Test Tiny Thief- iPhone/iPod

iPhone/iPod

Alors qu'il devient de plus en plus difficile de se faire une place sur mobiles, le studio espagnol 5 Ants profite du soutien du géant Rovio pour mettre en avant Tiny Thief, un petit trésor qui volera à coup sûr votre cœur.

Tiny Thief

On le sait, voler c'est mal. C'est pourtant un petit voleur que l'on est amené à incarner dans Tiny Thief. Accompagné d'un petit furet, notre cleptomane traverse chaque niveau en convoitant toujours un objet principal, et quelques babioles supplémentaires s'il parvient à les trouver et les récupérer sans se faire voir. Très classiquement, un niveau est noté par trois étoiles : la première est donnée si le voleur récupère l'objet principal de la scène, la deuxième s'il arrive à s'emparer de tous les objets bonus (de 1 à 4 objets selon le niveau), tandis que la troisième étoile est systématiquement associée au furet. L'animal s'amuse à se cacher dans le décor et il faut le repérer pour obtenir l'étoile.

Petit, mais clepto

Test Tiny Thief iPhone/iPod - Screenshot 2Ni vu, ni connu.

Tiny Thief se joue plus ou moins comme un jeu d'aventure en point and click. C'est-à-dire qu'on ne contrôle pas le personnage directement. A la place, on pointe là où il doit se rendre. S'il se trouve à proximité d'un objet à prendre ou à utiliser, une bulle apparaît, indiquant qu'une action est possible : monter une échelle, se cacher dans une jarre, voler un objet, etc. Le gameplay parlera évidemment aux vieux briscards de l'aventure, mais pourrait aussi très facilement séduire les novices en la matière, grâce à sa simplicité d'accès et à sa difficulté justement dosée. Certaines actions sont tout à fait logiques, d'autres demandent un peu plus de jugeote. De toute manière, un livre d'indices peut aussi être consulté pour se débloquer et ne pas tourner en rond. La seule contrainte est qu'il ne peut être ouvert qu'une fois toutes les quatre heures.

Test Tiny Thief iPhone/iPod - Screenshot 3Les situations sont toujours très drôles.

Avec sa réalisation très réussie, autant visuelle que sonore, Tiny Thief parvient à nous plonger dans son ambiance très cartoon au fil de cinq grands chapitres qui suivent tous une petite histoire. Au départ, le voleur tente de trouver de la nourriture. Après ça, il est confronté à un méchant shérif qui opprime le peuple, puis il part faire un tour sur un bateau pirate à la recherche d'un trésor maudit avant de revenir sauver le royaume et tenter de séduire la princesse. Sans aucun dialogue, le jeu réussit parfaitement sa mise en scène amusante. On se délecte des animations nombreuses et variées du héros, mais aussi des ennemis qui ne manquent pas une occasion pour faire les guignols, à l'image de ce garde royal qui profite de l'absence de la reine pour sauter sur son lit. L'ambiance décontractée encourage évidemment à persévérer à chaque tableau, jusqu'à trouver la solution, et tous les objets bonus. On ne peut qu'espérer voir arriver de nouveaux chapitres pour allonger la durée de vie qui, comme toutes les bonnes choses, se montre finalement trop courte.

Si rien ne s'affiche après plusieurs secondes d'attente :

Les notes

Proche d'un point and click – voire d'un Voisin d'Enfer, avec cette règle de ne jamais se faire voir – Tiny Thief trouve la bonne formule pour impliquer le joueur dans une série de scénettes rigolotes. Jamais trop difficile, le titre réserve tout de même quelques jolies petites énigmes en compagnie d'un voleur mignon et attachant.

Les plus

  • La jouabilité pensée comme un point and click
  • Des situations toujours amusantes
  • Le design très attachant

Les moins

  • Pas de dézoom pour voir le niveau en entier
  • Trop court

Retour haut de page

Infos jeu

Vidéos

Voir les 2 vidéos de Tiny Thief