Menu
The Walking Dead : Episode 3 - Long Road Ahead
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • PS3
  • 360
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : The Walking Dead : Episode 3 - Long Road Ahead
ONE
The Walking Dead : Episode 3 - Long Road Ahead
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
07 novembre 2013 à 16:01:45
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Partager sur :

Avec les deux premiers épisodes de The Walking Dead, Telltale s'est déjà amusé à jouer avec nos nerfs. Après la formation du groupe et la découverte des joies de la vie à la ferme qui ont permis aux joueurs de nouer des liens divers avec ces compagnons, le studio vient nous mettre sur la brèche pour nous obliger à réagir, plus qu'à agir.

The Walking Dead : Episode 3 - Long Road Ahead

Au début de ce troisième chapitre, dont la lecture du test est comme toujours fortement déconseillée si vous n'avez pas terminé le second, on ne peut pas dire que la situation du groupe soit reluisante. Après les sombres événements de la ferme St John, tout le monde s'est rapatrié au motel, rassemblé autour de maigres ressources qui ont de plus tendance à disparaître, avec en prime des rôdeurs et des bandits traînant pas loin. Alors que les tensions entre Lilly et Kenny arrivent au point de rupture, ce sont également quelques accès de paranoïa et de rage qui vont venir pourrir un peu plus les choses. Dans la première partie du jeu, Telltale enchaîne des phases d'action, laissées de côté dans le second épisode, avec de vives prises de becs, dans le seul but de mettre les protagonistes et le joueur lui-même sur la brèche avant que PAF, un drame ne survienne, brutal, soudain. D'un seul coup, on se surprend à réagir de façon purement émotive. Si depuis le début de l'aventure vous cherchiez à incarner un personnage mesuré, un modèle ou au moins un être rationnel dans son égoïsme... bref, quel que soit le calcul que vous effectuez habituellement pour parfaire votre "rôle" et assurer vos arrières, vous pourriez avoir du mal à garder votre masque ici.

The Walking Dead : Episode 3 - Long Road Ahead
Telltale enchaîne action, engueulades montée de stress...
Telltale a pris son temps pour faire en sorte que chacun puisse développer de la sympathie ou de l'antipathie pour certains personnages, ou un mélange des deux dans le cas de protagonistes un peu ambivalents, comme Kenny. Et une fois son travail accompli, le studio vous force à réagir et plus seulement à agir : nuance. Si on a l'habitude de détester un personnage dans un livre, un film ou une série, ou même de ressentir un bref élan de colère en s'identifiant au héros (ou à se dire que les auteurs sont de beaux salopiauds) la chose est beaucoup plus rare dans un jeu vidéo. Et pourtant, Telltale y est parvenu, tout en douceur et sans qu'on le voit venir. Pour cela, il lui aura fallut poser le décor pour mieux le faire exploser dans Long Road Ahead en plaçant le joueur dans une position qui va le confronter à une série de drames dont l'un particulièrement brutal et inattendu, variant selon les choix effectués précédemment, vient vous chatouiller les tripes. On vous montre des choses et on vous force à en faire de pas bien jolies. Et au final, dans ce merveilleux groupe un peu moisi, c'est Clémentine qui redevient le point central de votre attention, parce qu'elle est le seul pilier et la seule constante qui, pour l'instant, ne vous fait pas défaut et apparaît comme plus vulnérable que jamais.

The Walking Dead : Episode 3 - Long Road Ahead
.... pour vous convier au voyage en train le plus joyeux du monde
Une fois de plus, on apprécie la qualité d'écriture de ce qui apparaît malgré tout comme un épisode de transition, comme son nom l'indique. Il souffre donc d'une ou deux longueurs dans sa seconde partie qui abandonne pour un bref moment la psychologie au profit d'un puzzle, histoire de rappeler qu'à l'origine Telltale fait des point'n click. Dommage que celui-ci ne soit pas vraiment passionnant et constitue du coup une petite faiblesse dans la progression. Faiblesse de courte durée heureusement et qui rend ensuite sa place à peu d'action, à des rencontres et à l'attachement grandissant qui se forme entre Clémentine et Lee. S'il n'est pas parfait avec son petit temps mort un peu maladroit à mi-parcours ou ses saccades plus marquées que dans les deux premiers volets, Long Road Ahead n'est pas moins un chapitre crucial dans cette adaptation qui redistribue les cartes et fait comprendre au joueur qu'il est bien plus plongé dans la peau de Lee qu'il n'en n'avait conscience. Et c'est un fait suffisamment rare pour qu'on puisse le saluer.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Le cel shading mis en place par Telltale est décidément particulièrement bien adapté et parfaitement maîtrisé. Le style graphique est idéal pour cette adaptation d'un comic-book, capable de restituer les moments de tension dramatique ou l'explosion de tête à coup de hache. Les problèmes de freezes sont toujours là et se montrent même assez pénibles à un moment précis du jeu.

  • Jouabilité 16 /20

    Les mécaniques sont très simples, entre QTE plutôt bien exploitées et séquences de dialogues "réflexes". Telltale fait preuve de génie pour faire monter le joueur en pression en alternant action, engueulades et décisions prises sous le coup de l'émotion, faisant oublier le rationnel ou la mesure.

  • Durée de vie 14 /20

    Comptez 3h environ, comme d'habitude, pour 5 euros.

  • Bande son 16 /20

    Les doublages sont globalement très bons malgré un ou deux soucis de postsynchro. Les thèmes musicaux sont excellents, discrets mais assurent l'ambiance pesante. On rappelle au passage que le jeu est intégralement en anglais, sous-titres compris.

  • Scénario 18 /20

    Telltale explore encore une nouvelle voie ici, malgré un pitch de départ un poil convenu mais bien mené. La vraie force de cet épisode est de redistribuer les cartes, de prendre le joueur de court après l'avoir déséquilibré et ainsi de le forcer à réagir sous le coup de l'émotion et pas d'un calcul. Et pour cela, il fallait un scénario brutal, le genre qui nous fait nous dire : "ah les enflures, pourquoi ils me font ça ?"

Ce troisième épisode aide à réaliser le travail effectué par Telltale. Avec des relations entre les personnages plus tendues, mais aussi une meilleure connaissance de chacun d'entre eux et des situations de plus en dramatiques, le joueur ne prend plus le temps de peser ses décisions pour incarner un rôle durant les QCM chronométrés, il réagit au quart de tour et à chaque fois, il prend un peu plus possession de Lee, définitivement impliqué dans l'histoire. Une performance bien rare.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
07 novembre 2013 à 16:01:45
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 07/11/2013
Xbox One Aventure Point'n Click Telltale Games Post-apocalyptique Zombies Contemporain
Dernières Preview
PreviewStar Wars Jedi Fallen Order : trois heures de jeu plutôt encourageantes 17 oct., 17:00
PreviewPokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ? 17 oct., 15:00
PreviewLegends of Runeterra : Le jeu de cartes de Riot pourrait rivaliser avec Hearthstone ! 16 oct., 04:00
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019