Grepolis
Web
Créer un contenu
Test : Grepolis
Web
Grepolis
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Frolak
L'avis de Frolak
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
11 août 2014 à 15:33:37
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (132)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
  • Partager sur :

Vous admirez Alexandre le Grand ? Ou Jules César ? Comme eux, vous rêvez de diriger une puissante armée crainte de tous et de conquérir le monde ? Alors, ne cherchez plus, Grepolis est fait pour vous.

Grepolis

Comme tout empire digne de ce nom, vous commencez avec rien. Enfin presque : une petite ville, quelques bâtiments. Pour que vous ne soyez pas perdu, de nombreuses quêtes vous permettront de découvrir toutes les fonctionnalités du jeu et vous accompagneront dans vos premiers pas. Tout d’abord, pour pouvoir améliorer vos bâtiments et produire des troupes, il vous faudra utiliser trois ressources « de base » bien distinctes : le bois, l’argent et la pierre, que l’on peut engranger grâce à la scierie, la mine et la carrière (plus le niveau des bâtiments est élevé, plus vous aurez de ressources produites chaque heure). Après une rapide découverte de la carte, nous avons déjà envie de naviguer sur les mers. Oui, mais pour faire quoi ? Pour aller où ?

Il y en a pour tous les goûts

Grepolis
On notera la diversité des troupes, ici terrestres.
Pour survivre dans l’univers antique et hostile qu’est Grepolis, il vous faudra sûrement combattre, d’où la nécessité d’avoir une assez grande armée pour affronter vos ennemis. Si certaines troupes sont plutôt faites pour l’attaque, d’autres sont défensives, aussi mieux vaut-il éviter d’attaquer avec celles-ci sous peine de subir de grosses pertes. Les combats sont simulés par l’ordinateur, vous recevrez ensuite un rapport de combat qui indiquera les pertes des deux camps et le nombre de ressources que vous volez à l’adversaire ! Vous pouvez donc vous spécialiser dans l’attaque, la défense ou faire un mélange entre les deux. Sachez également que des recherches (dans l’académie) donnent des améliorations non négligeables. Après un certain temps de jeu, vous aurez enfin la possibilité d’étendre votre empire. Pour les plus pacifistes d’entre vous, vous pourrez vous contenter de fonder une ville sur un emplacement vide. Cette technique ne vous fera pas perdre de troupes mais elle sera très peu développée ce qui peut être assez encombrant. Si vous êtes plutôt d’humeur guerrière, vous pouvez prendre l'une des villes d'un autre joueur, en battant d'abord les troupes présentes dans ladite ville. Pour connaître les forces en présence, vous pouvez espionner la ville grâce aux pièces d’argent stockées dans votre grotte.

Même les meilleurs ont parfois besoin d’aide

Grepolis
Le forum de l’alliance, très important.
Mais comme il est impossible de dominer les mers tout seul, il vous faudra des alliés. Pour cela, il suffit de rejoindre une alliance, dont les membres ont l’air assez actifs et à peu près du même niveau que le vôtre. Et surtout, il faut que les membres de cette alliance soient proches de vous, car il sera impossible pour eux de vous aider si vous êtes à l’autre bout de la carte (et inversement). Et si une alliance plus puissante que la vôtre vous déclare la guerre, vous pouvez toujours faire des pactes avec d’autres alliances pour mieux dominer les mers. Mais Grepolis ne se déroulerait pas vraiment durant l’Antiquité s’il n'accordait pas une petite place aux dieux. Oui, oui, aux dieux. Mais rassurez-vous, vous ne risquez pas de voir votre ville réduite en miettes par un pied géant venu du ciel. Cependant, grâce un temple, vous attirerez les faveurs des dieux (5 au total), qui vous permettront de lancer des sorts sur les villes ou troupes ennemies ou même sur… les vôtres. Dans ce cas, le sort aura un effet bénéfique et non l’inverse. Ces faveurs pourront également vous permettre d'obtenir des unités mythiques qui sont pour certaines très utiles.

Même les meilleures choses ont une fin

Grepolis
La construction d’une merveille nécessite beaucoup de ressources et de temps.
Cependant, comme tout a une fin, il arrivera un moment où votre monde entrera dans « l’ère des merveilles ». A condition de posséder tous les emplacements d’une île (soit 20 emplacements), vous pourrez, avec votre alliance, construire les 7 merveilles du monde antique ! Ces merveilles apporteront chacune des bonus à l’alliance qui les a construites pour les quelques semaines restantes. Comme chaque merveille ne peut être construite qu’une fois sur un même monde, il faudra dépenser des millions, que dis-je, des dizaines de millions de chaque ressource basique (bois, pierre et argent) pour les bâtir. Les faveurs divines servent quant à elles à accélérer la construction desdites merveilles. Quelques mois après la construction des 7 merveilles, le monde fermera alors que les vainqueurs (les premiers à en construire au moins 4) accéderont au panthéon du jeu.

Un free-to-play ou un pay-to-win?

Grepolis
Payer donne notamment le droit à un peu de confort dans le jeu.
Une chose est sûre, Grepolis n’est pas un pay-to-win. Certes, les plus assoiffés peuvent payer pour gagner en confort et profiter de quelques accélérations de création de bâtiments et de troupes. Mais il est largement possible de s’en passer et de figurer parmi les meilleurs mondiaux sans débourser un seul centime. Evidemment, pour cela, il faudra passer pas mal de temps devant votre écran jusqu'à ce que l’empire qui n’était qu’un rêve au départ devienne réalité. Même en passant moins de 30 minutes par jour, il est ainsi possible de tirer son épingle du jeu dans Grepolis.

Les notes
+Points positifs
  • Gratuit pour tout le monde
  • Prise en main relativement simple
  • Communauté toujours prête à aider notamment à travers de nombreux tutoriels
  • L’aspect stratégique des grandes batailles
  • Sans cesse des nouveautés et des events
  • Gameplay addictif…
-Points négatifs
  • … peut-être trop ?
  • Seulement 4 sorts par dieu
  • Certaines unités très peu utilisées
  • La lassitude qui arrive parfois assez vite
  • Les absents perdent toujours

InnoGames tient à coup sûr l'une des meilleures simulations antiques. Les différentes manières de jouer créent une addiction palpable dès les premières heures de jeu. En revanche, seuls les plus passionnés persévéreront sur les serveurs sur le long terme ; les autres se seront peut-être lassés ou auront simplement perdu leurs villes.

Profil de Frolak
L'avis de Frolak
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
11 août 2014 à 15:33:37
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (132)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
Mis à jour le 11/08/2014
Web Gestion InnoGames
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Star Wars Battlefront II : une campagne qui pose question
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Past Cure : Quand les grandes ambitions ne suffisent pas...
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Steep Road to the Olympics : L'école des champions
    PC - PS4 - ONE
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Assassin's Creed Origins
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Call of Duty : WWII
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live