Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Aperçu : Civilization V : Brave New World
PC

Contributeur

Sorti fin 2010, Civilization V avait divisé les amateurs de la série en dépit de qualités indéniables. Petit à petit, Firaxis répond aux critiques à travers l'arrivée d'extensions. Après Gods and Kings qui marquait le retour au premier plan de la religion et de l'espionnage, au tour de Brave New World de poindre à l'horizon. L'objectif demeure cette fois d'enrichir l'expérience des joueurs pacifistes, notamment grâce à la refonte des voies culturelle et diplomatique. Mais ce n'est pas tout car cette deuxième extension introduit par ailleurs quelques autres améliorations. Voici ce que l'on peut vous dire à trois mois de sa sortie.

Civilization V a beau être un excellent titre, de nombreux joueurs ont fait part de leur mécontentement à Firaxis, pointant du doigt certains aspects qui les avaient déçus. Les critiques se sont notamment dirigées vers le fait que la voie pacifiste ne présentait pas autant d'intérêt que celle faisant appel aux forces armées. En gros, ceux qui jouaient la carte de la culture ou de la diplomatie se trouvaient en fin de partie relativement frustrés par le manque d'options disponibles. Il en résultait un sentiment de passivité assez désagréable. Le studio de développement américain dit avoir pris ces remarques en compte et travaillé à partir de celles-ci pour concevoir une nouvelle extension, celle que nous évoquons ici : Brave New World. Les améliorations apportées, tout comme les fonctionnalités inédites, concernent plutôt la seconde moitié du jeu alors que Gods and Kings enrichissait plutôt le début des parties.

On sent une certaine volonté de domination.

Avec Brave New World, la priorité de Firaxis, c'était la refonte complète des conditions pour obtenir une victoire culturelle. Le succès repose dorénavant sur votre faculté à étendre votre influence sur le monde entier. Pour ce faire, il faut que les grands artistes, musiciens ou écrivains créent des chefs-d'œuvre. Ces derniers doivent ensuite être placés dans les lieux appropriés : l'amphithéâtre pour la littérature, le musée pour une pièce d'art. Cela fait progresser votre niveau de tourisme. Si celui-ci est plus élevé que le niveau culturel de chacune des civilisations de votre partie, alors vous remportez la victoire. A l'inverse, votre culture représente donc en quelque sorte votre rempart contre l'influence des autres peuples. Concrètement, il existe une jauge de tourisme, pouvant directement être vue via un écran parfaitement lisible. Notons par ailleurs que l'archéologie permet d'explorer divers sites comme d'anciens champs de bataille afin de découvrir des grands travaux, des artefacts qui ouvrent la voie à un succès sur le plan culturel.

Ici, l'objectif est d'enrichir l'expérience des joueurs pacifistes.

L'autre gros bouleversement du jeu concerne la diplomatie. La première civilisation qui parvient à découvrir tous les autres peuples de la partie obtient la possibilité de fonder le Congrès Mondial. Il s'agit là d'une sorte de coalition planétaire permettant de discuter de divers sujets très importants et d'adopter des résolutions. Ces dernières sont votées par les délégués des différents membres de l'assemblée. Celui qui accueille la session (au départ, le fondateur du Congrès mais cela peut changer ensuite) profite d'un nombre plus important de délégués. Ce qui lui permet bien sûr de faire passer ses propositions plus facilement. Lors de chaque rassemblement, espacé par un certain nombre de tours, l'hôte peut proposer une résolution, tout comme une autre des civilisations présentes lors de la réunion (généralement, celle qui possède le plus de délégués). L'objet de ces propositions peut avoir une grande influence sur le monde. Bannir une ressource, imposer un embargo commercial sur une civilisation, élever le coût d'entretien des unités militaires ou encore éviter la prolifération d'armes nucléaires font partie des possibilités offertes aux joueurs. Entre le moment où une résolution est proposée et celui où elle est votée, les membres du Congrès peuvent acheter ou échanger des voix. Bref, en un mot, négocier. Un terrain propice pour les intrigues politiques de toutes sortes. Une fois que le Congrès Mondial devient les Nations Unies, vous avez la possibilité de proposer une résolution nommée : Leader Mondial. Dans le cas où celle-ci est adoptée, vous obtenez une victoire diplomatique.

Neuf civilisations inédites débarquent !

Outre la culture et la diplomatie, Brave New World apporte pas mal d'autres fonctionnalités. Parmi elles, on trouve le fait de devoir choisir, à l'âge industriel, une idéologie : liberté, autocratie ou ordre. Une décision qui a évidemment une influence sur tous les aspects du jeu. Cela permet par exemple de voir les votes des membres du Congrès possédant la même philosophie que vous. On peut par ailleurs essayer de faire en sorte que d'autres civilisations changent d'idéologie et adoptent la même que la nôtre. Cela est possible si vous possédez un niveau culturel très élevé et que votre influence sur les autres peuples est grande. Dans ce cas-là, les gens des villes aux alentours deviendront malheureux en voyant votre modèle prospérer. Du coup, cela peut les pousser à rejoindre votre camp. Autre ajout de taille, les routes internationales qui lient, commercialement, deux cités entre elles. Vous pouvez choisir de passer par la voie terrestre, auquel cas, les trajets sont courts mais peu risqués ou par la mer. Le chargement est alors plus important et les distances plus grandes, mais le résultat des voyages est très incertain en raison des pirates qui rôdent un peu partout. Les bateaux commerciaux ne peuvent pas dévoiler la map, ce qui vous oblige à bien vous assurer que le voyage n'est pas dangereux avant de commencer à commercer. Bien entendu, ceux qui prennent le pari d'engager les échanges commerciaux reçoivent plus de ressources que leurs partenaires. La science, la religion, le tourisme peuvent aussi naviguer d'une cité à une autre.

Bien sûr, qui dit nouvelle extension dit ajout de civilisations. On en dénombre pas moins de neuf inédites dans cette extension dont les suivantes (2K conserve le secret atour des quatre dernières) : Assyrie (Ashurbanipal), Brésil (Pedro II), Pologne (Casimir III), Portugal (Maria I) et Zoulou (Shaka). Deux nouveaux scénarios sont aussi au programme. Le premier se déroule en pleine Guerre Civile Américaine (1861 à 1865) alors que le second prend place au temps de la colonisation de l'Afrique.

Nos impressions
Avec Brave New World, Firaxis semble bien parti pour enrichir Civilization V, qui avait déjà fière allure à sa sortie, de manière intelligente. Le contenu continue ainsi de gonfler progressivement avec l'arrivée, notamment, de nouvelles civilisations singulières. Côté gameplay, les améliorations apportées aux voies culturelle et diplomatique apparaissent vraiment bien pensées et l'on a déjà hâte de se replonger dans le jeu pour profiter de ces nouvelles possibilités. D'autant qu'il ne nous a pas été possible de saisir l'ensemble des subtilités de ces ajouts, la session de jeu s'étant étalée sur un laps de temps très restreint. Si, sur le papier, l'extension se montre donc très intéressante, on espère maintenant que toutes les promesses seront tenues à l'arrivée, le 12 juillet prochain.
Profil de Rupan
L'avis de Rupan
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
12 avril 2013 à 13:59:25
Mis à jour le 12/04/2013 Voir l'historique
PC Gestion Stratégie Firaxis 2K Games
  • Partager cette page :

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (81)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Spider-fr
Spider-fr
MP
le 10 Juillet 2013 à 09:37:32

Pas mal

Lire la suite...
[JV]-Giji
[JV]-Giji
MP
le 09 Juillet 2013 à 21:13:20

J'attends de voir ça avec impatience

Lire la suite...
Noldo18
Noldo18
MP
le 04 Juillet 2013 à 16:29:37

@ OnePaco:

J'ai beaucoup apprécié ta réponse et je suis d'accord avec la majorité de tes arguments.

Le 5 a le malheur de se taper une mauvaise réputation parce que "incomplet" à sa sortie. Dans tout les cas ce sera dur de faire changer d'avis ceux qui ont été déçu.

C'est sans doute le défaut des jeux récents. On nous les sorts bien trop tôt. J'imagine bien les discussions en interne:
"De toute façon avec le nom de la licence c'est le succès assuré et au pire on pourra toujours patcher tout ça."

Civ5 risque de payer longtemps son mauvais départ. Un peu comme un certain Sim City...

Lire la suite...
typouce
typouce
MP
le 01 Juillet 2013 à 18:50:44

Je veux un civ ctp 3 !!!

Lire la suite...
xXalpha6Xx
xXalpha6Xx
MP
le 30 Juin 2013 à 09:33:53

prometeur !

Lire la suite...
Rommel131
Rommel131
MP
le 12 Juin 2013 à 10:10:07

Sa va être épique :D

Hate d'y jouer et mettre des pression militaire (Nucléaire) et politique xd

Lire la suite...
kingcombat06
kingcombat06
MP
le 03 Mai 2013 à 16:00:20

éditeur de carte pour CIV5, tu es fou ? CIV5 n'était pas super a sa sortie, mais j'ai acheté TOUTES les extensions du jeux (rouuurouuu) et je peux te dire que c'est l'un des meilleurs jeux PC, CIV4 est un bon jeux je l'admet mais très simple.Brave a new world est une aubaine pour moi qui joue pacifique (même si le jeux m'a apprit une chose : si tu veux la paix alors prépare la guerre)

Amicalement un fan :play:

Lire la suite...
Frenchmaniac
Frenchmaniac
MP
le 29 Avril 2013 à 13:54:10

Perso, je continue à jouer à Civ 4, cette grosse merde de Civ 5 n'étant toujours pas au niveau. Peut-être que j'achèterai les extensions du 5, mais seulement durant les promos de $team et quand elle ne couteront que quelques centimes. Inutile de dépenser des fortunes à sa sortie, d'autant que le 4 fonctionne très bien.

Aura t'on enfin un éditeur de cartes ? Aura t'on enfin un jeu complet sans dlc ? Les incohérences (musiques, actions possibles sans avoir les technologies) ont elles été corrigées ? J'en doute !

En tout cas, je suis épaté ; Firaxis a réussi à pondre un jeu encore plus merdique que le 3 et ils n'ont toujours pas coulé. Ah oui, j'oublais tout ces pigeon$ qui ont raqué un max à sa sortie... dont moi-même !

Bref, je n'achèterai pas cette extension au prix fort à sa sortie mais bien plus tard quand elle coutera beaucoup moins cher quitte à attendre 1 an ou 2. Inutile d'encourager l'incompétence...

Lire la suite...
OnePaco
OnePaco
MP
le 19 Avril 2013 à 17:17:59

C'est marrant quand même, ces types qui disent que Civ5 c'était de la daube au début, et ceux qui martèlent "non moi je suis un vrai je joue toujours au IV parce que Civ 5 c'est pour les casu".

  • Civ 5 a une meilleure gestion des combats, plus équilibrée, plus réaliste, et plus tactique. Là où la plus grosse pile d'unités avait la victoire dans Civ 4, dans Civ 5 il vous suffit d'une petite armée expérimenté et une position stratégique pour résister à trois ou quatre fois plus d'unités que vous n'en avez.
  • La gestion économique de Civ 5 est poussée, et l'or sert vraiment à quelque chose. Là où dans Civ 4 il suffisait d'empiler des unités dans vos villes en droit héréditaire pour préserver le bonheur. On ne cherche pas les spots à ressources de luxe avec ses colons dans Civ 4, mais plutôt ceux qui permettront d'avoir beaucoup de production et de nourriture. C'est plus complexe dans le 5, la gestion de l'or et manager le bonheur au fur et à mesure de notre expension est une toute autre histoire.
  • Techniquement le jeu est plus beau, plus animé, l'ambiance musicale immersive. Civ 4 était trop "cartoon" (à l'exception de Baba Yetu, c'était magique).
  • La gestion de la religion est plus créative et adaptée à votre peuple dans Civ 5 que Civ 4 où toutes les religions sont identiques. L'espionnage aussi pouvait être abusé et chiant dans Civ 4, où les manoeuvres à répétition sur certaines cases des espions adverses étaient particulièrement "pain in the ass". Dans Civ 5, l'équilibre entre défense et offensive par l'espionnage est plus clair et surtout plus équilibré.
  • John Shafer, c'est à lui qu'on doit ce vent de renouveau.

... et :

"ENFIN on fait quelque chose pour les joueurs pacifistes ! Pour moi qui recherche exclusivement ce type de victoires, le jeu va finalement devenir jouable. On va pouvoir quitter Civ IV pour Civ V... 2 ans et demi après la sortie de ce dernier."

Camper dans ses frontières culturelles, enchainer les merveilles, voir la culture de son empire convertir (?!) les autres villes adverses limitrophes. Ouais ça c'était Civ4 où tu te poses sur ton siege de PDG et tu attends en faisant défiler les tours. Passionnant. Pas du tout équilibré surtout.

Pour moi c'est normal que dans Civ 5 les victoires pacifistes soient difficiles. Je trouve beaucoup plus juste d'avantager le joueur qui prend le temps de construire son armée, de la risquer sur le champ d'honneur, d'avoir l'intelligence d'appliquer la bonne stratégie pour vaincre, de gérer les probables double front qui vont s'ouvrir en réaction à cette expension agressive, tout en veillant à ne pas pénaliser le développement de l'empire.

C'est plus difficile, mais je trouve logique qu'on soit avantagé quand on se donne cette peine, que de vulgairement camper sur ses positions en accumulant la culture, et pleurer qu'on ne peut en récolter les mêmes avantages qu'une civilisation qui prend les risques d'aller les chercher/conquérir.

Je regarde d'un oeil inquiet cette extension, mais je sais qu'au fond, une équipe qui a fait du bon travail jusque là ne peut pas sortir quelque chose de mauvais. Encore une fois, comme à la sortie de tout les Civ, il faut une petite période de test et d'équilibrage avant de crier au loup.

Mais que je n'entende pas que Civ 5 est moins bon que le 4, ça n'a aucun sens. Le jeu avec ses extensions n'a plus rien à lui envier. Et il est à la fois plus simple et clair dans la prise en main, et plus complexe dans le gameplay. J'ai initié beaucoup de gens à Civ 5, mais le 4 les avait tous rebutés auparavant.

Actuellement, il n'y a qu'une seule raison pour que je garde installé le 4, et y joue encore : Rhye's and Fall of Civilization et l'autre excellent mod du même gars, RFC Rand. J'espère qu'il le sortira enfin sur Civ 5 un jour !

Lire la suite...
zimou14
zimou14
MP
le 16 Avril 2013 à 16:29:47

Autant à sa sortie le jeu était effroyable de nullité, autant aujourd'hui il est très agréable à jouer. Firaxis a bien rattrapé le coup après avoir viré l'innommable Jon Shaffer. En même temps, donner le poste de lead designer à un type de 25 ans et sans expérience (à part moddeur) pour une série de 20 ans d'âge, c'était... osé, pour ne pas dire autre chose. Enfin bref, DLC prometteur, hâte de voir.
http://iphon5s.fr/

Lire la suite...
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (2)
  • News (7)
  • Vidéos (8)
  • Images (69)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Civilization V : Brave New World sur PC
    -
    PC
  • Aperçu : Civilization V : Brave New World sur PC
    - 81
    PC
Boutique
  • Civilization V : Brave New World PC
    17.89 € Neuf
    29.99 €
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.