Test Crash Time 5 : Undercover- PlayStation 3

PlayStation 3

Cela fait bientôt 5 ans que la saga Crash Time, inspirée de la série Alerte Cobra, hante nos consoles de salon et nos PC. Bien décidé à nous convaincre, Synetic revient à la charge avec Crash Time 5 : Undercover. Malheureusement, ce n'est pas cet épisode qui redorera le blason de la licence...

Crash Time 5 : Undercover

Crash Time 5 : Undercover met en scène Ben et Semir, deux policiers engagés dans une lutte contre un gang de criminels de la route. L'un tente d'infiltrer le gang et de gagner la confiance de leurs chefs en participant à des courses ou en livrant de la marchandise de contrebande, tandis que l'autre récupère un maximum d'indices sur les criminels laissés par son partenaire tout en évitant de griller sa couverture. Telles sont les explications données durant le tutoriel, qui ne restera pas dans les annales tant il se révèle ennuyeux.

Test Crash Time 5 : Undercover PlayStation 3 - Screenshot 6L'IEM permet de ralentir un adversaire.

Le joueur a donc tôt fait de se lancer dans le mode Carrière pour entrer dans le vif du sujet. Ce dernier se compose d'une cinquantaine de missions réparties sur 8 chapitres, proposant chacun de participer à des courses diverses pour aboutir sur un duel sans merci contre un chef de gang. Si l'on peut apprécier la variété des missions (courses-poursuites, escortes, contre-la-montre, courses sur circuit, etc.), on regrette néanmoins le côté ridicule de certains objectifs (les phases demandant au joueur de jeter des marchandises par-dessus la voiture tout en évitant que la police les récupère remportent la palme d'or) et surtout le manque de punch et d'originalité du gameplay.

Test Crash Time 5 : Undercover PlayStation 3 - Screenshot 7Un mode multijoueur (local ou en ligne) est disponible.

Les armes à notre disposition sont extrêmement classiques (grappin, herses, barrages routiers, flaques d'huile, IEM, etc.), la sensation de vitesse n'est pas franchement saisissante (même sous nitro) et la conduite des véhicules, ni vraiment arcade, ni vraiment simulation, peine à convaincre. En outre, il arrive souvent que le joueur se trompe de chemin en pleine poursuite, les indications in-game manquant de clarté, surtout dans le feu de l'action. Et ce n'est pas la réalisation graphique, la modélisation des bolides ni le framerate qui vont relever le niveau. En revanche, le contenu et la durée de vie du jeu s'en tirent avec les honneurs, puisqu'il vous faudra une bonne dizaine d'heures pour débloquer la cinquantaine de voitures disponibles et pour venir à bout du mode Carrière. Un mode multijoueur vient renforcer la longévité du soft et permet de varier les plaisirs. En effet, Crash Time 5 : Undercover permet à huit joueurs de s'affronter sur différentes pistes. On apprécie la possibilité d'ajuster certains réglages (densité de la circulation, utilisation des armes, etc.), mais on regrette le fait qu'il n'y ait qu'un seul mode de jeu disponible...

Si rien ne s'affiche après plusieurs secondes d'attente :

Les notes

A l'instar de ses aînés, Crash Time 5 : Undercover ne marquera pas les esprits. Malgré un mode Carrière proposant des missions assez variées, le gameplay du titre ne convainc pas et la réalisation graphique et le framerate font tâche. Les amateurs du genre peuvent se reporter sur les derniers Need for Speed sans aucune hésitation.

Les plus

  • Un contenu plutôt satisfaisant : une cinquantaine de missions et de véhicules
  • Une durée de vie correcte : une dizaine d'heures seront nécessaires pour tout débloquer et venir à bout du mode Carrière

Les moins

  • Une réalisation graphique à la ramasse
  • Les chutes de framerate
  • Une conduite qui peine à convaincre : ni arcade, ni simu
  • Les indications in-game trop floues
  • Un gameplay mou et répétitif
  • Des armes et bonus qui manquent cruellement d'originalité

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : DTP Entertainment AG
  • Développeur : Synetic
  • Type : Course / Action
  • Multijoueurs : Jusqu'à 4 joueurs hors ligne et 8 joueurs en ligne
  • Sortie France : 22 mars 2013
    (28 septembre 2012 aux Etats-Unis)
  • Version : Anglais et allemand
  • Classification : Déconseillé aux - de 12 ans
  • Web : Site web officiel
  • Existe aussi sur :
    Crash Time 5 : Undercover - PC Crash Time 5 : Undercover - Xbox 360
Mots-clefs : Crash Time 5 Undercover, Crash Time V : Undercover, Crash Time V Undercover

Vidéos

Voir les 4 vidéos de Crash Time 5 : Undercover