Test Fetch - A Boy and his Dog- iPhone/iPod

iPhone/iPod

Si je vous dis "jeune garçon à la recherche de son chien dans un jeu d'aventure proche du film d'animation", vous pensez évidemment à Heart of Darkness. Perdu, c'est de Fetch dont il s'agit aujourd'hui.

Fetch - A Boy and his Dog

On ne pourra pas reprocher à Fetch de jouer sur les clichés puisqu'à l'inverse des jeux où il s'agit de porter secours à la demoiselle en détresse, nous voilà à tenter de sauver notre chien. Bear (c'est le chien) a été enlevé par la méga-société Embark qui s'est mise en tête de capturer l'ensemble des toutous pour une raison qui nous échappe encore en ce début d'aventure mais qui se trouvera peu à peu expliquée au fil de l'histoire.

Il était où, hein, le Youki ?

Test Fetch - A Boy and his Dog iPhone/iPod - Screenshot 1Les égouts abritent une étrange créature...

Baigné par une jolie réalisation qui renvoie directement à un petit film d'animation, Fetch démarre dans une ruelle peu avant l'effroyable "dognapping". Pas mal d'objets sont interactifs dans le décor et on s'amuse à appuyer un peu partout pour déclencher des animations, exactement comme on le ferait devant un stand de tir à la carabine dans une foire. Tout cela ne sert pas à grand-chose, mais semble promettre une aventure plutôt riche et enjouée. Lorsque Bear se fait attraper et que le garçon Milo se retrouve seul, cette impression se confirme. Du moins pendant un temps. L'aventure de l'enfant le conduit d'abord dans les égouts sur les traces de son meilleur ami. Presque à la manière d'un point and click, Milo doit se débrouiller pour trouver un moyen de briser la grille qui le retient prisonnier des bas-fonds. Il ramasse des objets, utilise des éléments du décor et doit aussi un peu réfléchir à comment manier tout cela. Lorsqu'un petit jeu d'arcade (obligatoire) vient doucement briser le gameplay, on n'y prête pas vraiment attention. Ce jeu proche d'un shoot'em up s'insère finalement dans la trame puisqu'il donne accès à un objet nécessaire à la progression. C'est après que les choses se gâtent.

Test Fetch - A Boy and his Dog iPhone/iPod - Screenshot 2Les shoots prennent le pas sur l'aventure.

Après les égouts, Milo atterrit sur une île de pirates puis dans un musée. On passera rapidement sur le côté très décousu de l'aventure pour mettre en avant un point déjà plus problématique. A mesure que le jeu avance, la balance entre "aventure" et jeu "arcade" se renverse totalement, donnant réellement l'impression que les développeurs manquaient d'imagination au point de céder à la facilité en remplaçant tout ce qu'ils pouvaient par des mini-jeux. La meilleure preuve est certainement la visite du musée qui occupe à elle seule un tiers de l'aventure globale et qui prend la forme de deux interminables jeux de tir dénués d'intérêt. Dans le premier, il doit obéir à une voix qui nous indique clairement où viser. Le second est pour sa part une resucée assez maladroite de Jetpack Joyride. Ce qui commençait donc comme un charmant point and click se termine hélas comme une succession de mini-jeux dont le développement semble avoir été rushé. Nous ne critiquons pas vraiment le mélange des genres, mais plutôt le faible intérêt des jeux d'arcade qui cassent le rythme et semblent avoir été ajoutés pour combler les lacunes du scénario. C'est d'autant plus dommage que la réalisation est réellement engageante et que l'on prend plaisir à fouiller les décors à la recherche de colliers d'autres chiens disparus. Pas mal de succès sont aussi à débloquer en réalisant diverses actions cachées ce qui nous encourage là aussi à essayer un peu tout et n'importe quoi dans les zones où cela est possible. Malheureusement, ces zones se réduisent comme peau de chagrin au fil de la progression et l'impression finale est alors celle d'un jeu qui ne livre pas ce qu'il semble promettre en début de partie.

Si rien ne s'affiche après plusieurs secondes d'attente :

Les notes

Fetch n'est pas un mauvais jeu, non. Mais Fetch n'est pas non plus la chouette aventure que semble promettre le premier quart d'heure de jeu. Peu à peu, le titre se transforme en une succession de mini-jeux assez fades et peu imaginatifs qui prennent le pas sur le reste de l'histoire. Ce qu'il reste entre ces mini-jeux sauve de justesse l'ensemble par une réalisation sans faille et une ambiance adorable qui met en valeur la relation spéciale unissant Milo à son chien Bear.

Les plus

  • Vraiment mignon
  • L'histoire touchante pour peu que l'on ait un chien
  • Les phases d'aventure

Les moins

  • Les mini-jeux trop envahissants
  • Les mini-jeux peu amusants
  • Les mini-jeux tout simplement

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Fetch - A Boy et his Dog, Fetch - A Boy & his Dog

Vidéos

Voir les 2 vidéos de Fetch - A Boy and his Dog