Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Aperçu : 1954 : Alcatraz - GDC 2013
Mac

Grand spécialiste du jeu d'aventure, avec par exemple les séries Sadwick ou Deponia, le studio allemand Deadalic étend son empire sur le point and click en sortant 1954 : Alcatraz, un nouveau représentant du genre. Nous avons pu nous entretenir avec l'auteur du jeu, découvrir quelques séquences de gameplay, et surtout comprendre la vision derrière le titre.

1954 : Alcatraz n'est pas le jeu qui révolutionnera le point and click. Au contraire, le titre reprend fidèlement la formule classique du genre, avec un curseur à l'écran permettant de cliquer partout pour interagir avec l'environnement et discuter avec les autres personnages. Baigné dans une réalisation très agréable aux faux airs de Runaway, 1954 : Alcatraz veut simplement être un jeu traditionnel faisant la part belle à son histoire et à son ambiance. A bien y réfléchir, le parallèle avec Runaway ne s'arrête pas aux visuels, mais s'étend aussi à la structure narrative du titre, puisque nous suivons ici un couple, Joe et Christine Lyons, empêtré dans une sale affaire. Lui est derrière les barreaux d'Alcatraz, condamné pour meurtre. Il est censé passer le reste de sa vie au sein de la célèbre prison de San Francisco, à moins qu'il ne trouve un moyen de s'échapper... Elle est pour sa part libre, mais se retrouve menacée de mort si elle ne donne pas l'argent du contrat à Mickey, l'ancien partenaire de Joe. Manque de bol, seul Joe sait où se trouve le pactole...

Le nouveau lieu de vie de Joe. Petit mais fonctionnel.

Le joueur peut à tout moment passer de l'un à l'autre des deux personnages afin de ne jamais se retrouver bloqué face à une énigme. Le niveau des puzzles n'est d'ailleurs pas pensé pour tordre nos neurones. Au contraire, l'auteur du titre souhaite mettre en avant une certaine logique dans leur résolution. C'est à ce niveau que la grande interrogation réside concernant 1954 : Alcatraz, car la frontière entre le jeu et l'histoire interactive est parfois difficile à maîtriser dans le genre. Ce que nous avons vu semble rassurant : il y aura bien un peu de réflexion pour déjouer des énigmes, avec même des situations pouvant être résolues de multiples façons, mais nous attendons de voir ce que cela donnera sur l'intégralité de l'aventure.

L'heure du repas permet de faire un peu de causette.

La mention de la date dans le titre n'est pas là pour faire joli, mais pour attirer l'attention du joueur sur le contenu du titre. Il ne s'agit pas simplement d'une histoire d'évasion au sein d'Alcatraz, mais aussi, et tout autant, d'une plongée dans le San Francisco des années 50. De sa Beat Generation à son Chinatown, en passant par ses clubs de jazz, la culture de l'époque est soigneusement retranscrite dans l'aventure. Les lieux, mais surtout le casting des personnages, sont là pour nous entraîner dans cette histoire qui pourra se terminer de diverses façons suivant nos choix tout au long du parcours. Pendant que Joe passera la plupart de son aventure au pénitencier, Christine explorera la ville et remontera peu à peu dans le passé trouble de son mari. Elle croisera par exemple un policier chargé de l'affaire ou encore l'ancienne soi-disant maîtresse de Joe. Des rencontres moins providentielles seront aussi dans le jeu à l'image de ce poète gay que Christine devra rabibocher avec son petit ami ou de ce prêtre impliqué dans une histoire de chantage.

Christine se démène pour retrouver le magot.

Même s'il reste emprisonné, Joe rencontre lui aussi quelques personnages importants, principalement des gardiens ou des détenus, à l'image du petit vieux enfermé dans la cellule voisine et qui a jadis élaboré un plan d'évasion, sans jamais pouvoir le mettre à exécution. Peut-être acceptera-t-il de vendre son idée à Joe... Il y a aussi le malabar qui ne peut pas voir Joe en peinture et lui mettra systématiquement des bâtons dans les roues. Ce dernier possède pourtant un élément indispensable à l'évasion, et l'affrontement sera inévitable. A ce sujet, aucune phase d'action n'est à craindre dans 1954 : Alcatraz. Ici, tout se résout avec ses cellules grises. Dans un premier temps, Joe devra trouver un moyen de briser la routine imposée par la vie pénitentiaire. En se montrant particulièrement ingénieux, il attirera l'attention d'un gardien sur ses dons de réparateur et sera alors envoyé à différents endroits de la prison, l'occasion d'explorer et de multiplier les rencontres. On ne connaît pas encore la teneur du plan d'évasion qu'il suivra, mais on sait que ses chances de réussite sont assez maigres. On sait aussi qu'une fois dehors, rien ne sera non plus gagné d'avance puisqu'il lui faudra retrouver Christine qui en saura alors beaucoup plus sur le passé de son mari... N'en disons pas plus et attendons la sortie du jeu, prévue cette année sur PC et Mac.

Nos impressions
Sans avoir pu voir beaucoup du jeu à proprement parler, nous sortons de cette présentation convaincus du potentiel de 1954 : Alcatraz. Le travail de recherche, l'histoire, les personnages, tout semble réuni pour offrir un titre très agréable à parcourir. Le lieu et l'époque choisis, rarement abordés dans un jeu vidéo, sont également des atouts indéniables pour donner un cachet particulier à une aventure que nous sommes impatients de commencer.
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste de jeuxvideo.com
03 avril 2013 à 13:51:00
Mis à jour le 03/04/2013 Voir l'historique
GDC Mac Aventure Point'n Click Daedalic Entertainment + Irresponsible Games
  • Partager cette page :

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (1)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
rudy-le-retour2
rudy-le-retour2
MP
le 03 Avril 2013 à 13:57:16
Sur mac :cool:
Lire la suite...
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (6)
  • News (3)
  • Vidéos (2)
  • Images (197)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : 1954 : Alcatraz sur Mac
    -
    MAC
  • Aperçu : 1954 : Alcatraz sur Mac
    - 0
    MAC
  • Aperçu : 1954 : Alcatraz - GDC 2013 sur Mac
    - 1
    MAC
Boutique
  • 1954 : Alcatraz MAC
    Gratuit
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.