Menu
Saints Row : Gat out of Hell
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Saints Row : Gat out of Hell - PAX Prime 2014
360
Partager sur :

La série Saints Row a bien changé depuis ses débuts. D'alternative plutôt sérieuse à GTA, elle est désormais devenue un gros défouloir sans réelle limite. Le studio Volition ne s'interdit rien pour trouver de nouvelles façons d'occuper sa fameuse bande Saints. Après les super-pouvoirs du quatrième volet, on continue dans le délire avec un trip en enfer pour énerver le patron des lieux. Voici ce qu'il ressort après une petite demi-heure de jeu.

Saints Row : Gat out of Hell - PAX Prime 2014

Sans vraiment demander quoi que ce soit à personne, Satan a décidé que sa fille Jezebel épouserait le président des Etats-Unis. Ce mariage forcé n'est évidemment pas du goût de tous, pas même de la demoiselle. Mais que voulez-vous, en enfer, c'est celui qui a les cornes les plus longues qui décide. Gat et Kinzie ne l'entendent cependant pas de cette oreille. Sans hésiter une seule seconde, ils filent tout droit en enfer pour tenter de sauver leur cher président, retenu prisonnier par le diable en personne. Plusieurs choses sont à tirer de cette bribe de scénario. D'abord que Kinzie est enfin jouable dans la série, ensuite que l'ensemble du jeu se déroule dans le bas-monde. Du coup, si vous aviez encore quelques scrupules à semer la zizanie dans un open world, le fait de n'être entouré que de démons devrait vous décider à ranger vos doutes au placard. Que le carnage commence !

Une nuit en enfer

Saints Row : Gat out of Hell - PAX Prime 2014
En enfer, les rues sont forcément mal fréquentées.
Que ce soit seul ou à deux joueurs en coopération, le déroulement de Saints Row : Gat out of Hell a la particularité de ne pas vraiment suivre de plan établi. Le plan est d'attirer l'attention de Satan de quelque manière que ce soit en faisant monter sa jauge de colère. Ce n'est qu'une fois cette dernière bien remplie qu'il sera bien furax et que le diable montrera le bout de sa queue et que vous pourrez sauver le président. La jauge de colère grimpe en fonction de vos actions et à ce niveau, il y a le choix. Missions principales, objectifs secondaires, ou simplement bordel dans les rues, c'est à vous de choisir. Volition promet qu'il est ainsi possible de terminer le jeu en ne réalisant aucune mission avant de préciser qu'il y a toutefois deux points de passage imposés dans le jeu, situés respectivement au premier et au second tiers de la jauge de colère. On évoque à ce sujet un passage chanté, dans le pur style Disney, version trash, cela va de soi. Pour le reste, c'est royal au bar, vous abordez la partie de la manière souhaitée. A voir si cette absence quasi totale de balise ne finit pas par empiéter sur le rythme de jeu. Il ne faudrait pas que l'on se retrouve à simplement zigouiller des âmes damnées à la chaîne. On risquerait de se lasser.

Ange ou démon ?

Saints Row : Gat out of Hell - PAX Prime 2014
Le maître des lieux ne tardera pas à perdre patience.
Le terrain de jeu est entièrement débloqué dès le départ. Il s'agit bien sûr d'une toute nouvelle map, à la taille à peu près équivalente à la moitié de Steelport et dont l'architecture s'adapte à un gameplay vertical. Ce qui tombe à pic puisque nous voilà équipés de deux ailes angéliques pour vadrouiller les Enfers par les airs. Contrairement aux ailes du président qui ne permettaient que de planer dans Saints Row 4, il est désormais possible de réellement voler en battant des ailes jusqu'à cinq fois avant de retomber au sol. Ces poussées supplémentaires permettent de prendre pas mal de hauteur ou de couvrir de grandes distances en très peu de temps. Côté armement, Volition et High Voltage Studios, qui file un coup de main sur le jeu, ont tout prévu pour mettre le boxon. Mais plutôt que de fournir des armes traditionnelles, ils ont imaginé un arsenal et des pouvoirs directement inspirés par les sept péchés capitaux et par les sept sceaux de l'Apocalypse. Par exemple, la paresse est représentée par un fauteuil inclinable dont les accoudoirs se transforment en gatling guns. On trouve également un lanceur de grenouilles explosives ou un uzi crachant des nuées de criquets. Ce n'est pas tout, des pouvoirs angéliques et démoniaques peuvent également être invoqués, à l'instar de ces minions qui sortent du sol pour venir coller aux basques des démons et que l'on fait exploser à distance. Bref, le délire est complet et tout est fait pour que vous preniez votre pied, sans vous prendre la tête.

Pour ce qui est de la sortie de Saints Row : Gat out of Hell, fixée au 29 janvier en France, c'est un peu compliqué puisque cela dépend du support. Les éditions PS3, Xbox 360 et PC sortiront en version boîte tandis que les éditions PS4 et Xbox One seront uniquement proposées en téléchargement. En revanche, il sera aussi possible de trouver Gat out of Hell au sein de Saints Row : Re-Elected (le portage PS4 et Xbox One de Saints Row 4) qui sera également disponible sur PC.

Nos impressions
Saints Row pousse son délire toujours plus loin, et même jusqu'aux portes de l'enfer. Littéralement. Complètement débridé et affranchi de la moindre limite, le défouloir est garanti en compagnie de Gat, Kinzie ou même du héros que vous déciderez d'importer de Saints Row 4. Reste toutefois la question du rythme de jeu. Sans fil conducteur autre que celui de mettre le diable en pétard, est-on certain de maintenir le fun jusqu'au bout sans baisse de régime ?
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
06 septembre 2014 à 16:59:08
Mis à jour le 06/09/2014
Xbox 360 Action Aventure Deep Silver Volition Science-Fiction Extraterrestres
Commander Saints Row IV
360
11.99 €
360
32.90 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
meujeuh
meujeuh
MP
le 06 sept. 2014 à 20:05

Incroyable... Il y a un nombre hallucinant de jeux Vita non testés sur JVC, et pendant ce temps-là ils font des tests de jeux iOS à tours de bras, et même un APERCU d'un DLC déguisé en stand-alone.

JVC :nonnon:

Jihem :sarcastic:

Lire la suite...
Boutique
  • Saints Row IV PC
    9.80 €
    9.77 €
  • Saints Row IV PS4
  • Saints Row IV PS3
    10.99 €
    10.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Assassin's Creed Odyssey : Legs de la première lame - Une mise en bouche efficace avant l'Atlantide
    PC - PS4 - ONE
  • Test : The Division 2 : une belle évolution sans révolution
    PC - PS4 - ONE
  • Test : One Piece : World Seeker – Une simple étape dans la quête de Luffy
    PC - PS4 - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Sekiro Shadows Die Twice
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce