Test LEGO City Undercover : The Chase Begins- Nintendo 3DS

Nintendo 3DS

Convaincant et d'une grande richesse sur Wii U, LEGO City s'offre cette fois-ci aux possesseurs de l'autre console de Nintendo. L'occasion de s'essayer à un genre relativement peu présent sur 3DS : le GTA-like. Et pour que tous les joueurs s'y retrouvent, y compris ceux qui ont retourné l'opus Wii U dans tous les sens, The Chase Begins est, comme son nom l'indique, une sorte de prologue à son aîné...

LEGO City Undercover : The Chase Begins

Chase McCain est de retour. Le flic multi-casquettes, capable de devenir pompier, astronaute ou fermier en un clin d'œil, investit la 3DS, à peine un mois après avoir sévi sur Wii U. Le GamePad a donc transféré ses compétences vers la console portable qui, une fois n'est pas coutume, accueille un véritable jeu en open world, certes un peu aliasé et victime d'un sérieux clipping, mais séduisant et coloré.

Un scénario ? Où ça ?

Test LEGO City Undercover : The Chase Begins Nintendo 3DS - Screenshot 16Les missions manquent parfois d'intérêt et de liant.

Comme tout prologue qui se respecte, The Chase Begins va permettre aux joueurs de LEGO City Undercover Wii U de mieux comprendre le contexte de ce titre, et notamment la relation entre notre héros, Chase, et sa dulcinée, Natalia. Toutefois, ne pensez pas qu'il serait indispensable de débuter par la version 3DS. A la fois parce que la notion de scénario est toute relative dans LEGO City, et parce que celui-ci est carrément bâclé sur 3DS. Au point que l'histoire que l'on nous raconte n'a plus vraiment de sens et que les missions n'ont souvent aucun lien entre-elles. Ce qui est dommageable et diminue considérablement le degré d'implication du joueur, pourtant particulièrement gâté en termes de références de choix sur Wii U. A l'inverse, dans The Chase Begins, la plupart de ces parodies sont absentes ou à peine effleurées, ce qui crée d'ailleurs un certain nombre d'incohérences. En effet, la map du jeu étant similaire à celle de la version Wii U, on se retrouve par exemple en plein décor du films Les Évadés sans qu'aucune référence n'y soit faite... De fait, The Chase Begins renie une partie des conventions d'un bon LEGO et ressemble à une version low cost de sa grande sœur.

Un petit air de The Lost Vikings

Test LEGO City Undercover : The Chase Begins Nintendo 3DS - Screenshot 17Dans ce costume, Chase peut réparer n'importe quel mécanismes électrique défaillant.

Cependant, The Chase Begins n'a rien d'un four et ces aléas ne toucheront que les joueurs qui voient en lui plus qu'un sympathique jeu d'action en LEGO. Car en comparaison avec d'autres titres du genre sur 3DS, le jeu de TT Games fait le boulot et bénéficie à la fois d'un monde ouvert animé et bien occupé, et de la polyvalence de son personnage principal. Car comme sur Wii U, Chase McCain peut se muer en tout et n'importe quoi et jouir d'un équipement ou d'une spécialité dédiés à l'uniforme : l'agent de police dispose d'un grappin et d'un scanner lui permettant de mettre la main sur des objets, le voleur peut forcer des serrures et des coffres, le mineur utiliser sa pioche pour briser des rochers ou faire sauter des verrous à la dynamite, le fermier arroser des plantes pour qu'elles deviennent grimpantes (et donc, des plates-formes) ou voler à l'aide d'un poulet, le pompier peut éteindre des incendies ou ouvrir des portes à coups de hache, l'ouvrier du bâtiment permet de réparer des systèmes électriques défaillants et enfin l'astronaute peut se téléporter d'un point A à un point B et activer son jetpack pour grimper sur des plates-formes en hauteur.

Cette polyvalence fait penser à des titres comme The Lost Vikings, dans lequel on switche en permanence entre les différents héros pour que chacun use de ses talents pour aider le groupe à progresser. Ici, il n'y a aucun groupe, juste Chase, mais le principe reste très similaire. Et les dernières missions du jeu n'en sont que plus intéressantes puisqu'elles exigent de changer très fréquemment de costume. Malgré tout, le joueur est tellement guidé, voire carrément sur-assisté, dès que l'on s'éloigne un peu du côté réflexion et tour par tour de The Lost Vikings. Il est d'ailleurs regrettable que LEGO City Undercover soit si simple, bien qu'il s'adresse à tous les publics et donc, potentiellement, aux plus jeunes.

Petit tracas sur Wii U deviendra grand sur 3DS

Test LEGO City Undercover : The Chase Begins Nintendo 3DS - Screenshot 18La petite ville de LEGO City est animée et colorée, malgré les soucis techniques.

Le vrai problème de The Chase Begins, c'est qu'il a davantage hérité des défauts de LEGO City Undercover que de ses qualités. Ainsi, les combats déjà anecdotiques sur Wii U sont carrément pénibles sur 3DS puisqu'ils sont entièrement basés sur un système de contres. Impossible d'attaquer un ennemi pour lui infliger des dégâts, il faut attendre patiemment qu'une QTE permette de contrer sa tentative. Et que dire des problèmes de caméras ? "Replaçable" manuellement lorsque cela n'est pas forcément nécessaire, la caméra est figée dans des espaces exigus, précisément là où nous souhaiterions en prendre le contrôle. Et souvent, le joueur n'a qu'une vision très limitée de ce qui l'entoure, ce qui donne lieu à quelques chutes ridicules ou à la recherche d'une plate-forme pourtant située juste à côté. Ces petits couacs nuisent à l'expérience de jeu qui n'en reste pas moins intéressante et agréable. Dommage que, comme sur Wii U, celle-ci ne puisse être partagée avec un ou plusieurs autres joueurs puisque The Chase Begins est entièrement solo.

Si rien ne s'affiche après plusieurs secondes d'attente :

Les notes

LEGO City Undercover : The Chase Begins n'est pas un mauvais jeu, loin de là. Tout dépend du point de comparaison que vous prenez. Ainsi, à côté de la version Wii U, cet opus fait pâle figure, mais face à d'autres titres 3DS, il offre de sacrées garanties, notamment en termes de liberté et de durée de vie. Il est simplement dommage que l'humour et les parodies aient été à ce point délaissés. Toutefois, nous le conseillerons à ceux qui ne peuvent accéder à son homologue sur Wii U, au moins pour profiter du système de costumes interchangeables, toujours aussi sympathique.

Les plus

  • Assez joli pour un open world sur 3DS
  • Une petite map mais très dense et très variée
  • Une très bonne durée de vie globale, comptez 10 heures pour finir l'aventure et beaucoup plus pour terminer le jeu à 100 %
  • La polyvalence du héros, qui renouvelle sans arrêt le gameplay
  • Pas beaucoup de jeux de ce genre sur 3DS

Les moins

  • Uniquement solo
  • Scénario bâclé, références absentes
  • Pas de doublage des voix in-game
  • Des temps de chargement en plein milieu de la map
  • Des bugs de collision qui agacent
  • Encore et toujours des problèmes de caméra
  • Le système de combat trop basé sur le contre, et pas sur l'attaque
  • La qualité toute relative des cinématiques

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Nintendo
  • Développeur : TT Games
  • Type : Action
  • Multijoueurs : Non
  • Sortie France : 26 avril 2013
    (21 avril 2013 aux Etats-Unis)
  • Version : Française intégrale
  • Classification : Déconseillé aux - de 7 ans
  • Web : Site web officiel
Mots-clefs : LEGO City Undercover The Chase Begins, LEGO City Stories

Vidéos

Voir les 6 vidéos de LEGO City Undercover : The Chase Begins