Menu
Watch Dogs
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • WiiU
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Watch Dogs
PC
Partager sur :

L’un des titres les plus attendus de 2014 se dévoile enfin manette en mains ! En exclusivité française, voici nos premières impressions, après environ 1h30 de jeu, ainsi que les nombreuses informations recueillies lors de cette session…

Watch Dogs

Pour rappel, vous incarnez à la troisième personne Aiden Pearce, un hacker brillant transformé en voyou depuis que sa famille a été victime d’un terrible drame. Notre antihéros est prêt à tout pour retrouver les responsables et assouvir sa vengeance, quitte à se servir pleinement de ses talents pour hacker la ville ouverte et ultra connectée de Chicago.

Mission : Hacker un centre de contrôle

Watch Dogs
Les hackers aussi peuvent subir des attaques.
Lors de la démo jouable se déroulant durant le premier chapitre de cette aventure qui s’étale sur cinq longs actes, la mission principale consistait d’abord à rencontrer un autre hacker, BadBoy17. Puis à pénétrer ensuite dans un bâtiment abritant un des terminaux CTOS (Central Operating System) chargés de gérer les flux d’informations et la connectivité dans cet univers. Leur nombre total dans le jeu se monte à 18 environ, grosso modo un par quartier. A noter que pour pouvoir hacker librement son environnement, Aiden est obligé de hacker d’abord ces terminaux CTOS, sans quoi il se retrouve les mains liées. Et c’est loin d’être facile, car ces centres sont surveillés par des hommes armés, prêts à tirer sur quiconque s’approche de trop près. Heureusement, Aiden dispose toujours de plusieurs moyens pour arriver à ses fins. Afin de faire diversion, vous pouvez par exemple lancer à proximité des sentinelles un petit appareil électronique qui émet des sons : le bruit va alors attirer les gardes et libre à vous ensuite de passer sans être vu ou de les éliminer par derrière automatiquement en pressant une touche. Gare toutefois à ce que les corps des gardiens ne soient pas trop voyants car il est impossible de les déplacer. Vous pouvez aussi tenter d’utiliser la manière forte, à coups de pistolet mitrailleur par exemple, mais à vos risques et périls. Car l’IA semble plutôt bien fonctionner, la perception de vos ennemis étant symbolisée par un triangle qui se remplit plus ou moins vite au-dessus de leur tête selon qu’ils vous remarquent ou pas. Aiden peut donc être très vite repéré et entouré. Toutefois, vous avez l’avantage de la surprise et de l’ingéniosité. Car vous pouvez aussi hacker les caméras. Résultat : vous êtes capable d’observer alentour à travers leurs objectifs, de passer d’une caméra à l’autre en un éclair (effet génial) mais surtout de déclencher à distance, à travers elles, certains éléments du décor (trappe, fusible, monte-charge…) qui peuvent alors servir de pièges. Tout ça en pressant une simple touche qui s’affiche à l’écran lorsque vous orientez la vision d’Aiden dans la direction de l’objet de votre convoitise. Excellent !

Gameplay intuitif

Watch Dogs
Le gameplay semble assez intuitif.
Outre des actions basiques comme courir, sortir et ranger son arme, Aiden peut se faufiler partout et escalader le moindre obstacle, tel Edward Kenway dans Assassin’s Creed IV. Mais il est aussi capable de se mettre à couvert derrière la plupart des éléments du décor et de se déplacer aisément d’une couverture à l’autre. Outre sa faculté de hacker les données d’une personne utilisant son portable à proximité de lui et ainsi d’écouter sa conversation ou de voler l’argent de son compte en banque,il peut effectuer aussi toute une série d’actions contextuelles. Telles que neutraliser un individu par derrière, arracher le téléphone des mains d’une personne qui s’apprête à appeler la police ou encore fracasser une vitre de voiture pour mieux monter à l’intérieur et la dérober. Pour tout cela et bien plus encore, il suffit juste d’appuyer sur un bouton ! Bien entendu, cette succession rapide d’informations qui surgissent à l’écran autour de vous (hacking, missions secondaires, éléments d’informations…) peut décontenancer dans un premier temps. Mais, avec un tout petit peu de pratique, le joueur se retrouve très vite à jongler jouissivement entre les données, ses décisions et ses actions. A tout cela s’ajoute encore le Focus, une petite aide bienvenue des développeurs en cas de coup dur. A tout moment, vous pouvez donc appuyer sur le joystick afin de déclencher un ralentissement de l’action des ennemis. Ce qui vous permet, par exemple, de viser plus précisément. Enfin, la carte de la ville et l’inventaire peuvent être affichés en surimpression. La première offre notamment de consulter toutes les missions disponibles et permet aussi de placer un marqueur. L’avantage de ce dernier est qu’il se matérialise à l’écran par une piste bleue qu’il est très commode de suivre littéralement. De son côté, l’inventaire offre huit emplacements : quatre pour les objets (leurres…) et quatre pour les armes. Ces dernières s’avèrent de quatre types différents : armes de poing (SMG-11, Spec Ops 1911…), fusils d’assaut (mitrailleuse 416), fusils à pompe et enfin armes lourdes (lance-grenades…) ou, selon les circonstances, matériel de sniper.

Arbre à compétences

Watch Dogs
Beaucoup d'éléments peuvent être piratés.
Plus Aiden réussit de missions en utilisant ses facultés et son matériel, plus il gagne des points d’expérience. Ceux-ci se révèlent indispensables pour débloquer de nouvelles compétences dans un arbre divisé en quatre catégories : Hacking (la section la plus importante concernant le piratage de téléphones, feux rouges, boîtiers électriques…), Combat (amélioration de la visée ou protection supplémentaire avec un gilet pare-balles…), Objets fabriqués (leurres…) et Conduite. Chaque catégorie possède elle aussi ses propres ramifications et apporte ainsi des compétences supplémentaires parfois spectaculaires, toutes expliquées dans le menu par des petites vidéos très bien réalisées. Ainsi, grâce à son smartphone et sa science de l’informatique, Aiden peut désactiver les moyens de communication de l’ennemi, mettre hors circuit un hélicoptère pendant cinq secondes, stopper ou faire démarrer les trains et même provoquer temporairement un black-out de toute la ville ! Autant de solutions de fuite ou de contre-attaque face à la police et aux ennemis. Après le hack du CTOS au cours de la mission jouable, vous devez d’ailleurs recourir à ces compétences pour échapper aux policiers qui vous poursuivent. En conduisant dans un tunnel, vous pouvez par exemple déclencher l’apparition de bornes ou de herses qui vont bloquer certains véhicules de police derrière vous. Pour accomplir cela parfaitement, il est alors préférable de ralentir afin de maintenir au bon moment la touche qui s’affiche à l’écran en tout petit sur l’objet.

Activités secondaires à la pelle

Watch Dogs
Entre 2 piratages, Aiden aime lutter contre le crime...
Outre les missions principales faisant avancer l’histoire, Watch Dogs contient une pléthore de missions secondaires réparties selon quatre thèmes : convois criminels, détection de crimes, contrats à remplir et refuges de gangs. A cela s’ajoutent aussi de nombreuses enquêtes à effectuer autour de cinq sujets : personnes portées disparues, mallette, QR Codes, recherche d’armes et tours CTOS. Sans oublier de multiples mini-jeux accessibles dans certains endroits de la carte tels que le bonneteau, les échecs, le poker ou encore les machines à sous. D’ailleurs, l’aventure principale elle-même est parfois sujette à des mini-jeux. Ainsi, au moment de pirater le CTOS dans la démo, le joueur doit faire face à un casse-tête au cours duquel il est nécessaire de faire circuler l’électricité en faisant pivoter des petits « robinets » électroniques. Très sympa.

Modes multi online en sus

Watch Dogs
... Mais malheureusement la police ne lui en est pas vraiment reconnaissante.
S’il n’a pas été possible d’y avoir accès, en revanche on sait désormais que Watch Dogs propose pas moins de six modes multi en ligne, regroupés sous l’appellation Online Contracts et accessibles à tout moment par l’intermédiaire de la carte. De même, les joueurs pratiquant ces modes devraient disposer de points de notoriété et même d’un système de compétences particulier. Trois modes offrent un affrontement en ligne à un contre un : CTOS Mobile Challenges, Online Hacking et Online Tailing (dans ce dernier il est nécessaire de traquer un individu, à l’instar de certains modes multi d‘Assassin’s Creed). Les trois autres modes concernent des challenges pouvant accueillir jusqu’à huit joueurs : Free Roam, Online Decryption et Online Racing. Ce dernier devrait permettre de participer à des courses effrénées en pleine ville (y compris en bateau), en choisissant son véhicule parmi les sept catégories disponibles dans l’aventure. A savoir : Budget, Muscle, Motos, Off-Road, Performance, Sports et même Heavy (camion-poubelle, ambulance, camion de pompiers…). A noter que chaque véhicule est classifié selon quatre critères (Vitesse maximum, Accélération, Endurance et Maniabilité) et disponible soit en le volant en pleine rue, soit en se le faisant livrer après achat. Quant au pilotage, il s’avère relativement aisé selon que vous choisissiez la vue interne derrière le volant, la vue subjective et les deux vues externes. Attention néanmoins à bien apprendre à gérer la caméra avec le joystick droit si vous optez pour l’une des deux dernières vues. Doté d’un contenu à première vue énorme et de possibilités de gameplay aussi ingénieuses qu’accessibles, Watch Dogs promet d’ores et déjà une sacrée claque vidéoludique !

Nos impressions
Après avoir été repoussé de plusieurs mois, Watch Dogs semble aujourd’hui tenir toutes ses promesses tant il affiche une ambition aussi fascinante que légitime. Pourvue d’un gameplay aussi complet que très accessible et d’une esthétique très réussie, avec des personnages charismatiques et des graphismes superbes, l’aventure est bien partie pour séduire un large public. D’autant qu’elle semble proposer aussi une durée de vie monstrueuse grâce à des challenges très conséquents. Ne reste plus qu’à espérer que l’histoire en elle-même soit captivante pour propulser ce titre au firmament des hits vidéoludiques…
Profil de JackBradford
L'avis de JackBradford
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 mars 2014 à 17:59:00
Mis à jour le 06/03/2014
PC Action Infiltration Aventure Ubisoft Montreal Ubisoft Contemporain Enquête Espionnage
Commander Watch Dogs
PC
4.99 €
PC
9.89 €
PC
26.99 €

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Godzylla
Godzylla
MP
le 28 avr. 2014 à 14:04

la cible est surement des lycéens en S ou des étudiants en informatiques cherchant à retrouver un peut de motivation? donc ça se presente comme un echec, juste de la frime de réalisateur qui se dit que l'interactivité est dans son talent artistique.
aucun test de qi, le prochain le scénario principale n'est accessible qu'aux personnes d'un qi de 180, il n'y a pas a faire du clientelisme avec des collégiens qui entre en 6 eme.

dans ce contexte il ne peut qu'etre moins bon que gta5

Lire la suite...
matt44200
matt44200
MP
le 24 avr. 2014 à 08:57

Plus ca va plus j'ai des doutes sur le style de gameplay à la assassin's creed => optimiser pour manette. Si ca ne pose que peu de soucis pour les AC, je n'en voudrais pas pour un GTA like, la visée avec une manette est trop pourris entre autre...

Lire la suite...
Position
Position
MP
le 10 avr. 2014 à 19:30

Day one sur PC pour ma part, ça va faure maintenant 2 ans que je veux mettre la main dessus, plus qu'un mois et demi :noel:

:hapoelparty:

Lire la suite...
Best_driv3r
Best_driv3r
MP
le 03 avr. 2014 à 19:16

Une vue habitacle dans un GTA like? NIIICEE!!!!

Lire la suite...
Proxytime
Proxytime
MP
le 30 mars 2014 à 05:33

Ce jeu sera dorloter. Je ne puis attendre d'y mettre la main dessus. :play:

Lire la suite...
Struga
Struga
MP
le 17 mars 2014 à 23:48

Enfin, la qualité va bientôt sortir ! :cool:

Lire la suite...
kerid
kerid
MP
le 17 mars 2014 à 16:33

Si une version gratuite me tombe dans les bras par miracle, je l'essayerai avec plaisir. Mais vu le prix d'une version complète (avec l'ensemble du contenu ingame), ca sera sans moi tant qu'il y aura pas une GOTY à prix décent.
Quand les éditeurs comprendront que du contenu de jeu day one à payer en plus du jeu de base fait fuir les joueurs, on aura fait un grand pas.

Lire la suite...
Kosigan
Kosigan
MP
le 16 mars 2014 à 22:06

Alors c'est ce jeu dont tout le monde parle ? :pf:

Mouais... :pf:

Lire la suite...
killer-locust
killer-locust
MP
le 14 mars 2014 à 02:03

avatarjm Voir le profil de avatarjm
Posté le 13 mars 2014 à 17:23:56 Avertir un administrateur
deeroy69 Posté le 13 mars 2014 à 14:52:53

pour la voix française c'est cell des splintercell

-------------------------------------------

Heu! non je crois pas, la voix française de Sam Fisher est la même que celui qui double la voix française d'Arnold Schwarzenegger, là c'est celui qui double Brad Pit-tre... :oui:

Je confirme :oui:

Lire la suite...
avatarjm
avatarjm
MP
le 13 mars 2014 à 17:23

deeroy69 Posté le 13 mars 2014 à 14:52:53

pour la voix française c'est cell des splintercell

-------------------------------------------

Heu! non je crois pas, la voix française de Sam Fisher est la même que celui qui double la voix française d'Arnold Schwarzenegger, là c'est celui qui double Brad Pit-tre... :oui:

Lire la suite...
Boutique
  • Watch Dogs PC
    4.99 €
    9.89 €
  • Watch Dogs PS4
    14.99 €
  • Watch Dogs ONE
    8.94 €
    9.06 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Final Fantasy IX : Une mouture Switch similaire à la version mobile
    SWITCH
  • Test : Crackdown 3 : un troisième épisode sans saveur
    ONE
  • Test : Jump Force : Le fan service ne suffit pas
    PC - PS4 - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Tom Clancy's The Division 2
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce