Menu
Völgarr le Viking
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • WiiU
  • 3DS
  • Vita
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Völgarr le Viking
PC
Völgarr le Viking
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de at0mium
L'avis de at0mium
MP
Journaliste jeuxvideo.com
31 décembre 2013 à 10:05:35
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (25)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.6/20
Tous les prix
Partager sur :

Que le sang coule et que les cadavres pleuvent, Völgarr le Viking ne fait pas dans la dentelle ! Sorti il y a quelques mois sur le site de ses développeurs et sur la plate-forme de Valve, ce titre prouve qu’il ne faut pas forcément caresser le joueur dans le sens du poil pour le séduire...

Völgarr le Viking

Si certains projets soumis au financement participatif semblent voués à un succès planétaire (comme Mighty No. 9, pour ne citer que lui), d’autres se destinent à un public bien plus restreint mais davantage ciblé. Vous n’êtes sûrement pas sans savoir que dans ce registre, le rétrogaming a le vent en poupe, et c’est donc sans surprise que l’on retrouve toute une flopée de campagnes suivant cette thématique. Pourtant, au milieu de la masse, certains titres arrivent à se démarquer du reste en proposant une expérience solide et qui répond pleinement aux attentes des joueurs. Le projet de Crazy Viking fait partie de ceux-là et Völgarr le Viking est un titre qui se positionne comme un hommage au genre de l’action / plate-forme sur la Genesis de Sega, console phare des développeurs.

Seul, en slip et contre tous !

Völgarr le Viking
Brutalité, c'est le mot !
Le scénario ? Un prétexte ! Völgarr est un guerrier choisi par Odin pour aller combattre sept boss dans autant de mondes hauts en couleur. Vous l’aurez compris, ce qui fait le charme des aventures du Viking, c’est avant tout le bain de nostalgie qu’il propose. Les clichés s’enchaînent, du héros musclé équipé d’un slibard de l’enfer jusqu’aux gerbes de sang qui s’écouleront durant vos rixes avec l’ensemble du bestiaire du jeu : tout y est ! C’est la brutalité qui sera au centre de l’expérience de jeu qui vous est proposée, mise en avant par des animations percutantes et une difficulté omniprésente.

Völgarr le Viking
La descente aux enfers...
Soyez prévenu, il ne sera pas aisé de voir le bout de l’aventure. Les contrôles de Völgarr sont rigides au possible et les pièges savamment disposés pour sans cesse prendre le joueur au dépourvu. En effet, s’il sera possible de sauter et double sauter, la trajectoire de vos bonds ne sera pas modifiable une fois en l’air.Il faudra donc calculer vos déplacements aériens au poil (de Viking !) près, tout en prenant soin de lancer le double saut au bon moment, un peu à la façon d’un Super Ghouls’n Ghosts. Du côté de l’armement, Völgarr pourra se battre à l’aide d’une épée et lancer des javelots sur lesquels il sera possible de sauter une fois plantés, afin de vous en servir comme d’une plate-forme. A plusieurs reprises, on trouve quelques améliorations dans des coffres, que l’on déverrouillera par ordre de puissance croissant : bouclier de bois, bouclier invulnérable, casque et épée de feu. Mais attention ! Chaque coup reçu vous fera perdre ces avantages, et une fois nu, c’est une seule pichenette qui sera suffisante pour vous tuer.

L’apprentissage par l’échec. L’échec. L’échec.

Völgarr le Viking
Avec de l’entraînement, il est possible de garder toutes ses améliorations pendant tout un niveau.
Malgré tous ces obstacles qui viendront vous ralentir, les développeurs de Crazy Viking peuvent se vanter d’avoir su créer un level design qui ne sera pas frustrant. C’est en s’appuyant sur ce gameplay rigoureux qu’ils ont pu élaborer sept niveaux variés que l’on parcourra en se sentant progresser à chaque instant. D’ailleurs, il est à noter qu’une telle minutie n’a pas que du bon. En effet, plus que de skill, il sera ici avant tout question de mémoire et d’apprentissage. Cela ne gâche en rien le plaisir que l’on aura à refaire le jeu en vingt fois moins de temps lors d’une seconde run, tout fier d’avoir triomphé d’un défi de taille, mais il est vrai qu’une fois les différents tableaux bien en tête on avance sans trop de peine.

Völgarr le Viking
Premier boss, colossal !
Il en sera de même pour les boss qui proposent des patterns évidents au bout de quelques essais infructueux. Ils sont impressionnants de prime abord, mais pas forcément redoutables. C’est d’ailleurs sur cette capacité à apprendre que les développeurs comptent, en ne proposant aucun checkpoint autre que celui du début de niveau. Il faudra enchaîner chacun d’eux d’une traite, boss compris, ce qui accentue le sentiment de réussite lorsque vous les aurez maîtrisés. Völgarr le Viking répond à toutes les attentes de son public en proposant une expérience proche de ce que l’on pouvait avoir à l’époque 16-bits, tout en apportant quelques améliorations sur le plan de l’esthétique. La bande-son est de toute beauté, avec des thèmes orchestraux suffisamment courts pour rester en tête même une fois le jeu éteint. De plus, le travail effectué sur les animations force le respect. Que ce soient celles de notre héros ou de ce qui l’entoure, l’ensemble confère au soft une vie qui rend l’expérience de jeu plus percutante.

Les notes
+Points positifs
  • Du sang, des muscles, des monstres...
  • Le level design, calibré à la perfection
  • La brutalité des coups
  • La bande-son, épique à souhait !
  • Une difficulté omniprésente...
-Points négatifs
  • ... qui ne conviendra qu’aux joueurs patients
  • Un scénario ?
  • Plus vraiment de skill une fois les niveaux appris.

Alors qu’on aurait pu craindre un énième jeu typé rétro sans grande envergure, les développeurs de Crazy Viking nous en mettent plein la vue ! Völgarr est un titre difficile certes, mais absolument pas frustrant grâce à l’alchimie parfaite qui opère entre son level design et son gameplay. Rigoureux, brutal, sanglant, on a tout ce qu’on pouvait attendre d’un tel jeu ; sans oublier l’immense satisfaction d’en avoir vu la fin après quelques heures de souffrances. Voilà un titre qui fera sans l’ombre d’un doute le bonheur des joueurs nostalgiques en manque de challenge !

Profil de at0mium
L'avis de at0mium
MP
Journaliste jeuxvideo.com
31 décembre 2013 à 10:05:35
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (25)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.6/20
Mis à jour le 31/12/2013
PC Action Plate-Forme Crazy Viking Studios Adult Swim Games
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live