Menu
Go Home Dinosaurs
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC iOS
Créer un contenu
Test : Go Home Dinosaurs
PC
Go Home Dinosaurs
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Goldielou
L'avis de Goldielou
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
01 septembre 2013 à 15:30:02
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Tous les prix
Prix Support
4.49€ iOS
Voir toutes les offres
Partager sur :

Voici le « premier simulateur de défense de barbecue au monde » : c’est ainsi que Go Home Dinosaurs est présenté par son développeur et éditeur Fire Hose Games. Dès lors, on devine qu’on a affaire à un jeu indépendant qui ne se prend pas au sérieux. Mais ce tower defense se distingue-t-il pour autant parmi la flopée de jeux du genre ?

Go Home Dinosaurs

Le principe du tower defense est connu : défendre une base à l’aide de tourelles à rapidité, puissance et portée variables contre des vagues d’ennemis plus ou moins rapides et résistants. C’est ce principe qui est repris dans Go Home Dinosaurs, à ceci près que la base est ici un barbecue, les tourelles sont occupées par des marmottes et les ennemis sont des dinosaures. Le tout enrobé d’un style cartoonesque et d’un humour accrocheur. Ce dernier, omniprésent, se retrouve par exemple dans le placement d’une tourelle lançant des boules de glace et qui fait dire à la marmotte : « ice to see you ! » (« englacé de vous rencontrer ! »). On appréciera au passage la bande-son de qualité, que ce soit pour les voix (en anglais), les bruitages ou encore les musiques, qui collent parfaitement à l’ambiance du jeu, quoique peu nombreuses.

Esthétique sympathique

Go Home Dinosaurs
Qui a dit que c’était le foutoir ?
D’abord, l’une des particularités de ce titre est son design tout en rondeurs. Il pourrait laissé penser que ce côté « trop mignon » le destinerait plutôt aux enfants. Néanmoins, ce serait faire l’impasse sur le challenge présent et la stratégie requise, permettant aux habitués du genre de ne pas s’ennuyer une fois les premières explications passées. En effet, si les premiers niveaux sont fastidieux, l’écran peut très vite virer au joyeux foutoir lorsque les ennemis apparaissent en masse, selon des vagues courtes mais dynamiques. Pour autant, cela n’empêche pas l’action de rester lisible et les animations fluides. En revanche, les graphismes sont bien loin d’être impressionnants, ce qui permet du moins au soft de tourner sans problème sur à peu près toutes les machines. De plus, les arrière-plans sont assez monotones : on compte ainsi 3 ambiances graphiques différentes – herbe, désert, neige – correspondant aux 3 mondes parcourus.

Gameplay alliant simplicité et stratégie

Go Home Dinosaurs
La boutique offre son lot d’humour
La prise en main est pour le moins simplissime puisque seule la souris est requise. Il faudra ensuite gérer classiquement un espace quadrillé, en sachant que les dinosaures font un aller simple jusqu’au barbecue (à l’inverse d’un Beware Planet Earth ! où les ennemis doivent faire l’aller-retour). On notera juste de légers défauts de gameplay lorsqu’il s’agit de cliquer sur une case dont la vue est bouchée par un objet. Quant à la difficulté, son niveau ne peut malheureusement pas être choisi, mais elle reste globalement bien gérée et progressive au fil du jeu. D’ailleurs, si l’on veut éviter de faire du « die and retry », il sera nécessaire de bien réfléchir auparavant aux tourelles à mettre dans notre inventaire et ensuite à leur emplacement, cela en fonction des ennemis du niveau. Des pièges à déclencher viennent également pimenter certains niveaux. Dommage que leur diversité soit réduite à… un seul type de pièges. Tous les dinosaures y sont affectés de la même manière, en dépit de leurs particularités respectives. On regrettera que ceux-ci ne soient pas plus nombreux, puisque l’on compte uniquement 8 ennemis différents. Cela va des petits dinosaures agités et nombreux, aux gros lents et résistants en passant par les volatiles. Par conséquent, il faudra adapter ses tourelles aux ennemis. Certaines effectivement vont être efficaces contre un seul ennemi à la fois, d’autres contre des groupes de dinos, et ainsi de suite. On débloque 11 tourelles au fil de la progression, parmi lesquelles on trouvera un portail qui ramène les dinos au point de départ, une arme qui les rétrécit ou encore la possibilité de les attaquer avec de la musique électronique… A quoi il faut ajouter 7 bonus (comme une tornade ou un tonneau explosif), qui sont disponibles dans la boutique. En outre, on y trouvera différents costumes pour notre marmotte, là aussi à acheter avec les pièces récoltées au cours des parties. Dans tous les cas, pour utiliser ses cartes (qui correspondent aux tourelles et pouvoirs bonus) au nombre limité et à choisir avant chaque niveau, il faudra récolter suffisamment de noix de coco sur le terrain, qui apparaissent spontanément et à un rythme régulier.

Durée de vie honnête

Go Home Dinosaurs
Les boss ont de la gueule !
Il faut compter une petite dizaine d’heures pour terminer les 60 niveaux complètement (20 dans chacun des 3 mondes), ce qui implique d’en recommencer quelques-uns afin de conserver tous les steaks du barbecue (ou les carottes en « mode Végétarien »). C’est honnête pour une dizaine d’euros et dans la moyenne des titres du genre. Les niveaux gagneraient cependant à être à peine plus longs, bien qu’ils compensent par leur dynamisme : au moins on ne s’ennuie pas avec des vagues interminables. Enfin, tous se terminent par un boss à vaincre (là encore à la difficulté progressive), ce qui fait toujours plaisir à voir. Au final, les manques concernent plutôt l’absence de niveaux bonus : on aurait aimé un mode Infini ou des mini-jeux. De même, il n’y a pas de possibilité d’améliorer les tourelles ou les compétences de notre marmotte (rapidité, attaque…), ce qui aurait été un vrai plus. Bref, il y a de la marge de progression pour un second opus.

Les notes
+Points positifs
  • Un humour à toute épreuve !
  • Une difficulté progressive
  • Un bon style graphique…
-Points négatifs
  • … mais des détails pauvres et des arrière-plans trop peu variés
  • Un bestiaire limité
  • Répétitif à la longue

Go Home Dinosaurs, à défaut d’être le tower defense le plus ambitieux, abouti et novateur qui soit, se révèle drôle et très plaisant à jouer. Les amateurs du genre l’apprécieront, bien que sa frilosité en matière d’originalité et d’audace n’en fasse pas une révolution dans un genre déjà bien exploité. Sans prise de risque, il a le mérite d’être par sa mécanique éprouvée un petit jeu amusant à la prise en main immédiate.

Profil de Goldielou
L'avis de Goldielou
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
01 septembre 2013 à 15:30:02
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Tous les prix
Prix Support
4.49€ iOS
Voir toutes les offres
Mis à jour le 01/09/2013
PC Stratégie Fire Hose Games
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Spider-Man : une toile de maître ? sur PS4
    PS4
  • Aperçu : Underworld Ascendant : un premier constat préoccupant sur PC
    PC
  • Aperçu : Inquisitor - Martyr : Quand Diablo fusionne avec Warhammer 40.000
    PC - PS4 - ONE
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Spider-Man
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Switch
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce