Menu
Pilotwings 64
  • N64
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Pilotwings 64 sur N64 /

Test du jeu Pilotwings 64 sur N64

Test : Pilotwings 64
N64
Pilotwings 64
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Ashtor
L'avis de Ashtor
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 février 2013 à 11:38:50
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.6/20
Partager sur :

Après avoir fait les belles heures de la Super Nintendo en 1993, la licence Pilotwings signe son grand retour en 1996 lors de la sortie japonaise de la Nintendo 64. Après plusieurs déboires liés au retard de la console en Europe, Pilotwings 64 arrive finalement dans l'Hexagone en septembre 1997. Développé par les Américains de Paradigm, spécialistes de simulations aériennes pour les forces armées, cet opus N64 s'avère fort sympathique, mais également terriblement difficile.

Pilotwings 64

Si vous avez toujours rêvé de vous élever dans les airs à l'aide d'engins divers pour y réaliser des pirouettes, et où votre coordination et vos nerfs seront mis à rude épreuve, félicitations, Pilotwings 64 est fait pour vous. Proposant trois véhicules différents, le deltaplane, le jetpack et le gyrocopter, les épreuves proposées diffèrent selon l'engin choisi. Par exemple, le deltaplane vous permet de parcourir des checkpoints en forme d'anneaux ou de prendre des photos de points précis en utilisant les vents ascendants pour atteindre la bonne hauteur. Le jetpack peut servir à éclater des ballons disposés ça et là ou à aller se poser sur plusieurs plates-formes intermédiaires avant l'arrivée finale d'un circuit. Enfin, le gyrocopter a la particularité d'être armé et donne l'occasion de sessions de tir sur des cibles statiques ou mobiles. Si de tels différences de gameplay peuvent paraître effrayants de prime abord, les craintes sont vites dissipées tant chaque engin est rapidement pris en main. Ces variations sont d'autant plus appréciables qu'elles procurent des sensations différentes selon le véhicule choisi. Un réel bonheur.

Pilotwings 64
Le jetpack est très fun à jouer
Les épreuves de Pilotwings 64 se déroulent sur quatre îles différentes et sont autant d'opportunités de mourir avant d'arriver à franchir même les parcours les plus faciles. Car Pilotwings 64, qu'on se le dise, est extrêmement exigeant et ne pardonne aucun écart. Parcourir tant bien que mal toute une épreuve n'est pas une sinécure et se planter lamentablement à l'atterrissage est chose courante. Tirer sur les cibles au gyrocopter s'avère être particulièrement ardu tant la visée doit se faire au millimètre près. Néanmoins, le plaisir de jeu est présent grâce à une jouabilité certes délicate mais bien rodée et grâce à des épreuves où la marge de progression laisse amplement de la place à l'amusement. Proposant d'entrée de jeu seulement trois épreuves (une par engin), il vous incombe alors d'achever les challenges disponibles pour débloquer les suivants qui sont, est-il besoin de le préciser, de plus en plus difficiles. Achever les trois épreuves d'un permis débloque le suivant et, selon les scores obtenus, certains niveaux bonus comme la visite des quatre îles sans autre objectif que le plaisir du vagabondage.

Pilotwings 64
Certaines épreuves donnent le vertige
Si les hardcore gamers non rebutés par tant de difficulté trouveront ce jeu à leur goût, les autres pourront rapidement être crispés par tant de challenge, d'autant plus qu'il est impossible d'accéder au niveau suivant sans avoir achevé celui en cours. Ces niveaux sont tous munis d'un nombre respectable d'épreuves et, bien qu'elles présentent, vous l'aurez bien compris, un challenge croissant, elles dégagent un sentiment de fun et de sérénité. Les contrôles de vos personnages sont aisés et leurs mouvements sont très réactifs. De plus, la bande-son accompagnant les péripéties diffusent une profonde sensation de calme et une atmosphère onirique qui reléguerait presque la difficulté du titre au second plan. Cette subtile alchimie rend les gadins de vos personnages dans le décor réellement fun, jusqu'à que vous puissiez enfin franchir cette maudite ligne d'arrivée.

Pilotwings 64
Le gyrocopter a la particularité d'être armé
Ces personnages, justement, sont tous directement accessibles en début de jeu : vous avez le choix entre six olibrius qui possèdent un character design pour le moins spécial. Néanmoins, même si ce choix est appréciable, sachez qu'il n'y a aucune différence de gameplay entre le gros bourrin ou la frêle demoiselle. Il ne dépend alors que de vous de bien vous attacher à un avatar en particulier pour lui faire manger le bitume sur des épreuves hautes en couleur. Graphiquement impressionnant pour l'époque, le jeu sert avec efficacité son rôle de fer de lance de la Nintendo 64, aux côtés de Super Mario 64. Il était à sa sortie l'une des plus jolies simulations en altitude sur consoles. Fluides et plutôt jolis, les niveaux, bien que peu nombreux, sont agréablement fournis : entre la montagne, un volcan, la fête foraine ou les grattes-ciels, le dépaysement s'avère fort agréable. Si la durée de vie peut paraître dérisoire avec seulement quatre cartes et 12 épreuves, obtenir la médaille d'or dans tous les circuits peut prendre un temps considérable qui se chiffre facilement en dizaine d'heures pour les moins initiés. Néanmoins, les joueurs chevronnés n'auront pas de grosses difficultés à prendre en main le titre et vivront par conséquent une expérience bien moins courte que leurs homologues moins expérimentés. Toutefois, ces deux catégories de joueurs trouveront quand même dans le titre de bonnes raisons de s'amuser. Car si Pilotwings peut occasionnellement s'avérer crispant, ses épreuves rigolotes, ses graphismes convaincants et sa bande-son relaxante en font une expérience fort recommandable si vous faites partie de ceux aimant s'envoyer en l'air.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Aujourd'hui évidemment dépassés, les graphismes de Pilotwings 64 étaient en 1996 une claque visuelle qui a marqué une génération entière de joueurs. Visuellement très réussi avec des environnements variés, le titre arrive également à se démarquer graphiquement de Super Mario 64, l'autre jeu accompagnant la sortie de la Nintendo 64.

  • Jouabilité 15 /20

    Les trois engins contrôlables ont tous une prise en main différente. Bien que le challenge pour tous les maîtriser puisse être de taille, le jeu reste extrêmement maniable et agréable. Si quelques problèmes de caméra peuvent venir jouer les trouble-fêtes, il n'en reste pas moins qu'il est très sympathique de prendre le contrôle de ces machines aériennes quelque peu originales.

  • Durée de vie 14 /20

    Si le fait de ne disposer que de quatre îles et de 12 épreuves peut, de prime abord, s'avérer de mauvais augure pour la durée de vie du titre, sachez qu'en venir à bout est un véritable challenge qui prendra au néophyte une bonne dizaine d'heures.

  • Bande son 15 /20

    Très orientées jazz et lounge, les musiques de Pilotwings 64 sont relaxantes et procurent une bonne dose de motivation pour retenter encore et encore la même épreuve. Les bruitages, quant à eux, remplissent leurs rôles sans être exceptionnels.

  • Scénario /

Pilotwings 64 est un jeu exigeant mais agréable, nécessitant une dextérité de tous les instants et une patience à toute épreuve. Sorti en 1996, à l'époque où les jeux en 3D pure étaient une franche nouveauté, le titre s'en sort avec les honneurs en proposant un gameplay très maniable et des environnements convaincants. Si le soft n'est pas parfait avec seulement quatre îles et une difficulté permanente pouvant rebuter les joueurs occasionnels, Pilotwings 64 demeure, plus de 15 ans après sa sortie, un excellent jeu. A tous les possesseurs de Nintendo 64 appréciant les épreuves de haut vol : foncez !

Profil de Ashtor
L'avis de Ashtor
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 février 2013 à 11:38:50
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.6/20
Mis à jour le 01/02/2013
Nintendo 64 Action Nintendo Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : E3 : Werewolf The Apocalypse – Le loup-garou écolo débarque dans un TPS action
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : E3 : Moons of Madness - La folie martienne
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : E3 : The Dark Pictures Anthology - Man of Medan – C’est la peur qui mène le jeu ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce