulu suivre le mouvement et s'en sort tout à fait honorablement MAIS uniquement dans une certaine mesure!

D'abord restaurons une vérité : depuis le patch 1.0.0.4, il est possible de reconfigurer les touches de mouvement au sein du jeu. Et ce patch est sorti en juin dernier. Sachant que le test date d'Octobre, il serait donc bon de se mettre à la page quand on l'écrit... Au pire des cas un ALT+SHIFT n'a jamais tué personne...

Ceci étant je suis d'accord pour dire que le jeu reste réservé aux fans de Lovecraft. Si vous recherchez l'action et/ou l'horreur, passez votre chemin et jetez vous sur d'autres titres, notamment ceux que j'ai cité avant. Conarium se résume principalement à être un jeu d'exploration qui vous replonge dans l'univers du mythos, en l'occurrence les Montagnes Hallucinées. Vous ne serez quasiment jamais en danger (et quand je dis quasiment ça veut dire à 99.5%), les énigmes sont d'une simplicité véritable et la progression est très dirigiste.

Ce qu'il reste du jeu c'est son atmosphère qui là en revanche fait honneur au sombre érudit de Providence. Le graphisme sans atteindre les sommets s'en sort tout à fait bien et nous propose des environnements léchés et variés (la dernière partie du jeu est un régal!). Énorme travail sur la partie sonore aussi avec des bruitages affinés au micro-poil. La partie musicale n'est pas en reste avec des compositions qui oscillent entre l'angoissant et le mélancolique (les délicates touche de piano qui interviennent à certains moments sont réellement envoûtantes). Enfin les voix sonnent vraiment juste et on sent une réelle envie de la part des acteurs de communiquer des émotions. Ajoutons à cela un scénario vraiment bien fichu et rondement mené et de nombreuses lectures en cours de jeu qui étoffent d'avantage l'histoire et s'accordent merveilleusement avec l'univers de Lovecraft et on obtient un Conarium qui aurait réellement flatté ce dernier! En revanche si l'ambiance est certes inquiétante, le jeu ne fait pas réellement peur. Tout au plus suscite-t-il l'angoisse mais l'absence de danger réel ne contribue pas à la montée du stress. On est plutôt fasciné en envoûté par les décors et l'atmosphère qu'inquiet. Ce qui d'ailleurs n'est pas un mauvais point loin de là car les univers lovecraftiens sont aussi fascinants. Enfin c'est également une expérience très courte, sans réelle rejouabilité si l'on excepte les deux fins différentes que l'on peut cependant obtenir en une seule partie.

Bref il est très juste de dire que Conarium est avant tout destiné aux inconditionnels de l'érudit de Providence mais qu'il est aussi un moyen parfait d'aborder son univers. Ce n'est pas parce que vous ne connaissez pas Lovecraft que vous n'aimerez pas Conarium donc si ce jeu peut vous aider à le découvrir, alors n'hésitez pas à aller taper dedans! Ce sera une excellente première expérience avant d'attaquer des titres plus "corsés" dans la mesure où un rythme calme et sans réelle peur ne vous effraie pas.

Conarium est une réelle perle, un petit bijou qui mérite de figurer dans votre librairie!

Lire la suite...
10/20
blackbudble
Alerte
Posté le 15 Juin 2017

L'univers est pas trop mal réussi, mais n'est pas approfondie non plus.... Le rythme est très lent, et le classer dans la catégorie horreur n'est absolument pas justifié... C'est simplement un jeu de puzzle avec une ambiance pas trop mauvaise, des puzzles a difficulté moyenne, et une petite histoire, faut rien attendre de plus ! Je précise, plié en 3h40 pour ma part, les 5 heures n'y sont même pas... Et la fin, tient quant a elle en 5 ou 6 secondes.
Apres pour 5 euros pourquoi pas, mais il ne vaut absolument pas les 19euros demandés.

Lire la suite...
12/20
opera
Alerte
Posté le 28 Octobre 2017

Difficile de noter ce jeu. J'aime beaucoup Lovecraft dont j'ai lu pas mal de nouvelles adolescent. Ici, c'est plutôt bien "retranscrit" pour un auteur spécialiste de la suggestion et de "l'indicible", ce qui est en soi une prouesse étant donné la quasi impossibilité de résoudre ça avec une mise en image... Mais voilà, étant donné cette base du style de l'auteur, il me semble que ce jeu comme d'autres tentatives du genre reste le cul entre deux chaises. C'est à la fois trop franc dans l'imagerie et décousu rythmiquement, la faute certainement à un spécialiste de l'atmosphère et de la contemplation.

Il y a de bonnes choses tout de même dans la direction artistique, le scenario, l'ambiance etc... Mais comment rendre Lovecraft? A part le jdr papier qui se prête bien à l'exercice, le jeu video et le cinéma, si ils persistent dans cette voie, ne pourront pas je pense rendre honneur à l'écrivain.

Pour un studio indé, le boulot reste quand même impressionnant, à voir leur évolution. Dommage pour la durée de vie quant à elle. 5h pour 20 euros, c'est trop... Mais ça devrait baisser vite..

Lire la suite...
0/20
gratuis
Alerte
Posté le 28 Juin 2017

Dès le début ça part mal.
Pas de touche configurable et on se retrouve avec les touches wasd (adsw en fr).
Il est impossible à un humains d’voir les doigts sur adsx et Ctrl droit en même temps sachant que l’autre main est sur la souris (rien que adsw c’est du sport). Comme les touches ne sont pas instinctives on appuis souvent sur d’autres boutons. Du coup on est obligé de regarder le clavier plutôt que l’écran. Les années passent et les américains n’ont toujours pas compris l’intérêt de touches directionnelles ?!?
J’ai mal aux doigts, les graphismes sont très moche vu que je regarde mon clavier, ce jeu m’emmerde au plus haut point et j’abandonne...

Lire la suite...
14/20
Veracruz
Alerte
Posté le 01 Novembre 2017

Hommage clairement affiché et plutôt réussi à Howard Phillips Lovecraft et à ses montagnes hallucinées, Conarium ne dispose que d'un seul atout: une ambiance malsaine et pesante très immersive, mais exempt de tout effet de peur, de sursaut inhérents au genre horrifique habituel.
Les graphismes sont parfois ternes et flous, mais dans l'esprit lovecraftien, cela ne dénote pas de trop...
Si on veut...
Le soft est court, et ne s'adresse qu'aux fans de Lovecraft, dont je suis, les autres s'ennuieront ferme même pendant les 5 heures de cette exploration mentale linéaire.

Lire la suite...
18/20
action17
Alerte
Posté le 30 Octobre 2017

Le gratuis est un naz. Je mets cette note car pour contrer les débiles. Sinon, le jeu n'est pas mauvais ainsi que les graphismes. Une bonne aventure en perpesctive. Adieu l'idiot. :sournois:

Lire la suite...
13/20
jyhl
Alerte
Posté le 28 Octobre 2017

Assez d'accord avec le test de 87, en dehors de cette curieuse remarque à propos de l'apparence des créatures du jeu que je nuancerai: Certaines créatures, notamment celles du dernier tronçon du jeu - et c'est dommage car ce sont elles qui resteront en mémoire -, n'ont effectivement pas grand-chose à voir avec le bestiaire lovecraftien. Par contre, toutes les autres sont cohérentes, voire parfaitement fidèles aux descriptions de Lovecraft. En effet, dans les Montagnes hallucinées (nouvelle sur laquelle le jeu s'appuie), on trouve des descriptions pour une fois très précises des Anciens, puisque réalisées, dans l'histoire, par un scientifique qui en étudie un spécimen mort, allant même jusqu'à donner des chiffres sur la longueur des tentacules etc, comme n'importe quel chercheur le ferait en disséquant une espèce nouvelle.

Donc de ce coté là, rien à redire, c'est très fidèle.

En revanche, l'histoire elle-même ainsi que diverses technologies rencontrées prennent pas mal de libertés avec l'univers de Lovecraft, et c'est là où chez moi, ça coince un peu: Non seulement ça n'apporte pas grand-chose en terme de scénario, mais c'est aussi suffisamment kitch pour réellement nuire à l'ambiance du jeu: On n'y croit pas autrement dit, donc on ne s'identifie pas au perso, et sa quête devient assez vite accessoire, un prétexte à peine suffisant pour poursuivre l'aventure.

C'est tout de même dommage qu'avec une base pareil, on finisse par ne plus s’intéresser qu'aux décors tout en se fichant royalement de ce qu'on nous raconte, tout ça parce que le scénariste n'aura pas su capter les particularités du fantastique lovecraftien...

Lire la suite...
16/20
groslala
Alerte
Posté le 27 Octobre 2017

Très bon jeu d'ambiance, à ne pas rater pour les amateurs de Lovecraft. Les autres, et ceux qui comptent sur un jeu d'action/horreur, risquent de passer à côté, au vu des commentaires. Un titre d'exploration/puzzles avec un travail extraordinaire des devs (studio turc) sur la direction artistique et la bande-son, qui donne une expérience très réussie dans les univers du Mythe (il n'y en a pas beaucoup). Et les touches sont bien paramétrables...

Lire la suite...
1
Boutique
  • Conarium PC
    14.06 €
    19.99 €