Test Hotline Miami- PlayStation 3

PlayStation 3

Vous connaissiez les chips à l'ancienne, la moutarde traditionnelle et la soupe de mémé, voici maintenant que les jeux vidéo cherchent aussi à toucher votre petit côté nostalgique. Le vieux n'a jamais été aussi à la mode. Cela ne veut pas dire qu'il faut nécessairement se planter dans une maison de retraite avec un Commodore 64 pour être branché, mais seulement que les titres qui font directement référence à leurs aînés ont le vent en poupe. Ça tombe plutôt bien, c'est justement le cas de Hotline Miami qui nous propose une délicieuse virée dans le passé.

Hotline Miami

La scène des jeux indépendants n'a pas fini de nous surprendre, c'est en effet de ce creuset que sortent les titres les plus insolites et les plus novateurs du moment. Mais cette innovation peut aussi parfois prendre l'aspect d'un retour aux sources. C'est en tous cas le parti pris des deux développeurs de Hotline Miami qui nous servent là un jeu jouissif, transgressif et délicieusement old school. Imaginez un titre qui rende à la fois hommage aux premiers GTA et au cinéma d'action des années 90, et vous aurez une vague image de ce qui vous attend. Ajoutez à cela une véritable déclaration d'amour au pixel art et une jouabilité exigeante qui met à mal aussi bien les neurones que les réflexes, et vous obtenez la recette de ce Hotline Miami. Après avoir bousculé nos PC, ce titre politiquement incorrect débarque cette fois-ci à la fois sur PS3 et Vita. Notez d'ailleurs que cette version console est disponible en cross buy : achetez-la sur un support et vous l'aurez automatiquement sur l'autre.

Test Hotline Miami PlayStation 3 - Screenshot 3La santé mentale du protagoniste est sujette à caution.

La première chose qui saute aux yeux concerne évidemment le look résolument rétro du titre. Les menus jouent la carte de la nostalgie mais ce n'est rien en comparaison du jeu lui-même : on retrouve alors une vue aérienne alliée à des graphismes simplistes et particulièrement pixelisés. Vous avez peur que le tout vous pique les yeux ? Vous serez certainement déconcerté si vous recherchez un rendu photoréaliste, mais les amateurs de pixel art sauront au contraire profiter de cette débauche de violence cubique. En effet, l'aspect vieillot n'édulcore pas le propos, ici il est question de massacres bien sanglants. Vous incarnez une véritable machine à tuer à la psyché plutôt fragile : le bougre reçoit sur son répondeur d'étranges messages l'invitant à trucider joyeusement des membres de la pègre. Il lui suffit ensuite d'enfiler un masque animalier pour se transformer en véritable garçon boucher bien décidé à apporter une touche de rouge à la décoration intérieure des lieux qu'il visite. Ce scénario torturé ne manque pas de références cinématographiques, on pense aussi bien à Killing Zoe qu'à Donnie Darko ou à Inland Empire, mais le tout est surtout porté par une incroyable bande-son psychédélique qui vous ferait presque perdre la raison. Vous l'aurez compris, on obtient au final une ambiance totalement barrée qui risque de vous retourner le cerveau.

Test Hotline Miami PlayStation 3 - Screenshot 4Le masque de Russel est l'une des rares nouveautés de cette version console.

Hotline Miami n'est pas le genre de jeu dont on sort indemne. Non seulement sa violence exacerbée a de quoi déranger, mais elle va de pair avec un gameplay old-school qui ne laisse pas de place à l'amateurisme. La prise en main est simple, on se déplace avec le stick gauche et on utilise le stick droit pour viser, mais la difficulté est telle qu'elle nous oblige à toujours rester sur nos gardes. Il suffit d'une balle, d'un coup de batte ou de couteau pour vous tuer. Il faudra alors recommencer la totalité de l'étage où vous avez péri. Préparez-vous à l'idée de mourir souvent, Hotline Miami est un véritable Die & Retry ! Il vous faudra donc réfléchir à la situation avant de foncer dans le tas et jouer sur les particularités des différents masques pour trouver la bonne approche. En général, il s'agit de se débarrasser discrètement d'un maximum de gardes avec des armes blanches pour ensuite faire le ménage au fusil à pompe ou à la mitraillette. Les armes à feu font effectivement du bruit et rameutent généralement du monde, ce qui n'est pas toujours simple à gérer quand on dispose d'un stock très réduit de munitions... On regrette tout de même que la maniabilité au pad ou sur la Vita manque de précision par rapport au duo clavier / souris et que l'IA des ennemis soit elle aussi vraiment old-school, mais ces petits défauts ne suffisent pas à gâcher l'expérience de jeu. Une note vous sera attribuée en fin de niveau et vous poussera donc à vous dépasser dans l'art du massacre. Bref, vous êtes amateur de scoring, d'ambiance torturée, de challenge et de musique psychédélique ? Vous trouverez forcément votre bonheur dans ce Hotline Miami.

Si rien ne s'affiche après plusieurs secondes d'attente :

Les notes

Mieux vaut être prévenu, Hotline Miami n'est pas un titre à mettre entre toutes les mains. Vous risquez fort, en effet, d'être rebuté par son extrême violence, son look rétro et son gameplay intransigeant. Mais si vous êtes un joueur nostalgique accro au sang, au pixel et au challenge, vous ne pouvez pas passer à côté de cette perle à l'état brut qui pourrait bien vous faire perdre la raison.

Les plus

  • Une atmosphère violente et déjantée
  • Un vrai challenge
  • Une bande-son psychédélique
  • Le cross buy

Les moins

  • La maniabilité aux sticks
  • L'IA des ennemis

Retour haut de page

Infos jeu

  • Hotline Miami
  • Afficher recto jaquette
  • Editeur : Devolver Digital
  • Développeur : Dennaton Games
  • Type : Action
  • Support : PlayStation Store
  • Multijoueurs : non
  • Sortie France : 26 juin 2013
  • Version : française
  • Classification : Déconseillé aux - de 18 ans
  • Web : Site web officiel
  • Existe aussi sur :
    Hotline Miami - PC Hotline Miami - Mac Hotline Miami - PlayStation Vita Hotline Miami - PlayStation 4

Vidéos

Voir les 4 vidéos de Hotline Miami