Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : Ridiculous Fishing
iOS

La pêche et moi, ça n'a jamais été une franche histoire d'amour. Que ce soit en vrai ou dans un jeu vidéo, cette activité m'a toujours laissé de marbre. Jusqu'à ce que j'essaie Ridiculous Fishing. Possible que la présence de mini-gun y soit pour quelque chose...

Quoi de plus tranquille que de voir un pêcheur, seul au milieu d'un lac, lancer sa ligne, et attendre sagement dans sa barque qu'un poisson daigne mordre à l'hameçon. On imagine l'homme perdu dans ses pensées, à méditer sur la condition humaine. Lorsqu'il est enfin dérangé par une tension au bout du fil, on le voit alors se préparer et esquisser un sourire en imaginant probablement la taille de la prise du jour. Quel bonheur que de le voir ensuite expulser hors de l'eau son captif poisson afin de l'envoyer valdinguer des dizaines de mètres au-dessus de la surface avant de finalement s'emparer de son fusil à pompe pour lui défoncer ses branchies. Attendez... quoi ?

Chasse ou pêche, pourquoi choisir ?

La pêche miraculeuse.

Une partie de Ridiculous Fishing suit toujours le même rituel. Dans un premier temps, nous lançons la ligne avec une simple tape sur l'écran. Puis nous la guidons en penchant l'appareil à droite ou à gauche histoire d'éviter les poissons et d'aller le plus en profondeur possible. Dès qu'un poisson mord à l'hameçon, que la ligne touche le fond ou qu'elle atteint sa longueur limite, la voilà qui commence à remonter. S'il fallait éviter les poissons en descendant, c'est maintenant tout le contraire : le but est d'accrocher un maximum de poissons, de crabes ou de fruits de mer pour les rapporter à la surface. Alors qu'un jeu de pêche traditionnel s'en tiendrait là, Ridiculous Fishing ajoute une troisième et dernière phase : la fameuse phase de tir. Toutes les proies accrochées sont alors violemment expulsées au-dessus de la surface, et agissent comme des cibles parfaites pour s'entraîner au tir. Il faut dégommer les poissons avant qu'ils ne retombent à l'eau motivé par la pensée que chaque proie abattue (sauf les méduses, les méduses c'est le mal) rapporte de l'argent à dépenser ensuite dans la boutique pour améliorer son équipement de pêcheur – uzi, magnum, visée laser, ce genre de choses...

Aucune micro-transaction

Poissons à tribord !

La boutique est plutôt fournie. Elle propose toutes sortes de choses telles que des lignes plus longues, des armes plus puissantes ou même des chapeaux ridicules pour habiller son pêcheur. Il y a aussi quelques bonus intéressants à s'offrir à l'image de ce grille-pain et de ce sèche-cheveux qui électrocutent les poissons qui souhaitent mordre à l'appât, laissant donc une chance supplémentaire d'aller encore plus en profondeur. Il y a aussi une tronçonneuse à acheter, permettant littéralement de scier son passage jusqu'au bout de le ligne. Mais attention, l'engin boit de l'essence et ne peut donc pas être utilisé à volonté. Des réservoirs d'essence plus larges sont évidemment présents dans la boutique pour remédier à ce problème. Mais n'ayez crainte, aucun de ces objets n'est soumis à la dure loi des micro-transactions. Tout se débloque ici avec les dollars virtuels obtenus à la pêche. En contrepartie, le prix d'achat de Ridiculous Fising est un peu plus élevé que la moyenne. Entre nous, mieux vaut payer un tout petit peu plus pour un jeu complet au lieu de se retrouver avec un jeu en kit qui coûtera les yeux de la tête, non ?

Les yeux dans le rétro

La boutique est complète.

Ridiculous Fishing ne se distingue pas simplement par son concept génial mais aussi par sa réalisation graphique en pixel art et par sa bande-son proche du chip tunes. On apprécie tout particulièrement les thèmes qui accompagnent la descente sous-marine et qui jouent à l'envers lorsque la ligne remonte. C'est absolument parfait à ce niveau. Des qualités, Ridiculous Fishing en a encore plein d'autres, comme son système de progression basé sur le nombre de spécimens pêchés / fusillés. Au bout d'un certain nombre de poissons différents abattus, une nouvelle map s'ouvre pour aller pêcher ailleurs et trouver encore d'autres types de victimes. Il n'y a malheureusement que quatre environnements dans le jeu et c'est là le principal regret à avoir. Cela dit, les quatre fonds marins à explorer sont déjà amplement suffisants pour s'amuser comme un petit fou ! Finalement, la pêche, c'est rigolo.

Les notes
+ Points positifs
  • Le concept tellement ridicule mais tellement amusant
  • Les graphismes en pixel art
  • Les musiques si old-school
  • La jouabilité parfaite pour le tactile et la gyroscopie
  • Un jeu complet sans micro-transaction
- Points négatifs
  • Plus de niveaux peut-être ?
  • La discipline n'est pas encore homologuée dans la réalité

A l'image de la sublime leçon de pêche offerte par Crocodile Dundee, les méthodes employées par Ridiculous Fishing n'ont rien d'académiques mais donnent lieu à l'un des titres les plus aguicheurs depuis bien longtemps sur iOS. Ridiculous Fishing se distingue aussi par sa réalisation rétro sublime et sa parfaite utilisation du tactile et de la gyroscopie. Une réussite sur toute la ligne !

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste de jeuxvideo.com
08 avril 2013 à 14:18:07
18/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (16)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/ 20
Mis à jour le 08/04/2013 Voir l'historique
iOS Adresse Vlambeer
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (1)
  • News (1)
  • Vidéos (2)
  • Images (43)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Ridiculous Fishing sur iOS
    -
    IOS
Boutique
  • Ridiculous Fishing - A Tale of Redemption IOS
    Gratuit
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.